Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Mer 30 Mar - 8:01

@Loubdalou a écrit:
Cripure a écrit:
C'est marrant. Moi, quand je lis une appréciation avec "tu", je pense : tiens, un moniteur de colo.
Mais en colo, la différence est énorme : l'adulte est tutoyé aussi, il est là dans un contexte de vacances.

En tant qu'élève, j'ai détesté que l'on me vouvoie. Et vous ?

Moi aussi je détestais ça.... et je déteste encore aujourd'hui (les formateurs nous répètent qu'on est collègues et nous vouvoient...)

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lulubellule le Mer 30 Mar - 8:34

Je tutoie les collégiens et vouvoie les lycéens. Etant encore toute jeunette et face à des grands dadais de lycéens qui me demandent régulièrement d'être leur amie sur FB, le vouvoiement marque une distance de respect. Je leur explique, dès le départ, ils me vouvoient, je les vouvoie. Ils m'ont déjà demandé de les tutoyer, impossible, j'ai l'impression d'être leur copine. La plupart ont l'âge de mes cousins, ça me donne trop de familiarité.
Je trouve aussi que ça me met à moi aussi une barrière, ça m'oblige, en cas de coup de colère, à ne pas devenir trop familière : "vous m'emmerdez gontrand" ne passe pas facilement en bouche. Pour autant, le vouvoiement ne m'empêche pas du tout d'être très proche des élèves, de les appeler par leur prénom et de leur parler tout à fait normalement. C'est assez naturel pour moi de vouvoyer en fait, même en dehors des cours.
Pour finir, un argument démagogique : j'ai donné mes tout premiers cours à des élèves plutôt en crise avec leur prof, établissement... comme "victimes de la grande injustice sociale française", le vouvoiement était une manière pour moi de leur montrer le respect qu'ils me devaient également. Je crois que cette expérience a définitivement conditionné ma façon d'être avec les élèves.

lulubellule
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Dulcinea le Mer 30 Mar - 8:50

Moi je vouvoie en français, c'est un conseil qui m'avait été donné par ma conseillère pédagogique:"tu as l'air très jeune, tu bosses dans un lycée étiqueté bourgeois, ça passera mieux et ça te permettra de mettre une distance" et j'ai toujours continué.

De plus comme lulubellule, ça me permet de ne pas trop déraper question langage, de maintenir un certain registre de langue. Mes élèves n'en souffrent pas du tout, ça a l'air d'être une norme mais dans les autres lycées où je suis passée en tant que TZR, j'étais l'une des rares à vouvoyer mes élèves. Ceux-ci n'avaient pas l'air traumatisés.

Quand ils me demandent (très rarement) pourquoi je les tutoie en espagnol et je les vouvoie en français (en fait, je parle peu en français, sauf pour les reprendre ou pour les choses officielles), je leur explique ce qu'a dit Loubdalou plus haut.

Mais en Espagne la question du vouvoiement revient sur le tapis car les relations se sont sacrément dégradées entre profs et élèves. Bcp d'articles sont parus sur el Pais sur la nécessité de remettre une distance là où il doit y en avoir. Il semblerait que certains établissements y reviennent. Je pense que c'est une bonne chose car mon assistante d'espagnol me dit que nous (profs français) nous ne supporterions pas le quart de ce que vivent nos collègues espagnols. Elle trouve nos cours calmes et nos élèves polis et respectueux.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Marie Laetitia le Mer 30 Mar - 10:16

@lalilala a écrit:
@Loubdalou a écrit:
Cripure a écrit:
C'est marrant. Moi, quand je lis une appréciation avec "tu", je pense : tiens, un moniteur de colo.
Mais en colo, la différence est énorme : l'adulte est tutoyé aussi, il est là dans un contexte de vacances.

En tant qu'élève, j'ai détesté que l'on me vouvoie. Et vous ?

Moi aussi je détestais ça.... et je déteste encore aujourd'hui (les formateurs nous répètent qu'on est collègues et nous vouvoient...)

élève je détestais que l'on me tutoie ("mais c'est qui ce type qui se permet cette familiarité!" Laughing ) et j'ai abhorré cette attitude des formateurs IUFM de nous tutoyer, l'air "on est faussement potes (mais on vous saque si vous ne marchez pas dans les clous)... No

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Mer 30 Mar - 10:17

moi je trouve que le vouvoiement c'est froid et ça vieillit, c'est pour ça que je préfère qu'on me tutoie....c'est comme les "madame" dans les magasins...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Loubdalou le Mer 30 Mar - 10:28

Comme quoi, c'est vraiment une question de caractère, plus que de respect ou de distance, enfin d'après ce que je lis.
Ce qui est assez remarquable, c'est que les formateurs nous tutoient, on les vouvoie, mais l'IPR nous vouvoie... Suspect Le CDE aussi.

J'avoue que cette différence entre formateurs et stagiaires ne me dérange pas tant que ça, c'est vrai que ça marque une différence, mais on est en position d'élève de fait, du coup, c'est sûrement pour cette raison que cela ne me perturbe pas. Mais je pense que ceux qui nous tutoient au CRDP ne seraient pas plus dérangés que cela si on les tutoyait aussi, il y en a même un qui nous l'a proposé au début de l'année et personne n'a osé le faire Embarassed

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Fourseasons le Mer 30 Mar - 11:06

Will.T a écrit:Il n'y a, à mon avis, pas de règle : tu fais comme tu préfères.
Si tu te force à leur dire "vous" alors que ça ne te viens pas naturellement, tu ne tiendra pas une semaine.


Moi je leur dit "tu", et ce n'est pas pour autant qu'ils ne me respectent pas, mais il m'est impossible de dire "vous" à un ado !

Tout à fait d'accord avec Will !

Mais moi je les vouvoie Very Happy

Ce n'est pas pour eux que je les vouvoie et ca n'a pas forcément d'impact. C'est pour moi, je me sens plus à l'aise comme ca. Et c'est le fait d'être qui est important, les élèves sont plutôt sensibles à ca.

Il faut faire comme toi tu le sens.

Je précise que je suis au lycée. Et je n'utilise jamais leur nom de famille, que j'ai bien du mal à mémoriser d'ailleurs.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par User5899 le Mer 30 Mar - 16:32

@Loubdalou a écrit:
Cripure a écrit:
C'est marrant. Moi, quand je lis une appréciation avec "tu", je pense : tiens, un moniteur de colo.
Mais en colo, la différence est énorme : l'adulte est tutoyé aussi, il est là dans un contexte de vacances.

En tant qu'élève, j'ai détesté que l'on me vouvoie. Et vous ?
J'ai été vouvoyé dès la 6e par presque tous les enseignants. Du coup, j'ai méprisé au dernier degré les rares qui se permettaient de me tutoyer, je trouvais ça insultant par contraste, infantilisant, pas sérieux.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par freche le Mer 30 Mar - 17:02

Je tutoie mes élèves, mais une de mes collègues et amie les vouvoie. Ce qui est drôle c'est qu'en classe elle a mes enfants. Elle les connait depuis longtemps et les tutoie chez nous, mais les vouvoie à l'école. Et quand parfois je la ramène chez elle, avant d'entrer dans la voiture, elle les vouvoie et ensuite elle les tutoie, le tout naturellement. Et ça ne dérange ni les uns, ni les autres, j'ai demandé aux gamins...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par caperucita le Mer 30 Mar - 17:08

ça fait un peu schizo là quand même... lol!

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Sandyrina le Mer 30 Mar - 17:15

J'ai eu droit à "Mamie" un jour !!!!! ("Maman" c'est le grand classique en collège !)
Moi je suis pour le vouvoiement par les élèves...je ne les méprise pas , bien au contraire....et le vous..met une distance, certes, mais , distance nécessaire. Les élèves, navrée de le dire, ne sont pas au même niveau que leurs professeurs. On appelle cela la hiérarchie, c'est tout...et plus tard, dans leur vie professionnelle, ils y seront confrontés...cependant, je nuance mon propos par le fait que tout est effectivement une question de feeling... Je fais pourtant partie de ces profs qui les tutoie à l'oral et les vouvoie sur le bulletin (comment vous l'expliquer, je ne sais pas...) mais quand j'ai commencé à travailler, toute cette question ne se posait pas et j'ai naturellement reproduit ce que j'avais vécu. A savoir, le prof tutoie. POurtant, je me verrais bien les vouvoyer...avec des lycéens, je pense que je le ferais très spontanément, par exemple. Wink

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par User5899 le Mer 30 Mar - 20:02

@caperucita a écrit:ça fait un peu schizo là quand même... lol!
Je ne vois pas en quoi. Comme si les relations sociales n'étaient pas fondées sur des conventions, conventions que l'enfant doit apprendre comme le reste. Les copains que j'avais qui ont eu comme enseignants leurs parents, je les ai tous vus les appeler Monsieur ou Madame, et vu leurs parents les appeler comme ils nous appelaient, y compris parfois en les vouvoyant, car c'était la norme chez nous. Ils ne sont pas devenus serial killers, et ils sont un peu mieux intégrés que certains de ces petits machins qui ne peuvent pas parler à leur instit sans le tutoyer ou l'appeler papa ou maman ! On rêve, là.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Sandyrina le Mer 30 Mar - 20:18

Cripure a écrit:
@caperucita a écrit:ça fait un peu schizo là quand même... lol!
Je ne vois pas en quoi. Comme si les relations sociales n'étaient pas fondées sur des conventions, conventions que l'enfant doit apprendre comme le reste. Les copains que j'avais qui ont eu comme enseignants leurs parents, je les ai tous vus les appeler Monsieur ou Madame, et vu leurs parents les appeler comme ils nous appelaient, y compris parfois en les vouvoyant, car c'était la norme chez nous. Ils ne sont pas devenus serial killers, et ils sont un peu mieux intégrés que certains de ces petits machins qui ne peuvent pas parler à leur instit sans le tutoyer ou l'appeler papa ou maman ! On rêve, là.

+100000000000...je suis d'accord. De la même manière, j'avais la fille de très bons amis en classe (son papa est le parrain de ma fille, c'est dire...). En cours elle me vouvoyait, on partait en vacances ensemble, on se tutoyait... Selon moi, elle a seulement intégré la notion de situation de communication (que j'enseigne en français à mes élèves de collège....adapter son langage à la situation passe tant par le niveau de langage courant, familier ou soutenu que par le vouvoiement ou le tutoiement)...Je trouve que tout cela instaure un cadre, un repère qui rassure les enfants, les prépare à leur avenir...

Je m'éloigne un peu du sujet mais j'ai parfois l'impression qu'on ne tire pas le leçons des erreurs d'éducation passées...trop de libéralisme, pas assez de rigueur...au point que les enfants sont encore trop nombreux à partir en vrille à cause d'un manque flagrant de cadre éducatif...Sans jeter la pierre, des trucs de base ne sont pas appliqués au quotidien...à commencer par la notion d'obéissance. J'ai l'impression que c'est moi justement qui, en prônant cette notion (que je détache de celle de la soumission, faut pas pousser non plus) passe pour une schizo, peut-être pas, mais une sacrée sadique...Or, non...je respecte mes élèves aussi bien que mes enfants. Smile

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Mer 30 Mar - 21:09

Cripure a écrit:
@caperucita a écrit:ça fait un peu schizo là quand même... lol!
Je ne vois pas en quoi. Comme si les relations sociales n'étaient pas fondées sur des conventions, conventions que l'enfant doit apprendre comme le reste. Les copains que j'avais qui ont eu comme enseignants leurs parents, je les ai tous vus les appeler Monsieur ou Madame, et vu leurs parents les appeler comme ils nous appelaient, y compris parfois en les vouvoyant, car c'était la norme chez nous. Ils ne sont pas devenus serial killers, et ils sont un peu mieux intégrés que certains de ces petits machins qui ne peuvent pas parler à leur instit sans le tutoyer ou l'appeler papa ou maman ! On rêve, là.

alors là franchement j'aurais pas pu!! j'ai eu mon père en cours, il était hors de question que je l'appelle monsieur ou que je le vouvoie (je me débrouillais par contre pour ne pas le tutoyer non plus, je formulais mes phrases différemment). Excuse-moi, mais je trouve ça ridicule.


_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Dinaaa le Mer 30 Mar - 21:32

A la lecture de quelques réponses, il semble évident qu'un des grands plaisirs de notre humble profession est d'avoir la répartie cinglante et de faire mouche... et c'est tout un art... acl

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Vudici le Mer 30 Mar - 21:44

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@caperucita a écrit:ça fait un peu schizo là quand même... lol!
Je ne vois pas en quoi. Comme si les relations sociales n'étaient pas fondées sur des conventions, conventions que l'enfant doit apprendre comme le reste. Les copains que j'avais qui ont eu comme enseignants leurs parents, je les ai tous vus les appeler Monsieur ou Madame, et vu leurs parents les appeler comme ils nous appelaient, y compris parfois en les vouvoyant, car c'était la norme chez nous. Ils ne sont pas devenus serial killers, et ils sont un peu mieux intégrés que certains de ces petits machins qui ne peuvent pas parler à leur instit sans le tutoyer ou l'appeler papa ou maman ! On rêve, là.

alors là franchement j'aurais pas pu!! j'ai eu mon père en cours, il était hors de question que je l'appelle monsieur ou que je le vouvoie (je me débrouillais par contre pour ne pas le tutoyer non plus, je formulais mes phrases différemment). Excuse-moi, mais je trouve ça ridicule.

Quand on est ado, ça doit être possible de formuler ses phrases autrement. J'ai eu mes gamins en classe une heure par semaine depuis la GS ... et ils m'ont vouvoyée et appelée "Madame" tout de suite sans qu'on n'en ait parlé. Un des copains de mon aîné (11 ans, néerlandophone arrivé ici il y a 5 ans) fait même plus fort: "Madame" à l'école et en français, mon prénom et en néerlandais quand il vient jouer à la maison.

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par User5899 le Mer 30 Mar - 22:16

@lalilala a écrit:
Cripure a écrit:
@caperucita a écrit:ça fait un peu schizo là quand même... lol!
Je ne vois pas en quoi. Comme si les relations sociales n'étaient pas fondées sur des conventions, conventions que l'enfant doit apprendre comme le reste. Les copains que j'avais qui ont eu comme enseignants leurs parents, je les ai tous vus les appeler Monsieur ou Madame, et vu leurs parents les appeler comme ils nous appelaient, y compris parfois en les vouvoyant, car c'était la norme chez nous. Ils ne sont pas devenus serial killers, et ils sont un peu mieux intégrés que certains de ces petits machins qui ne peuvent pas parler à leur instit sans le tutoyer ou l'appeler papa ou maman ! On rêve, là.

alors là franchement j'aurais pas pu!! j'ai eu mon père en cours, il était hors de question que je l'appelle monsieur ou que je le vouvoie (je me débrouillais par contre pour ne pas le tutoyer non plus, je formulais mes phrases différemment). Excuse-moi, mais je trouve ça ridicule.

Eh bien, nous sommes différents. J'ai eu ma mère en CM2 et je l'ai appelée "Madame" sans m'être posé la moindre question. C'est un costume que l'on met, exactement comme j'en mets un pour aller travailler. Je constate (j'insiste sur la neutralité du terme) que mes copains placés dans la même situation que moi ont agi de même. Et mon collègue de SVT, qui a son fils en classe cette année en seconde, le vouvoie, l'appelle par son nom, et l'admoneste dans le bulletin, car il ne fiche rien.
Peut-être ne fiche-t-il rien à cause du traumatisme de papa-sé-plu-c-ki-moi ? Very Happy

@lalilala a écrit:pourquoi s'adresser aux parents? Il me semble que c'est l'élève qui est concerné.
Oui, apparemment c'est une façon de voir assez partagée. J'en prends note. Je trouve quand même curieux que pour s'adresser à un enfant qu'on voit tous les jours, on envoie à ses parents un document qu'ils liront, ou l'on invite ces mêmes parents à venir chercher le document au lycée. je suis professeur de lettres et je suis assez sensible aux questions de locuteur et de destinataire. Quand je parle à un élève, je ne le répète pas aux parents.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Mer 30 Mar - 22:24

En fait je considère que le bulletin ne s'adresse pas aux parents tout simplement...ils le liront bien sûr, ça arrivera chez eux mais ça ne s'adresse pas directement à eux.

J'aurais pas pu dire vous à mon père, ça aurait été le gros fou rire...pas de costume, pas de manières chez nous. Par contre j'étais vraiment traitée comme les autres (engueulades en cas de bavardage, etc.) et je ne l'appelais pas non plus papa.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Celeborn le Jeu 31 Mar - 4:31

@lalilala a écrit:En fait je considère que le bulletin ne s'adresse pas aux parents tout simplement...ils le liront bien sûr, ça arrivera chez eux mais ça ne s'adresse pas directement à eux.

C'est pourtant bien à eux qu'on l'adresse (y compris sur l'enveloppe). D'ailleurs en cas de parents divorcés, on en adresse deux.
Cela dit, je fluctue entre la 3e personne (type « Benjamin n'est pas toujours concentré en classe »), la 2e (mais très rarement, je crois) et des tournures tout à fait impersonnelles (« il faut poursuivre sur cette voie »). Ce n'est pas une science exacte Smile.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Invité le Jeu 31 Mar - 6:12

La première fois que j'ai eu mon père en cours, j'étais en 6ème, et je l'ai vouvoyé pour une question et ........... toute la classe a rigolé !
Pourtant, ca me semblait logique car je le voyais en tant que professeur.
Ensuite, j'ai dû adopté les tournures impersonnelles pour que cela passe mieux (mais je n'aurais jamais pu le tutoyer, j'aurais pris cela comme un manque de respect).

J'avais un camarade qui avait sa mère également et elle l'obligeait à la tutoyer et à l'appeler maman, il en a beaucoup souffert.

Après, tout dépend du caractère de chacun Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Jeu 31 Mar - 6:48

@Celeborn a écrit:
@lalilala a écrit:En fait je considère que le bulletin ne s'adresse pas aux parents tout simplement...ils le liront bien sûr, ça arrivera chez eux mais ça ne s'adresse pas directement à eux.

C'est pourtant bien à eux qu'on l'adresse (y compris sur l'enveloppe). D'ailleurs en cas de parents divorcés, on en adresse deux.
Cela dit, je fluctue entre la 3e personne (type « Benjamin n'est pas toujours concentré en classe »), la 2e (mais très rarement, je crois) et des tournures tout à fait impersonnelles (« il faut poursuivre sur cette voie »). Ce n'est pas une science exacte Smile.

Oui mais pour moi le principal concerné c'est quand même l'élève non?
Je passe aussi souvent par des tournures impersonnelles, mais si je veux m'adresser directement à l'élève, je le tutoie. Je le tutoie en classe, je ne vois pas pourquoi je me mettrais à le vouvoyer sur le bulletin...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Crazy Cow le Jeu 31 Mar - 6:50

Moi je leur donne du "Mr ..." ou "Melle ..." quand ils sont énervants ou qu'ils font des bêtises. Je ne vois pas pourquou je les vouvoierais ces petits qui la plupart du temps ont peu ou pas de respect pour moi....

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par Malaga le Jeu 31 Mar - 9:48

Je tutoie mes élèves. Impossible pour ma part de vouvoyer des 6èmes de 11 ans mesurant 1m30! Cela ne me semblerait pas naturel. De même, je les appelle par leur prénom et jamais par leur nom de famille. Tutoyer mes élèves ne me semble pas du tout un manque de respect envers eux.
En revanche, tous les élèves me vouvoient et m'appelle "Madame" (même si j'ai eu quelques Maman ou Monsieur).
Sur les bulletins, j'utilise leur prénom: "Anaïs a moins travaillé ce trimestre..."

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Jeu 31 Mar - 16:17

j'ai eu droit à deux "monsieur" tout à l'heure... Rolling Eyes

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par guiz le Jeu 31 Mar - 16:24

@lalilala a écrit:j'ai eu droit à deux "monsieur" tout à l'heure... Rolling Eyes

C'est toujours mieux que la fois où on m'a appelée "mamie" Suspect

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...

guiz
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous du vouvoiement des élèves?

Message par lalilala le Jeu 31 Mar - 16:25

lol!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum