Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par nlm76 le Dim 15 Mai 2016 - 18:04

C'est un vieux fil. Il manque donc LA référence aujourd'hui : le Revéret (Grammaire française — Précis d'analyse grammaticale et logique).

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Mer 18 Mai 2016 - 20:04

Il faudra bien que je le commande un jour celui-là...

Nouveau scan sur le blog : Galichet, Grammaire structurale et entraînement à l'expression 6e (6e éd., 1974)

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Ismyrr le Mer 18 Mai 2016 - 20:46


Merci Spinoza !

Est-ce que ces anciens manuels (et précisément celui-là) étaient conçus selon une progression logique que les enseignants pouvaient suivre dans l'ordre ?

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Lombalgia le Mer 18 Mai 2016 - 22:31

Bonjour les grammairiens,

Et le Dubois-Jouannon-Lagane, de 1961, chez Larousse, vous connaissez ? Vous en pensez quoi ? C'est celui qui me suit depuis ma sixième (non, pas en 1961).

Lombalgia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Shere Khan le Mer 18 Mai 2016 - 23:35

Tout ce qui est Dubois Lagane, je fonce.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Leodagan le Jeu 19 Mai 2016 - 0:14

Dubois-Lagane : J'aime.

Il y a aussi Larive et Fleury ! il a été réimprimé récemment.

Et la série Gaston Cayrou...

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Jeu 19 Mai 2016 - 14:28

Mari-aime a écrit:
Est-ce que ces anciens manuels (et précisément celui-là) étaient conçus selon une progression logique que les enseignants pouvaient suivre dans l'ordre ?

Ce manuel de "grammaire structurale", post 1970 donc, n'appartient qu'en partie à la grammaire traditionnelle telle qu'on l'entend généralement - pour plus de précisions sur "grammaire traditionnelle", "grammaire scolaire", il faudrait demander des infos notamment à doctor who qui a potassé un peu le problème.

Il faut que je demande à Mourad s'il peut scanner la préface et la fin du manuel pour avoir plus d'infos sur les intentions de l'auteur.

En ce qui concerne le caractère contraignant ou non de l'ordre des leçons, la réponse me paraît évidente à la vue de la table des matières.



Pour les autres anciens manuels, notamment ceux antérieurs à 1970, il faudrait étudier les tables des matières de quelques-uns pour se faire une première idée, mais je crois pouvoir dire que ces ouvrages sont aussi construits de manière raisonnée et logique, selon une progression systématique. Je reviens avec les tables de deux ou trois grammaires.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Jeu 19 Mai 2016 - 14:50


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Jeu 19 Mai 2016 - 14:56

Auriac, Canac, Jughon, Grammaire française, Classe de fin d'études, Certificat d'études primaires (1942)

TABLE DES MATIÈRES

PRÉFACE
1. Le nom : nom propre et nom commun     
2. Le genre des noms
3. Le nombre des noms
4. L’article
5. L’adjectif qualificatif
6. Les adjectifs numéraux
7. Le pronom personnel
8. L’adjectif démonstratif 
9. Le pronom démonstratif
10. L’adjectif possessif
11. Le pronom possessif
12. L’adjectif interrogatif. L’adjectif exclamatif. Le pronom interrogatif
13. Les adjectifs et les pronoms indéfinis
14. Revision : Adjectifs pronominaux et pronoms correspondants

15. Le verbe. Généralités
16. Les verbes auxiliaires
17. Les verbes du 1er groupe
18. Les verbes du 2e groupe
19. Les verbes du 3e groupe  
20. Conjugaisons vivantes et conjugaison morte. Verbes défectifs
21. Le mode indicatif : les temps simples
22. Les temps cornposés
23. Le mode impératif
24. Le mode conditionnel
25. Le mode subjonctif.
26. Le mode infinitif. Le mode participe


27. Le sujet du verbe
28. Le complément d’objet du verbe : Verbes transitifs, verbes intransitifs
29. La forme active et la forme passive. Le complément d’agent
30. La forme pronominale
31. L’attribut
32. Les compléments circonstanciels
33. L’adverbe
34. La préposition. Les compléments indirects. L’apposition.
35. L’analyse de la proposition
36. Les phrases sans verbes. L’apostrophe. L’interjection

37. Les propositions dans la phrase. La conjonction de coordination.
38. Les propositions dépendant du verbe de la
principale. La conjonction de subordination.
39. Les subordonnées relatives. Le pronom relatif
40. L’accord des participes
41. L’analyse de la phrase en propositions
42. L’harmonie de la phrase française. La ponctuation

43. Le langage et l’expression de nos pensées
44. L’ordre des mots
45. Quelques cas d’analyse et d’orthographe


Verbe avoir
Verbe être
Verbe chanter (1er groupe, conjugué avec avoir)
Verbe finir (2e groupe)
Verbe aller (1er groupe, conjugué avec être, irrégulier)
Verbe aimer (Forme passive)

Verbe se laver (Forme pronominale)
Tableau des verbes en eler et en eter
Principaux verbes du 3e groupe : Verbes du 3e groupe en ir
Id. : Verbes du 3e groupe en oir
Id.: Verbes du 3e groupe en re

PRÉFACE

         Nous offrons aux maîtres du cours supérieur, pour l’usage des élèves de 11 à 14 ans, un nouveau manuel de grammaire que nous avons voulu simple mais complet.
*
*    *

         Nous disons un manuel, c’est-à-dire un ouvrage où les notions grammaticales sont ordonnées logiquement et forment un système. Tout enseignement qui veut être efficace doit être systématique. Il en est de la grammaire comme de la morale : un enseignement occasionnel se fixe mal dans la mémoire et court le risque d’être sans portée. Cette conception de l’enseignement grammatical n’est pas nouvelle. Il y a quelque vingt ans, on s’était déjà justement élevé contre la tendance à faire de la grammaire à propos de l’enseignement du français en général et non pas pour elle-même.
         Pendant de longues années, le livre unique de français a été à la mode ; sur la même page, ou du moins dans la même leçon, toutes les disciplines étaient rassemblées : vocabulaire, orthographe, grammaire, lecture expliquée... Méthode dangereuse, où aucune de ces disciplines ne trouvait son compte, même dans les ouvrages les plus riches de matière. C’était le règne de la confusion, encore que les auteurs prétendissent se réclamer d’une méthode « unitaire », celle des centres d’intérêt.
Suite de la préface:

         « Pour bien connaître cette partie indispensable de la science du langage qu’est la grammaire, il faut se borner à la grammaire. » (A. FONTAINE : Pour qu’on sache le français, 1922, p. 10.)
*
*    *

         Comment entendons-nous la simplicité dans l’enseignement grammatical ?
         Nous nous référons volontiers aux Instructions officielles de 1923. Elles condamnent sagement, en effet, l’introduction dans cet enseignement de notions compliquées, nouvelles, encore sujettes à controverse. Dans l’enseignement élémentaire, seules doivent figurer les notions bien établies sur lesquelles les grammairiens s’accordent. Avec les débutants, un certain dogmatisme un peu simpliste est même nécessaire, bien qu’il ne faille pas ignorer que la langue n’est pas seulement affaire de logique, mais aussi d’influences diverses d’ordre psychologique et d’ordre social, où la logique n’intervient pas et qui donc peuvent changer d’un temps ou d’un milieu à un autre.
         « Jamais nous ne répéterons assez qu’il faut simplifier l’enseignement grammatical. » Au cours moyen « il ne s’agit toujours que d’une étude succincte, sans subtibilités d’analyse. » « Même au cours supérieur, l’enseignement grammatical doit demeurer simple... Peu de notions, mais des notions précises. » (Instructions officielles de 1923.)
*
*    *

         Mais il ne faut pas aller trop loin dans la voie de la simplicité; il ne faut, à l’école primaire, laisser ignorer rien d’essentiel. Surtout au cours supérieur, ne craignons pas d’aborder tous les éléments d’une science du langage capables d’éclairer suffisamment les jeunes Français sur la constitution de leur belle langue. Cette science modeste est la mieux adaptée à l’âge et à la faculté d’assimilation de l’enfant.
         Les Instructions officielles de 1923 paraissent redouter plus que les instructions postérieures les exercices purement formels parce qu’ils comportent un certain degré d’abstraction, qu’ils risquent de manquer d’agrément et qu’ils exigent un effort. À vrai dire, il n’y a d’acquisition d’un savoir solide que si toutes les facultés de l’esprit entrent en jeu, même celles dont l’exercice exclut la fantaisie et le plaisir.
         L’enseignement doit viser à créer des habitudes intellectuelles et même des automatismes. On n’y peut parvenir que par la multiplication des applications d’une règle ou d’une formule préalablement expliquée et apprise par coeur.
         Nous souhaiterions que le livre de grammaire du cours supérieur constituât un livre de références, comme le dictionnaire, auquel aurait recours volontiers l’élève après sa sortie de l’école et l’adulte lui-même dont l’instruction ne dépasserait pas le stade primaire.
         « Sous prétexte de simplification, il ne faut pas que l’enseignement grammatical reste superficiel, reprenant purement et simplement chaque année les mêmes notions élémentaires. » (Instructions officielles de 1938.)
         Mais, malgré notre désir d’être complets, nous nous sommes appliqués à exclure toutes les notions encore discutables, nous contentant d’en renvoyer l’examen au Livre du Maître où il nous arrive aussi de justifier certaines prises de positions touchant des questions encore litigieuses chez les grammairiens, car notre désir est que les maîtres n’ignorent pas que la grammaire est une science en formation, comme toutes les sciences d’ailleurs, science difficile et attrayante à la fois et qui est loin de mériter l’espèce de discrédit où elle est tombée chez certains esprits.
*
*    *

         Nous pensons qu’elle n’est pas une science rebutante, et si nous avons cherché à rendre ce livre attrayant, ce n’est pas par de vaines fioritures, mais par une présentation des leçons où la symétrie, la variété des caractères, la présentation matérielle, en un mot, sollicite l’attention de l’élève et facilite son effort de compréhension et de rétention.
         Ajoutons que nous avons eu recours à une illustration sobre, en accord étroit avec le sujet traité, et que les exercices eux-mêmes, très abondants, comme il convient, comportent tous des exemples toujours empruntés à de bons auteurs, en sorte qu’ils constituent déjà une excellente préparation à la recherche de l’expression juste ou pittoresque.
*
*    *

         Disons un mot de la manière dont il nous semble que le maître doit se servir de ce livre.
         Ce manuel devant rester entre les mains des élèves jusqu’à la fin des études, il n’a point paru opportun de disposer les leçons de telle sorte que, chacune d’elles fournissant la matière d’un seul exposé du maître, celui-ci se trouvât dans l’obligation de répéter aux mêmes élèves les mêmes leçons pendant trois ans.
         Nous avons donc traité chaque point du programme en un certain nombre de paragraphes nettement séparés et, dans chacun d’eux, distingué, par des caractères différents, les notions les plus importantes et les remarques de détail. Selon l’âge des élèves et le niveau de sa classe, le maître pourra donc choisir le paragraphe sur lequel il fera porter, en un ou plusieurs exposés, son principal effort.
         Nous avons groupé, en tête de chaque leçon, les notions fondamentales. Il s’agit là le plus souvent de notions élémentaires acquises au cours moyen ou même au cours élémentaire et qui n’appellent qu’une revision rapide avant que soient abordées, dans les paragraphes suivants, les notions nouvelles ou difficiles. Plus rarement, lorsque le sujet de la leçon est entièrement nouveau, ce premier paragraphe constitue une sorte de résumé où se trouvent ramassées les notions essentielles à dégager au cours de la leçon et à faire retenir.
         À chaque paragraphe de la leçon répond un groupe d’exercices. Le maître qui n’aura traité dans son exposé qu’une partie de la leçon trouvera donc, sans difficulté, les applications correspondantes.
*
*    *

         Ce manuel comporte un Livre du Maître. Celui-ci est destiné à permettre un usage commode du manuel à ceux qui voudraient poursuivre seuls l’étude de la grammaire et même aux parents qui auraient le désir de diriger le travail de leurs enfants. Mais nous pensons qu’il sera utile aux maîtres eux-mêmes. Ceux-ci y trouveront le moyen d’accélérer la préparation de la leçon toutes les fois qu’ils seront pressés par le temps; et les débutants y pourront faire leur profit des directions pédagogiques et des suggestions qu’il contient sur les différents problèmes grammaticaux et les auteurs les plus nouveaux qui en ont traité. C’est à ce titre, pensons-nous, un instrument de culture supplémentaire.
*
*    *

         C’est aux usagers qu’il appartiendra de dire si, en composant ce nouveau manuel, complété en quelque sorte par le Livre du Maître ainsi compris, nous sommes parvenus à faire un livre à la fois simple, complet, modestement à jour de la science grammaticale, original et intéressant.


Des mêmes auteurs :





Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 19 Mai 2016 - 15:03, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Jeu 19 Mai 2016 - 15:02


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Mar 18 Oct 2016 - 9:42


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Leodagan le Mar 18 Oct 2016 - 11:57

Hamon, comme Souché et Grünenwald, se trouvent facilement.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Murr le Mar 18 Oct 2016 - 18:00

Un petit bijou pour l'analyse grammaticale et logique : simple, clair et net I love you :


_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?

Message par Spinoza1670 le Mer 19 Oct 2016 - 14:38

Merci pour cette suggestion, Murr. 

Ajout récent sur le blog M. A.: Maquet, Flot, Cours de langue française, 2e degré, 7e et 6e (19e éd., 1920 ?)

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum