Autour de l'exclusion de cours ...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Invité5 le Jeu 24 Mar 2011 - 22:09

Je n'ai exclu que 2 fois cette année.
La première fois, parce que je me suis fait insultée " connasse, pétasse, salope, jvais me la faire celle-là ".
La deuxième fois car un élève pénible qui pousse le bouchon un peu à chaque cours à dépasser mes bornes " Allez-y madame on regarde un film là?" Je dis non, il dit "Mais allez c'est bon on peut même pas regarder de film là ! C'est abusé"
J'ai juste demandé au délégué de l'amener à la vie scolaire et de me ramener la fiche (je ne me suis pas énervée tellement je suis blasée par cet élève).
C'est vrai que ce n'est pas grand chose mais pour moi venir en classe et réclamer à regarder la télé, c'est se foutre de la gu**le du monde ouvertement et je ne supporte pas ça.
Dans cette classe il y a beaucoup d'élèves en grandes difficultés, 3 décrochages scolaires, mais eux respectent le cadre qu'on leur impose.
J'avais quand même 75% que la vie sco le renvoie (un jour il faudrait que je vous parle de la vie sco chez nous affraid ).
Depuis j'ai la paix pendant 3 semaines puis remise en place puis paix etc...

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Reine Margot le Jeu 24 Mar 2011 - 22:35

@Brontë a écrit:
@Lornet a écrit:Comment faites-vous quand ce sont les élèves qui demandent l'exclusion de l'un d'entre eux parce qu'il/elle les empêche de travailler et qu'ils en ont assez ?
Cela m'est déjà arrivé à trois reprises depuis le début de ma carrière.
La deuxième fois, je me souviens d'ailleurs que le principal était revenu avec l'élève à ses côtés et avait demandé à la classe "Qui veut qu'il soit exclu ?" Toute la classe, sans exception, avait levé la main. Alors le principal était reparti avec l'élève.

affraid Je suis la seule que ça choque ?! affraid


je vois plutôt ça comme une manière de démontrer au gamin exclu qu'il gêne les autres...mais je suis naïve peut-être.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Invité5 le Jeu 24 Mar 2011 - 22:42

Je l'avais compris comme marquise aussi sur le coup.

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Lornet le Jeu 24 Mar 2011 - 22:46

Comme les élèves avaient demandé son exclusion une première fois, il s'en était déjà rendu compte.
C'était un cas aussi, tiens ! Mais je me demande si mon principal cas de cette année n'est pas pire : moins de méchanceté, mais plus d'inventivité.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Brontë le Jeu 24 Mar 2011 - 22:53


je vois plutôt ça comme une manière de démontrer au gamin exclu qu'il gêne les autres...mais je suis naïve peut-être.
Ou c'est moi qui suis désabusée (déjà...c'est grave ! Rolling Eyes )

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par User5899 le Jeu 24 Mar 2011 - 23:32

@Evariste a écrit:
@Brontë a écrit:
@Lornet a écrit:Comment faites-vous quand ce sont les élèves qui demandent l'exclusion de l'un d'entre eux parce qu'il/elle les empêche de travailler et qu'ils en ont assez ?
Cela m'est déjà arrivé à trois reprises depuis le début de ma carrière.
La deuxième fois, je me souviens d'ailleurs que le principal était revenu avec l'élève à ses côtés et avait demandé à la classe "Qui veut qu'il soit exclu ?" Toute la classe, sans exception, avait levé la main. Alors le principal était reparti avec l'élève.

affraid Je suis la seule que ça choque ?! affraid

Non
Évidemment non. Maintenant, on recrute tellement de crétins que je ne suis pas véritablement surpris.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par farfalla le Ven 25 Mar 2011 - 0:17

Pili : je suis d'accord, on ne peut pas enseigner en 2011 comme en 1970, simplement, je dis qu'à force de diminuer nos exigences, nous n'en aurons plus, des exigences.

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Albertine le Ven 25 Mar 2011 - 6:09

J'exclus plusieurs élèves par jour, malheureusement!

J'ai une classe qui ne veut plus travailler et ce dans toutes les matières, nous ne savons plus que faire, ils refusent de sortir leurs affaires, d'ailleurs je pense qu'ils n'ont rien dans leurs sacs, rien de scolaire...ce qui les intéresse, c'est les embrouilles du quartier, être guetteur pour les vendeurs de drogue.
Jusqu'à maintenant, j'ai plus ou moins réussi, au coup par coup, à en faire travailler un maximum, tenter de les remotiver mais là c'est fini; un des caïds de la cité, absentéiste, est revenu dans la classe et c'est la catastrophe!

2 heures de cours avec eux hier, on tentait de travailler sur la presse, ils ont déchiré les journaux!
Aujourd'hui, de nouveau 2 heures, j'abandonne ce que j'avais prévu et vais leur montrer un film, sans lien avec la séquence, mais qui peut-être pourra les intéresser, je travaillerai ensuite avec eux sur différents thèmes.
J'ai honte de devoir faire ça mais je dois aussi penser à moi...

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Jane le Ven 25 Mar 2011 - 6:25

Dans mon ancien collège, c'était devenu un jeu pour les élèves: se faire exclure le plus souvent et le plus vite possible du cours de certains collègues. C'était un véritable festival de débordements en tous gens, d'insultes, de cris dans les classes de certains collègues; bref, c'était le zoo. Ils étaient prêts à inventer les pires ignominies et à se comporter comme le dernier des gorets pourvu qu'ils parviennent à quitter le cours Suspect
Y avait rencard de cancres en permanence et quand les surveillants n'arrivaient plus à les tenir (c'était l'étape 2 du jeu), il y avait lâcher de cancres dans la cour, ce qui mettait immédiatement un beau bordel: les couloirs étaient quasi immédiatement envahis par des hordes hurlantes qui venaient frapper dans les portes ou insulter les enseignants dans leurs salles.
Bon c'était pas comme ça tous les jours, mais assez récurrent tout de même. Moi, je n'ai pas eu à me plaindre de ça; les profs concernés par ce type de comportement étaient très ciblés et toujours les mêmes. Autant dire que ça mettait une drôle d'ambiance en SDP.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par roxanne le Ven 25 Mar 2011 - 7:27

Exclusion hier..On remplit un tableau à double entrée ('tâche ô combien difficile , j'en conviens).Donc , (on est en 3°), je dois répéter plusieurs fois et là miss pétasse "Je comprends rien." , je garde mon calme et repars pour la énième explication et là pendant que je parlais , elle se met à parler à voix haute, je hausse le ton (sans proférer ni menace ni remarque personnelle) et là Miss :"Et là , elle craque l'autre !"
oui , l'"autre" c'est moi...
donc bureau où je l'ai conduite moi-même et a priori exclusion d'une journée..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Kroko le Ven 25 Mar 2011 - 7:55

Et sinon, j'ai vous, ils ne brandissent pas la menace du "je vais aller chez le proviseur ?" Et du coup en cas de contrariété, ils s'auto excluent et s'emmènent eux même chez le proviseur ?

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 8:45

Albertine et Jane: ce que vous décrivez est pathétique !

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi

Astopia oui on doit faire gaffe aussi à ne pas réduire à néant nos exigences , tu as raison

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Provence le Ven 25 Mar 2011 - 9:13

@Kroko a écrit:Et sinon, j'ai vous, ils ne brandissent pas la menace du "je vais aller chez le proviseur ?" Et du coup en cas de contrariété, ils s'auto excluent et s'emmènent eux même chez le proviseur ?

Quand le CDE fait son boulot, ça n'arrive pas. La position du tien est affligeante.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Provence le Ven 25 Mar 2011 - 9:14

@Pili a écrit:

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi


J'aurais exclu pour "ça" aussi. C'est de l'insolence grave et répétée.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 9:30

@Provence a écrit:
@Pili a écrit:

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi


J'aurais exclu pour "ça" aussi. C'est de l'insolence grave et répétée.

Oui j'imagine bien qu'il y a 1001 façons de réagir face à ce type d'attitude

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par olive-in-oil le Ven 25 Mar 2011 - 11:10

Je n'ai exclu qu'un seul gamin depuis le début de l'année. Il avait été absent le cours précédent, arrivait sans avoir rattrapé le travail, sans ses affaires, a commencé à dire que ce n'était pas sa faute, puis à hausser le ton alors que je lui expliquais la marche à suivre quand lors d'absences... son attitude devenait contestataire et trop irrespectueuse (pas dans les mots mais dans l'attitude) à mon égard donc "out". J'ai relaté les faits dans son carnet à l'attention de ses parents, rempli un rapport d'incident comme c'est la coutume dans mon établissement. Le CPE l'a reçu.
La semaine suivante, il était beaucoup plus calme, s'est mis à travaillé. Je l'ai aidé et conseillé. Depuis, il ne s'est pas transformé en ange mais sait où est la limite.
Mais je ne suis pas super-prof pour autant, je n'aime pas en arriver à exclure un élève. Dans un cas similaire, avec un autre gamin, l'issue pourrait être bien différente.
Je ne sais pas si cela vient de moi mais je me sens toujours un peu en situation d'échec lorsque j'en viens à exclure.

Sinon, rassurez vous ! Si je n'exclus guère, ce n'est pas parce que j'accèpte tout, c'est parce que mon collège est plutôt tranquille !
Du coup, je pense que dans mon établissement, les exclusions sont prononcées beaucoup plus facilement que d'en d'autres !

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 11:46

@olive-in-oil a écrit:Mais je ne suis pas super-prof pour autant, je n'aime pas en arriver à exclure un élève. Dans un cas similaire, avec un autre gamin, l'issue pourrait être bien différente.
Je ne sais pas si cela vient de moi mais je me sens toujours un peu en situation d'échec lorsque j'en viens à exclure.


Je t'offre un verre ? santeverre

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par olive-in-oil le Ven 25 Mar 2011 - 11:55

@Pili a écrit:
@olive-in-oil a écrit:Mais je ne suis pas super-prof pour autant, je n'aime pas en arriver à exclure un élève. Dans un cas similaire, avec un autre gamin, l'issue pourrait être bien différente.
Je ne sais pas si cela vient de moi mais je me sens toujours un peu en situation d'échec lorsque j'en viens à exclure.


Je t'offre un verre ? santeverre

alatienne Une mousse pour moi !

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par roxanne le Ven 25 Mar 2011 - 11:58

@Pili a écrit:Albertine et Jane: ce que vous décrivez est pathétique !

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi
Astopia oui on doit faire gaffe aussi à ne pas réduire à néant nos exigences , tu as raison
Ecoute , j'ai 40 ans (bientôt Sad ) et je ne supporte plus que des gamins pré-pubères me parlent comme ça...C'est effectivement mon point de non retour...Le reste (bavardages, oublis d'aéffaires) je fais avec , mais me faire parler commerun chien , non.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:07

Pas de soucis Roxanne, je ne juge pas ! Je ne pense pas que ça ait quelque chose à voir avec l'âge en plus...
Je pense que tu dois bosser dans un établissement relativement calme non?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par roxanne le Ven 25 Mar 2011 - 12:20

Etablissement "normal" de 700 élèves tout de même mais je ne vois pas le rapport00Où que ce soit , ce n'est pas tolérable , point.
Et je ne me justifiais pas, je ne vois pas comment on peut garder un élève après ça et continuer son cours.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Jane le Ven 25 Mar 2011 - 12:24

@Pili a écrit:Albertine et Jane: ce que vous décrivez est pathétique !

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi

Astopia oui on doit faire gaffe aussi à ne pas réduire à néant nos exigences , tu as raison

C'est en effet pathétique. La solution du CDE a été de proposer de renvoyer les élèves non pas en permanence mais dans d'autres classes, avec d'autres profs. Ou comment déplacer le problème. No
Vous raconterai-je la fois où j'ai exclu 2 cagoles qui n'avaient jamais leurs affaires (et quand je dis jamais, c'est même pas une feuille ou un stylo, mais une trousse de maquillage faisant office de cartable) et que le CPE m'a ramenées ? J'ai crié si fort ce jour-là que les murs doivent encore en trembler ! Wink

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:26

Je pense que suivant le type d'établissement dans lequel on exerce , inconsciemment ou pas, on a des exigences plus ou moins élevées non?

Mais ce n'est pas une bonne chose, on devrait être aussi exigeant partout...mais la réalité du terrain doit nous rattraper tout de même

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par thrasybule le Ven 25 Mar 2011 - 12:27

@olive-in-oil a écrit:Je n'ai exclu qu'un seul gamin depuis le début de l'année. Il avait été absent le cours précédent, arrivait sans avoir rattrapé le travail, sans ses affaires, a commencé à dire que ce n'était pas sa faute, puis à hausser le ton alors que je lui expliquais la marche à suivre quand lors d'absences... son attitude devenait contestataire et trop irrespectueuse (pas dans les mots mais dans l'attitude) à mon égard donc "out". J'ai relaté les faits dans son carnet à l'attention de ses parents, rempli un rapport d'incident comme c'est la coutume dans mon établissement. Le CPE l'a reçu.
La semaine suivante, il était beaucoup plus calme, s'est mis à travaillé. Je l'ai aidé et conseillé. Depuis, il ne s'est pas transformé en ange mais sait où est la limite.
Mais je ne suis pas super-prof pour autant, je n'aime pas en arriver à exclure un élève. Dans un cas similaire, avec un autre gamin, l'issue pourrait être bien différente.
Je ne sais pas si cela vient de moi mais je me sens toujours un peu en situation d'échec lorsque j'en viens à exclure.

Sinon, rassurez vous ! Si je n'exclus guère, ce n'est pas parce que j'accèpte tout, c'est parce que mon collège est plutôt tranquille !
Du coup, je pense que dans mon établissement, les exclusions sont prononcées beaucoup plus facilement que d'en d'autres !
Je ne comprends pas pourquoi il faut raisonner en termes d'échec ou de réussite: pour moi c'est vraiment n'avoir aucun respect pour soi-même que de ne pas exclure un élève après des propos irrespectueux

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Reine Margot le Ven 25 Mar 2011 - 12:27

@Jane a écrit:
@Pili a écrit:Albertine et Jane: ce que vous décrivez est pathétique !

Roxanne: je me demande si j'aurai exclu pour ça ?????Bonne question... Peut être "seulement" punition ou mot dans le carnet...ceci dit, elle se rend compte de tes exigences aussi

Astopia oui on doit faire gaffe aussi à ne pas réduire à néant nos exigences , tu as raison

C'est en effet pathétique. La solution du CDE a été de proposer de renvoyer les élèves non pas en permanence mais dans d'autres classes, avec d'autres profs. Ou comment déplacer le problème. No
Vous raconterai-je la fois où j'ai exclu 2 cagoles qui n'avaient jamais leurs affaires (et quand je dis jamais, c'est même pas une feuille ou un stylo, mais une trousse de maquillage faisant office de cartable) et que le CPE m'a ramenées ? J'ai crié si fort ce jour-là que les murs doivent encore en trembler ! Wink

je vais jouer ma vieille réac, mais en internat les "cagoles" n'auraient pas d'autre choix, dormant sur place, que d'avoir leur affaires et de bosser...et en prime ça leur éviterait sans doute pas mal de mauvaises fréquentations.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Autour de l'exclusion de cours ...

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 12:29

@Jane a écrit:
Vous raconterai-je la fois où j'ai exclu 2 cagoles qui n'avaient jamais leurs affaires (et quand je dis jamais, c'est même pas une feuille ou un stylo, mais une trousse de maquillage faisant office de cartable) et que le CPE m'a ramenées ? J'ai crié si fort ce jour-là que les murs doivent encore en trembler ! Wink

aaaaaaaaaaaaaah, on me l'a fait une fois aussi !.... L'élève qui revient la bouche en coeur affraid J'étais folle, c'était il y a 4/5 ans, je n'ai rien dit, actuellement je réagirais autrement très certainement

Raconte nous pour les murs !! Very Happy


Dernière édition par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 21:26, édité 1 fois

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum