anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thrasybule
Prophète

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par thrasybule le Mar 29 Mar 2011 - 14:30
sur ce je vais aller faire cours de masturbation intellectuelle collective sur le Phédon puis sur Médée: rentrerai-je indemne?
avatar
Will.T
Prophète

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Will.T le Mar 29 Mar 2011 - 16:51
avec des cours pareil, les élèves doivent être très studieux non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par User5899 le Mar 29 Mar 2011 - 20:29
@Violet a écrit:Il y a peu, je sais qu'un collègue a reproché à mes élèves de parler de la rencontre pour évoquer A une passante...ce que j'avais dit en cours.
Sur ce point très précis, plusieurs anthologies thématiques que j'ai pu utiliser dans ma carrière présentaient ce poème dans cette thématique, en particulier sur la base du denier vers. C'est donc plutôt votre collègue qui s'est montré catégorique, à tort à mon sens.
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Hermione0908 le Mar 29 Mar 2011 - 21:02
Cripure a écrit:
@Violet a écrit:Il y a peu, je sais qu'un collègue a reproché à mes élèves de parler de la rencontre pour évoquer A une passante...ce que j'avais dit en cours.
Sur ce point très précis, plusieurs anthologies thématiques que j'ai pu utiliser dans ma carrière présentaient ce poème dans cette thématique, en particulier sur la base du denier vers. C'est donc plutôt votre collègue qui s'est montré catégorique, à tort à mon sens.
Bon, je suis la dernière des quiches alors (ce que j'ai souvent l'impression d'être devant vos interprétations littéraires, mon dieu que je me sens nulle...) car j'ai toujours présenté ce texte comme une rencontre inaboutie, une amorce de ce qui aurait pu être (sur la base du dernier vers entre autres).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par User5899 le Mar 29 Mar 2011 - 21:51
@Hermione0908 a écrit:
Cripure a écrit:
@Violet a écrit:Il y a peu, je sais qu'un collègue a reproché à mes élèves de parler de la rencontre pour évoquer A une passante...ce que j'avais dit en cours.
Sur ce point très précis, plusieurs anthologies thématiques que j'ai pu utiliser dans ma carrière présentaient ce poème dans cette thématique, en particulier sur la base du denier vers. C'est donc plutôt votre collègue qui s'est montré catégorique, à tort à mon sens.
Bon, je suis la dernière des quiches alors (ce que j'ai souvent l'impression d'être devant vos interprétations littéraires, mon dieu que je me sens nulle...) car j'ai toujours présenté ce texte comme une rencontre inaboutie, une amorce de ce qui aurait pu être (sur la base du dernier vers entre autres).
Une quiche ? Mais non, voyons ! Quand Violet a évoqué son collègue qui reproche à son élève de parler de rencontre, j'ai pensé thématique au sens large. Qu'elle soit inaboutie n'empêche pas la thématique.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par User5899 le Mar 29 Mar 2011 - 21:55
@thrasybule a écrit:sur ce je vais aller faire cours de masturbation intellectuelle collective sur le Phédon puis sur Médée: rentrerai-je indemne?
Ah là là... Il y en a encore qui font des cours comme ça ! Dire que c'était mon rêve il y a vingt ans, quand j'avais encore deux ou trois gamins avec qui je pouvais m'exciter sur une parataxe pendant vingt minutes. Sad Sad
Je suis jaloux, ça m'énerve !
thrasybule
Prophète

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par thrasybule le Mar 29 Mar 2011 - 22:00
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:sur ce je vais aller faire cours de masturbation intellectuelle collective sur le Phédon puis sur Médée: rentrerai-je indemne?
Ah là là... Il y en a encore qui font des cours comme ça ! Dire que c'était mon rêve il y a vingt ans, quand j'avais encore deux ou trois gamins avec qui je pouvais m'exciter sur une parataxe pendant vingt minutes. Sad Sad
Je suis jaloux, ça m'énerve !
La jalousie est u sentiment vil Razz
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Circé le Mer 30 Mar 2011 - 14:37
Quand je lis tout ça, cela me conforte dans mon choix de quitter le lycée et d'aller enseigner en collège. Wink
avatar
Audrey
Oracle

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Audrey le Mer 30 Mar 2011 - 14:41
C'est à dire? Tu trouves ça trop prise de tête..? Ou tu désespères des lycéens qui gobent ce qu'on leur dit sans esprit de réflexion personnelle?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Circé le Mer 30 Mar 2011 - 15:59
@Audrey a écrit:C'est à dire? Tu trouves ça trop prise de tête..? Ou tu désespères des lycéens qui gobent ce qu'on leur dit sans esprit de réflexion personnelle?

Ben les deux, ce qu'on est censé en savoir et ce qu'ils vont en comprendrent...et surtout en retenir.
Parce que leur faire voir qu'il y a masturbation dans "La Bohême" quand j'ai sué sang et eau pour leur faire voir le 'croustillant' du chapitre 1 de Candide (et pourtant, c'est clair non !!)... pale je jette l'éponge!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par User5899 le Mer 30 Mar 2011 - 18:26
@thrasybule a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:sur ce je vais aller faire cours de masturbation intellectuelle collective sur le Phédon puis sur Médée: rentrerai-je indemne?
Ah là là... Il y en a encore qui font des cours comme ça ! Dire que c'était mon rêve il y a vingt ans, quand j'avais encore deux ou trois gamins avec qui je pouvais m'exciter sur une parataxe pendant vingt minutes. Sad Sad
Je suis jaloux, ça m'énerve !
La jalousie est u sentiment vil Razz
Et la fange, c'est bon Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: Interprétations et poésie : un sens sexuel à ma bohème ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum