Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Invité5 le Mar 22 Mar 2011 - 19:59

Je n'ai rien sacrifié car ce n'était pas un choix. Par contre, j'ai l'impression qu'on m'a "volé" quelque chose... Echec, changement de vie, déménagement... Tout ça sans aucun soutien, c'était très difficile ! Heureusement, les choses s'arrangent petit à petit trefle

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 20:04

Mon directeur c'est mon Arlésienne. Je le vois jamais il est trop occupé. Donc ça va...

Et je suis d'accord avec toi, perso. c'est plutôt mon utilité dans le secondaire que je remets en doute...Patience zéro, et surtout bondissant dès que j'ouvre un manuel: "Quoi, mais qui peut encore dire que le romantisme c'est le lyrisme, le paysage-état d'âme et l'exaltation du Moi...Je peux pas leur dire ça quand même!"
Mais j'attends de faire mon stage pour en avoir le coeur net!

J'aurais bien en vue ceci dit un petit poste d'ATER, mais je ne suis pas sûre que ça me titularise...encore un truc sur lequel je suis pas au point

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par edelweiss le Mar 22 Mar 2011 - 20:06

Je suis aussi inscrite en thèse mais je suis en interruption pour l'année de stage: impossible de concilier les deux!
Je suis en train de préparer les dossiers d'Ater sur la France entière, j'ai trop envie d'obtenir un poste en fac (je donne déjà des vacations) et oublier définitivement la discipline et les heures de colle!
Je souhaite bon courage à tous pour la fin de thèse.

edelweiss
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 20:11

Merci edelweiss!
Bon courage pour ta prospection ATERisque!

C'est pas bien ce que je vais dire, mais pour moi, ce sera la thèse avant tout. Si je dois en faire le minimum en tant que prof, je le ferai. Comme d'ailleurs ce n'est pas une vocation et que je n'ai jamais idéalisé la chose, ce sera peut-être plus facile. J'ai l'impression que les stagiaires exsangues sont surtout les plus motivés au départ, ceux qui y croyaient...Mais peut-être que je me trompe, là aussi, et que les blasés d'avance comme moi souffrent aussi...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Mar 2011 - 20:12

@cavecattum a écrit:Mon directeur c'est mon Arlésienne. Je le vois jamais il est trop occupé. Donc ça va...

Et je suis d'accord avec toi, perso. c'est plutôt mon utilité dans le secondaire que je remets en doute...Patience zéro, et surtout bondissant dès que j'ouvre un manuel: "Quoi, mais qui peut encore dire que le romantisme c'est le lyrisme, le paysage-état d'âme et l'exaltation du Moi...Je peux pas leur dire ça quand même!"
Mais j'attends de faire mon stage pour en avoir le coeur net!

J'aurais bien en vue ceci dit un petit poste d'ATER, mais je ne suis pas sûre que ça me titularise...encore un truc sur lequel je suis pas au point

si je ne dis pas de bêtise, c'est un contrat doctoral + monitorat qu'il te faut à la place du stage dans le secondaire !

On va finir par ouvrir un fil spécifique ! Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par edelweiss le Mar 22 Mar 2011 - 20:15

Franchement, je n'étais pas motivée pour cette année et j'ai utilisé mes 3 ans de report pour repousser l'échéance le plus possible! Je savais à quoi m'attendre et j'espère vraiment passer à autre chose bientôt.

edelweiss
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par lalilala le Mar 22 Mar 2011 - 20:25

Moi l'année dernière j'ai tout sacrifié : ma vie de couple, ma santé (mentale surtout), ma vie sociale, tout ce qui me plaisait un minimum dans la vie (la musique, la lecture, etc.), mon master 2. Tout ça pour rien en plus vu que j'ai redoublé mon stage.
Je rebondis sur ce qui a été dit plus haut : moi aussi je suis agrégée (et oui, on redouble aussi quand on est agrégé, on n'est pas "protégé" par notre statut) et ça ne m'a pas empêchée de faire mon stage dans une autre académie. J'ai eu un lycée de centre-ville (plutôt favorisé et sans problème à priori) dont je garde un mauvais souvenir dans l'ensemble (élèves odieux, insupportables, prétentieux, insolents, tutrice tête à claques qui me considérait comme une élève). Je suis bien plus heureuse cette année dans mon lycée moins favorisé. L'agreg ne m'a donné aucun point supplémentaire mais il me semble que ça a changé cette année.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 20:41

@Marie Laetitia a écrit:
@cavecattum a écrit:Mon directeur c'est mon Arlésienne. Je le vois jamais il est trop occupé. Donc ça va...

Et je suis d'accord avec toi, perso. c'est plutôt mon utilité dans le secondaire que je remets en doute...Patience zéro, et surtout bondissant dès que j'ouvre un manuel: "Quoi, mais qui peut encore dire que le romantisme c'est le lyrisme, le paysage-état d'âme et l'exaltation du Moi...Je peux pas leur dire ça quand même!"
Mais j'attends de faire mon stage pour en avoir le coeur net!

J'aurais bien en vue ceci dit un petit poste d'ATER, mais je ne suis pas sûre que ça me titularise...encore un truc sur lequel je suis pas au point

si je ne dis pas de bêtise, c'est un contrat doctoral + monitorat qu'il te faut à la place du stage dans le secondaire !

On va finir par ouvrir un fil spécifique ! Very Happy

J'en ouvrirai un dès que j'aurai mes voeux à formuler...je le sens!

Lalilala c'est moche ce que tu racontes...je croyais que le redoublement de stage était très rare! C'est bien en tous cas que tu ailles mieux cette année.


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par e1654d le Mar 22 Mar 2011 - 20:43

@Marie Laetitia a écrit:
si je ne dis pas de bêtise, c'est un contrat doctoral + monitorat qu'il te faut à la place du stage dans le secondaire !
Contrat doctoral avec mission d'enseignement (il n'y a plus de monitorat) pendant deux ans au moins (128 HETD). Le décret a été mis à jour en décembre dernier.

e1654d
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Invité le Mar 22 Mar 2011 - 20:46

mes illusions. La fin de mon adolescence

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Mar 2011 - 20:48

@cavecattum a écrit:Merci edelweiss!
Bon courage pour ta prospection ATERisque!

C'est pas bien ce que je vais dire, mais pour moi, ce sera la thèse avant tout. Si je dois en faire le minimum en tant que prof, je le ferai. Comme d'ailleurs ce n'est pas une vocation et que je n'ai jamais idéalisé la chose, ce sera peut-être plus facile. J'ai l'impression que les stagiaires exsangues sont surtout les plus motivés au départ, ceux qui y croyaient...Mais peut-être que je me trompe, là aussi, et que les blasés d'avance comme moi souffrent aussi...

ça dépend si tu parles du secondaire ou du sup: si c'est le sup c'est illusoire et c'est je pense, une mauvaise stratégie.
Et ces histoires de vocation, si tu savais ce que j'en pense... J'aime énormément enseigner et pourtant je ne crois pas avoir eu "la vocation". C'est venu petit à petit une fois chassée la désolation de faire des cours maladroits, pas aussi nickel qu'on le voudrait. Une fois obtenus les premiers vrais retours positifs d'étudiants, aussi.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par JPhMM le Mar 22 Mar 2011 - 20:50

@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:Je ne peux pas lire autant que je veux.
J'ai du abandonner toute autodidaxie propédeutique en vue de la préparation de l'agrégation interne.
Je ne peux pas passer autant de temps que je le veux avec mon petit et mon épouse.
Ma vie sociale est réduite à zéro.
Et je suis si fatigué que parfois je peux m'énerver pour un rien sur n'importe qui. Ce que je ne supporte pas.
plus ça ira, plus tu iras vite dans tes cours, Jp, et tu apprendras vite à distinguer ce qui t'est essentiel... Wink
Merci Smile
Je serai surtout plus... libre... si tu vois ce que je veux dire...

Spoiler:
La liberté pédagogique du stagiaire est une vaste blague.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Mar 2011 - 20:55

@edelweiss a écrit:Je suis aussi inscrite en thèse mais je suis en interruption pour l'année de stage: impossible de concilier les deux!
Je suis en train de préparer les dossiers d'Ater sur la France entière, j'ai trop envie d'obtenir un poste en fac (je donne déjà des vacations) et oublier définitivement la discipline et les heures de colle!
Je souhaite bon courage à tous pour la fin de thèse.

topela Rolling Eyes (je déteste ça...)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Hermione0908 le Mar 22 Mar 2011 - 20:59

Je n'ai pas sacrifié ma vie sociale (coloc dans ma ville d'études, encore des responsabilités associatives, mais de moins en moins au cours de l'année), en revanche, j'ai fini de pourrir mon sommeil (et ça c'est pas arrangé depuis), et j'ai commencé à prendre du poids : 70 km entre chez moi (où se trouvait aussi l'iufm) et le bahut, donc grignotages dans la voiture...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Carabas le Mar 22 Mar 2011 - 21:05

Sacrifié ma bonne humeur et ma confiance en moi, perdu quelques kilos dans la bataille.

Bonne humeur et kilos partiellement retrouvés, mais pas la confiance en moi...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 21:06

"L'année de stage" devrait fournir une entrée dans un dictionnaire de médecine! La liste des symptômes serait passionnante pour un diagnosticien!

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Mar 2011 - 21:27

L'année de stage a pourri la pauvre confiance en moi que je pouvais avoir, le plaisir d'enseigner remplacé par de la culpabilité (de ne pas faire d'assez bons cours, d'être classifiée "intellectuelle" et DONC pas faite pour la pédagogie ( Rolling Eyes )...).
Je m'en suis voulu d'avoir été obligée de céder et de faire du lèche-botte. En tout cas de taire mes oppositions les plus importantes.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Ergo le Mar 22 Mar 2011 - 21:32

J'ai sacrifié ma thèse, ça compte? Razz
J'aurais dû commencer cette année, mais finalement on attendra l'année prochaine (ma directrice m'attend aussi, elle est fabuleuse). Et j'ai toute une étagère de livres que je voulais commencer à résumer cette année - et reprendre mon corpus et tout...eh bien non! Pas le temps. Je n'ai heureusement pas sacrifié la recherche car j'ai assisté à des conférences et séminaires, et j'assisterai à un colloque cet été, mais ce n'est plus pareil.

(Ce sera mon plus grand sacrifice finalement: la fin de ma vie étudiante.)

De ce fait, j'ai sacrifié la lecture: je n'arrive plus à me concentrer réellement sur un livre. J'ai sacrifié le cinéma également. (Par contre, j'ai repris le théâtre!)

Vie sociale non, car en bonne asociale, je n'en avais pas de toute façon.

Et je sacrifie plus ou moins mes convictions en continuant d'aller à l'IUFM et en créant de bô dossiers CECRL-approved pour les inspecteurs. Et ça, c'est pénible.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 21:41

Je ne sais décidément pas quoi penser de l'année à venir...Je persiste à croire que cela ne peut pas, non, cela ne peut pas pomper autant de temps et d'énergie! (quoi, moi, dans le déni?)
Quant à passer pour une intellectuelle mauvaise pédagogue...pas grave; c'est le cas. Mais on peut vraiment vous le reprocher, ne pas vous titulariser pour ça? Encore une fois, je ne pensais pas que les invalidations étaient si courantes. Quand je vois le nombre de profs ineptes que j'ai eu , j'avais plutôt l'impression que l'on titularisait trop...mais peut-être que ceux-là avaient eu une jeunesse professorale flamboyante avant de sombrer!



cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par lulucastagnette le Mar 22 Mar 2011 - 21:43

Je te rassure cavecattum, ton année de stage peut très bien se passer.
Bien sûr je n'avais pas 18h de cours (ce qui change beaucoup de choses) mais j'ai très bien vécu mon stage, tout s'est très bien passé, ma tutrice était nulle mais invisible, les élèves géniaux...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Marie Laetitia le Mar 22 Mar 2011 - 21:46

Et pourquoi ne pas tenter un contrat doctoral ?

Mon directeur m'a dit avant l'entretien pour le contrat doctoral : "Bon, ne vous faites d'illusions, on y va pour l'honneur, il y a à peu près que des gens qui me sont hostiles dans la commission" pale Et puis j'ai été reçue (et même première à l'unanimité...) donc moralité: "on ne perd rien à essayer"...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mar 22 Mar 2011 - 22:13

Merci Lulu de partager une expérience plus optimiste. J'avoue que parfois, je reste sceptique face à certains témoignages catastrophistes de stagiaire -(attention, je ne nie pas les difficultés, puisque je ne les connais pas encore ) : pas le fond, mais la forme, parfois (allez j'ose même si risque de lynchage) un peu morbido-complaisante...

Laetitia, la seule raison pour laquelle je n'y pense pas , c'est que mon directeur ne m'en a pas parlé. Bête comme je suis, j'imagine que c'est parce qu'il ne l'envisage pas pour moi...Mais je me trompe sans doute. Peut-être surtout qu'il ne pense rien tant que je ne lui en parle pas.
Je le vois dans deux jours, je lui en toucherai deux mots pour voir...et si j'ose pas je lui écrirai un mail.
Dis, je suis une grosse curieuse, quelle est ta période? Moderne, contemp., médiévale?

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par lalilala le Mar 22 Mar 2011 - 22:19

Franchement tout le monde ne fait pas son stage dans les mêmes conditions. Ca peut très bien se passer (moi cette année, ça va, je ne peux pas me plaindre) ou être une véritable horreur (j'ai pensé à la démission toute l'année l'année dernière, pas mal de stagiaires que je connais on été arrêtés à un moment ou à un autre pour gros pétage de plombs)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par Zelda le Mer 23 Mar 2011 - 8:12

Début d'année de stage difficile et puis vers janvier ça a commencé à s'améliorer: j'ai recommencé à sortir le soir de temps en temps.
Cette année où je suis à 18h avec des niveaux que je ne connais pas, je travaille beaucoup mais ça va déjà plus vite et j'y prends plus de plaisir. Je crois que j'ai arrêté d'espérer faire un cours parfait, je fais de mon mieux c'est déjà ça.

Tu as raison de vouloir te protéger, il ne faut pas se rendre malade pendant l'année de stage et se pourrir la vie, par contre il faut quand même prendre les choses au sérieux et ne pas se contenter de faire des cours par dessous la jambe car tu as d'autres priorités. Sinon tu rejoindras la légion des professeurs ineptes que tu as rencontré dans ton parcours d'élève.




Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par cavecattum le Mer 23 Mar 2011 - 8:28

@Elsa a écrit:Début d'année de stage difficile et puis vers janvier ça a commencé à s'améliorer: j'ai recommencé à sortir le soir de temps en temps.
Cette année où je suis à 18h avec des niveaux que je ne connais pas, je travaille beaucoup mais ça va déjà plus vite et j'y prends plus de plaisir. Je crois que j'ai arrêté d'espérer faire un cours parfait, je fais de mon mieux c'est déjà ça.

Tu as raison de vouloir te protéger, il ne faut pas se rendre malade pendant l'année de stage et se pourrir la vie, par contre il faut quand même prendre les choses au sérieux et ne pas se contenter de faire des cours par dessous la jambe car tu as d'autres priorités. Sinon tu rejoindras la légion des professeurs ineptes que tu as rencontré dans ton parcours d'élève.




Tu as raison, bien-sûr. C'est en grande partie par peur de ne pas pouvoir faire ma thèse dans des conditions acceptables que j'ai déclaré hier soir pouvoir faire passer mes cours après elle au besoin. Quand aux professeurs ineptes, il y en avait parmi eux qui travaillaient beaucoup, hélas...Leur ineptie, c'était tout autre chose: le fait que profondément, ils avaient peur des élèves, ou détestaient si fort leur métier que cela transpirait dans leur cours, quand leur pb n'était pas d'ordre psychiatrique...Mais c'est un autre sujet!

L'effet immédiat de ce topic sur moi, en tous cas, c'est l'envie que j'ai ce matin de profiter énormément plus que je ne l'ai fait jusque là de cette dernière année de vie étudiante...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels sacrifices avez-vous fait durant l'année de stage?

Message par lalilala le Mer 23 Mar 2011 - 8:35

effectivement, profite bien! Smile
Moi aussi je pensais pouvoir finir mon M2 l'année dernière (il me restait le mémoire à faire) mais je n'ai pas réussi...je pense aussi que parler d'enseignement supérieur aux formateurs n'est pas toujours très bien vu (ils peuvent très bien voir ça comme du "de toute façon le secondaire, je m'en tape")
Certains arrivent à concilier études et stage.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum