Collège CLAIR

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Collège CLAIR

Message par dandf le Jeu 24 Mar 2011 - 20:56

Mon établissement pourrait passer CLAIR et tout cela est bien embrouillé pour moi. Auriez-vous des infos sur ce dispositif? Merci d'avance...

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Jeu 24 Mar 2011 - 21:01

Nous avons eu une réunion ce matin. J'en sais pas plus finalement.
Le seul élément sur lequel l'inspecteur a été clair : c'est à moyens constants.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par dandf le Jeu 24 Mar 2011 - 21:06

J'avoue que tout ça m'effraie un peu. On entend tout et son contraire. On m'a dit que les nouveaux collègues, qui arrivent sous le dispositif Clair, seraient protégés en cas de suppression de postes et donc le dernier arrivé avant CLAIR partirait...Qq sait si c'est exact?

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Jeu 24 Mar 2011 - 21:10

@dandf a écrit:J'avoue que tout ça m'effraie un peu. On entend tout et son contraire. On m'a dit que les nouveaux collègues, qui arrivent sous le dispositif Clair, seraient protégés en cas de suppression de postes et donc le dernier arrivé avant CLAIR partirait...Qq sait si c'est exact?

Nous avons posé la question : pas de réponse claire. Ce qu'on nous a dit : les statuts des personnels déjà en poste ne sont pas remis en cause. Mais... Les personnes recrutées sur profil sont hors mouvement et engagées sur une mission de 5 ans. Et l'ensemble des personnels a vocation, à terme, à être recruté sur profil. Va comprendre Charles...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par dandf le Jeu 24 Mar 2011 - 21:13

Merci pour tes réponses pseudo, j'espère qu'on en saura plus bientôt... Je déteste l'incertitude...

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Jeu 24 Mar 2011 - 21:16

Le monsieur nous a dit qu'il était là pour nous rassurer. Il faut avoir confiance.


Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 0:31

@dandf a écrit:Mon établissement pourrait passer CLAIR et tout cela est bien embrouillé pour moi. Auriez-vous des infos sur ce dispositif? Merci d'avance...

Quelles sont tes inquiétudes, concrètement ? scratch

Mon collège passe en ECLAIR l'an prochain, je suis prof référent(e), et j'ignore ce qu'il advient de mon poste...

As-tu le même poste que moi ou pas ? Si non, ton maintien dans l'établissement ne devrait pas poser de soucis...

Je peux te chercher des textes relatifs au CLAIR, mais ce ne sera pas avant ce WE...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 0:37

@Pseudo a écrit:Nous avons eu une réunion ce matin. J'en sais pas plus finalement.
Le seul élément sur lequel l'inspecteur a été clair : c'est à moyens constants.

Ça veut tout dire... Rolling Eyes furieux

Puisque on parle de "moyens constants", je me permets de le redire parce que cela parait incroyable, que quelqu'un du rectorat chargé de l'Ecole ouverte m'a demandé, tout de même, de trouver moi-même mon financement à cette opération... Puisque l'Etat n'abonde plus, à nous de trouver les sous pour accueillir les élèves.

On croit rêver. Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Ven 25 Mar 2011 - 6:38

@Frisouille a écrit:

Je peux te chercher des textes relatifs au CLAIR, mais ce ne sera pas avant ce WE...

Le problème, c'est que, de l'aveu même des inspecteurs, il n'y a pas de textes de cadrage. Il y a la circulaire créant les CLAIR, mais qui reste assez générale, où on trouve le détail des missions des préfets des études. Mais il nous a été dit hier que toutes ces missions n'étaient pas obligatoires, qu'elles seraient sélectionnées par les chefs d'étab, et qu'elles seraient distribuées à plusieurs enseignants, peut-être en décharge, peut-être en HSA (peut-être en travail gratuit ? Question rhétorique bien sûr).

Pour le reste, on attend les textes. Très commode alors que les mutations ont lieu actuellement. D'autant qu'on a quand même l'impression qu'on nous pousse vers la sortie. Lors de mon entretien avec ma chef pour ma notation, une de ses premières questions a été : "depuis quand vous êtes ici ?", pour s'esclaffer : "8 ans ???? Houf !" la deuxième étant : "vous demandez votre mutation ?"
Et elle a fait le coup aux autres collègues. On sent bien qu'on gêne.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

CLAIR - ECLAIR ?

Message par Héliandre le Ven 25 Mar 2011 - 8:44

@Frisouille a écrit:
@dandf a écrit:Mon établissement pourrait passer CLAIR et tout cela est bien embrouillé pour moi. Auriez-vous des infos sur ce dispositif? Merci d'avance...

Mon collège passe en ECLAIR l'an prochain, je suis prof référent(e), et j'ignore ce qu'il advient de mon poste...

Je peux te chercher des textes relatifs au CLAIR, mais ce ne sera pas avant ce WE...

A la réunion d'hier (15 minutes montre en main) où on nous a - enfin - annoncé qu'on passait ECLAIR, la CDE nous a dit que ce n'était pas comme CLAIR (case par laquelle nous ne serons pas passés, on saute de RAR à ECLAIR...

@Pseudo a écrit:

Le problème, c'est que, de l'aveu même des inspecteurs, il n'y a pas de textes de cadrage. Il y a la circulaire créant les CLAIR, mais qui reste assez générale, où on trouve le détail des missions des préfets des études. Mais il nous a été dit hier que toutes ces missions n'étaient pas obligatoires, qu'elles seraient sélectionnées par les chefs d'étab, et qu'elles seraient distribuées à plusieurs enseignants, peut-être en décharge, peut-être en HSA (peut-être en travail gratuit ? Question rhétorique bien sûr).

Pour le reste, on attend les textes. Très commode alors que les mutations ont lieu actuellement. D'autant qu'on a quand même l'impression qu'on nous pousse vers la sortie. Lors de mon entretien avec ma chef pour ma notation, une de ses premières questions a été : "depuis quand vous êtes ici ?", pour s'esclaffer : "8 ans ???? Houf !" la deuxième étant : "vous demandez votre mutation ?"
Et elle a fait le coup aux autres collègues. On sent bien qu'on gêne.

Effectivement la référence qu'on nous a donnée c'est le BO n° 29 du ... (juillet ? ) 2010 sur les CLAIR. Il parait qu'un autre BO va sortir sur les Eclair incessament... mais on ne sait pas quand. Comme tu dis Pseudo, en période de mutation, période qui dure pas si longtemps, c'est commode. En gros on a aucune visibilité pour faire des choix, encore moins que d'habitude...
Pas d'impression que la CDE veuille nous pousser vers la sortie, en même temps ça fait deux ans qu'elle demande à partir elle aussi... Ce matin réunion avec les hautes instances chez nous, je n'ai pas cours, mais je n'y vais pas car la CDE a bien dit que c'était "pour construire", "tourné vers l'avenir", bref, j'ai assez dû accepter de projets depuis que je suis dans cet établissement pour aller me faire mettre une chaîne à la patte moi-même.
Mais quid de la suite...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Héliandre le Ven 25 Mar 2011 - 9:13

En plus d'un ou deux préfet d'études (chacun responsable de deux niveaux, et ayant tout un tas d'autres missions) et du profilage des postes au mouvement, on nous a dit que devenir ECLAIR consistait à mettre en place des pédagogies innovantes ... ! Voilà.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par pandora51 le Ven 25 Mar 2011 - 9:15

comme les RAR! c'est d'ailleurs le même flou artistique que les débuts d'ambition réussite. Au final, je crois que ça ne va pas changer grand chose et surtout j'ai l'impression que chacun va faire sa sauce comme il a envie.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 12:44

@Pseudo a écrit:
@Frisouille a écrit:

Je peux te chercher des textes relatifs au CLAIR, mais ce ne sera pas avant ce WE...

Le problème, c'est que, de l'aveu même des inspecteurs, il n'y a pas de textes de cadrage. Il y a la circulaire créant les CLAIR, mais qui reste assez générale, où on trouve le détail des missions des préfets des études. Mais il nous a été dit hier que toutes ces missions n'étaient pas obligatoires, qu'elles seraient sélectionnées par les chefs d'étab, et qu'elles seraient distribuées à plusieurs enseignants, peut-être en décharge, peut-être en HSA (peut-être en travail gratuit ? Question rhétorique bien sûr).

Pour le reste, on attend les textes. Très commode alors que les mutations ont lieu actuellement.

"A moyens constants", c'est bien ce que tu disais hier, non ? Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Ven 25 Mar 2011 - 12:48

@Frisouille a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Frisouille a écrit:

Je peux te chercher des textes relatifs au CLAIR, mais ce ne sera pas avant ce WE...

Le problème, c'est que, de l'aveu même des inspecteurs, il n'y a pas de textes de cadrage. Il y a la circulaire créant les CLAIR, mais qui reste assez générale, où on trouve le détail des missions des préfets des études. Mais il nous a été dit hier que toutes ces missions n'étaient pas obligatoires, qu'elles seraient sélectionnées par les chefs d'étab, et qu'elles seraient distribuées à plusieurs enseignants, peut-être en décharge, peut-être en HSA (peut-être en travail gratuit ? Question rhétorique bien sûr).

Pour le reste, on attend les textes. Très commode alors que les mutations ont lieu actuellement.

"A moyens constants", c'est bien ce que tu disais hier, non ? Rolling Eyes

Oui, entre autre. En fait, le chef doit se débrouiller avec sa DHG et pour innover, pas de sous.

Il a même été sous entendu que pour épargner la DHG certains chefs d'étab pourraient coller le rôle de préfet des études aux CPE, ou docs. Tout ces gens qui sont hors DHG et ne peuvent pas toucher d'heures sup.

Voilà...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 12:48

@pandora51 a écrit:comme les RAR! c'est d'ailleurs le même flou artistique que les débuts d'ambition réussite. Au final, je crois que ça ne va pas changer grand chose et surtout j'ai l'impression que chacun va faire sa sauce comme il a envie.

Y'a juste cette saleté de "préfet d'études" qui m'inquiète... scratch Suspect

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Ven 25 Mar 2011 - 12:51

@Frisouille a écrit:
@pandora51 a écrit:comme les RAR! c'est d'ailleurs le même flou artistique que les débuts d'ambition réussite. Au final, je crois que ça ne va pas changer grand chose et surtout j'ai l'impression que chacun va faire sa sauce comme il a envie.

Y'a juste cette saleté de "préfet d'études" qui m'inquiète... scratch Suspect

Bah, les missions seront éclatées entre plusieurs collègues soucieux de toucher 2 HSA pour le triple de boulot. Et puis basta.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Héliandre le Ven 25 Mar 2011 - 13:14

Je n'ai pas l'impression que c'est ce qui est prévu chez moi... Un préfet d'étude, voire deux, pas plus. La CDE a même dit que c'était bien, puisqu'il n'y avait jamais eu de principal adjoint dans l'établissement... Il semble qu'il y aurait beaucoup de changement chez nous (mais on ne sait pas encore lesquels). Je vous tiens au courant.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par pandora51 le Ven 25 Mar 2011 - 13:16

Dans notre collège on va partir de ce que les gens font. Je trouve ça bien. On a vu que la plupart des missions étaient déjà assurées, et souvent bénévolement.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Ven 25 Mar 2011 - 13:19

@pandora51 a écrit:Dans notre collège on va partir de ce que les gens font. Je trouve ça bien. On a vu que la plupart des missions étaient déjà assurées, et souvent bénévolement.

C'est un peu le cas chez nous. Les PP, les profs rar, l'adjoint, etc... les missions étaient plus ou moins déjà prise en charge, avec plus ou moins de bonheur.
Ca permettra, peut-être, de rémunérer un tout petit peu ce qui est déjà fait.
Mais pour avoir des postes à temps complet là-dessus, Héliandre, il faudrait avoir les moyens en heure. Ce qui ne semble pas être à l'ordre du jour.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Eloah le Ven 25 Mar 2011 - 17:23

Ma question est peut-être naïve mais dans la mesure où des postes dans des établissements CLAIR figurent dans la liste des postes vacants, peut-on y être affecté sans l'avoir demandé (par MCS par exemple) ?

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Frisouille le Ven 25 Mar 2011 - 18:30

@Eloah a écrit:Ma question est peut-être naïve mais dans la mesure où des postes dans des établissements CLAIR figurent dans la liste des postes vacants, peut-on y être affecté sans l'avoir demandé (par MCS par exemple) ?


Les postes en CLAIR doivent apparaître dans les postes spécifiques au mouvement.
Après, s'il y a un CLAIR dans la commune à laquelle tu es rattachée, il me parait fort probable que tu puisses y faire un complément de service.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par benj93 le Sam 26 Mar 2011 - 23:05

Que le dispo recoupe des tâches déjà assurées bénévolement c'est certain et c'est finalement justice que les heures reconnaissent cet investissement, mais que le dispo donne la main au CdE en matière de recrutement, d'évaluation, de primes, de notation.....et qu'il fasse péter les statuts de la fonction publique c'est moins le kif.
Renseignez-vous sur les saloperies que le passage en eclair entraîne et tremblez....

benj93
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Pseudo le Sam 26 Mar 2011 - 23:23

@benj93 a écrit:Que le dispo recoupe des tâches déjà assurées bénévolement c'est certain et c'est finalement justice que les heures reconnaissent cet investissement, mais que le dispo donne la main au CdE en matière de recrutement, d'évaluation, de primes, de notation.....et qu'il fasse péter les statuts de la fonction publique c'est moins le kif.
Renseignez-vous sur les saloperies que le passage en eclair entraîne et tremblez....

Si tu penses que nous ne le sommes pas assez, renseignés, (ce qui est possible compte tenu du flou entretenu autour de tout ça) explique nous.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par benj93 le Dim 27 Mar 2011 - 19:09

Voici ce qu'on sait. La loi disparait au profit du contrat. Partout où ces Clair sont déjà en place (109 établissements) les nouveaux profs sont des vacataires ou contractuels (car les postes n'ont pas été mis au mouvement et n'attirent pas les foules compte tenu du standing des établissements visés) corvéables à souhait puisque virables au moindre mot plus haut que l'autre. On en termine avec la liberté péda car le principal du bahut régimente tout et donne les moyens en fonction de ses priorités. Même des profs titulaires en poste peuvent se faire des cheveux blancs car "le patron" peut utiliser les heures DHG projets comme il le souhaite. Faire disparaitre 2 postes en anglais (comme dans un collège du 93) parce qu'"il les sent pas", ces profs. Pour ceux qui ont choisi le public pour éviter d'avoir un chef tyrannique, ils vont pouvoir goûter aux joies du privé. Promotion, inspection, notation, organisation péda, heures sup, heures de présence, réunions, services.....tout est sous contrôle exclusif du chef d'établissement. Les sciences intégrées (un prof de SVT peut faire les heures de maths, phys, techno), les préfets des études (sous chef parmi les chefs) viendront vous "coacher" pour que vos élèves progressent aux évaluations et valident leur LPC (seule finalité, au revoir les connaissances et les savoirs dits "inutiles").
Certains diront qu' il y a des sous à se faire (de 400 à 2400 euros par an pour les préfets, sur appréciation du chef)
D'autres que ça pourrait permettre de rentrer plus rapidement dans sa province
(les points de mut ne fonctionnent que pour l'intra)
D'autres que c'est pas plus mal que des profs expérimentés et motivés soient recrutés par les chefs d'établissement (alors il faudra m'expliquer pourquoi tout le monde fuit ces établissements, 70% de demandes de mut chez moi, et pourquoi ils ne trouvent que des contractuels pour y venir)

Je vous balance un tract syndical du snes en cadeau et vous conseille l'article du monde

l’intégration des écoles au dispositif CLAIR.

Et voilà un nouveau sigle dont l’Education nationale a le secret : « ECLAIR », pour « Ecoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite ». C’est la dernière annonce faite par voie de presse par le ministère concernant les écoles situées en RAR. Ainsi, à partir de la rentrée prochaine, le dispositif CLAIR, expérimenté dans le second degré depuis cette année, sera étendu aux écoles primaires et à l’ensemble des autres collèges de RAR. Au final, à la rentrée 2011, quelque 249 collèges et 1 725 écoles des réseaux d’éducation prioritaire devraient intégrer le dispositif.
Lumière sur les CLAIR

Ce dispositif CLAIR a été lancé par le ministre suite aux Etats généraux sur la sécurité. Il se veut innovant. Mais son innovation réside surtout dans la priorité donnée à la lutte contre la violence scolaire, la création de la fonction de préfet des études encadrant et accompagnant les élèves et la mise en place d’un système de postes à profil. Particularité importante et sans doute constitutive du dispositif, les chefs d’établissement ont la main sur le recrutement d’une partie des personnels qui sont affectés pour 5 ans. Pour le reste, la notion de réseau présente en RAR ou RRS est absente. Le partenariat est seulement circonscrit à l’accompagnement des parents et surtout à la sécurité.
Précisions obtenues sur le volet « Ressources humaines »

Qu’en sera t-il pour le primaire ? Le SNUipp a eu un contact avec le cabinet du ministre : il a été précisé que le volet « Ressources humaines » ne concernerait pas les personnels du premier degré. Les directeurs d’école ne participeront donc pas au recrutement des enseignants des écoles primaires, les postes ne seront pas profilés, et l’affectation ne sera pas soumise à une période minimale comme pour le second degré (5 ans).

Ce sont les champs « pédagogique » et « vie scolaire » qui devraient concerner les écoles.

Sur ces points, en vue de clarifier la place précise de l’école dans le projet ministériel, le SNUipp a obtenu une audience avec le ministère. Il rencontrera également Christian Nique, chargé de mission sur les CLAIR, le 2 février prochain.
Inquiétudes légitimes pour l’éducation prioritaire

Mais, cet élargissement alors que l’expérimentation est à peine commencée, n’est pas sans poser questions. La première inquiétude concerne évidemment le devenir de l’éducation prioritaire en dehors des 254 collèges ciblés par le dispositif. Certaines annonces liées à la « carte scolaire » le confirment : le recteur de l’académie de Versailles a annoncé lors du dernier comité technique paritaire académique que sur les 38 collèges actuellement classés en RRS ou en RAR, seuls 5 resteraient en éducation prioritaire !

Mais c’est aussi la nature des mesures liées à CLAIR qui est susceptible d’inquiéter les acteurs de terrain. En effet, rappelons que la mise en place du dispositif CLAIR a fait suite aux Etats généraux de la violence à l’école (voir article).

En tout état de cause, le dispositif ne peut pas remplacer une véritable formation pédagogique, une formation au travail en équipe, des aides spécialisées, une formation à la lutte contre les discriminations... et surtout il en peut pas exonérer le ministère de prévoir les moyens nécessaires au bon fonctionnement du système scolaire dans l’ensemble des zones difficiles.

A lire :
- Le rapport sur les RAR (voir l’article, rendu public moins d’une semaine auparavant
- le BO n° 2 du 13 janvier qui décline les principes d’une formation « à la tenue de la classe » pour les enseignants relevant des établissements Clair
- L’article du Monde « Près de 2 000 collèges et écoles pourront choisir leurs enseignants »

benj93
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collège CLAIR

Message par Héliandre le Dim 27 Mar 2011 - 19:37

benj93, que veux-tu dire par "les points de mut ne fonctionnent que pour l'intra" ? Une bonification ECLAIR ? Pour l'instant en RAR il y a un bonus après 5 ans (un autre après 8 ans), et dans mon acad ils comptent plus pour l'inter que pour l'intra...
Si sur les nouveaux postes ne viennent que des vacataires ou des contractuels, ce sera vraiment l'enseignement à deux vitesses. C'est déjà le cas chez moi en partie, et si nous avons des collègues très bien, pour d'autres il y a vraiment un problème...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum