Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Jeu 24 Mar 2011 - 22:36

Aliks a écrit:J'ai précisé ne parler que de ce que je connaissais pour ma matière.

Et la tendance du mode de recrutement des vacataires en ce moment est très loin de la recherche de la compétence et de la qualification. On est plus dans l'animation ou la présence d'adulte devant les élèves.
Les recrutements sous forme de vacations sont une honte. L'EN détourne cet usage pour en faire un mode de recrutement alors qu'à l'origine il ne s'agissait que de rendre possibles les interventions de professionnels extérieurs dans certains cursus. La fin des vacations serait programmée pour 2012...qui vivra verra.
Dans l'idéal il faudrait : soit augmenter le nombre de postes au concours, soit faire un véritable concours pro en validant les acquis de l'expérience ou au pire recruter les gens sous forme de contrats en bonne tout en leur donnant une formation pour éviter les plantages et les dérives. La tendance étant plutôt aux économies de bouts de chandelle nous en sommes loin...

Dame Tartine

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Jeu 24 Mar 2011 - 22:42

Aliks a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Shewolf a écrit:

Je reviens là-dessus parce que ça me travaille aussi comme remarque. J'ai deux masters et un doctorat en cours de validation, je me situe où par rapport à un collègue qui a eu son capes après sa licence ? Je pense honnêtement qu'il arrive un moment où il faut arrêter de jouer à celui qui pisse le plus loin, et que au final, c'est l'expérience du métier qui compte...

Et oui, mais pour avoir l'expérience du métier, il faut avoir débuté, et avoir été recruté, d'une façon ou d'une autre.
Le concours ne certifie pas d'avoir affaire à une perle mais recruter dans l'urgence des vacataires qui font prof parce qu'ils ne trouvent pas autre chose d'autre, c'est ennuyeux.
Nous avons même eu une vacataire qui n'a jamais voulu regarder les programmes et se planquait sous les tables pour éviter les parents d'élèves, et une autre qui ne parlait pas suffisamment le français pour qu'on la comprenne.

C'est ce que je vis avec les vacataires depuis 6 ans : ils ont un cours entretien d'embauche dans l'urgence, en général ils me disent être étonnés d'avoir été pris si facilement, n'ont pas forcément des conditions de diplômes extraordinaires, et il est très difficile d'arriver à savoir ce qu'ils font en cours, en tout cas je n'ai jamais réussi à savoir. En revanche quand je récupère une classe l'année suivante, je le sais.
Et bien il faut croire que tu n'as pas eu de chance dans ton expérience personnelle. Maintenant, si ce sont effectivement des vacataires qui se sont retrouvés là par hasard, sans réelle envie d'enseigner et de tirer leur épingle du jeu, c'est plausible. Mais autant, ça laisse rêveur...Et toi, es-tu allé proposer un coup de main ou faisais-tu partie de ceux qui regardaient ces non-titulaires avec défiance sans les épauler ?

Dame Tartine


Dernière édition par Dame Tartine le Jeu 24 Mar 2011 - 22:47, édité 1 fois

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 22:44

on supprime des postes, il n'y a plus de TZR alors on recrute ce qui se présente ou alors on repêche les retraités. On en a un chez nous qui est une vraie cata: n'est pas au courant des nouveaux programmes, ne sait pas se servir de l'intranet, donc remplit les notes n'importe comment, passe son temps à se promener pendant les cours (en salle des profs, à la photocopieuse, à la vie sco...) bref, les élèves ne font rien pendant les cours alors que c'est une matière majeure à l'examen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Ava le Jeu 24 Mar 2011 - 22:46

Oui... Et il y a des vacataires qui font leur travail, bien. Qui lisent les BO, connaissent les programmes et ne font pas n'importe quoi en cours.
Moi, entre autres.

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par InvitéSt le Jeu 24 Mar 2011 - 23:08

Aliks a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Shewolf a écrit:

Je reviens là-dessus parce que ça me travaille aussi comme remarque. J'ai deux masters et un doctorat en cours de validation, je me situe où par rapport à un collègue qui a eu son capes après sa licence ? Je pense honnêtement qu'il arrive un moment où il faut arrêter de jouer à celui qui pisse le plus loin, et que au final, c'est l'expérience du métier qui compte...

Et oui, mais pour avoir l'expérience du métier, il faut avoir débuté, et avoir été recruté, d'une façon ou d'une autre.
Le concours ne certifie pas d'avoir affaire à une perle mais recruter dans l'urgence des vacataires qui font prof parce qu'ils ne trouvent pas autre chose d'autre, c'est ennuyeux.
Nous avons même eu une vacataire qui n'a jamais voulu regarder les programmes et se planquait sous les tables pour éviter les parents d'élèves, et une autre qui ne parlait pas suffisamment le français pour qu'on la comprenne.

C'est ce que je vis avec les vacataires depuis 6 ans : ils ont un cours entretien d'embauche dans l'urgence, en général ils me disent être étonnés d'avoir été pris si facilement, n'ont pas forcément des conditions de diplômes extraordinaires, et il est très difficile d'arriver à savoir ce qu'ils font en cours, en tout cas je n'ai jamais réussi à savoir. En revanche quand je récupère une classe l'année suivante, je le sais.

Virés d'Acadomia, il tentent l'EN...

InvitéSt
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Carabas le Jeu 24 Mar 2011 - 23:13

Apparemment, c'est plus facile d'être recruté pour faire une vacation dans l'EN que dans une bibliothèque. humhum

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Shewolf le Jeu 24 Mar 2011 - 23:59

@Carabas a écrit:Apparemment, c'est plus facile d'être recruté pour faire une vacation dans l'EN que dans une bibliothèque. humhum

Les docs aussi prennent des congés mater... lol!

_________________
That is the only thing which the mind can never exhaust, never alienate, never be tortured by, never fear or distrust, and never dream of regretting. Learning is the thing for you.

T. H. White, The Once and Future King

Shewolf
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 0:15

@Dame Tartine a écrit:Un cas parmi d'autres, certes, mais il ne faudrait pas non plus généraliser...Il y a de tout à l'EN chez les non-titulaires comme chez les titulaires. Ceci dit les gens devraient être systématiquement reçus avant recrutement et accompagnés un minimum histoire d'éviter ce genre de chose qui ne fait que jeter le discrédit sur beaucoup d'autres qui font leur travail tout à fait honorablement.

Ah bon parce que ce n'est pas le cas pour les vacataires ?
Mince, je suis encore terriblement naïve... Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par zina le Ven 25 Mar 2011 - 1:11

Il faut dire aussi que les vacations dans EN sont un bon moyen pour les étudiants qui n'ont pas eu leur CAPES du premier coup ( ils sont nombreux) d'avoir un peu d'expérience et de se former.aad

Quand on voit ce que EN propose comme formation aux stagiaires ces dernieres semaines. aas

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Edgar le Ven 25 Mar 2011 - 7:54

@Dame Tartine a écrit:
Aliks a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Shewolf a écrit:

Je reviens là-dessus parce que ça me travaille aussi comme remarque. J'ai deux masters et un doctorat en cours de validation, je me situe où par rapport à un collègue qui a eu son capes après sa licence ? Je pense honnêtement qu'il arrive un moment où il faut arrêter de jouer à celui qui pisse le plus loin, et que au final, c'est l'expérience du métier qui compte...

Et oui, mais pour avoir l'expérience du métier, il faut avoir débuté, et avoir été recruté, d'une façon ou d'une autre.
Le concours ne certifie pas d'avoir affaire à une perle mais recruter dans l'urgence des vacataires qui font prof parce qu'ils ne trouvent pas autre chose d'autre, c'est ennuyeux.
Nous avons même eu une vacataire qui n'a jamais voulu regarder les programmes et se planquait sous les tables pour éviter les parents d'élèves, et une autre qui ne parlait pas suffisamment le français pour qu'on la comprenne.

C'est ce que je vis avec les vacataires depuis 6 ans : ils ont un cours entretien d'embauche dans l'urgence, en général ils me disent être étonnés d'avoir été pris si facilement, n'ont pas forcément des conditions de diplômes extraordinaires, et il est très difficile d'arriver à savoir ce qu'ils font en cours, en tout cas je n'ai jamais réussi à savoir. En revanche quand je récupère une classe l'année suivante, je le sais.
Et bien il faut croire que tu n'as pas eu de chance dans ton expérience personnelle. Maintenant, si ce sont effectivement des vacataires qui se sont retrouvés là par hasard, sans réelle envie d'enseigner et de tirer leur épingle du jeu, c'est plausible. Mais autant, ça laisse rêveur...Et toi, es-tu allé proposer un coup de main ou faisais-tu partie de ceux qui regardaient ces non-titulaires avec défiance sans les épauler ?

Dame Tartine

Je m'y suis cassé les dents. Je leur ai proposé de venir aux réunions avec les nouveaux collègues et les néotitulaires dans lesquelles nous organisions l'année, mais il y avait des blocages : ils ne venaient pas, ne comprenaient pas ce dont nous parlions et certains m'ont assuré savoir déjà ce qu'ils avaient à faire. J'ai ouvert la porte de mon cours à une vacataire l'an dernier qui n'est jamais venue me voir, et je suis allé la voir une fois puis elle n'a plus jamais voulu que je vienne. Cela s'est arrangé quand les parents se sont plaints massivement des contenus des cours et de l'inadaptation au niveau ainsi que la gestion de la discipline ,et que l'IPR a dû finalement intervenir.



Dernière édition par Aliks le Ven 25 Mar 2011 - 9:46, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Ven 25 Mar 2011 - 9:01

C'est donc que tu es tombé sur des récalcitrants. Encore une fois il faut pas généraliser : tous les non titulaires ne se conduisent pas de la sorte. Il y a des gens parfaitement consciencieux et professionnels au niveau de connaissance disciplinaire aussi haut voire plus haut qui s'impliquent autant qu'un titulaire. Le tout sans bénéficier d'aucune reconnaissance ni avancement au fil des ans. C'est aussi ça l'EN. N'oubliez pas non plus que derrière le collègue sympa et bosseur dont vous avez plutôt une bonne image se cache parfois un contractuel...et vous ne le savez pas !

Le recrutement des contractuels va se généraliser pour palier aux manques dans certaines matières (c'est déjà la cas, en EPS ou dans les matières pro par exemple où les contractuels représentent une bonne partie des effectifs). Les contractuels ainsi recrutés, lorsqu'ils ont les conditions d'ancienneté requises, peuvent passer en CDI (attention ils n'auront aucun des avantages offerts par le statut). Une Fonction Publique à deux vitesses est en train d'être créée et ça c'est inquiétant. C'est valable aussi pour la FP hospitalière et la FP territoriale.

Dame Tartine


Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Edgar le Ven 25 Mar 2011 - 9:48

Mais pourquoi ne pas passer les concours lorsque l'on veut absolument exercer dans le métier ? C'est quand même la voie normale d'entrée dans la profession.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Pili le Ven 25 Mar 2011 - 9:51

Mais Aliks, le concours ne s'obtient pas d'un claquement de doigt !
Tu n'en connais pas des collègues qui le passent depuis des années, mais qui n'arrivent pas à la décrocher?

et pourtant ils sont tout aussi bons pour enseigner que d'autres têtes bien remplies peu pédagogues

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Mélisande le Ven 25 Mar 2011 - 9:56

Aliks a écrit:Mais pourquoi ne pas passer les concours lorsque l'on veut absolument exercer dans le métier ? C'est quand même la voie normale d'entrée dans la profession.

J'ai des collègues qui ont tenté deux fois le concours et ont échoué. Ensuite, il faut bien travailler pour manger, et les années d'études doivent bien être payées par quelqu'un. Alors ces collègues ont commencé à être vacataires. Puis ils se rendent compte que préparer le concours externe en étant brinqueballés à gauche et à droite dans toute l'académie pour faire des remplacements au pied levé n'est pas possible. Alors ils attendent d'accumuler 6 ans d'ancienneté pour demander la titularisation, ou bien ils attendent d'avoir assez d'ancienneté pour passer le concours interne. humhum

Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Ven 25 Mar 2011 - 10:02

Aliks a écrit:Mais pourquoi ne pas passer les concours lorsque l'on veut absolument exercer dans le métier ? C'est quand même la voie normale d'entrée dans la profession.
Oui, c'est la voie d'entrée dans le métier sauf que les places au concours diminuent et que les besoins sur le terrains sont là ! L'EN préfère précariser les enseignants plutôt que d'augmenter les places au concours et leur permettre de devenir titulaire. C'est une tendance très lourde en ce moment. Il y a des matières déficitaires dans lesquelles on ne trouve plus d'enseignants ni titulaires ni non titulaires !

Dame Tartine

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par thrasybule le Ven 25 Mar 2011 - 10:03

je viens de lire ce topic et... lol!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par CarmenLR le Ven 25 Mar 2011 - 10:07

Oui, enfin, bon, avec des disciplines dans lesquelles il y a presque plus de candidats que de postes, ce ne sont pas les années les moins fastes pour devenir titulaire.

Peu de postes, et c'est dramatique, je vous l'accorde, mais peu de concurrents.

Sinon, oui, on vient de lancer le générateur automatique de débats sur l'inanité du concours, les lauréats qui ne sont forcément pas pédagogues, etc. Il y a la même version avec les salaires, les heures sup, etc. D'où ton LOL, Thrasy ?

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Ven 25 Mar 2011 - 10:07

@Mélisande a écrit:
Aliks a écrit:Mais pourquoi ne pas passer les concours lorsque l'on veut absolument exercer dans le métier ? C'est quand même la voie normale d'entrée dans la profession.

J'ai des collègues qui ont tenté deux fois le concours et ont échoué. Ensuite, il faut bien travailler pour manger, et les années d'études doivent bien être payées par quelqu'un. Alors ces collègues ont commencé à être vacataires. Puis ils se rendent compte que préparer le concours externe en étant brinqueballés à gauche et à droite dans toute l'académie pour faire des remplacements au pied levé n'est pas possible. Alors ils attendent d'accumuler 6 ans d'ancienneté pour demander la titularisation, ou bien ils attendent d'avoir assez d'ancienneté pour passer le concours interne. humhum

C'est vrai. Juste une petite précision : au bout des 6 ans il ne s'agit que d'une "cédéisation" et non pas d'une titularisation. Le contractuel en CDI ne bénéficie pas dans toutes les académies d'un avancement, c'est à dire qu'il peut rester 10 ans avec le même salaire et surtout, s'il ne travaille pas il ne reçoit pas son traitement plein. Idem pour le temps partiel qui peut lui être imposé : il ne recevra un traitement qu'à hauteur du temps de travail. Il est aussi très facilement licenciable et il ne bénéficie pas du tout de la sécurité de l'emploi. Un avis négatif d'un chef d'établissement peut suffire à le mettre dehors.

Dame Tartine

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Ven 25 Mar 2011 - 10:12

@CarmenLR a écrit:Oui, enfin, bon, avec des disciplines dans lesquelles il y a presque plus de candidats que de postes, ce ne sont pas les années les moins fastes pour devenir titulaire.

Peu de postes, et c'est dramatique, je vous l'accorde, mais peu de concurrents.

Sinon, oui, on vient de lancer le générateur automatique de débats sur l'inanité du concours, les lauréats qui ne sont forcément pas pédagogues, etc. Il y a la même version avec les salaires, les heures sup, etc. D'où ton LOL, Thrasy ?
Ce débat là est sans fin et ça n'est pas celui qui a le plus d'intérêt à mon sens. Sur la FP à deux vitesses et la précarisation des enseignants en revanche il y a des choses à dire et c'est là que devrait être le débat. Il y a pas mal de questions à se poser sur ce sujet là plutôt que de savoir qui est le plus fortiche entre le lauréat du concours et celui qui ne l'a pas eu.

Dame Tartine

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Mélisande le Ven 25 Mar 2011 - 10:20

@Dame Tartine a écrit:
@Mélisande a écrit:
Aliks a écrit:Mais pourquoi ne pas passer les concours lorsque l'on veut absolument exercer dans le métier ? C'est quand même la voie normale d'entrée dans la profession.

J'ai des collègues qui ont tenté deux fois le concours et ont échoué. Ensuite, il faut bien travailler pour manger, et les années d'études doivent bien être payées par quelqu'un. Alors ces collègues ont commencé à être vacataires. Puis ils se rendent compte que préparer le concours externe en étant brinqueballés à gauche et à droite dans toute l'académie pour faire des remplacements au pied levé n'est pas possible. Alors ils attendent d'accumuler 6 ans d'ancienneté pour demander la titularisation, ou bien ils attendent d'avoir assez d'ancienneté pour passer le concours interne. humhum

C'est vrai. Juste une petite précision : au bout des 6 ans il ne s'agit que d'une "cédéisation" et non pas d'une titularisation. Le contractuel en CDI ne bénéficie pas dans toutes les académies d'un avancement, c'est à dire qu'il peut rester 10 ans avec le même salaire et surtout, s'il ne travaille pas il ne reçoit pas son traitement plein. Idem pour le temps partiel qui peut lui être imposé : il ne recevra un traitement qu'à hauteur du temps de travail. Il est aussi très facilement licenciable et il ne bénéficie pas du tout de la sécurité de l'emploi. Un avis négatif d'un chef d'établissement peut suffire à le mettre dehors.

Dame Tartine

Tu as raison de préciser, Dame Tartine. Il est vrai que la titularisation n'est pas la panacée. Elle permet seulement que le poste vacant soit officiellement attribué à un vacataire devenu titulaire du poste. Disons que cela lui permet de ne pas angoisser pendant tout le printemps et tout l'été à l'idée de se retrouver sans travail le 30 aout.

En ce qui concerne le concours qui est "accessible" de nos jours, quand on travaille, qu'on est, par exemple, en plein divorce, avec des enfants à charge, un déménagement, un loyer à assurer et tous les désagréments et aléas que peut causer ce genre de situation, il est très difficile de préparer un concours ET de le réussir, aussi motivé soit-on. Et on se retrouve quand même aux abois concernant le travail et le salaire qui doit impérativement tomber à la fin du mois.






Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Dame Tartine le Ven 25 Mar 2011 - 10:33

Tu parles du privé Mélisande pour le poste fixe ?

Dame Tartine

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Mélisande le Ven 25 Mar 2011 - 11:49

Oui, je parle de l'enseignement privé sous contrat. Wink


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par CarmenLR le Ven 25 Mar 2011 - 12:14

@Dame Tartine a écrit:
Ce débat là est sans fin et ça n'est pas celui qui a le plus d'intérêt à mon sens. Sur la FP à deux vitesses et la précarisation des enseignants en revanche il y a des choses à dire et c'est là que devrait être le débat. Il y a pas mal de questions à se poser sur ce sujet là plutôt que de savoir qui est le plus fortiche entre le lauréat du concours et celui qui ne l'a pas eu.

Dame Tartine

C'était le sens de ma remarque.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Edgar le Ven 25 Mar 2011 - 12:38

@Pili a écrit:Mais Aliks, le concours ne s'obtient pas d'un claquement de doigt ! Encore heureux

Tu n'en connais pas des collègues qui le passent depuis des années, mais qui n'arrivent pas à la décrocher? Oui, et ce n'est pas pour cela qu'ils sont plus qualifiés que celui qui l'a eu.

et pourtant ils sont tout aussi bons pour enseigner que d'autres têtes bien remplies peu pédagogues : A voir


Navré pour ma position non consensuelle.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par CarmenLR le Ven 25 Mar 2011 - 12:52

Je plussoie également.

Je suis pour l'existence de vrais concours internes, de capes 3è voie, etc. C'est à mon avis un des remparts contre la précarisation massive.

Effectivement, les clichés sur ces crétins de lauréats du concours qui sont forcément de mauvais pédagogues me fatiguent...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elle sera belle l'EN quand il n'y aura plus que des vacataires recrutés dans l'urgence!

Message par Brontë le Ven 25 Mar 2011 - 15:41

Je suis votre fil depuis quelques jours mais n'avais pas encore eu le temps d'y participer. Etant contractuelle, titulaire d'une maîtrise FLE, je suis sortie de la fac, diplôme en poche avec l'intention de partir m'installer à l'étranger, et y enseigner le FLE.
La vie a fait que j'ai rencontré celui qui allait devenir mon mari et sa carrière, largement plus rentable que la mienne, devait s'épanouir en France, tout au moins dans un premier temps.
Je ne savais pas quoi faire et c'est lui qui m'a dit qu'on pouvait enseigner en tant que vacataire, je ne savais même pas que cela existait.
Ma première année en collège, je suis tombée sur une principale super attentive, à l'écoute, prête à aider. La collègue que je remplaçais était en congé pathologique et m'a reçu à plusieurs reprises chez elle, afin de m'expliquer le B.A BA de l'enseignement.
La foule de choses à acquérir (toutes ces petites choses qui me viennent aujourd'hui spontanément), comme de faire l'appel, de les ranger dans le couloir avant de les faire entrer en classe, de les placer par ordre alphabétique (au moins le temps de les connaître), consigner dans mon "livre de cours" où j'en suis restée avec chaque classe, ce que je dois faire au prochain cours, les devoirs que je leur donne, etc: toutes ces petites choses, je ne les maîtrisais pas.
Construire un cours encore moins.
Mais, je ne suis pas du genre à attendre que ça me tombe tout cuit dans le bec. Ma collègue m'avait laissé sa première séquence, et par la suite, j'ai cherché sur Internet les sites de profs. J'ai trouvé Weblettres, qui m'a dans un premier temps été d'un très grand secours. J'ai pu voir comment se construisait un cours, et réfléchir à comment procéder pour créer aussi mes cours.
Ce qui me semble primordial, lorsque l'on débute, c'est d'avoir des choses déjà prêtes. Non pas parce-que je suis une fainéante, mais parce-que ça donne de l'assurance, ça permet de se focaliser sur les élèves, sur toutes ces choses que j'ai mentionnées plus haut, etc.
Les années ont passé et plus ça va, plus je construis mes cours seule. J'ai eu la "chance" d'être envoyée à une réunion avec l'IPR, pour remplacer une collègue malade, et j'ai appris pas mal de choses sur les nouveaux programmes.
Je ne cesse de progresser, et je sais que dans mon travail, je suis compétente: les collègues qui récupèrent les classes, et avec qui je suis toujours en rapport, me disent que les élèves n'ont rien oublié, que j'ai fait du bon taf. Les principaux me réclament lorsqu'un enseignant est absent.
Je ne dis pas ça pour me faire mousser, je dis juste cela pour que vous constatiez qu'un contractuel, ça peut faire du bon boulot.

Vient ensuite la fameuse question du "Pourquoi ne pas passer le concours alors?"
Je l'ai tenté en externe, j'ai eu les écrits et ai râté les oraux, auxquels je suis allée enceinte de 7 mois et demi, je devais accoucher en Octobre...J'ai été nulle à l'oral, je dois bien l'admettre.
La vie a fait que, restée seule avec ma petite, il m'a bien fallu bosser et la préparation des cours, les copies à corriger, les cours eux-mêmes, l'éducation de ma fille ont fait que depuis ces trois dernières années, je n'ai pas pu le préparer. L'année dernière je m'étais inscrite à l'Interne, ayant suffisamment de droits pour y prétendre, mais je bossais en ZEP, j'étais épuisée en rentrant le soir à la maison, et je n'arrivais pas à réviser correctement.
Pour passer ce concours, il faut pouvoir s'y consacrer pleinement, n'avoir personne en charge, ou avoir un conjoint sur qui s'appuyer, ... ce n'est pas mon cas pour le moment.
La cédéisation serait pour moi quelque part une bonne chose dans le sens où au moins, je serai recrutée sans avoir à m'inquiéter de savoir si je vais pouvoir nourrir ma fille le mois suivant ou pas. Mais j'ai bien conscience que c'est un système pervers et que la titularisation est davantage souhaitable.

Voilà, je ne sais pas si mon expérience vous apporte des réponses Wink

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum