Les Balzac incontournables

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Balzac incontournables

Message par Frisouille le Dim 20 Mar 2011 - 1:08

Disons-le franchement, Balzac ne m'accroche pas vraiment.
J'ai lu Le curé de village et Le lys dans la vallée durant mes études, Les illusions perdues aussi, et plus tard, Le Père Goriot.

Mais malheureusement, à ma plus grande honte, je ne saisis pas ce qui place Balzac au panthéon de notre littérature...

Alors je viens, avec une question : quel Balzac, en plus de ceux sus-nommés, me conseillez-vous ? (sachant que je commence à dresser ma liste de livres à me procurer durant l'été pendant lequel je rentre en métropole et peux fréquenter assidument les librairies...).

Merci de me faire profiter de vos lectures et de vos souvenirs ! Very Happy

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Duplay le Dim 20 Mar 2011 - 1:30

La Peau de chagrin saura peut-être te conquérir, car "elle" est d'une veine différente.

Et c'est une oeuvre magnifique, pleine de richesses !

J'édite pour apporter quelques précisions : contrairement aux oeuvres que tu as citées, ce n'est pas un roman réaliste. Il relève plutôt du genre fantastique. C'est aussi un roman philosophique. Pour moi, c'est en quelque sorte le petit Faust de Balzac, mais je ne suis pas sûre que ce point de vue soit bien orthodoxe ! Rolling Eyes


Dernière édition par Mogwli le Dim 20 Mar 2011 - 2:12, édité 2 fois

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Lilypims le Dim 20 Mar 2011 - 1:37

Moi, j'avais lu Les Chouans, quand j'étais en 4e, et j'avais adoré. Splendeurs et misères des courtisanes aussi ou encore Histoire des treize. Mais j'adore Balzac. yesyes

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par leyade le Dim 20 Mar 2011 - 8:20

Les illusions perdues et Splendeurs et Misère des Courtisanes,
les deux sont très très riches et dressent une immense fresque de la société et des ambitions de l'époque.

Très court, frappant l'imagination, accessible avec des 3èmes ou des 2ndes : Le colonel Chabert. Tout le monde le croit mort à la guerre, mais il revient : or cela n'arrange personne, et surtout pas sa femme.....

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Invité24 le Dim 20 Mar 2011 - 8:33

Ursule Mirouet: une histoire de revenants et de revenus.

Extraordinaire.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par doctor who le Dim 20 Mar 2011 - 8:36

Balzac est un diesel. Du temps pour tout mettre en place (intrigues, personnages, lieux, enjeux) et ça se lie, ça s'enlace, jusqu'à un finale en forme de feu d'artifice. A chaque fois ça me fait le coup. La fin d'Illusions perdues est grandiose.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Marie Laetitia le Dim 20 Mar 2011 - 9:51

Les Chouans, un souvenir fabuleux. Jane la Pâle aussi (ou Jann Chlore selon les versions) peu connu et je l'avais dévoré !

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Invité24 le Dim 20 Mar 2011 - 9:53

Jane la Pâle???

Qu'est ce donc?

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par thrasybule le Dim 20 Mar 2011 - 10:01

On ne dit pas du mal de Balzac sinon je me fâche tout rouge: une préférence pour la Cousine Bette, César Birotteau, Le Bal De Sceaux, La Femme de Trente ans, La trilogie de l'histoire des treize( La fille aux yeux d'or!!!) et il faut surtout lire les Etudes Philosophiques avec des romans délirants où l'où sent l'influence de Swedenborg: Louis Lambert et Séraphita
Ce mec est un Prométhée...

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par thrasybule le Dim 20 Mar 2011 - 10:02

Rose a écrit:Jane la Pâle???

Qu'est ce donc?
une oeuvre de jeunesse sans beaucoup d'intérêt

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par cannelle21 le Dim 20 Mar 2011 - 10:04

Alors moi Balzac j'ai beaucoup beaucoup beaucoup de mal. A part "Le chef d'oeuvre inconnu" qui pour le coup est dans mes livres préférés.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Marie Laetitia le Dim 20 Mar 2011 - 10:08

Rose a écrit:Jane la Pâle???

Qu'est ce donc?

C'est... ah oui mais si je résume je détruis le suspens No
C'est disons une histoire d'amûûûr... Very Happy où il est question d'une jeune musicienne très pâle car elle a failli mourir à la naissance (étrange, non?). Cela fait partie des oeuvres de jeunesse de Balzac. Comme j'en suis dingue, ça m'est souvent arrivé de lire au hasard ses romans. L'année dernière je me suis lâchée et j'ai lu La dernière fée, un sommet de bizarrerie balzacienne... Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Marie Laetitia le Dim 20 Mar 2011 - 10:09

@thrasybule a écrit:
Rose a écrit:Jane la Pâle???

Qu'est ce donc?
une oeuvre de jeunesse sans beaucoup d'intérêt

peut-être du point de vue littéraire. Ça n'empêche pas de le dévorer.

Thrasy-la-fronde (à cause de ses manières lapidaires seulement)...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par lulucastagnette le Dim 20 Mar 2011 - 10:12

J'adore Balzac (avec une petite préférence pour "Splendeurs et misères des courtisanes" mais j'ai adoré aussi "Les Chouans", "La cousine Bette", "Eugénie Grandet", "le cousin Pons", etc..)

En revanche, je n'ai jamais pu aller au bout du "Lys dans la vallée"... Suspect

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par thrasybule le Dim 20 Mar 2011 - 10:14

et La Recherche de l'Absolu: toute la dimension ésotérique du monde balzacien, peu connu, et son mysticisme sont délirants

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par val09 le Dim 20 Mar 2011 - 10:42

Moi j'aime bcp Balzac (mais c'est vrai que les descriptions y sont souvent très longues et que l'intrigue met parfois du temps à démarrer).
J'ai lu :

Le Colonel Chabert
Le Père Goriot
Le Lys dans la vallée
Eugénie Grandet
Histoire des Treize : II. La Duchesse de Langeais
Les Chouans
Le Chef d'oeuvre inconnu
Adieu
L'Auberge rouge
La Maison du chat qui pelotte


Mes préférés sont, de loin, Le Père Goriot (qui m'avait fait pleurer ado) et Le Lys dans la vallée (lu aussi qd j'étais au collège)

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par papillonbleu le Dim 20 Mar 2011 - 10:44

Sarrasine.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par caraboss le Dim 20 Mar 2011 - 11:00

Inconditionnel de Balzac, jamais déçu. Pour ceux qui ne connaissent que le Père Goriot ou Eugénie Grandet, on peut recommander La peau de chagrin. C'est une autre facette de Balzac qui rompt avec l'image qu'on a pu se faire de lui au collège et au lycée. Pour Le lys, il faut vraiment aller au bout du roman, c'est d'une radicalité jubilatoire.Et bien sûr Illusions perdues qui donne toute la mesure du génie balzacien.

caraboss
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Invité19 le Dim 20 Mar 2011 - 11:07

Pour vraiment accrocher je te conseillerais La cousine Bette : presque du théâtre, et le genre de bouquin dont on a du mal à décrocher. Extremement bien construit, fascinant...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par John le Dim 20 Mar 2011 - 13:31

@Frisouille a écrit:Disons-le franchement, Balzac ne m'accroche pas vraiment.
J'ai lu Le curé de village et Le lys dans la vallée durant mes études, Les illusions perdues aussi, et plus tard, Le Père Goriot.

Mais malheureusement, à ma plus grande honte, je ne saisis pas ce qui place Balzac au panthéon de notre littérature...

Alors je viens, avec une question : quel Balzac, en plus de ceux sus-nommés, me conseillez-vous ? (sachant que je commence à dresser ma liste de livres à me procurer durant l'été pendant lequel je rentre en métropole et peux fréquenter assidument les librairies...).

Merci de me faire profiter de vos lectures et de vos souvenirs ! Very Happy

Comme Thrasy, je conseille la Duchesse de Langeais.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par bellaciao le Dim 20 Mar 2011 - 14:46

J'ai beaucoup aimé Mémoires de deux jeunes mariées, reposant sur un échange épistolaire entre deux amies d'enfance.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par InvitéSt le Dim 20 Mar 2011 - 14:55


Mes préférés:..."Le cousin pionce" et "Eugénie glandait"


InvitéSt
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par retraitée le Dim 20 Mar 2011 - 16:25

@Marie Laetitia a écrit:Les Chouans, un souvenir fabuleux. Jane la Pâle aussi (ou Jann Chlore selon les versions) peu connu et je l'avais dévoré !
c'est Wann Chlore, non?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par retraitée le Dim 20 Mar 2011 - 16:26

@John a écrit:
@Frisouille a écrit:Disons-le franchement, Balzac ne m'accroche pas vraiment.
J'ai lu Le curé de village et Le lys dans la vallée durant mes études, Les illusions perdues aussi, et plus tard, Le Père Goriot.

Mais malheureusement, à ma plus grande honte, je ne saisis pas ce qui place Balzac au panthéon de notre littérature...

Alors je viens, avec une question : quel Balzac, en plus de ceux sus-nommés, me conseillez-vous ? (sachant que je commence à dresser ma liste de livres à me procurer durant l'été pendant lequel je rentre en métropole et peux fréquenter assidument les librairies...).

Merci de me faire profiter de vos lectures et de vos souvenirs ! Very Happy

Comme Thrasy, je conseille la Duchesse de Langeais.

Dans l'Histoire des Treize, la fille aux yeux d'or, une histoire d'amours lesbiennes et de meurtre!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Balzac incontournables

Message par Marie Laetitia le Dim 20 Mar 2011 - 16:58

@retraitée a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Les Chouans, un souvenir fabuleux. Jane la Pâle aussi (ou Jann Chlore selon les versions) peu connu et je l'avais dévoré !
c'est Wann Chlore, non?

oui c'est le même ! Very Happy Le titre varie selon les éditions.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum