Aux pros du latin : HELP!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux pros du latin : HELP!

Message par Lusitana le Dim 3 Avr 2011 - 19:07

Bonsoir,

Je suis inspectée demain et je relis ma séance qui portera sur l'héritage du latin dans la langue française (en 6e dans une séquence sur les métamorphoses). Je commencerai ma séance par une comparaison d'un extrait en latin avec sa traduction. Je mets en gras des mots français et j'attends qu'il trouve leur équivalent latin.
Les cinq mots français en gras sont : simulacre/corps/mains/doigts/membres. (extrait des Métamorphoses)
Leurs équivalents latins sont donc : simulati/corporis/manus/digitos/membris.
Dans la mesure où j'aimerais enchaîner avec la distinction latin populaire/savant, j'aimerais que vous m'aidiez : mains et doigts sont bien des doublets populaires de manus et digitos? Je ne voudrais pas raconter n'importe quoi! J'ai un doute pour simulacre, est-ce bien un doublet savant de simulati?

Je vous remercie infiniment par avance! Je suis dans un état...c'est panique à bord!

Lusitana
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Dim 3 Avr 2011 - 20:07

Ta question me pertube : un doublet c'est un couple de mots français qui ont la même étymologie. Là, quels mots formeraient un doublet avec main et doigt ? Je pense que tu peux dire que main et doigt viennent du latin, peut-être d'une forme populaire (et encore, je ne crois pas), mais pas qu'il s'agit d'un doublet.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Nell le Dim 3 Avr 2011 - 20:09

@Cécilia a écrit:Ta question me pertube : un doublet c'est un couple de mots français qui ont la même étymologie. Là, quels mots formeraient un doublet avec main et doigt ? Je pense que tu peux dire que main et doigt viennent du latin, peut-être d'une forme populaire (et encore, je ne crois pas), mais pas qu'il s'agit d'un doublet.

Même remarque que cécilia.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Zazk le Dim 3 Avr 2011 - 20:13

Bonsoir,
Il me semble que "simulacre" est directement tiré du nom latin "simulacrum", lui-même formé sur le verbe "simulo" = rendre semblable, reproduire, imiter, simuler, feindre.
"Simulatus" (au pluriel "simulati") est le participe passé passif de "simulo".
La racine est donc la même mais on ne peut pas dire que "simulati" a directement donné le mot "simulacre".
Es-tu obligée de parler de ce mot aux élèves ? Il me semble plus difficile à tous les points de vue que les autres termes (corps, mains, doigts et membres) qui sont plus usuels et plus proches des termes latins. Penses-y.
Bon courage pour demain ! sunny

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cipango le Dim 3 Avr 2011 - 20:17

@Cécilia a écrit:Ta question me pertube : un doublet c'est un couple de mots français qui ont la même étymologie. Là, quels mots formeraient un doublet avec main et doigt ? Je pense que tu peux dire que main et doigt viennent du latin, peut-être d'une forme populaire (et encore, je ne crois pas), mais pas qu'il s'agit d'un doublet.

+1

Exemples pour Lusitana:

"potionem" a donné le doublet: {potion (savant); poison (populaire)}

"frigidum" a donné le doublet {frigide; froid}

Cipango
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Lusitana le Dim 3 Avr 2011 - 20:46

Merci pour vos réponses!

Alors, pour doublet, je l'ai sans doute mal utilisé dans mon message, Embarassed et je ne l'utiliserai pas avec les élèves. Je veux juste leur montrer que digitos a donné doigt, mais qu'il a aussi donné digital, afin qu'ils voient qu'un mot latin peut donner deux mots : un savant, un populaire.
Pour simulati Zazk, je ne m'étendrai donc pas, je ne veux pas rentrer dans des choses trop compliquées! L'idée est juste qu'ils prennent conscience de la présence très fréquente du latin dans leur langage, leur vie quotidienne etc.
Merci beaucoup!

Lusitana
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Dim 3 Avr 2011 - 20:51

Mais digital et doigt ne sont pas plus savant ou populaire l'un que l'autre! Peut-être qu'il serait moins risqué de simplement montrer à tes élèves que l'on entend encore le g et le t de digitus dans digital, mais plus dans doigt... et hop, tu cases que le latin est utile pour orthographier les mots français.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Zazk le Dim 3 Avr 2011 - 21:01

Si tu veux d'autres éléments concernant le corps humain en latin et des termes qui en sont issus en français, je te copie-colle ci-dessous le travail d'une collègue qui pourra t'être utile : (Désolée, je n'arrive pas à la mettre en page correctement...)

Le Corps Humain.
I. Complète le questionnaire suivant en trouvant le mot correspondant à chaque définition.
1. Une chaîne circulaire que l’on porte autour du cou un collier
2. Un médecin spécialiste des troubles de l’œil un oculiste
3. La jointure des membres entre eux une articulation
4. Se dit d’un muscle de la poitrine un pectoral
5. La narine d’un cheval le naseau
6. Se dit de l’empreinte d’un doigt digitale
7. L’union de plusieurs cœurs la concorde
8. Une personne qui prend soin des pieds un pédicure
9. Se dit de ce qui se transmet par la bouche (un message…) oral
10. Une ville qui est considérée comme la tête de l’état une capitale
11. Un médecin spécialiste des dents un dentiste
12. Le petit doigt, que l’on peut introduire dans l’oreille l’auriculaire
13. Une personne qui prend soin des mains un manucure
14. Se dit d’une lotion pour les cheveux capillaire
15. Un savant spécialiste des langues un linguiste


II. Retrouve maintenant chaque mot latin et donne son équivalent français.


Brachium, brachii, n
Venter, ventris, m
Lingua, linguae, f
Digitus, digiti, m
Cutis, cutis, f
Cor, cordis, n
Caput, capitis, n
Capillus, capilli, m
Artus, artus, m
Dens, dentis, m
Auris, auris, f
Pes, pedis, m
Nasus, nasi, m
Oculus, oculi, m
Pectus, pectoris, n
Os, oris, n
Corpus, corporis, n
Collum, colli, m
Manus, manus, f
Humerus, humeri, m

Réponses (dans l'ordre)
Le bras
Le ventre
La langue
Le doigt
La peau
Le cœur
La tête
Les cheveux
Les membres
La dent
L’oreille
Le pied
Le nez
L’œil
La poitrine
La bouche
Le corps
Le cou
La main
L’épaule

J'espère que cela peut t'être utile. Very Happy

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Derborence le Dim 3 Avr 2011 - 21:02

@Cécilia a écrit:Mais digital et doigt ne sont pas plus savant ou populaire l'un que l'autre! Peut-être qu'il serait moins risqué de simplement montrer à tes élèves que l'on entend encore le g et le t de digitus dans digital, mais plus dans doigt... et hop, tu cases que le latin est utile pour orthographier les mots français.
+ 1
trefle pour demain

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par lisette83 le Dim 3 Avr 2011 - 21:05

Bonsoir,
Le raisonnement initial n'est pas faux mais attention à la formulation: il y a des mots qui viennent du latin , qui sont passés en langue du moyen-âge et ont subi des transformations phonétiques tout en gardant des traces de leur origine dans l'orthographe notamment, c'est le cas de "doigt". D'autre part, lorsqu'il a fallu trouver de nouveaux mots correspondant à de nouvelles notions techniques, culturelles (d'où l'idée de "savant" mais ce terme est à éviter car pour les latinistes il est en opposition avec "vulgaire" ce qui n'est pas le cas ici), il a fallu puiser directement dans les racines latines ou grecques d'où "digital". Cela explique que paradoxalement les mots les plus proches du latin sont les plus récents car ils n'ont pas été "usés"par les transformations. Tout cela n'est pas très simple...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par User5899 le Dim 3 Avr 2011 - 21:23

@Cécilia a écrit:Mais digital et doigt ne sont pas plus savant ou populaire l'un que l'autre!
M'enfin ! Bien sûr que si ! On appelle formation savante une formation directement calquée sur la racine latine (en général, ce sont des mots techniques, moins usuels, en usage dans des domaines techniques ou scientifiques), et formation populaire une formation qui a connu au fil des siècles les différentes déformations phonétiques que leur a infligées le bon peuple parlant (cf. le bon vieux Bourciez). Cinerem donne le savant "cinéraire" ("incinérer", etc.) et le populaire "cendre" (avec une belle épenthèse), par exemple.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Dim 3 Avr 2011 - 22:05

Je croyais qu'on ne distinguait formation savante / populaire que dans les doublets.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Dim 3 Avr 2011 - 22:07

Plus exactement, je croyais que cette opposition n'était utilisée que pour distinguer les éléments d'un doublet.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Dim 3 Avr 2011 - 22:08

Je viens de répéter deux fois la même chose, non? Houla... dodo!

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Lusitana le Lun 4 Avr 2011 - 16:12

Merci à toutes pour vos conseils!

Cripure, c'est bien ce que je voulais dire dans mon message initial...Il me semblait bien avoir compris correctement...
En tous cas, je ne suis pas rentrée dans trop de détails devant les élèves. Avec un exemple, ils ont compris la différence populaire/savant.
Le cours s'est globalement bien passé, je suis soulagée!

Encore merci pour votre aide!

Lusitana
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par retraitée le Lun 4 Avr 2011 - 18:33

HISTOIRE DE LA LANGUE


I La langue française vient pour l’essentiel du latin, non du latin classique, celui des lettrés, mais d’un latin populaire ( vulgaire ), celui des soldats et des colons. 80% du vocabulaire français est d’origine latine.

Mais le fonds primitif du français n’est pas seulement constitué par le latin vulgaire. Il comprend aussi le celtique, que parlaient les Gaulois. De cet héritage celtique, il ne nous reste que quelques centaines de mots : alouette, bouleau, charrue, chêne, ruche, soc, chemin, etc.
Ce fonds primitif comporte aussi des mots germaniques, ceux que nous ont amenés les grandes invasions, et les Francs. Les mots germaniques sont surtout des mots relatifs à la guerre, aux armes, ou des mots relatifs aux institutions. Haubert, heaume, guerre, franc, gagner, honte, riche.

II À ce fonds primitif, il faut ajouter tous les mots empruntés par la langue, au cours des siècles, à d’autres langues ( emprunts de civilisation).
Ces emprunts sont de deux sortes : Emprunts aux langues anciennes, latin et grec, et emprunts à des langues étrangères.

1 Les emprunts au latin et au grec.

Pendant tout le Moyen-Âge et jusqu’au XVIème siècle, les savants et les lettrés écrivent en latin.
Quand ils veulent écrire en français, le lexique de base, d’origine populaire, ne parvient pas à couvrir les besoins liés à l’évolution de la civilisation, en particulier les sciences et les techniques. Il fallait enrichir ce lexique. On a donc fait appel au latin et au grec, et on a décalqué des mots, qui, ainsi, restent très proches des formes initiales.
Germinatio a donné germination, fragilis a donné fragile, separare a donné séparer, natalem a donné natal.
Actuellement, on continue à utiliser des racines latines et grecques pour baptiser les notions nouvelles, les choses nouvelles , dans le domaine scientifique et technique., ou dans le domaine médical. Ainsi, le microscope, le téléphone, l’hydrothérapie, sont bâtis à partir de racines grecques.

Quelques mots latins sont passés tels quels en français.
Album, agenda, lavabo, maximum, minimum, omnibus , casus belli, modus vivendi, nec plus ultra, numerus clausus, persona grata, a contrario, ad libitum, a fortiori, a priori, a posteriori, bis, etc

Parfois, les mots d’origine savante sont venus redoubler (voire tripler) un mot français d’origine populaire. Un mot latin avait donné un mot français par formation populaire, et on a repris le même mot latin pour créer un mot français savant. Ces mots dérivant d’un même mot latin s’appellent des doublets.
Ainsi, le latin hospitalem a donné hôtel par formation populaire, et hôpital par formation savante.
Auscultare a donné écouter et ausculter.

Remarque : le mot de formation populaire, qui s’est formé au cours des siècles, est toujours plus court, et souvent très différent du mot latin qui lui a donné naissance. Le mot de formation savante est , au contraire, très voisin du mot latin.
Comparons sevrer et séparer au latin separare. Le verbe sevrer est de formation populaire, il a subi une évolution phonétique, alors que séparer ressemble au verbe latin.


2 Les emprunts aux autres langues.

Ils sont étroitement liés à l’histoire, qui a mis en relations les Français avec d’autres peuples, d’autres civilisations.

a) Mots d’origine arabe, empruntés au Moyen-Âge et lors de la colonisation de l’Afrique du Nord (ces derniers souvent argotiques)
alchimie, alcool, algèbre, amiral, chiffre, zéro, gazelle, nadir, zénith, ramdam, nouba, zouave, toubib, klebs, etc. Nombre d’étoiles ont aussi des noms arabes. Aldébaran, par exemple.

b) D’origine italienne, empruntés lors des guerres d’Italie, à la Renaissance, puis au XVIIIème siècle. Le vocabulaire musical, en particulier, est emprunté à l’italien.
Balcon, banque, bouffon, boussole, concerto, confetti, escadron, fresque, graffiti, opéra, pittoresque, scénario, solfège, soldat, ténor etc.

c) D’origine allemande, empruntés surtout au XVIème et XVIIème siècles.
Bière, bivouac, trinquer, chenapan, choucroute, espiègle, képi, obus, vasistassabre, valse.

d) D’origine espagnole.
Adjudant, cédille, guérilla, hâbleur, matamore, moustique, romance, sieste.

Remarque : l’espagnol a aussi servi de relais pour des mots d’Amérique du Sud, empruntés aux civilisations précolombiennes. Chocolat, par exemple, vient de l’aztèque.

e) D’origine russe, empruntés surtout au XIXème siècle
Isba, cosaque, mazout, mammouth, moujik, samovar, steppe.

f) D’origine anglaise ou américaine. Très nombreux emprunts au XIXème et XXème siècles. D’autres mots plus anciens ont été francisés.
Redingote, barman, paquebot, bifteck, grog, sandwich, record, rosbif, sketch.
Remarque : certains mots ont fait l’aller et retour entre la France et l’Angleterre. L’Angleterre, au Moyen-Âge, a été gouvernée par des rois d’origine française, Guillaume le Conquérant était Duc de Normandie, Henri Plantagenet était duc d’Anjou, et son épouse Aliénor était Duchesse d’Aquitaine, et avait été Reine de France. La cour parlait en Ancien Français, en un dialecte appelé l’Anglo-Normand. Des œuvres littéraires,cComme Tristan et Iseut, ou les Lais de Marie de France, sont écrits dans ce dialecte. Le roi Richard Cœur de Lion était un poète, et écrivait en vieux français.
Des mots français sont donc passés en Angleterre, où ils se sont acclimatés. Ultérieurement, ils sont revenus en français, sous leur forme modifiée.
Ainsi, flirter correspond au verbe fleureter, conter fleurette, c’est à dire faire la cour en disant des mots tendres.
Sport vient de l’ancien français desport (se desporter = s’ébattre, faire de l’exercice, s’amuser)
Square vient de esquerre ( moderne équerre ), de la famille de quatre, carré.
Tunnel vient de tonnelle.

g) Bien d’autres langues ont fourni des mots au français. Mais également les parlers régionaux, le breton, le provençal. N’oublions pas non plus l’argot.

baragouin, binoiou, dolmen, cabas, cigale,etc



EXERCICES

1. Chacun des mots latins cités ci-dessous a donné naissance à deux mots français, I’un de formation populaire, I'autre de formation savante. Nous indiquons le premier. Cherchez le second.

Cumulare : combler
carbonem : charbon
acrem : aigre
mutare : muer
pastorem : pâtre
directum : droit
recuperare : recouvrer
fabricam : forge
legalem : loyal
Auscultare : écouter
armaturam : armure
securitatem : sûreté
masticare : mâcher
hospitale : hôtel
primarium : premier
simulare : sembler
sacramentum : serment
rigidum : raide


2. Les douze mots suivants, présentés en ordre dispersé, forment deux à deux des doublets. Associez-les dans le tableau, et cherchez leur étymologie.

Apprendre / délié /étroit / âpreté / porche / cueillette /aspérité / portique / délicat / collecte / strict / appréhender


















3. A un nom correspond souvent un adjectif de formation savante. Voici des noms, dont l’étymologie latine vous est indiquée. A partir de cette étymologie, retrouvez l’adjectif de formation savante, et utilisez-le dans un groupe nominal.
exemple : île (insulam), insulaire. Un climat insulaire.

bête (bestiam)
cercle (cIrculum)
ciel (caelum)
cuir {corium)
eau(aquam)
fièvre {febrim)
empire (imperium)
étude (studium)
fable (fabulam)
fruit (fructum)
nez (nasum)
nuit (noctem
œil (oculum)
voix (vocem)

4. Les mots grecs suivants entrent dans la formation d'un ou de plusieurs mots français. Pour chacun d'eux citez au moins un de ces mots.

ophtalmos (œil)
biblion (livre)
hippos (cheval)
pneuma (souffle)
arithmos (nombre)
dromas (coureur)
lithos (pierre)
zôon (être vivant)
pharmakon (remède)
khronos (temps).

5. Indiquez les mots français issus de chacun des mots étrangers suivants.
ITALIEN :
all'arme (aux armes)
ciarlatano (bavard)
poltrone (poulain)
ESPAGNOL :
algarada (escarmouche)
cedilla (petit c)
negro (noir)
pecadillo (petit péché).
ALLEMAND :
kaeppi (petit bonnet)
lustig (gai)
ross (cheval)
potasche (cendre de pot)
ANGLAIS :
box (coup)
bowl (jette)
dog (hien)
drag((crochet)
ridingcoat (vêtement pour aller à cheval)


.




retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par Cécilia le Lun 4 Avr 2011 - 19:23

cOOl !

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux pros du latin : HELP!

Message par User5899 le Mar 5 Avr 2011 - 0:54

@Cécilia a écrit:Je viens de répéter deux fois la même chose, non? Houla... dodo!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum