apprentissage des sons

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par celine3971 le 26/3/2011, 21:57

Eh oui, en MS mon fils a appris par coeur le nom des lettres, il continue en GS avec les lettres en script (+ du Ribambelle) No

Il veut aussi écrire et j'ai "vlo" pour "vélo", "kko" pour "cacao". Je lui explique qu'il a écrit vvvvv lo ou kk kk o.
Mais maman laisse trainer son livre BM et les fiches de Rikki ...
Je pousse même un peu car l'année prochaine c'est du presque global, Dagobert, avec du par coeur, et a i o vus en novembre. No

On verra bien mais j'aimerais qu'il déchiffre en arrivant au CP. La maîtresse est contre le déchiffrage et déconseille fortement aux parents de montrer cela aux enfants. Oups ! Trop tard ! C'est grave ?

celine3971
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Sapotille le 26/3/2011, 22:04

C'est ton gosse, pas celui de la maîtresse.

Apprends lui à lire .. conseil de vieille... qui a fait bosser ce matin un gamin qui n'aurait pas dû avoir trop de difficultés (mis à part sa mauvaise éducation !) et qui a tant de mal à ne pas essayer de deviner quand je lui demande de lire.

Le mal est fait, et le rattrapage difficile et décourageant pour le gamin ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 22:05

Trèèèèèèèès grave !

Tu risques — non, tu es sûre à quasi 100 % — d'avoir des commentaires désagréables derrière ton dos en salle des maîtres !

Bon, à côté de ça, ton fils saura lire, et ça, ma foi, c'est pour la vie...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frimoussette77 le 26/3/2011, 22:14

@Rikki a écrit:Trèèèèèèèès grave !

Tu risques — non, tu es sûre à quasi 100 % — d'avoir des commentaires désagréables derrière ton dos en salle des maîtres !

Bon, à côté de ça, ton fils saura lire, et ça, ma foi, c'est pour la vie...

+1
Je suis contente d'avoir appris à lire à l'aîné et je compte bien récidiver pour le deuxième.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Eloah le 26/3/2011, 22:20

Votre discussion fait peur : si je vous suis, il ne faudrait pas faire confiance à la plupart des instits de nos enfants ? heu

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frimoussette77 le 26/3/2011, 22:24

@Eloah a écrit:Votre discussion fait peur : si je vous suis, il ne faudrait pas faire confiance à la plupart des instits de nos enfants ?
Sad

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Patate le 26/3/2011, 22:29

@celine3971 a écrit:Eh oui, en MS mon fils a appris par coeur le nom des lettres, il continue en GS avec les lettres en script (+ du Ribambelle) No

Il veut aussi écrire et j'ai "vlo" pour "vélo", "kko" pour "cacao". Je lui explique qu'il a écrit vvvvv lo ou kk kk o.
Mais maman laisse trainer son livre BM et les fiches de Rikki ...
Je pousse même un peu car l'année prochaine c'est du presque global, Dagobert, avec du par coeur, et a i o vus en novembre. No

On verra bien mais j'aimerais qu'il déchiffre en arrivant au CP. La maîtresse est contre le déchiffrage et déconseille fortement aux parents de montrer cela aux enfants. Oups ! Trop tard ! C'est grave ?

Pourquoi la maîtresse est-elle contre, et pourquoi le déconseille t-elle fortement?
(j'ai ouvert un autre post à ce sujet, mais je me demande si finalement je n'aurais pas dû l'insérer ici...).

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 22:30

@Eloah a écrit:Votre discussion fait peur : si je vous suis, il ne faudrait pas faire confiance à la plupart des instits de nos enfants ? heu

Pas forcément.

Tout dépend de la situation.

Les statistiques le prouvent : l'effet-maître, et l'effet-méthode (qui n'est pas vraiment testé en tant que tel, mais qui va un peu avec) a très peu d'impact sur les enfants de milieux culturellement favorisés. Les gosses d'enseignants ont, a priori et sauf cas particulier, peu de risques de finir illettrés.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Eloah le 26/3/2011, 22:31

Frimoussette, excuse-moi Wink , je ne sais pas comment interpréter ton smiley. Je ne veux surtout blesser personne, je m'interroge ! Il est vrai que souvent je me demande si les choix des instits de mes enfants sont les bons (par ex quand on leur demande de reconnaître visuellement leur prénom, leur faisant croire qu'ils savent lire alors que ce n'est pas le cas), mais n'étant absolument pas compétente en le matière, je me dis que je dois leur faire confiance.

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par celine3971 le 26/3/2011, 22:36

En ce moment c'est Ribambelle qui m'agace et l'énerve lui aussi.
Il a des bonhommes qui font la tronche sur ses fiches car il colle "le lapin dort sous l'arbre" à la place du "sanglier fait machin chose".

Je lui dis qu'il ne pouvait pas savoir car il ne sait pas lire "lapin"ou "sanglier".
Mais dur dur de ne pas trop critiquer sa maîtresse devant lui.

Enfin, on a fait les voyelles, l m r v j z f s ch n p t c. Il se pose plein de questions. C'est vraiment beau.
bisous

celine3971
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Dinaaa le 26/3/2011, 22:41

@Eloah a écrit:Votre discussion fait peur : si je vous suis, il ne faudrait pas faire confiance à la plupart des instits de nos enfants ? heu

C'est pas une histoire de confiance ou non. C'est une (longue) histoire d'éducation nationale.
J'ai aussi appris à lire à mon fils en Mai-Juin dernier, avant qu'il entre en CP.
Au cas où.
Parce que je suis bien placée pour savoir que 30% de mes 6e ne savent pas lire : dans le meilleur des cas ils déchiffrent mal sans mettre de sens, dans le pire des cas ils ne déchiffrent même pas et peinent à deviner-ânoner 3 lignes, "ils arrivent" étant lu "il-a-rri-van"), alors qu'ils sont passés par l'école où est mon fils.
Il se trouve que sa maîtresse est formidable et que toute sa classe savait lire en Décembre. Très bien. Tant mieux.
Mais ça ne m'empêchera pas d'être très vigilante dans les années qui viennent, parce que fatalement, 30% de ces gamins qui savent lire en CP ne le savent plus en 6e. Ou en sont restés à 11 ans au niveau qu'ils avaient à 7 ans.
Pourquoi ? heu

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par celine3971 le 26/3/2011, 22:42

Moi je pense aussi à son copain qui rame en GS. Comment va-t-il retenir tous les mots par coeur ?
Fin septembre, ils devaient lire automne feuilles morte jardinier ramasser.

celine3971
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frimoussette77 le 26/3/2011, 22:43

@Eloah a écrit:Frimoussette, excuse-moi Wink , je ne sais pas comment interpréter ton smiley. Je ne veux surtout blesser personne, je m'interroge ! Il est vrai que souvent je me demande si les choix des instits de mes enfants sont les bons (par ex quand on leur demande de reconnaître visuellement leur prénom, leur faisant croire qu'ils savent lire alors que ce n'est pas le cas), mais n'étant absolument pas compétente en le matière, je me dis que je dois leur faire confiance.
C'est pareil pour mes enfants, j'ai eu peur quand mon fils aîné est rentré de l'école l'année dernière (GS) ils avaient étudié "petit ogre va à l'école" et dès qu'il voyait "gr" c'était forcément écrit "ogre" et il a fait plusieurs fois ce type d'erreur avec d'autres mots, il ne déchiffrait pas le mot syllabe par syllabe mais avait l'impression de reconnaître un mot déjà vu. (et évidemment ça n'était pas ça). En même temps il avait envie d'apprendre à lire et était très curieux, j'ai donc utilisé le Boscher sur lequel ma mère a appris à lire, et que j'avais à disposition. Il a tout de suite accroché.

Ps : moi non plus je ne veux blesser personne, mais quand on lit sur un autre post qu'une maman est persuadée que son fils sait lire, qu'il a appris à lire à l'école alors qu'en réalité il ne sait que réciter, c'est que la méthode utilisée pour cet enfant n'était pas la bonne ...
Et quand je fais lire certains de mes sixièmes Sad

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 22:56

Je pense qu'ici, les instits ne seront pas blessées si on leur dit que les parents ont peur des méthodes de CP.

On a été virées de chez les voisins entre autres pour ça, parce qu'on disait tout haut que non, toutes les méthodes ne se valaient pas, et que oui, l'apprentissage de la lecture était déterminant pour la suite.

J'ai eu ce matin l'un des moments les plus émouvants que j'aie jamais eus depuis que je suis instit. Pour la première fois, j'ai pris un CP pur, et un CP très difficile à la base, avec seulement 4 bons élèves, et très très peu d'élèves uniquement francophones (3, en fait, dont un qui a plein de problèmes). Ce matin, j'ai fait ma remise de livrets du deuxième trimestre, en mains propres.

Je peux vous dire que j'étais au bord des larmes : des parents m'ont tellement remerciée que je ne savais plus où me mettre. Un monsieur m'a dit que c'était le premier de ses enfants qui apprenait vraiment à lire au CP. Je connais les deux aînés, ce sont des enfants en très grande difficulté. Ce monsieur parle très mal le français, il y a beaucoup de problèmes dans la famille. On a longtemps cru que l'école française n'était "pas investie".

Eh bien, ce matin, il m'a dit en me serrant la main "Madame, c'est pas pour vous faire un compliment, mais franchement, le petit, c'est la première fois je vois ça, il lit en vrai les chose quoi vous écrivez, et même il aime ça, il prend le cahier, là, et puis il lit tout, et même vous croyez pas, mais dans la rue il montre les choses elles sont écrites, et il me lit tout. Et les deux grand, même maintenant, la grande elle est au collège, jamais ils disent qu'elle redouble, mais elle sait pas lire en vrai les choses écrites, et le grand le CE2, il lit un tit peu, mais il comprend pas, et là, le petit, il comprend tout, c'est grâce à vous, je le dis avec mon cœur madame, ma femme et moi, on veut vous dire merci".

Et moi, j'ai failli pleurer comme une madeleine !

Quand par là-dessus 5 autres familles m'ont particulièrement remerciée en me parlant de ma méthode – y compris le père d'une petite "excellente élève", à qui j'avais dit "mais votre fille, monsieur, elle aurait appris à lire avec n'importe quelle méthode", et qui m'a répondu "Peut-être, mais on a d'autres enfants, des grands, et c'est la première fois qu'on n'a pas besoin de repasser derrière avec ma femme, alors, on est très contents qu'elle soit chez vous".

Je sais, je suis très immodeste, mais j'étais si émue ce matin que je ne peux pas m'empêcher de vous le raconter (j'ai essayé, hein, j'ai tenu jusqu'à 11 h du soir...)

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 22:58

Et ce que je voulais dire aussi, c'est que parfois, les parents ont bon dos : bien sûr, ils ne parlent pas bien français, mais on croit parfois qu'ils sont "désinvestis" alors qu'en fait ils sont juste impuissants devant l'échec de leurs enfants !

Et dès que l'un de leurs enfants n'est plus en échec, ils viennent à l'école avec le sourire aux lèvres et pleins d'espoir...

Alors, la poule ou l'œuf ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frankenstein le 26/3/2011, 23:03

@Dinaaa a écrit:
@Eloah a écrit:Votre discussion fait peur : si je vous suis, il ne faudrait pas faire confiance à la plupart des instits de nos enfants ? heu

C'est pas une histoire de confiance ou non. C'est une (longue) histoire d'éducation nationale.
J'ai aussi appris à lire à mon fils en Mai-Juin dernier, avant qu'il entre en CP.
Au cas où.
Parce que je suis bien placée pour savoir que 30% de mes 6e ne savent pas lire : dans le meilleur des cas ils déchiffrent mal sans mettre de sens, dans le pire des cas ils ne déchiffrent même pas et peinent à deviner-ânoner 3 lignes, "ils arrivent" étant lu "il-a-rri-van"), alors qu'ils sont passés par l'école où est mon fils.
Il se trouve que sa maîtresse est formidable et que toute sa classe savait lire en Décembre. Très bien. Tant mieux.
Mais ça ne m'empêchera pas d'être très vigilante dans les années qui viennent, parce que fatalement, 30% de ces gamins qui savent lire en CP ne le savent plus en 6e. Ou en sont restés à 11 ans au niveau qu'ils avaient à 7 ans.
Pourquoi ? heu
Quelle est la tranche d'âge la plus touchée par l'illettrisme en France ?...ça remet en cause bien des idées reçues... Rolling Eyes


Dernière édition par frankenstein le 26/3/2011, 23:05, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par doublecasquette le 26/3/2011, 23:04

Merci pour ton témoignage, Rikki !
Comme m'avait dit un père d'élève : "Nous, dans la famille, on est tous des échecs scolaires. Alors, la petite qui apprend à lire pendant son premier CP, on n'avait jamais vu ça, ma femme et moi !"

Et après les rabat-joie viendront nous dire qu'on n'y peut rien et qu'il vaut mieux les noyer comme les petits chats furieux :colere: furieux !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 23:08

Tu sais, Double-Akwabon, un jour, j'aimerais vraiment arriver à faire un "CP complet" de ton niveau.

Mais pour l'instant, ils savent lire. Tous, sauf Toto, qu'on ne veut pas me laisser... justement, parce qu'il sait "trop" lire pour avoir le droit de redoubler ! Critère, de nos jours : tu sais lire "la moto", tu passes en CE1. Ca fait peur, non ?

L'année prochaine, je m'attaque à la liaison écriture / lecture, dont je n'étais pas contente cette année, et si j'ai le courage, à la découverte du monde.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par doublecasquette le 26/3/2011, 23:10

@Rikki a écrit:Tu sais, Double-Akwabon, un jour, j'aimerais vraiment arriver à faire un "CP complet" de ton niveau.

Critère, de nos jours : tu sais lire "la moto", tu passes en CE1. Ca fait peur, non ?


Ceux-là, dans soixante ans, quand ils n'auront plus ouvert un livre depuis leurs neuf ans et demi, ils vont les dégommer, les statistiques de Za... Frankie Evil or Very Mad !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frankenstein le 26/3/2011, 23:15

Tiens, comment écrit-on [ ʀabaʒwa ] : "rabat-joie" ou "rabat-joies" ? scratch

http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/rabat-joies

http://fr.wiktionary.org/wiki/rabat-joie

Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Rikki le 26/3/2011, 23:20

rabattre = verbe
joie = nom

Donc, en vertu de la réforme de l'orthographe, des rabat-joies.

rabattre = verbe
joie = indénombrable

Donc, en vertu de l'usage antérieur, des rabat-joie.

professeur

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par frankenstein le 27/3/2011, 00:14

C'est plus compliqué ! professeur professeur

rabat-joie nom commun - masculin ou féminin ; invariable ( (ou rabat-joies) scratch

http://fr.encarta.msn.com/dictionary_2016027046/rabat-joie.html

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par doublecasquette le 27/3/2011, 08:55

J'ai décidé que j'étais beaucoup trop âgée (et logique :colere: ) pour suivre une réforme (celle de 1990) qui considère que plusieurs personnes rabattent nécessairement plusieurs joies, donc, pour moi, ce sera des rabat-joie. yesyes yesyes yesyes

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Duplay le 27/3/2011, 09:15

@doublecasquette a écrit:J'ai décidé que j'étais beaucoup trop âgée (et logique :colere: ) pour suivre une réforme (celle de 1990) qui considère que plusieurs personnes rabattent nécessairement plusieurs joies, donc, pour moi, ce sera des rabat-joie. yesyes yesyes yesyes

Je suis bien d'accord avec toi ! Avec un S à joie, ça n'a plus de sens.

Quant à la réforme de l'orthographe, .


Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par Sapotille le 27/3/2011, 09:23

@Rikki a écrit:Je pense qu'ici, les instits ne seront pas blessées si on leur dit que les parents ont peur des méthodes de CP.

On a été virées de chez les voisins entre autres pour ça, parce qu'on disait tout haut que non, toutes les méthodes ne se valaient pas, et que oui, l'apprentissage de la lecture était déterminant pour la suite.

J'ai eu ce matin l'un des moments les plus émouvants que j'aie jamais eus depuis que je suis instit. Pour la première fois, j'ai pris un CP pur, et un CP très difficile à la base, avec seulement 4 bons élèves, et très très peu d'élèves uniquement francophones (3, en fait, dont un qui a plein de problèmes). Ce matin, j'ai fait ma remise de livrets du deuxième trimestre, en mains propres.

Je peux vous dire que j'étais au bord des larmes : des parents m'ont tellement remerciée que je ne savais plus où me mettre. Un monsieur m'a dit que c'était le premier de ses enfants qui apprenait vraiment à lire au CP. Je connais les deux aînés, ce sont des enfants en très grande difficulté. Ce monsieur parle très mal le français, il y a beaucoup de problèmes dans la famille. On a longtemps cru que l'école française n'était "pas investie".

Eh bien, ce matin, il m'a dit en me serrant la main "Madame, c'est pas pour vous faire un compliment, mais franchement, le petit, c'est la première fois je vois ça, il lit en vrai les chose quoi vous écrivez, et même il aime ça, il prend le cahier, là, et puis il lit tout, et même vous croyez pas, mais dans la rue il montre les choses elles sont écrites, et il me lit tout. Et les deux grand, même maintenant, la grande elle est au collège, jamais ils disent qu'elle redouble, mais elle sait pas lire en vrai les choses écrites, et le grand le CE2, il lit un tit peu, mais il comprend pas, et là, le petit, il comprend tout, c'est grâce à vous, je le dis avec mon cœur madame, ma femme et moi, on veut vous dire merci".

Et moi, j'ai failli pleurer comme une madeleine !

Quand par là-dessus 5 autres familles m'ont particulièrement remerciée en me parlant de ma méthode – y compris le père d'une petite "excellente élève", à qui j'avais dit "mais votre fille, monsieur, elle aurait appris à lire avec n'importe quelle méthode", et qui m'a répondu "Peut-être, mais on a d'autres enfants, des grands, et c'est la première fois qu'on n'a pas besoin de repasser derrière avec ma femme, alors, on est très contents qu'elle soit chez vous".

Je sais, je suis très immodeste, mais j'étais si émue ce matin que je ne peux pas m'empêcher de vous le raconter (j'ai essayé, hein, j'ai tenu jusqu'à 11 h du soir...)

Ces parents d'origine étrangère, comptent tellement sur l'école pour permettre à leurs enfants de mieux s'adapter qu'ils ne le sont à cause de cette langue française qu'ils ont apprise de bric et de broc ...

Et à notre époque, l'école enfonce encore plus ces enfants-là.

Rikki, merci pour ce que tu as fait pour ces gamins de La Goutte d'Or, c'est inestimable.
Merci pour ton témoignage, il est magnifique... fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: apprentissage des sons

Message par vidocq le 27/3/2011, 10:52

J'ai besoin de vos conseils.
Suite à mes évaluations, sur mes 27 CP, un toto et un cas qui me préoccupe, les autres sont partis sur le chemin du plaisir de la lecture.

Mon "préoccupe" a été absent 3 semaines pendant les ons complexes, donc normal qu'il ait du mal. MAIS il est incapable d'écrire un mot. Il a échappé à mon attention, car il sait très bien copier sur les autres. Aux dictées de syllabes du début d'année, dictées de mots, j'ai bien vu qu'il avait des difficultés. Mais il est suivi en orthophonie, il est du 31/12, donc je me suis dit cela va venir.
Mais là catastrophe, il ne peut pas écrire "vélo"... que des mots simples...

Pour faire, il fait, il écrit des lettres ensembles sans aucune cohérence ou bien les lettres ne ressemblent pas à des lettres.. Sad

Que puis-je mettre en place pour lui?

vidocq
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum