Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Grand Maître

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par gauvain31 le Ven 31 Mar 2017 - 18:35
@Dame Tartine a écrit:Merci de vos réactions et suggestions. Le 9 de moyenne c'est déjà avec des interros faciles de rattrapage et de 1 à 2 points rajoutés pour une correction bien faite.
J'en ai parlé à mes autres collègues qui m'ont dit que ce 9 n'avait rien de très choquant étant donné cette classe dont beaucoup se plaignent. Le conseil est demain, ça promet d'être sportif   darkvador

Dame Tartine

D'accord avec Nielsen: 9/20 pour des non bosseurs c'est déjà très gentil. Avec des non bosseurs je suis cette année en Seconde entre 6.80 et 7.5 /20 .(L'an passé avec des classes "normales", qui bossent normalement j'étais à 11/20... mais dans un autre lycée bien sûr).
Après en lycée c'est variable en fonction des collègues. En langues c'est par exemple trèèèès généreux; En Français c'est très variable
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par gauvain31 le Ven 31 Mar 2017 - 18:41
@Dame Tartine : j'ai des 3ème prépa pro cette année. En étant le plus getil possible, en notant les cahiers en faisant des contrôle de Travaux Pratiques (même là ils ont du mal) je plafonne à presque 8 de moyenne. La PP (HG) est à 6.80 de moyenne.
Le motif est très simple: pas de travail, beaucoup d'absentéisme. Le CDE n'est pas en position de force. Le rôle de la PP est de mettre en place un système pour obliger les élèves à travailler, pas de te faire des réflexions.
Maintiens tes exigences coûte que coûte
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par mafalda16 le Ven 31 Mar 2017 - 18:59
@gauvain31 a écrit:
@Dame Tartine a écrit:Merci de vos réactions et suggestions. Le 9 de moyenne c'est déjà avec des interros faciles de rattrapage et de 1 à 2 points rajoutés pour une correction bien faite.
J'en ai parlé à mes autres collègues qui m'ont dit que ce 9 n'avait rien de très choquant étant donné cette classe dont beaucoup se plaignent. Le conseil est demain, ça promet d'être sportif   darkvador

Dame Tartine

D'accord avec Nielsen: 9/20 pour des non bosseurs c'est déjà très gentil. Avec des non bosseurs je suis cette année en Seconde entre  6.80 et 7.5 /20 .(L'an passé avec des classes "normales", qui bossent normalement j'étais à 11/20... mais dans un autre lycée bien sûr).
Après en lycée c'est variable en fonction des collègues. En langues c'est par exemple trèèèès généreux; En Français c'est très variable

Un peu ras la casquette des généralisations. En Term L j'ai 8.5 de moyenne, mais c'est vrai que dans mon excellente classe de 2de j'ai presque 13. Et je ne m'excuserai ni de l'un ni de l'autre.
avatar
Danska
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par Danska le Ven 31 Mar 2017 - 19:02
13 de moyenne, si c'est une bonne classe, ça n'a rien d'excessif Wink

Par contre, je trouve que les barèmes du bac sont, effectivement, excessivement généreux (pas seulement en langues... mais c'est particulièrement visibles en LV :/)
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par gauvain31 le Ven 31 Mar 2017 - 19:04
Pardon Mafalda je rectifie fleurs fleurs fleurs fleurs : "Assez souvent (et sans vouloir généraliser), les moyennes en langues sont supérieurs à celles de sciences, dans les établissements que j'ai fréquentés. Et bien sûr qu'il y a des contre exemples

Pour Mafalda : fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur etoilecoeur
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par gauvain31 le Ven 31 Mar 2017 - 19:06
Dans une excellente classe de Terminale S il y a 8 ans (option SVT avec des filles ultra sérieuses qui se destinaient à Médecine), je suis monté une année à 14.5 de moyenne. Donc oui s'il y a de l'excellence il ne faut pas se brider en terme de notation. Et je ne m'en prive pas moi-même (mais ça devient rare)
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par mafalda16 le Ven 31 Mar 2017 - 19:08
@Danska a écrit:13 de moyenne, si c'est une bonne classe, ça n'a rien d'excessif Wink

Par contre, je trouve que les barèmes du bac sont, effectivement, excessivement généreux (pas seulement en langues... mais c'est particulièrement visibles en LV :/)

Pour ça je suis d'accord, mais je n'y peux rien (malheureusement) et mes collègues non plus. Je sais bien que toute l'année je suis plus exigeante mais c'est la seule chose que je puisse faire. Je veux être honnête. J'ai des collègues de langues qui ont des moyennes comparables aux miennes et d'autres qui effectivement s'envolent vers des sommets douteux mais j'en ai un peu marre de lire partout que LES profs de langues surnotent. Certains, oui car ils se plient aux grilles du bac ou pour d'autres motifs, mais d'autres, non (parce qu'ils sont d'affreux méchants et ou parce qu'ils respectent trop leurs élèves pour leur mentir). Wink

Merci Gauvain. Razz
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par KrilinXV3 le Ven 31 Mar 2017 - 19:14
Moi ce qui m'énerve, c'est le commentaire sur le travail des autres.

"Machin surnote", "Truc saque". Dans les deux cas, c'est celui qui le dit qui me dégoûte. J'ai l'impression de vivre entouré de proto-chefaillons et de wannabe IPR.

Si tout le monde s'occupait déjà de faire son propre travail, on vivrait mieux.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
Danska
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par Danska le Ven 31 Mar 2017 - 19:18
Sauf que la notation des collègues, si elle est excessive dans un sens ou un autre (par excessive, je n'entends pas simplement sévère ou indulgente, mais vraiment hors-norme), peut aussi nous retomber dessus.

Un seul exemple : dans mon établissement, une collègue de français note très, très largement ses élèves. En fin de 2nde, ça se traduit par des moyennes étonnantes en français, et donc des élèves qui se pensent très doués pour la littérature. Au bout du compte, la filière L est la filière poubelle par excellence, avec des élèves dont le niveau est lamentable, qui refusent de travailler et ne comprennent pas pourquoi, d'un seul coup, ils ont des mauvaises notes.
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par Ramanujan974 le Ven 31 Mar 2017 - 19:20
@KrilinXV3 a écrit:Moi ce qui m'énerve, c'est le commentaire sur le travail des autres.

"Machin surnote", "Truc saque". Dans les deux cas, c'est celui qui le dit qui me dégoûte. J'ai l'impression de vivre entouré de proto-chefaillons et de wannabe IPR.

Si tout le monde s'occupait déjà de faire son propre travail, on vivrait mieux.


Malheureusement, ce n'est pas si simple que ça.
Quand "Machin surnote" par exemple en SVT alors que le gamin est très limite en maths et physique et qu'en raison de cela il passe en 1re S et se retrouve en perdition dès le premier trimestre, il y a de quoi l'avoir mauvaise.
Ca fout en l'air tout ton travail.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par mafalda16 le Ven 31 Mar 2017 - 19:22
@Ramanujan974 a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:Moi ce qui m'énerve, c'est le commentaire sur le travail des autres.

"Machin surnote", "Truc saque". Dans les deux cas, c'est celui qui le dit qui me dégoûte. J'ai l'impression de vivre entouré de proto-chefaillons et de wannabe IPR.

Si tout le monde s'occupait déjà de faire son propre travail, on vivrait mieux.


Malheureusement, ce n'est pas si simple que ça.
Quand "Machin surnote" par exemple en SVT alors que le gamin est très limite en maths et physique et qu'en raison de cela il passe en 1re S et se retrouve en perdition dès le premier trimestre, il y a de quoi l'avoir mauvaise.
Ca fout en l'air tout ton travail.

Et surtout ça fout en l'air le gamin.
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par KrilinXV3 le Ven 31 Mar 2017 - 19:22
Je ne connais pas les problématiques du Lycée (même si je peux les imaginer).

Mais il faudra tout de même que tous ces petits chéris et leurs parents comprennent que la note n'est pas un dieu, ni une garantie, ni même un repère fixe. C'est un repère à mettre dans un contexte, et ils vont devoir apprendre à jongler avec la multiplicité des professeurs.

Dans le même ordre d'idée, l'instrumentalisation des notes est à proscrire, la note doit passer après le commentaire du conseil de classe.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
Danska
Modérateur

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par Danska le Ven 31 Mar 2017 - 19:25
Oui, enfin ça, c'est la théorie ! En pratique, il ne faut pas rêver, si Machin a la moyenne (et encore), il passe, point barre. Surtout maintenant que les parents sont sûrs d'avoir le dernier mot !
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par Ramanujan974 le Ven 31 Mar 2017 - 19:26
@KrilinXV3 a écrit:
Dans le même ordre d'idée, l'instrumentalisation des notes est à proscrire, la note doit passer après le commentaire du conseil de classe.


On s'en fout du commentaire en conseil de classe de fin de 2de.
L'élève a 10 (voire moins), il passe. Point barre.

8 en maths, 8 en physique et 14 en SVT, tu vas en 1re S.
8 en français, 8 en histoire, 9 en anglais et 14 en LV2, tu vas en 1re L.
Commentaires négatifs ou pas.
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par KrilinXV3 le Ven 31 Mar 2017 - 19:28
Nous au collège, si t'es inscris, tu passes. Donc du coup, les querelles de notation deviennent secondaires.

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
ysabel
Devin

Re: Surnote or not surnote ? Qu'en pensez-vous ?

par ysabel le Ven 31 Mar 2017 - 20:08
@KrilinXV3 a écrit:Nous au collège, si t'es inscris, tu passes. Donc du coup, les querelles de notation deviennent secondaires.

Maintenant aussi au lycée.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum