Dictée catastrophique ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dictée catastrophique ...

Message par MillEiffel le Dim 27 Mar 2011 - 21:44

Je viens de corriger mon paquet de dictées (niveau 3ème), et j'en pleurerais presque !!! affraid affraid affraid C'est nul, nul, mais nul !!! Plein de 0, et une toute petite poignée de notes au dessus de la moyenne. Du coup je me demande presque si elle n'était pas trop difficile cette dictée.

Mais non, je ne peux pas admettre certaines fautes ! Oui il y avait quelques mots un peu difficiles, mais m****, des accords, des verbes mal conjugués, c'est juste pas possible ! Je fais et refais les liaisons, je ne comprends pas qu'ils me les zappent !

Alors bon, demain, nous allons retravailler sur cette dictée. Par quel bout je peux prendre cette correction ?
J'ai pensé à ne pas la leur rendre dans un premier temps, et à re-dicter, une phrase avec l'autre. A chaque fin de phrase ils relisent, cherchent le sujet et le verbe, voient les accords...

Ou alors je les redistribue, je leur laisse corriger eux mêmes et je les ramasse une seconde fois ?

D'habitude c'est jamais excellent, mais ça n'est quand même jamais à ce point là. On corrige au tableau, on pose les bonnes questions, on rappelle les règles de grammaire et chacun corrige sur sa copie. Mais là ...

MillEiffel
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée catastrophique ...

Message par painbeurre le Lun 28 Mar 2011 - 11:54

Rhalala l orthographe catastrophique, tout un programme !!!
Ce que je fais régulièrement avec mes 5e c est de les faire retravailler l orthographe de leurs rédactions : j encadre pour chacun un paragraphe d une dizaine de lignes, qu ils doivent me recopier intégralement sans aucune faute. J ai indiqué au préalable où se situaient les erreurs mais à eux de réfléchir sur la correction à apporter. Je leur laisse 30 minutes et puis je ramasse et je note.
Edit : je leur fais aussi souvent apprendre des listes de mots, comme au primaire, et on fait des dictées de mots ^^ N empêche, je vois certains réflexes se mettre en place, même si c est leeeeeeeeeeeeeeeeent!!!

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée catastrophique ...

Message par Mauvette le Lun 28 Mar 2011 - 12:05

Pourquoi ne pas leur redicter le même texte en pointant les erreurs à éviter : "Attention au temps de ce verbe !" ; "Attention à l'accord de cet adjectif !" ; "Avez-vous remarqué que je fais des liaisons dans cette phrase ?"
Tu ramasses et tu re-notes. Moyenne des deux. Les plus consciencieux feront vraiment attention et prendront conscience des questions à se poser pendant la dictée.
Après, je n'invente pas l'eau chaude là... Peut-être fais-tu déjà ce genre de travail avec eux...

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée catastrophique ...

Message par Brontë le Lun 28 Mar 2011 - 12:33

J'ai l'autre jour donné un texte à mes 5è en leur disant que ce serait la dictée que je leur donnerai la semaine suivante. Nous avons travaillé sur ce texte, revu les accords notamment, recherché les sujets des verbes, etc.
Ils l'ont donc lu et révisée chez eux...Résultat de la dictée: des notes à zéro (je mettais entre parenthèse les "moins", comme par exemple "-27/20").
Cela a eu un effet effroyable sur eux. Il faut dire que je suis méchante, je compte -2 pour faute de grammaire ou conjugaison, -1 pour l'orthographe et -0.5 pour les majuscules et les accents. Laughing
Alors, évidemment, je n'allais pas en rester là. Je l'ai comptée dans leur moyenne, mais, pour bien leur faire prendre conscience que l'orthographe, c'est avant tout un travail de mémorisation, je leur ai demandé de bien la relire, car nous allions la refaire et la note compterait aussi. Nous l'avons corrigée en classe.
Après les vacances, je leur ai fait refaire la dictée. Résultats nettement améliorés. Certains étaient un peu tristes de n'avoir "que" 11/20, mais je leur ai montré la différence avec leur note "négative", et là, ils ont pu prendre conscience de leur progrès.
On peut leur ressasser les règles des milliers de fois de suite, je crois que d'abord, si l'on veut les aider, c'est en les forçant à VOIR les mots. Ils ne les voient pas. Ils recopient, leur classeur est plein de fautes. Ils ne voient pas les mots qu'ils écrivent.
Ma méthode: en plus des cours de langue à proprement parler, à la fin d'un cours, je leur fais toujours rédiger un bilan de ce que nous avons fait. Et ce bilan doit être recopié en intégralité sans aucune faute.
Je les laisse copier tranquillement. Puis je passe dans les rangs avec mon stylo rouge. Avant ils en avaient peur, mais maintenant, il faut voir leur sourire de joie lorsqu'ils n'ont fait aucune faute!
Une faute de recopiage= une fois le bilan à recopier. Evidemment sans faute, sinon rebelotte. Alors si le môme a 50 fautes, je modère le chiffre, je ne suis pas sadique non plus.
Je fais cela avec mes 6è et j'observe de nets progrès dans leur orthographe d'une manière générale.
Je sais bien que la grammaire est essentielle, mais je vais vous dire, j'avais toujours 20 à mes dictées mais j'étais nulle en grammaire...L'orthographe, c'est surtout un effort de mémorisation de ce qu'on lit.
Ce travail prend du temps mais tant pis, je le prends. Il est nécessaire. Si seulement mes collègues d'autres matières pouvaient être aussi intransigeants (y compris pour certains avec eux-mêmes;))

Si j'ai pu aider...Wink

_________________
Professeur contractuelle en Lettres Modernes
4 ans de CFA privés (Lettres/ H-G)
4 ans en collège (Lettres)

Brontë
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée catastrophique ...

Message par roxanne le Lun 28 Mar 2011 - 16:28

Tu gardes les nots , tu corriges , tu leur fais copier les mots mal orthographiés et la semaine prochaine (sans les prévenir du jour) tu leur redonnes la même...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée catastrophique ...

Message par MillEiffel le Lun 28 Mar 2011 - 19:38

Merci pour toutes ces réponses ... que je viens seulement de lire ! Laughing

Alors en fait j'ai fait exactement ce que tu me conseillais Mauvette ! A 10h, tête des grands jours façon mélodrame (moi) et eux dans leurs petits souliers. Je leur ai demandé de sortir une feuille dès leur arrivée, ça leur a fait tout bizarre. J'ai mis le paquet, je leur ai dit que c'était inconcevable d'avoir de telles notes. Après j'ai fait la mauvaise, j'ai énoncé une par une les notes, sans rendre les copies. Ils étaient dépités ! Rolling Eyes

On a recommencé la dictée, phrase par phrase je laissais du temps pour relire et analyser. Pour la première, j'ai posé les questions : où est le verbe ? Avec quoi s'accorde-t-il ? (et on est en 3ème hein ... pale). Sur les autres phrases, je pointais les difficultés, je les invitais à se questionner, et effectivement je fais toujours les liaisons en insistant lourdement. La majorité percute, les autres, par exemple sur une phrase du type "il fallait à peine", en faisant la liaison évidemment, j'ai eu des "il fallait tapène". Shocked Evil or Very Mad Ils prennent même pas le soin de faire attention au sens de ce qu'ils écrivent !

Après j'ai échangé les copies pour qu'ils se corrigent les uns les autres (j'allais encore pas perdre du temps chez moi sur leurs deuxièmes copies quand même !), ils ont corrigé, pour la plupart c'est beaucoup mieux, et bon y'en a toujours qui ont de grosses difficultés.

Et finalement j'ai annoncé que je ferai la moyenne des deux notes. Y'en a qui sont venus me trouver en fin d'heure, pour me supplier de ne compter que la deuxième note. Y'en a qui manquent pas d'air quand même ! Sur le refrain "mais voyons madame, franchement, c'est inhumain de corriger des copies de dictées un dimanche soir, vous n'auriez pas dû gnagnagna".

MillEiffel
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum