Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Docteur OX le Mer 23 Mar 2011 - 14:10

http://www.lemonde.fr/orientation-scolaire/article/2011/03/23/le-choix-d-un-metier-ne-devrait-pas-etre-fixe-avant-bac-3_1496673_1473696.html

un petit moment de vérité pour toutes les familles ayant des enfants au collège:

"Les familles veulent offrir à leurs enfants des filières qui assurent un bon statut social, médecine ou prépas en tête. Mais c'est très difficile de réussir des concours après le bac si on ne s'y prépare pas dès 11 ans, dès la sixième."

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Invité14 le Mer 23 Mar 2011 - 14:43

moi je pense qu'on prépare notre avenir dès l'entrée en maternelle.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Duplay le Mer 23 Mar 2011 - 14:50


Dès la conception, même.

En conséquence de quoi les génitrices d'apprenants sont désormais priées d'ingérer force acide folique sous forme de persil, épinards, etc. diable

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Docteur OX le Mer 23 Mar 2011 - 15:29

Mogwli a écrit:
Dès la conception, même.

En conséquence de quoi les génitrices d'apprenants sont désormais priées d'ingérer force acide folique sous forme de persil, épinards, etc. diable

Very Happy

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Edgar le Mer 23 Mar 2011 - 15:56

Remarquez, moi je ne sais toujours pas le métier que je voudrais faire non plus. Le problème s'est posé vers la 3ème et je ne l'ai toujours pas réellement réglé 25 ans plus tard. Y a t-il quelqu'un ou une instance pour me repêcher ?

En attendant de le trouver, je gagne ma vie.










Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par thrasybule le Mer 23 Mar 2011 - 15:58

Aliks a écrit:Remarquez, moi je ne sais toujours pas le métier que je voudrais faire non plus. Le problème s'est posé vers la 3ème et je ne l'ai toujours pas réellement réglé 25 ans plus tard. Y a t-il quelqu'un ou une instance pour me repêcher ?

En attendant de le trouver, je gagne ma vie.
veneration veneration










_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Fourseasons le Mer 23 Mar 2011 - 16:46

Aliks a écrit:Remarquez, moi je ne sais toujours pas le métier que je voudrais faire non plus. Le problème s'est posé vers la 3ème et je ne l'ai toujours pas réellement réglé 25 ans plus tard. Y a t-il quelqu'un ou une instance pour me repêcher ?

En attendant de le trouver, je gagne ma vie.


Moi j'ai trouvé mais je n'avais pas vraiment cherché Very Happy C'est pt ca le secret pingouin

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par JPhMM le Mer 23 Mar 2011 - 16:49

Les Français sont soi-disant contre la mobilité, refusent de se réorienter, etc...
Mais ils doivent choisir leur métier à 11 ans.

Soyons plus simples : je propose la création d'associations de corps de métiers, géographiquement organisées par quartiers, rues. Elles auraient seules la possibilité de décider qui peut faire quel métier, par cooptation, et seuls les enfants des membres de ces associations pourraient (et devraient, d'ailleurs) reprendre le flambeau.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par JPhMM le Mer 23 Mar 2011 - 16:50

Loise a écrit:
Aliks a écrit:Remarquez, moi je ne sais toujours pas le métier que je voudrais faire non plus. Le problème s'est posé vers la 3ème et je ne l'ai toujours pas réellement réglé 25 ans plus tard. Y a t-il quelqu'un ou une instance pour me repêcher ?

En attendant de le trouver, je gagne ma vie.


Moi j'ai trouvé mais je n'avais pas vraiment cherché Very Happy C'est pt ca le secret pingouin

Je sais :
Spoiler:
TZR !!!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Fourseasons le Mer 23 Mar 2011 - 17:19

@JPhMM a écrit:
Loise a écrit:
Aliks a écrit:Remarquez, moi je ne sais toujours pas le métier que je voudrais faire non plus. Le problème s'est posé vers la 3ème et je ne l'ai toujours pas réellement réglé 25 ans plus tard. Y a t-il quelqu'un ou une instance pour me repêcher ?

En attendant de le trouver, je gagne ma vie.


Moi j'ai trouvé mais je n'avais pas vraiment cherché Very Happy C'est pt ca le secret pingouin

Je sais :
Spoiler:
TZR !!!

Ahhhhhhh l'odieux ! Tu m'attaques là !!! darkvador :boucherie: Razz

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par liliepingouin le Mer 23 Mar 2011 - 17:23

Je ne comprends pas cette histoire de s'y préparer dès 11 ans...
Pour réussir, il faut s'habituer à travailler et être curieux de tout dès le plus jeune âge, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin de savoir quoi faire avant le bac!!!

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par MarieL le Mer 23 Mar 2011 - 17:32

@liliepingouin a écrit:Je ne comprends pas cette histoire de s'y préparer dès 11 ans...
Pour réussir, il faut s'habituer à travailler et être curieux de tout dès le plus jeune âge, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin de savoir quoi faire avant le bac!!!

L'article parle des concours. Mieux vaut être formé pour cela le plus tôt possible en effet. Mais il est certainement bien rare que ce soit l'enfant qui "sache" ce qu'il veut faire en entrant en 6° !

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Fourseasons le Mer 23 Mar 2011 - 17:35

Axel a écrit:
@liliepingouin a écrit:Je ne comprends pas cette histoire de s'y préparer dès 11 ans...
Pour réussir, il faut s'habituer à travailler et être curieux de tout dès le plus jeune âge, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin de savoir quoi faire avant le bac!!!

L'article parle des concours. Mieux vaut être formé pour cela le plus tôt possible en effet. Mais il est certainement bien rare que ce soit l'enfant qui "sache" ce qu'il veut faire en entrant en 6° !

Déjà qu'en Term. la plupart du temps ils ne savent pas... Les voeux post bac de l'élève de Term. c'est un vrai sketch !

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par liliepingouin le Mer 23 Mar 2011 - 17:38

Même pour des concours, j'en ai passé un certain nombre dans ma vie et je ne savais même pas qu'ils existaient à 11 ans!!
Je ne vois pas quelle préparation spécifique il faudrait commencer. Pour moi, rien ne vaut une bonne formation généraliste lorsqu'on envisage des études longues. Il n'y a pas besoin de commencer à apprendre l'anatomie en sixième pour réussir en médecine!!

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Edgar le Mer 23 Mar 2011 - 17:47

Non, mais il est vrai que pour certains, il y a un état d'esprit qui se construit assez tôt, tout comme le fait d'être dès le collège dans un établissement de haut niveau vous donne plus de chance d'être bien mieux préparé plus tard sur le plan des connaissances et intellectuellement, c'est une réalité.

Un pianiste virtuose se prépare aussi assez tôt, ou un champion sportif. Il y a des carrières ou des filières qui se construisent ainsi. Ce n'est pas forcément toujours le choix des enfants.


Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par M@nchego le Mer 23 Mar 2011 - 18:19

On voit bien que selon notre statut social et aussi établissements que l'on fréquente on accumule les handicaps, moi par exemple je me bute à mes lacunes de jeunesse, j'ai pratiqué le sport à un relatif haut-niveau jusqu'à 17 ans ce qui fait que l'école n'était pas une priorité, je m'y suis vraiment mis à l'université. Donc à côté d'un esprit vif ( faut bien aussi se la jouer Twisted Evil ) je ne maîtrise même pas le français parfaitement (l'écriture de mon mémoire a été un sacré révélateur). Puis par attirance personnelle j'aurais souhaité faire un Master d'Histoire Grecque voire Romaine, mais j'ai du opter pour le contemporain à cause de ma non-pratique de langue ancienne. :jeracontemavie: D'ailleurs oui, ça s'appelle justement la vie, on ne peut pas y faire grand chose.


_________________
Dad crédito a las obras y no a las palabras

M@nchego
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix d'un métier ne devrait pas être fixé avant bac +3

Message par Pierre_au_carré le Mer 23 Mar 2011 - 19:18

@liliepingouin a écrit:Je ne comprends pas cette histoire de s'y préparer dès 11 ans...

Ils veulent peut-être tout simplement dire qu'il faut bosser dès le plus jeune âge !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum