"Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 21:08

@John a écrit:
@doublecasquette a écrit:Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid
C'est idiot : il y a des métiers tout aussi utiles que prof de prépa, et il ne viendrait à l'idée de personne de dire que ce métier doit être interdit aux femmes enceintes, et il y a de toute façon des remplaçants très compétents, surtout que dans le cas d'une grossesse l'enseignante pourrait en parler avant avec son remplaçant.

Bien sûr !
On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.

Ça le fait, comme ça ? fleurs fleurs fleurs

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par minnie le Dim 27 Mar 2011 - 21:12

Une femme peut en toutes conscience ne pas postuler à un poste en prépa parce qu'elle a prévu de faire un enfant et de faire de cet enfant le centre de sa vie.
Mais personne ne devrait avoir le droit de lui interdire ce choix, parce que si une femme veut faire des enfants et privilégier quand même sa carrière, qui peut l'en empêcher? Et pourquoi elle ne bosserait pas jusqu'au bout et reviendrai bosser le mois suivant comme une certaine ministre qu'on a connue?
Ma coiffeuse a arrêté de travailler 1 mois pour faire son bébé pour ne pas perdre sa clientèle.
Au pire, une prof de prépa ne pourrait pas faire de même?

Et puis il y a des remplaçants en prépa. Ca permet aux petits jeunes de se lancer dans des supers postes.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 21:15

Je parle en tant qu'élève ayant préparé un concours dans le but de réussir ce concours et j'aurais fait une drôle de gueule si un de mes profs nous avait lâché pour gester, se souciant comme d'une guigne de quoi de nous deviendrait.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Marie Laetitia le Dim 27 Mar 2011 - 21:23

@doublecasquette a écrit:Je parle en tant qu'élève ayant préparé un concours dans le but de réussir ce concours et j'aurais fait une drôle de gueule si un de mes profs nous avait lâché pour gester, se souciant comme d'une guigne de quoi de nous deviendrait.

je comprends tout à fait le problème que peut poser un congé maternité en pleine année, sauf que tous les ans il y a des étudiants à préparer aux concours. Donc exit toute enseignante qui "en temps normal" se serait vu confier la prépa des concours? Les femmes on les borne à la fac (et pas aux prépas) et encore dans les facs aux L1-L3, mais pas de master pour elles, parce que si... ?

Quand on est déjà contractuel dans le sup jusqu'à 30 berges, voire 35, ça me gêne comme principe.

Tiens, à propos de cette discussion, dans un dossier d'ATER on demande la date de mon mariage. Je me demande bien en quoi ça les regarde et intéresse. Il n'y a toutefois plus le nombre d'enfant (il me semble qu'il y avait encore ça il y a deux ans...)


Dernière édition par Marie Laetitia le Dim 27 Mar 2011 - 21:26, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Reine Margot le Dim 27 Mar 2011 - 21:24

@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:
@doublecasquette a écrit:Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid
C'est idiot : il y a des métiers tout aussi utiles que prof de prépa, et il ne viendrait à l'idée de personne de dire que ce métier doit être interdit aux femmes enceintes, et il y a de toute façon des remplaçants très compétents, surtout que dans le cas d'une grossesse l'enseignante pourrait en parler avant avec son remplaçant.

Bien sûr !
On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.

Ça le fait, comme ça ? fleurs fleurs fleurs

bah voila, s'il y a qqn pour remplacer, pas de problème...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Ruthven le Dim 27 Mar 2011 - 21:25

@doublecasquette a écrit:Je parle en tant qu'élève ayant préparé un concours dans le but de réussir ce concours et j'aurais fait une drôle de gueule si un de mes profs nous avait lâché pour gester, se souciant comme d'une guigne de quoi de nous deviendrait.

Ce n'est pas à une femme potentiellement enceinte, mais à une mère de famille que l'IPR n'a pas transmis l'info. Il n'est pas question d'absence, mais de charge de travail.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Ruthven le Dim 27 Mar 2011 - 21:26

marquisedemerteuil a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:
@doublecasquette a écrit:Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid
C'est idiot : il y a des métiers tout aussi utiles que prof de prépa, et il ne viendrait à l'idée de personne de dire que ce métier doit être interdit aux femmes enceintes, et il y a de toute façon des remplaçants très compétents, surtout que dans le cas d'une grossesse l'enseignante pourrait en parler avant avec son remplaçant.

Bien sûr !
On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.

Ça le fait, comme ça ? fleurs fleurs fleurs


bah voila, s'il y a qqn pour remplacer, pas de problème...

Marquise, je crois que c'est de l'antiphrase !

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par John le Dim 27 Mar 2011 - 21:26

On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.
Personne n'a jamais vécu ça.
Il paraît qu'une enseignante de classe prépa est tombée enceinte en 1923 dans un lycée de province suite à l'apparition de Gabriel : tous ses élèves ont échoué au concours, le remplaçant a été pendu et la titulaire brûlée.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Reine Margot le Dim 27 Mar 2011 - 21:27

ça me rappelle quand j'étais jeune, que mon père me dissuadait de devenir journaliste comme lui, c'était pas pour une femme parce qu'on travaillait le soir et que pour la vie de famille... Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Sapotille le Dim 27 Mar 2011 - 21:34

@John a écrit:
Il paraît qu'une enseignante de classe prépa est tombée enceinte en 1923 dans un lycée de province suite à l'apparition de Gabriel : tous ses élèves ont échoué au concours, le remplaçant a été pendu et la titulaire brûlée.

Eh bé !!! pale



Wink

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 21:37

@John a écrit:
On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.
Personne n'a jamais vécu ça.
Il paraît qu'une enseignante de classe prépa est tombée enceinte en 1923 dans un lycée de province suite à l'apparition de Gabriel : tous ses élèves ont échoué au concours, le remplaçant a été pendu et la titulaire brûlée.

Même pas vrai ! Tu oublies l'élève qui avait une petite croix Vitafor et qui a brillamment été reçu au concours, comme de juste ! topela

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Pseudo le Dim 27 Mar 2011 - 21:41

Je crois que les femmes devraient arrêter de faire des enfants. Comme ça, d'ici quelques années, plus besoin de prof en classe prépa.
Et en plus les transports en commun et les resto seront plus calmes.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par liliepingouin le Dim 27 Mar 2011 - 21:42

J'ai fait trois ans de prépa + un an de préparation à l'agrégation, et franchement je ne vois pas le problème. Qu'est-ce qui empêche le prof de prépa de refiler ses cours à son remplaçant? ça ne change rien à leur qualité.

personnellement d'ailleurs, j'aurais préféré avoir une prof compétente seulement la moitié de l'année plutôt que l'incompétente que j'ai subi deux ans, mais qui ne risquait plus guère de tomber enceinte (encore que, avec les progrès de la médecine...). Cela dit, même avec une incompétente, on s'en sortait.

Quand j'ai préparé l'agrégation, une de nos profs, excellente d'ailleurs, était enceinte. Elle s'est débrouillée pour qu'on ait des supers cours avant de prendre son congé.

Et au lieu de la lyncher sur la place publique, nous lui avons offert un cadeau.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Marie Laetitia le Dim 27 Mar 2011 - 21:45

@zina a écrit:

J'avais un directeur de thèse qui m'a engueulé quand il a su que j'étais enceinte en me disant qu'il en avait trois et qu'on ne pouvait pas faire de la recherche quand on a passé une nuit blanche. Il m'a fait promettre de ne pas demander mon CM si je veux un renouvellement de poste ATER et je l'ai fait. No

Suspect ça fait plaisir de se faire engueuler pour ça par son directeur... No

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Marie Laetitia le Dim 27 Mar 2011 - 21:46

@Pseudo a écrit:Je crois que les femmes devraient arrêter de faire des enfants. Comme ça, d'ici quelques années, plus besoin de prof en classe prépa.
Et en plus les transports en commun et les resto seront plus calmes.

veneration

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par deroute le Dim 27 Mar 2011 - 21:46

Pseudo j'adore Razz

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 21:52

@Pseudo a écrit:Je crois que les femmes devraient arrêter de faire des enfants. Comme ça, d'ici quelques années, plus besoin de prof en classe prépa.
Et en plus les transports en commun et les resto seront plus calmes.
Et les problèmes de pollution seront définitivement résolus dans 120 ans au pire.
Je suis pour.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Rikki le Dim 27 Mar 2011 - 21:54

@JPhMM a écrit:
@Pseudo a écrit:Je crois que les femmes devraient arrêter de faire des enfants. Comme ça, d'ici quelques années, plus besoin de prof en classe prépa.
Et en plus les transports en commun et les resto seront plus calmes.
Et les problèmes de pollution seront définitivement résolus dans 120 ans au pire.
Je suis pour.

Tout à fait. Et si on met ça en pratique dès demain matin, ça dissuaderait une fois pour tous les jeunes crétins d'aller passer l'agrég, puisque plus d'élèves = plus d'agrég. Economies substantielles en vue pour le contribuable : suppression définitive de toute enseignement. Le budget de la Nation redressé en trois ans. Gnéial ! cheers

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Pseudo le Dim 27 Mar 2011 - 22:08

Bon, problèmeS résolus ! Ca fait plaisir !

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Chocolat le Dim 27 Mar 2011 - 22:36

@doublecasquette a écrit:
Peur de quoi ? Je suis une femme, effectivement, et j'ai deux enfants, et j'ai fait une classe prépa.
En écrivant, je sais que je vais déranger mais le fait est.
Demander une prépa en ayant l'intention de tomber enceinte, c'est crade et inique, injuste, etc
Si les recruteurs se méfient, c'est qu'il y a eu des antécédents.

C'est valable dans tous les domaines d'activité, mais il s'agit d'une minorité.

Puis ce n'est pas non plus la Nasa, les classes prépa, il faut arrêter de les idéaliser.
Si des profs tombent malades ou enceintes, ou si des profs prennent des congés parentaux ils sont remplacés, et personne n'en meurt; la sécurité de l'Etat n'est pas en danger!

La réponse de l'IPR à la collègue d'histoire est non seulement irrecevable, mais aussi indigne (surtout, au XXIe siècle)!

Et le fait de savoir que la méfiance envers les femmes en âge de procréer est très présente dans le secteur privé, ne justifie pas ce genre d'agissement, bien au contraire.


Dernière édition par Chocolat le Dim 27 Mar 2011 - 22:40, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 22:40

@Chocolat a écrit:Et le fait de savoir que la méfiance envers les femmes en âge de procréer est très présente dans le secteur privé, ne justifie pas ce genre d'agissement, bien au contraire.
Cela ne justifie pas, bien sûr que non.
Mais il me semble que parfois on a la naïveté de croire que l'EN serait plus vertueuse ou respectueuse des lois que le secteur privé... Il nous faut cesser d'être naïfs. Être lucide ne signifie pas être résigné.

Bien au contraire...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Chocolat le Dim 27 Mar 2011 - 22:44

@JPhMM a écrit:
Cela ne justifie pas, bien sûr que non.
Mais il me semble que parfois on a la naïveté de croire que l'EN serait plus vertueuse ou respectueuse des lois que le secteur privé... Il nous faut cesser d'être naïfs. Être lucide ne signifie pas être résigné.

Bien au contraire...

Je n'ai plus rencontré de naïfs depuis un moment, au sein de l'EN; des gens désinformés, si; et beaucoup trop...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Invité31 le Dim 27 Mar 2011 - 23:06

Heureusement que tout le monde ne raisonne pas comme ça: nombre de ministres par exemple n'auraient jamais eu accès à leur poste... Et il doit bien y avoir aussi quelques chirurgiens mères de famille, non ?
Pff, tout ça me laisse sans voix. Dire que nous sommes en 2011....

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Pierre_au_carré le Dim 27 Mar 2011 - 23:30

marquisedemerteuil a écrit:ça me rappelle quand j'étais jeune, que mon père me dissuadait de devenir journaliste comme lui, c'était pas pour une femme parce qu'on travaillait le soir et que pour la vie de famille... Rolling Eyes

Ah, c'est pour ça que tu ne veux plus être prof... Wink

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Iphigénie le Lun 28 Mar 2011 - 0:02

Il me semble que le vrai problème qui se pose est celui des remplacements,déjà crucial dans certaines matières en lycée mais en prépa,tout particulièrement:les seuls cas de congé (maternité ou maladie) que je connaisse ont abouti à des remplacements "en interne" par d'autres profs de prépas qui assumaient pour le coup une charge de travail énorme,et au prix,forcément d'une baisse de régime pour les étudiants.Cela dit,je ne vois pas quelle serait la bonne solution....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par User5899 le Lun 28 Mar 2011 - 0:04

@doublecasquette a écrit:Je parle en tant qu'élève ayant préparé un concours dans le but de réussir ce concours et j'aurais fait une drôle de gueule si un de mes profs nous avait lâché pour gester, se souciant comme d'une guigne de quoi de nous deviendrait.
Professeur est un métier, pas un sacerdoce. Une femme qui exerce un métier conserve ses droits de femme et même d'être humain. Étonnant, non ? Il va falloir que l'UMP nous prévoie une loi contre ce scandale.
Je précise que j'ai suivi une prépa.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum