Métamorphose au cinéma ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par Sessi le Sam 26 Mar 2011 - 14:50

Will.T a écrit:
@Sessi a écrit:Ladyhawk, avec Michelle Pfeiffer, double métamorphose: elle est transformée en chouette le jour, redevient femme la nuit, et son amant est loup la nuit et homme le jour. Très beau film.

en faucon... Very Happy

Embarassed Oups! Merci d'avoir corrigé! Very Happy

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par thrasybule le Sam 26 Mar 2011 - 15:03

quelqu'un a parlé de la Féline de Tourneur et du remake de Schrader?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par JPhMM le Sam 26 Mar 2011 - 16:29

@thrasybule a écrit:quelqu'un a parlé de la Féline de Tourneur et du remake de Schrader?

Oui.

@JPhMM a écrit:
Beaucoup de films sur le sujet.

Cat people/La Féline (1947) (mon préféré !)

Docteur Jekyll et Mr Hyde (1931)
Ne te retourne pas (2009)
Le portrait de Dorian Gray (1945)
La chute de la Maison Usher (1927)
La Belle et la Bête, bien sûr...

Vraiment pas pour des Sixièmes :
Possession (Andrzej Zulawski, 1980)
Tetsuo (1988)
Akira (1988)
District 9 (2009)
The Machinist (Brad Anderson, 2005)
Quelques Batman et autres films de super-héros.
De nombreux films de loups-garous et de vampires.
etc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par Rikki le Sam 26 Mar 2011 - 18:00

Y'a un beau loup-garou dans Harry Potter

(oups, c'était pour les grandes personnes ici. Je m'en vais.)

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par Mélisande le Sam 26 Mar 2011 - 18:06

Mais non, Rikki, tu as tout à fait le droit de poster ici. Wink


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par Abraxas le Sam 26 Mar 2011 - 18:27

Quelqu'un a-t-il vu ce chef d'œuvre qu'est la Compagnie des loups, de Neil Jordan ? Il y a tout ce qu'il faut, question métamorphose. Et ce n'est jamais que le petit chaperon rouge remanié.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par John le Sam 26 Mar 2011 - 18:30

Quelqu'un a-t-il vu ce chef d'œuvre qu'est la Compagnie des loups, de Neil Jordan ? Il y a tout ce qu'il faut, question métamorphose. Et ce n'est jamais que le petit chaperon rouge remanié.

@thrasybule a écrit:le plus exceptionnel est la scène de transformation en loup dans La compagnie des loups de Neil Jordan

Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Métamorphose au cinéma ?

Message par nuages le Sam 26 Mar 2011 - 18:49

attention à la mouche de Cronenberg , une âme sensible de ma classe de seconde de l'an dernier a défailli pendant la projection et j'ai eu droit à des réprimandes de l'infirmière (je ne me souvenais plus que le film était aussi gore)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum