Capes de Lettres et Lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Lun 28 Mar 2011 - 20:15

Bonjour à tous !

Cela fait quelques mois que je suis inscrite sur ce forum, j'y ai trouvé de précieux conseils dans les fils concernant "l'enseignement au quotidien" pour tout ce qui concerne la gestion de classe et le rapport avec les élèves. Et cela m'a permis bien souvent de me sentir moins seule avec mon titre de professeur débutante ! Je n'ai jamais osé intervenir, mais cette fois-ci je me lance car j'aurais besoin de vos lumières afin de pouvoir m'orienter un peu pour l'année prochaine.

Voici ma situation :
Je suis cette année professeur contractuelle en philosophie sur des BMP de deux établissements différents de la région parisienne. J'avais eu un premier poste l'année dernière, immédiatement après l'obtention de mon M2, pour un remplacement de cinq mois. J'aime passionnément ce travail, et dans l'ensemble cela se passe plutôt très bien avec les élèves.
Le problème est que cette situation, que certains d'entre vous connaissent bien, est extrêmement précaire (temps partiel cette année, 4 heures de transports par jour qui m'anéantissent, incertitude quant à l'année suivante, impossibilité de se projeter ne serait-ce qu'à moyen terme, difficultés à déménager...)
Bref, je suis face à dilemne. scratch
Comme réussir les concours de philosophie me paraît impossible, j'hésite entre :
- continuer à enchaîner les contrats en RP et assumer cette précarité ( humhum ), pour continuer à enseigner cette discipline que j'aime
- préparer le capes de Lettres Modernes l'année prochaine
J'ai en effet une formation dans ces deux disciplines, et si la philosophie reste ma discipline de prédilection, je pense que cela ferait également vraiment sens pour moi d'enseigner le français au lycée (j'ai vécu de cours particuliers de français à des lycéens pendant quatre ans).

Mais voilà : je ne voudrais absolument pas me retrouver au collège. Autant le contact passe bien avec les lycéens, autant je suis très maladroite avec les plus jeunes, et j'ai peur de ne pas savoir du tout m'y prendre et de ne pas trouver très épanouissant le travail au collège...

Donc, voici la question -
Avec un Capes de Lettres, peut-on echapper au collège ? pour l'année de stage et pour les suivantes, peut-on faire des choix du type : tout poste en lycée (quitte à aller n'importe où en France ? - je ne serais pas du tout contre découvrir une autre région...)

Je vous serais très reconnaissante si vous pouviez me faire partager votre expérience !

Merci à celles et ceux qui auront lu jusqu'au bout !

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par lulucastagnette le Lun 28 Mar 2011 - 20:24

Avec un capes de lettres, et surtout en début de carrière, je dirais que tu as une chance sur 4 d'atterrir en lycée. Autant ne pas compter dessus. No

Les voeux se font dans une académie, tu ne peux donc pas demander "tout poste en France". Sur le forum, plusieurs certifiés ont obtenu un poste en lycée mais la plupart du temps ce n'est pas leur premier poste.

Même avec l'agrég tu n'es absolument pas sûre d'avoir un lycée.

Peut-être te plairais-tu au collège ? Pourquoi ne pas faire quelques vacations pour "tester" ?

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par User5899 le Lun 28 Mar 2011 - 20:31

Seuls les agrégés peuvent demander (et encore pas partout, et encore sous conditions, et encore sans avoir 100% de chances d'être satisfaits) de n'être qu'en lycée. Ceci dit, le ministère a adressé à tous les recteurs une note appelant à surseoir à toute nouvelle affectation d'agrégé en collège (vu dans la revue de la Société des Agrégés) : ça ne facilitera pas vos affaires, ça.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Lun 28 Mar 2011 - 20:45

Bon, ça laisse tout de même une petite chance...
Mais c'est vrai que 1 sur 4, mieux vaut ne pas se faire de faux espoirs Neutral

Peux-être as tu raison, et que j'ai une vision très fausse des petits monstres du collège ! je m'imagine qu'il faut à la fois beaucoup les materner (une amie me disait qu'elle devait tout leur préciser, de quelle couleur écrire, quand sauter une ligne...) et beaucoup les cadrer... et ça me paraît difficile. Mais effectivement il faudrait essayer, je n'ai que très rarement eu l'occasion d'être en contact avec des enfants/tout jeunes ados.

Et puis si avoir un poste en lycée n'est pas impossible par la suite...


Merci en tout cas pour ta réponse ! Smile

*

Quelqu'un saurait-il également si l'on peut changer de discipline une fois un capès obtenu ? ou avoir un service mixte ?

_________________
"Du possible, sinon j'étouffe !"

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par lulucastagnette le Lun 28 Mar 2011 - 20:49

@noetica a écrit:Bon, ça laisse tout de même une petite chance...
Mais c'est vrai que 1 sur 4, mieux vaut ne pas se faire de faux espoirs Neutral

Peux-être as tu raison, et que j'ai une vision très fausse des petits monstres du collège ! je m'imagine qu'il faut à la fois beaucoup les materner (une amie me disait qu'elle devait tout leur préciser, de quelle couleur écrire, quand sauter une ligne...) et beaucoup les cadrer... et ça me paraît difficile. Mais effectivement il faudrait essayer, je n'ai que très rarement eu l'occasion d'être en contact avec des enfants/tout jeunes ados.

Et puis si avoir un poste en lycée n'est pas impossible par la suite...


Merci en tout cas pour ta réponse ! Smile

*

Quelqu'un saurait-il également si l'on peut changer de discipline une fois un capès obtenu ? ou avoir un service mixte ?

Je dis 1 sur 4 mais à mon avis c'est moins... humhum
Oui, c'est sûr qu'ils ont besoin d'être plus accompagnés, mais on prend vite l'habitude. Il y a aussi pas mal de discipline à faire (mais au lycée, à ce que je lis, c'est le cas aussi). Il y a tout de même des avantages : les programmes sont plutôt sympas, les élèves sont enthousiastes (surtout en 6è et 5è), tu n'as pas la pression de l'exam en fin d'année...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Lun 28 Mar 2011 - 20:53

Cripure a écrit:Seuls les agrégés peuvent demander (et encore pas partout, et encore sous conditions, et encore sans avoir 100% de chances d'être satisfaits) de n'être qu'en lycée. Ceci dit, le ministère a adressé à tous les recteurs une note appelant à surseoir à toute nouvelle affectation d'agrégé en collège (vu dans la revue de la Société des Agrégés) : ça ne facilitera pas vos affaires, ça.

Diable, je pensais que les agrégés au moins étaient sûrs d'être en lycée s'ils le souhaitaient !

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par Invité5 le Lun 28 Mar 2011 - 21:00

noetica, comme toi, j'étais réticente quant à l'idée d'enseigner au collège.
Je pensais que le public ne me conviendrait pas (je n'aime pas particulièrement les enfants/ ados), que ça serait un peu frustrant d'enseigner les programmes de collège. Bref je ne jurais que par le lycée.
J'ai eu une belle grosse surprise, je m'épanouis vraiment au collège !
Donc je te conseille aussi de tester Wink

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Lun 28 Mar 2011 - 21:21

Contente pour toi Tinkerbell !
De toutes façons je ne vais pas avoir le choix longtemps, la précarité est usante... j'espère avoir la même bonne surprise que toi !
- et, qui sait, peut-être me découvrir un instinct maternel qui s'ignore... je crois que j'ai un peu peur des enfants, en fait Embarassed

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Lun 28 Mar 2011 - 21:26

@lulucastagnette a écrit:

Je dis 1 sur 4 mais à mon avis c'est moins... humhum
Oui, c'est sûr qu'ils ont besoin d'être plus accompagnés, mais on prend vite l'habitude. Il y a aussi pas mal de discipline à faire (mais au lycée, à ce que je lis, c'est le cas aussi). Il y a tout de même des avantages : les programmes sont plutôt sympas, les élèves sont enthousiastes (surtout en 6è et 5è), tu n'as pas la pression de l'exam en fin d'année...

oui, ça c'est appréciable ! j'ai vu que cela revenait assez souvent dans les propos des néos qui enseignent au collège.

Tu disais que plusieurs membres du forum ont pu avoir des postes en lycée, mais pas tout de suite ; as-tu une idée du temps que cela peut prendre ?

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par lulucastagnette le Mar 29 Mar 2011 - 8:53

@noetica a écrit:
@lulucastagnette a écrit:

Je dis 1 sur 4 mais à mon avis c'est moins... humhum
Oui, c'est sûr qu'ils ont besoin d'être plus accompagnés, mais on prend vite l'habitude. Il y a aussi pas mal de discipline à faire (mais au lycée, à ce que je lis, c'est le cas aussi). Il y a tout de même des avantages : les programmes sont plutôt sympas, les élèves sont enthousiastes (surtout en 6è et 5è), tu n'as pas la pression de l'exam en fin d'année...

oui, ça c'est appréciable ! j'ai vu que cela revenait assez souvent dans les propos des néos qui enseignent au collège.

Tu disais que plusieurs membres du forum ont pu avoir des postes en lycée, mais pas tout de suite ; as-tu une idée du temps que cela peut prendre ?

Impossible de te donner un chiffre, ça dépend aussi beaucoup des académies.
Moi je suis prof depuis 7 ans et je n'ai jamais pu avoir un lycée pour l'instant. Il suffit de voir le nombre de collèges par rapport au nombre de lycées... et de se dire que très souvent les profs en poste au lycée ne désirent pas muter... Rolling Eyes

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par cavecattum le Mar 29 Mar 2011 - 9:21

Noetica, ne peux-tu vraiment pas passer un concours qui te fasse miroiter un peu plus le lycée, à terme?
Parce que que passer un capes pour espérer le lycée, c'est compter sur le hasard, et cela te promet des déceptions sans doute - ou une révélation au collège, peut-être.
Je suis agrégée de lettres - et j'ai fait un double cursus avec philo comme toi- et j'ai la même peur que toi. J'ai quelques exemples autour de moi d'agrégés envoyés en collèges - au début, j'imagine qu'ensuite il est plus facile d'obtenir un lycée si on le demande-, et eux n'aiment pas particulièrement, voire pas du tout. Beaucoup de frustration chez eux, mais une certitude commune: " c'est passager".
Alors sans cette certitude...
Je suis désolée, j'ai peur de lancer un message de nature moins optimiste que les autres...


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par lulucastagnette le Mar 29 Mar 2011 - 9:23

@cavecattum a écrit:Je suis désolée, j'ai peur de lancer un message de nature moins optimiste que les autres...


Euh, moi je n'ai pas été du tout optimiste, au contraire... Rolling Eyes

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par cavecattum le Mar 29 Mar 2011 - 9:25

That's true, Lulu! J'avais lu trop vite!

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par Xana le Mar 29 Mar 2011 - 11:51

Lors d'un remplacement en collège, j'ai rencontré une collègue qui avait passé le CAPES de lettres après deux échecs à l'agrégation de philosophie car comme toi elle trouvait du sens à enseigner le français et voulait une situation stable.
Sa spécialité reste la philosophie et elle a mis à profit un congé parental pour passer de nouveau l'agrégation de philosophie. (Comme nous nous sommes perdues de vue, je ne sais pas si elle l'a obtenue.)
Le collège reste un univers très différent du lycée, plus usant selon moi, mais si tu t'organises bien, tu peux travailler la philosophie en même temps.
En tant que certifiée, j'ai eu plus souvent des affectations en collège qu'en lycée et quand j'avais la chance d'avoir un remplacement dans un lycée, c'était presque toujours très loin de chez moi dans des établissements un peu loin de tout.

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par Invité le Mar 29 Mar 2011 - 12:18

L'important, pour moi, dans ce métier, c'est d'enseigner une discipline que l'on aime. Car gérer la discipline, les relations avec l'administration et l'inspection, les différentes réformes, etc., et en plus ne pas aimer ce que l'on enseigne, s'ennuyer ferme devant les programmes, peiner à trouver un sens à tout ça, c'est courir à la dépression. Si la Philosophie a ta préférence, il vaut mieux que tu tentes les concours de Philosophie. Même s'il y a moins de places. C'est risqué mais tu peux parier sur la baisse des vocations, sur l'inadéquation des masters enseignement, sur les dates précoces des concours...

Avec un capes de Lettres, effectivement tu as de très grandes chances d'atterrir en collège. Avec un capes de Philosophie, tu ne pourras enseigner qu'en lycée (ou alors en maternelle mais c'est une autre histoire Very Happy ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par User5899 le Mar 29 Mar 2011 - 22:02

@noetica a écrit:Tu disais que plusieurs membres du forum ont pu avoir des postes en lycée, mais pas tout de suite ; as-tu une idée du temps que cela peut prendre ?
Agreg en 87 (stage en lycée), service national en 88, nomination en lycée en 89. A l'époque, avec 30 points de barème... Mais à 650 km de "chez moi".
Aujourd'hui, à entendre stagiaires et néo tits, c'est beaucoup plus difficile. En fait, dans mon bahut, le cas ne s'est plus produit, les nouveaux collègues arrivent en moyenne après une dizaine d'années de collège ou de TZR.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par popeye le Mar 29 Mar 2011 - 22:05

J'ai rarement vu quelqu'un avoir le capès de lettres et être affecté en lycée, en début de carrière du moins.

A-t-on des témoignages ? Ca me paraît surréaliste.

La réalité, c'est qu'il y a de grandes chances d'être TZR et un peu moins de chance d'être affecté en collège en poste fixe.
Quant au lycée, sans agrégation, il faudra attendre quelques années.

popeye
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par Xana le Mar 29 Mar 2011 - 22:20

Oui, c'est possible: dans des lycées APV, des lycées très mal desservis par les transports, sur certains postes à profil (lettres/danse par exemple). Au moins quatre personnes de ma connaissance, néotitulaires affectées dans ce type de poste en lycée. Quatre... contre une masse de certifiés néotitulaires TZR, affectés en collège APV, en SEGPA et tutti quanti... pale

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par Lornet le Mar 29 Mar 2011 - 22:24

Du côté de Creil - Montataire - Nogent-sur-Oise, c'est possible avec un Capes.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par noetica le Mar 29 Mar 2011 - 22:37

Merci à tous pour vos réponses. Elles confirment mes craintes, voire même, les confortent - une dizaine d'année dans l'expectative de, c'est tout de même long...

Lulu, si je comprends bien, même si tu trouves des aspects positifs au collège, tu demandes cependant le lycée depuis sept ans ? comment le vis-tu ?

Cavecattum, passer l'agrégation, de philo ou de lettres, ce serait bien sûr l'idéal. Je n'ai encore jamais tenté, donc je ne sais à quoi je peux prétendre ; mais préparer l'un ou l'autre de ces concours en travaillant en tant que contractuelle à côté (je ne peux pas ne pas travailler et ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre), avec tant d'heures gaspillées dans les transports, me semble être une gageure... à moins de mettre entre parenthèses toute vie amicale, amoureuse, culturelle... et encore...
M'enfin peut-être faut-il essayer quand même, pour la gloire Wink
et puis, le programme de philo est intéressant cette année...

noetica
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par lulucastagnette le Mar 29 Mar 2011 - 22:44

@noetica a écrit:
Lulu, si je comprends bien, même si tu trouves des aspects positifs au collège, tu demandes cependant le lycée depuis sept ans ? comment le vis-tu ?

.

Je suis très bien en collège, je m'éclate vraiment et j'ai la chance d'avoir toujours eu des classes avec lesquelles le contact passait très bien. Mais c'est vrai que j'aimerais d'ici mes 40 ans (qui sont super loin, je vous assure ! Laughing ) obtenir un poste en lycée, pour faire davantage de littérature au sens propre.
Je ne demande pas de lycée mais chaque année je vérifie mon barème et pour l'instant je n'aurais pas pu en obtenir.
Maintenant je suis dans un collège très sympa pas loin de chez moi et mon poste est en béton armé, aucun risque qu'il saute, donc je vais VRAIMENT hésiter à demander une mut.

Mais je t'assure qu'on peut être bien en collège (après mon stage en lycée je me demandais comment je supporterais le collège et en fait j'aime beaucoup)

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Capes de Lettres et Lycée

Message par cavecattum le Mar 29 Mar 2011 - 22:50

@noetica a écrit:Merci à tous pour vos réponses. Elles confirment mes craintes, voire même, les confortent - une dizaine d'année dans l'expectative de, c'est tout de même long...

Lulu, si je comprends bien, même si tu trouves des aspects positifs au collège, tu demandes cependant le lycée depuis sept ans ? comment le vis-tu ?

Cavecattum, passer l'agrégation, de philo ou de lettres, ce serait bien sûr l'idéal. Je n'ai encore jamais tenté, donc je ne sais à quoi je peux prétendre ; mais préparer l'un ou l'autre de ces concours en travaillant en tant que contractuelle à côté (je ne peux pas ne pas travailler et ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre), avec tant d'heures gaspillées dans les transports, me semble être une gageure... à moins de mettre entre parenthèses toute vie amicale, amoureuse, culturelle... et encore...
M'enfin peut-être faut-il essayer quand même, pour la gloire Wink
et puis, le programme de philo est intéressant cette année...

Tente alors, tu n'as rien à perdre! Aux oraux j'avais discuté avec une titulaire en collège qui avait préparé le concours sans congé; je ne sais pas si elle a été admise mais elle était déjà dans les 10% de l'externe! Et pour la vie amoureuse, culturelle, etc...ben, même dans les meilleures conditions tu n'en as pas les années de concours...Dans le métro je lisais mes fiches, ou j'écoutais mes oeuvres en audiobook...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum