"Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 16:13

@Igniatius a écrit:un bon coup de gourdin, et tout s'arrange, crois-moi.
faut dire que je ne suis pas un capitaine caverne du style édulcoré publié par Provence : ils se sont épilés ou quoi ??!!
Euh... dans quel sens faut-il le comprendre ??? Razz
Bon je retire ce que j'ai dit : les Cavemen sont des mufles.


Dernière édition par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 16:14, édité 1 fois

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Igniatius le Dim 27 Mar 2011 - 16:14

je pensais que cela allait passer inaperçu, le dénommé thrasybule étant absent !
mais je vois qu'il a des adeptes...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par John le Dim 27 Mar 2011 - 16:17

Bon, si on pouvait recentrer le débat...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Chocolat le Dim 27 Mar 2011 - 16:18

Moi qui voulais faire un petit tour sur Neo en guise de pause café... affraid

Est-ce que l'IPR en question a réagi?


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 16:22

Si je puis me permettre... dans le monde du travail, refuser un poste à une femme parce qu'elle pourrait être enceinte est une pratique courante, au point que les recruteurs ne se gênent que rarement pour demander si la candidate envisage d'avoir un enfant.
Je puis comprendre que la réponse de l'IPR choque et vous étonne.

Si elle me choque aussi, elle ne m'étonne pas le moins du monde.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par John le Dim 27 Mar 2011 - 16:22

Moi qui voulais faire un petit tour sur Neo en guise de pause café...

Mais, Chocolat !

T'as pas une réunion Tupperware à préparer ?

Et tu as demandé l'autorisation au chef de famille avant de prendre le pc ?

Et tu as mis une sucrette édulcorante dans ton café ?

Very Happy


Dernière édition par John le Dim 27 Mar 2011 - 16:24, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par John le Dim 27 Mar 2011 - 16:23

@JPhMM a écrit:Si je puis me permettre... dans le monde du travail, refuser un poste à une femme parce qu'elle pourrait être enceinte est une pratique courante, au point que les recruteurs ne se gênent que rarement pour demander si la candidate envisage d'avoir un enfant.
Je puis comprendre que la réponse de l'IPR choque et vous étonne.
Si elle me choque aussi, elle ne m'étonne pas le moins du monde.
Ah, on est rassuré.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par zina le Dim 27 Mar 2011 - 16:25

en même temps, quand je vois le milieu des thésardes contractuelles dans le sup, on sait très bien que si on envisage une grossesse il vaut mieux "essayer" (mouarf quoi) de faire en sorte que l'accouchement ait lieu pendant l'été. Qui embauchera pour un remplacement une femme enceinte ? Ou même pour un poste de titulaire. Voir arriver en entretien un homme d'un côté et une femme enceinte de l'autre côté, lequel des deux sera pris à votre avis?
J'en discutais l'été dernier avec une de mes amies, qui doit accoucher d'ailleurs en juin. Moi une grossesse n'a pas été possible pour une autre raison, mais enfin... On attend toutes la fin de la thèse pour avoir un premier ou un deuxième bébé... Et je m'inquiète un peu de la manière dont les choses vont se passer si je boucle ma thèse à temps pour m'inscrire au concours des maître de conf en décembre, ce qui me permettra de postuler en juin. Je connais deux ou trois facs où j'ai des chances éventuellement, d'être prise. Si j'arrive avec un gros ventre, je risque de rester le bec dans l'eau (tant pis, en même temps, ça ne sera que parti remise. C'est juste ennuyeux quand c'est dans les facs où l'on a fait sa place). Et en même temps, je n'ai plus du tout envie d'attendre. Bref, maternité et travail, la quadrature du cercle.
D'ailleurs une étude a montré que jusqu'à 35 ans les salaires hommes-femmes niveau cadre sont comparables. C'est après que cela décroche. Et on s'en indigne encore au lieu de commencer par rendre moins compliquée la vie des parents...

J'avais un directeur de thèse qui m'a engueulé quand il a su que j'étais enceinte en me disant qu'il en avait trois et qu'on ne pouvait pas faire de la recherche quand on a passé une nuit blanche. Il m'a fait promettre de ne pas demander mon CM si je veux un renouvellement de poste ATER et je l'ai fait. No

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 16:26

@John a écrit:
@JPhMM a écrit:Si je puis me permettre... dans le monde du travail, refuser un poste à une femme parce qu'elle pourrait être enceinte est une pratique courante, au point que les recruteurs ne se gênent que rarement pour demander si la candidate envisage d'avoir un enfant.
Je puis comprendre que la réponse de l'IPR choque et vous étonne.
Si elle me choque aussi, elle ne m'étonne pas le moins du monde.
Ah, on est rassuré.

???
Pas moi.

Je ne me voile pas la face sur l'état de l'égalité entre les sexes face au marché du travail, mais cet état ne me rassure pas du tout.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Daphné le Dim 27 Mar 2011 - 16:52

@JPhMM a écrit:
@Provence a écrit:Bon, tu me rassures Ignatius, je commençais à penser que tu ressemblais à ça:

Spoiler:
Allons, allons, ne soyez pas désagréables, avez-vous seulement des preuves que les hommes des cavernes aient été misogynes, avant de les insulter ?

Au contraire les sociétés primitives étaient matriarcales car ils pensaient que les femmes étaient dotées du pouvoir surnaturel de faire des enfants, et n'avaient pas compris le rôle de l'homme dans la conception. Ils ne l'ont compris que quand ils ont commencé à faire de l'élevage et c'est là que les choses ont changé.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Chocolat le Dim 27 Mar 2011 - 17:03

@John a écrit:

Mais, Chocolat !

T'as pas une réunion Tupperware à préparer ?

Et tu as demandé l'autorisation au chef de famille avant de prendre le pc ?

Et tu as mis une sucrette édulcorante dans ton café ?

Very Happy

C'est "non" à toutes les questions; et en plus je suis une mère indigne qui travaille pdt le we (on se demande pourquoi, compte tenu du fait que je ne suis plus que prof en collège) et qui sert des légumes surgelés à son enfant (unique) au lieu de repasser les chemises de son homme; mon cerveau reptilien est en danger... pale

Very Happy

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par micaschiste le Dim 27 Mar 2011 - 17:35

@Chocolat a écrit:
@John a écrit:

Mais, Chocolat !

T'as pas une réunion Tupperware à préparer ?

Et tu as demandé l'autorisation au chef de famille avant de prendre le pc ?

Et tu as mis une sucrette édulcorante dans ton café ?

Very Happy

C'est "non" à toutes les questions; et en plus je suis une mère indigne qui travaille pdt le we (on se demande pourquoi, compte tenu du fait que je ne suis plus que prof en collège) et qui sert des légumes surgelés à son enfant (unique) au lieu de repasser les chemises de son homme; mon cerveau reptilien est en danger... pale

Very Happy

mdr

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Daphné le Dim 27 Mar 2011 - 17:36

@Chocolat a écrit:
@John a écrit:

Mais, Chocolat !

T'as pas une réunion Tupperware à préparer ?

Et tu as demandé l'autorisation au chef de famille avant de prendre le pc ?

Et tu as mis une sucrette édulcorante dans ton café ?

Very Happy

C'est "non" à toutes les questions; et en plus je suis une mère indigne qui travaille pdt le we (on se demande pourquoi, compte tenu du fait que je ne suis plus que prof en collège) et qui sert des légumes surgelés à son enfant (unique) au lieu de repasser les chemises de son homme; mon cerveau reptilien est en danger... pale

Very Happy

Purée grave même Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Leclochard le Dim 27 Mar 2011 - 17:43

Lorica a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:je me souviens de ce que m'avait sorti le compagnon de ma tante lorsque je lui avais dit que j'étais prof: "ah, c'est bien, ça te permettra d'avoir du temps pour t'occuper des enfants"... Evil or Very Mad il y a une étude d'une sociologue là-dessus, maintenant, prof est un métier féminisé et dévalorisé, en effet souvent c'est plus vu comme un métier éducatif (femme = éducation d'enfants) que comme de la transmission de savoirs (donc dévalorisation); et un métier qui permet surtout de concilier travail et vie de famille...nombre de conjoints de femmes profs leur laissent plus de tâches ménagères au motif qu'elles passent plus de temps à la maison.


Et en plus,
dans le rapport Pochard 2008 : prof = métier féminisé, exercé par des femmes mariées dont le salaire est un salaire d'appoint dans le ménage.
C'est pour ça que c'est si mal payé.

C'est vrai aussi pour les hommes: ma femme gagne plus que moi. Je fournis le revenu d'appoint. Wink

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 18:01

@JPhMM a écrit:Si je puis me permettre... dans le monde du travail, refuser un poste à une femme parce qu'elle pourrait être enceinte est une pratique courante, au point que les recruteurs ne se gênent que rarement pour demander si la candidate envisage d'avoir un enfant.
Je puis comprendre que la réponse de l'IPR choque et vous étonne.

Si elle me choque aussi, elle ne m'étonne pas le moins du monde.

Je connais une jeune femme qui enchaînait les CDD dans la Fonction Publique hospitalière. Le jour où elle a su qu'elle était enceinte, elle a tout de suite fait passer les papiers à son chef de service qui venait de renouveler le dernier CDD avant CDI obligatoire.
Les trois mois ont passé, la future mère était confiante, d'autant qu'elle avait la loi pour elle, que l'ambiance de l'équipe était sereine et que le service où elle travaillait peinait beaucoup à trouver du monde pour avoir une équipe au complet : elle aurait son CDI et ce serait fini de se faire du souci tous les trois mois en pensant à ce qui arriverait si elle devait recommencer les CV envoyés aux quatre coins de France sans savoir où ils atterriraient tous les quatre.

Arrive le jour de ce qui aurait dû être le renouvellement. On (la chef du nouveau service dans lequel on venait juste de la faire passer) l'informe que le contrat n'était pas renouvelé. La raison ? L'ancienne chef de service a indiqué "incompatibilité d'humeur posant des problèmes au sein de l'équipe" !
Ulcérée, la jeune femme qui regrettait déjà son ancien service et la bonne humeur qui y régnait demande une entrevue avec sa chef. Elle l'obtient.
Et là, celle-ci lui explique : "Ne vous inquiétez pas, nous ne renouvelons pas votre contrat uniquement parce que vous êtes enceinte et que bientôt, vous allez commencer à prendre des arrêts de travail fréquemment car le travail est dur et peu compatible avec une grossesse. Nous travaillons à flux plus que tendu puisqu'aucune de nos équipes n'est complète et nous ne pouvons pas nous permettre de garder quelqu'un qui est susceptible de manquer à l'improviste. Il y va de la sécurité des patients.
Comme la loi nous interdit de licencier une femme enceinte, nous profitons de ce que vous êtes en CDD, mais vous n'avez aucune inquiétude à vous faire, dès que votre congé maternité sera fini, vous pouvez revenir. Vous direz que c'est moi qui ai rempli cette fiche d'évaluation et tout le monde comprendra. Vous n'aurez aucun problème."

Autant vous dire qu'une fois le congé maternité terminé, la jeune femme a cherché une autre structure que le CHU pour exercer son métier.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par JPhMM le Dim 27 Mar 2011 - 18:14

Ayant été quelques années dans l'emploi privé, et quelques années contractuel, j'ai connu des cas semblables. Les futures mères en CDD sont des cibles de choix, nullement protégées par la loi.
Pas plus à l'EN qu'ailleurs.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Rikki le Dim 27 Mar 2011 - 20:25

Lors de ma première grossesse, je travaillais pour le lancement d'un hebdo qui a bien marché. J'ai accouché (prématurément) la même semaine que la femme du patron. Mon CDD n'a évidemment pas été renouvelé. La semaine où je suis venue récupérer mes affaires, puisque j'étais partie brutalement, j'ai découvert :
- que tout le journal avait été pavoisé de photos de bébé et de "fausses Une" à la gloire du bébé du patron
- que comme ça faisait 3 mois que je n'étais pas venue, mes affaires avaient été jetées à la poubelle.

J'en ai un souvenir amer, même si ça fait 20 ans...

Quelques années plus tard, j'ai été licenciée économique d'un autre hebdomadaire, qui a cessé de paraître. J'ai cherché une reconversion. En parallèle, pour voir, j'ai passé le concours d'instit, histoire de me rendre compte dans quel(s) domaines(s) il fallait que je bosse pour le préparer.

J'ai eu des entretiens pour un bon poste dans une boîte privée. Le DRH a insisté plusieurs fois sur mes enfants : "Ah oui, un garçon, une fille, c'est bien, ça, vous êtes contente". J'ai cru qu'il allait me faire signer un papier comme quoi je m'engageais à ne pas avoir de troisième enfant !

Finalement, je n'ai pas été prise (pas pour ça, d'ailleurs, mais parce qu'ils ont embauché la maîtresse d'un grand chef de la boîte), et j'ai eu le concours. Au moins, j'ai pu faire mon troisième enfant tranquille.

Dans le privé, on a plus ou moins "droit" à deux enfants, quand on est en CDI, parce que c'est inévitable, mais le troisième, on ne te le pardonne pas.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 20:37

Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Igniatius le Dim 27 Mar 2011 - 20:39

il faut être une femme pour écrire ça.


je pense qu'un homme se ferait crucifier immédiatement.

tu n'as pas peur ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 20:44

@Igniatius a écrit:il faut être une femme pour écrire ça.


je pense qu'un homme se ferait crucifier immédiatement.

tu n'as pas peur ?
Peur de quoi ? Je suis une femme, effectivement, et j'ai deux enfants, et j'ai fait une classe prépa.
En écrivant, je sais que je vais déranger mais le fait est.
Demander une prépa en ayant l'intention de tomber enceinte, c'est crade et inique, injuste, etc
Si les recruteurs se méfient, c'est qu'il y a eu des antécédents.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Reine Margot le Dim 27 Mar 2011 - 20:48

en prépa, les remplacements, ça n'existe pas? une grossesse, ça se prévoit généralement. j'ai eu plusieurs profs en fac qui ont été enceintes à ce moment-là, ou qui avaient déjà des gosses.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par liliepingouin le Dim 27 Mar 2011 - 20:49

Je propose de faire signer à tout postulant pour un poste en prépa une attestation certifiant qu'il n'est atteint d'aucune grave maladie, qu'il n'y a aucun antécédent de grave maladie dans sa famille, ni aucun antécédent de dépression, ainsi qu'un engagement à ne pas monter en voiture ni entamer aucun travaux potentiellement dangereux chez lui.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par John le Dim 27 Mar 2011 - 20:50

@doublecasquette a écrit:Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid
C'est idiot : il y a des métiers tout aussi utiles que prof de prépa, et il ne viendrait à l'idée de personne de dire que ce métier doit être interdit aux femmes enceintes, et il y a de toute façon des remplaçants très compétents, surtout que dans le cas d'une grossesse l'enseignante pourrait en parler avant avec son remplaçant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Rikki le Dim 27 Mar 2011 - 20:51

Il est extrêmement choquant que qui que ce soit se sente autorisé(e) à transmettre la fiche de poste à tel(le) ou tel(le). Le principe de la fonction publique, c'est la transparence des fiches de poste.

Après, qu'on fasse une info éventuelle sur l'implication demandée par le poste, c'est autre chose. Mais de la discrimination, non !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par Angua le Dim 27 Mar 2011 - 21:02

Cet article m'écœure.

Et pour alimenter le débat, j'ajouterais que oui, nous sommes à une époque où on peut croire qu'un bébé se programme et qu'on le fait quand on veut, mais il y a des cas où les choses ne sont pas si simples que cela, et sans vouloir m'étendre, je pourrais être enceinte depuis deux ans, mais ne le serai peut-être pas de si tôt et que je ne vois aucune raison raisonnable (n'ayons pas peur du pléonasme!) que m'amènerait à refuser un super poste... me dire "peut-être que je serai enceinte, donc non"... désolée, je ne le conçois pas.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Cherche prof en prépa - Femme et mère s'abstenir"

Message par doublecasquette le Dim 27 Mar 2011 - 21:08

@John a écrit:
@doublecasquette a écrit:Bof ! Moi, ça ne me choque pas !
Je n'ai passé qu'un an en prépa,mais je me vois mal y avoir subi le départ d'une future maman centrée sur son ventre.
Il faudrait être d'abord certain que pas une femme en désir de gésine n'ait la malhonnêté d'y postuler en sachant pertinemment que si bébé vient à être conçu, elle lâchera froidement et sans remords ses élèves à trois mois du concours. affraid affraid
C'est idiot : il y a des métiers tout aussi utiles que prof de prépa, et il ne viendrait à l'idée de personne de dire que ce métier doit être interdit aux femmes enceintes, et il y a de toute façon des remplaçants très compétents, surtout que dans le cas d'une grossesse l'enseignante pourrait en parler avant avec son remplaçant.

Bien sûr !
On a d'ailleurs tous vécu ça en prépa,et on s'en est fort bien trouvé. C'était pur bonheur !
C'est même au remplaçant qu'on doit notre réussite au concours.

Ça le fait, comme ça ? fleurs fleurs fleurs

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum