Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par Invité le Lun 04 Avr 2011, 21:23
@lerocher a écrit:Le gâchi, c'est aussi le décalage entre ce que l'on peut lire ici et les points de vue décalés des mêmes qui les expriment. Faut savoir: collège unique = m...ou pas?

Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Peux-tu expliquer? Merci!
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par Nasopi le Jeu 14 Avr 2011, 11:08
Pour relancer le débat, voici un article du Monde (je crois... C'est une collègue qui me l'a découpé et mis dans mon casier). J'espère que c'est lisible !


_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
roxanne
Devin

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par roxanne le Jeu 14 Avr 2011, 12:03
Par contre , concernant les élèves handicapés physiques , il y a à un moment ou un autre le principe de réalité.Dans un lycée hôtellier , le proviseur avait dû accueillir un jeune en fauteuil très lourdement handicapé (puisqu'obligé parfois de s'allonger) et il n'avait pas tenu le rythme.Je me souviens avoir eu en SMS une élève de très petite taille avec d'importants problèmes de dos, des opérations à répétitions.Et elle voulait absolument devenir puéricultrice , travailler dans une crècche , ne voulait pas entendre parler d'emplois adminsitratifs.Elle a certes fait un stage en crèche , mais la directrice ne l'a pas laissé tenir un seul enfant même un bb..c'est compliqsuèé.
simone du bavoir
Niveau 6

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par simone du bavoir le Jeu 14 Avr 2011, 12:18
@roxanne a écrit:Par contre , concernant les élèves handicapés physiques , il y a à un moment ou un autre le principe de réalité.Dans un lycée hôtellier , le proviseur avait dû accueillir un jeune en fauteuil très lourdement handicapé (puisqu'obligé parfois de s'allonger) et il n'avait pas tenu le rythme.Je me souviens avoir eu en SMS une élève de très petite taille avec d'importants problèmes de dos, des opérations à répétitions.Et elle voulait absolument devenir puéricultrice , travailler dans une crècche , ne voulait pas entendre parler d'emplois adminsitratifs.Elle a certes fait un stage en crèche , mais la directrice ne l'a pas laissé tenir un seul enfant même un bb..c'est compliqsuèé.
C'est terrible....
avatar
Serge
Médiateur

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par Serge le Jeu 14 Avr 2011, 13:27
Il existe en France un cas de collège intégré dans une structure hospitalière, près de Font-Romeu.

Avec des élèves qui viennent d'un peu partout et surtout de très loin, soigner un handicap, une anorexie, une boulimie ou une mucoviscidose, et qui sont le reflet, au delà de leur pathologie, des collèges du Nord-Pas-de Calais, de Créteil ou de Marseille...


C'est très bien aussi qu'il existe une telle structure, avec une enseignante ayant eu une formation spécialisée. Mais juste un seul établissement de ce genre, et tout petit, pour toute la France, c'est ... comment dire ... :shock:

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par Nasopi le Jeu 14 Avr 2011, 17:01
Oui, Serge, il y a des choses très intéressantes qui sont faites, mais le problème c'est que c'est à chaque fois à toute petite échelle humhum .
Roxanne, je pense que le principe de réalité vaut pour tous les handicaps ; c'est pourquoi, normalement, toute intégration scolaire se fait au cas par cas, en essayant de rester au plus proche des besoins et des possibilités de l'enfant. Bien sûr, la frustration est parfois terrible, comme l'exemple de cette jeune fille dont tu parles Sad .

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
Contenu sponsorisé

Re: Les enfants handicapés à l'école : intégration ? inclusion ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum