Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Message par lapetitemu le Mer 16 Mar - 13:15

Ayant remis les pieds au collège, pour les conseils de classe, après 4 semaines de coupure (2 semaines de formation et 2 semaines de vacances), le choc a été rude, et j'ai pu constater, par les remarques faites en conseil, que mes classes n'avaient malheureusement pas évolué. Dans l'une de mes 4e, tous les profs continuent de se plaindre des mêmes problèmes qu'au 1er trimestre (bavardages incessants, manque de motivation de la classe, quelques cas qui perturbent le cours...) ; dans l'autre, c'est pire, il s'avère qu'il n'y a plus que dans le cours de français où ça va mal. Ce qui est à la fois de ma responsabilité (car effectivement ça se passait mal avant que je ne parte en formation) et de celle de ma remplaçante, étudiante de M2, pour qui ça se passe grosso modo comme avec moi, sauf un jour où ça a vraiment débordé (lancer de boulettes de tous côtés) et où l'adjointe a dû intervenir.
Bref : grand est le fossé entre tous les conseils pédagogiques et didactiques meeeerveilleux dont on nous abreuve en formation et la réalité de mes classes. Je ne dis pas que la formation est bonne à mettre à la poubelle : j'y ai glané deux ou trois idées pour mes prochains cours, quelques astuces pour présenter un texte, faire de la lecture d'image... Mais rien, rien de rien, sur ce qui m'importe le plus : comment reprendre mes classes en main à la rentrée ?...
J'ai beaucoup pris de recul et réfléchi pendant cette coupure, et, vraiment, je n'ai plus envie que mon métier me bouffe autant qu'il m'a bouffé jusque là. Marre que ça me pourrisse autant la santé, que ça ait autant d'impact sur ma vie personnelle, ma vie de couple, etc. Sauf que je n'ai pas envie non plus de baisser les bras et de me mettre en congé maladie jusqu'à la fin de l'année (chose que j'ai envisagé à un moment où je n'avais vraiment plus l'envie ni la force d'aller au collège) : j'ai un projet, celui de passer l'agrégation l'an prochain, et pour cela il faut que je sois titularisée (car pas de M2). C'est peut-être raisonner à l'envers et me mettre des difficultés en plus, mais ce projet me contraint plus ou moins à tenir le coup jusqu'à la fin de l'année. Mais, pour avoir vu en conseil que les choses ne s'étaient en rien calmées, cela me paraît insurmontable.
Donc j'ai besoin de choses très concrètes pour reprendre mes classes dès le lundi 28. Je sais qu'ont déjà été évoqués sur beaucoup de fils tous les trucs à essayer pour rétablir le calme dans une classe, mais il me faudrait des conseils vraiment adaptés à ma situation : récupérer des classes que je n'ai pas vues pendant 6 semaines, et avec lesquelles ça se passait déjà mal avant.
Notamment, la question que je me pose, c'est : est-ce je peux changer complètement d'attitude face aux élèves et de méthodes ? Je m'explique : j'ai bien conscience que j'ai laissé passer trop de choses jusqu'à maintenant, et que l'attitude que j'avais n'était pas satisfaisante (trop peu de distance par rapport à ce qui se passait en cours : je m'énervais très vite, ou, à l'inverse, je pouvais rire avec les élèves et perdre de ma crédibilité en tant qu'adulte). Mais est-ce que ça peut fonctionner si je change du tout au tout en milieu d'année ? Par exemple, sur des points de détail, comme les blousons en classe. Jusque là, je ne me suis jamais battue pour qu'un élève ôte son blouson dans la classe, car je considérais que j'avais bien d'autres choses à régler et que c'était secondaire. Maintenant, je me rends compte qu'il ne faut transiger sur aucun détail, sinon on finit par tout laisser passer : mais est-ce que ça peut être efficace si j'interdis maintenant les blousons alors que je ne l'ai jamais fait jusque là ?
Désolée pour le pavé, mais je commence vraiment à m'inquiéter. Cela va être très, très dur...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Message par bellaciao le Mer 16 Mar - 13:34

Je te conseille de rester en conformité avec ce que tu supportes ou tolères. Ce n'est pas parce qu'on t'a dit qu'il ne fallait pas respecter les blousons en classe que tu dois le faire. J'ai eu des élèves (filles souvent) qui gardaient leur blouson parce qu'elles étaient très mal dans leur peau. Ca fait tilt pour moi et j'en discute avec l'infirmière, mais je les laisse tranquilles.
Surtout, ne change pas du tout au tout : il est important de préserver une cohérence. Isole ce qui est le plus dérangeant en cours et ne laisse pas passer là-dessus. Tu n'es pas un robot. Et bon courage en tout cas ! Tu reprends quand ?

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Message par Magpie le Mer 16 Mar - 13:36

Bonjour Lapetitemu,

Je suis stagiaire comme toi et j'ai également eu des problèmes de gestion dans une classe, pas au point où tu en es, mais assez pour que j'envisage aussi des mesures plus radicales.
Tu as la réponse à ta question : je pense qu'en effet, tu dois changer de comportement, peu importe qu'ils ne te prennent pas au sérieux au début parce qu'ils ont le souvenir d'une prof laxiste. Ils verront bien que si tu tiens tes exigences, si tu ne lâches à aucun moment, que tu prends contact avec les parents (pour signer une punition par exemple) etc... c'est toi le chef. Ma tutrice m'avait donné le même conseil et ça s'est amélioré.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Message par Derborence le Mer 16 Mar - 14:11

@Magpie a écrit:Bonjour Lapetitemu,

Je suis stagiaire comme toi et j'ai également eu des problèmes de gestion dans une classe, pas au point où tu en es, mais assez pour que j'envisage aussi des mesures plus radicales.
Tu as la réponse à ta question : je pense qu'en effet, tu dois changer de comportement, peu importe qu'ils ne te prennent pas au sérieux au début parce qu'ils ont le souvenir d'une prof laxiste. Ils verront bien que si tu tiens tes exigences, si tu ne lâches à aucun moment, que tu prends contact avec les parents (pour signer une punition par exemple) etc... c'est toi le chef. Ma tutrice m'avait donné le même conseil et ça s'est amélioré.

Je partage l'avis de Magpie.
Cela fait longtemps que tu as vu les élèves. Dès le début de la 1e heure, remets donc les choses en place, fixe les règles et surtout ne lâche rien. Même si ça prend 30mn ou même toute l'heure, ce sera du temps de gagné par la suite.
Quand tu donnes une punition, note-le pour pouvoir la réclamer le lendemain si l'élève ne l'apporte pas spontanément.
Montre-toi ferme face à eux. Montre-leur que c'est toi qui commandes.

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment reprendre... et faire en sorte que ça se passe bien ?

Message par Traven le Mer 16 Mar - 14:12

Bonjour, j'ai un peu le même genre de problème que toi. Cette année je suis en SEGPA, avec des classes relativement difficiles, alors qu'avant j'étais PE en élémentaire (CE2 !). Je pense qu'au début j'ai laissé passé trop de choses, sans m'en apercevoir. L'année est d'autant plus difficile que je suis en alternance : formation pour être PE spécialisée de 3 semaines à chaque période). C'en était arrivé à ce que des élèves se lèvent sans autorisation (et au passage, un petit coup de pied, une insulte qui fuse etc.), certains jettent des boulettes, et souvent des élèves s'insultent à travers la classe. Depuis la rentrée j'ai décidé de resserer les boulons. On a commencé par revoir le règlement de la classe avec les élèves : ce nouveau règlement, plus court mais précis, je l'ai imprimé et ils l'ont signé. Dorénavant je ne tolère plus aucun déplacement dans la classe (sauf nécessité, et c'est moi qui désigne). Si un élève lit et qu'un autre parle, même en chuchotant, on s'arrête. J'attends le silence -le vrai ! - pour passer mes consignes. Et je ne lâche pas sur les blousons et les chewings-gum. C'est épuisant, au début les élèves ont été surpris, certains restent rétifs, mais cela s'est beaucoup amélioré. Si je "perds" beaucoup de temps à attendre ou exiger le silence, il n'y a plus de déplacements intempestifs, donc beaucoup moins de disputes entre élèves et de risque d'incident.
Je sais que ce sera long, mais il ne faut pas hésiter à changer son attitude, en les prévenant, en leur disant pourquoi, et surtout en restant ferme sur ce que l'on a décidé. Je pense qu'au fond, la plupart des élèves nous en sont (ou seront) reconnaissants. Et s'il reste un ou deux récalcitrants, là on peut sanctionner plus efficacement, car ce n'est pas toute la classe qui part en vrille.
Voilà, je n'en suis encore qu'au début de ma grande opération de reprise en main, mais j'y crois Laughing .
Bon courage à toi.

Traven
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum