travailler en commun sans tricher.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

travailler en commun sans tricher.

Message par minnie le Mar 11 Nov 2008 - 11:11

Une fois de plus j'ai eu un certain nombre de copies en double pour le dernier DM de mes 1eres.
Il y a ceux qui ont reconnu. Ok ils s'en tirent avec une note/2 et un sermon.
ceux qui sont de mauvaise foi : "non non, je l'ai fait tout seul" : un petit tableau comparatif convaincra leurs parents!

et ceux qui me disent avoir travaillé ensemble. Ils sont internes, dans la même chambre, toujours collés l'un à l'autre... je me doute qu'ils bossent ensemble, et ça ne me gêne pas. Le problème c'est qu'ils me rendent deux copies identiques.
Alors que leur dire? Où s'arrête le travail en commun et où commence la tricherie? Comment s'entraider sans rendre la même copie?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: travailler en commun sans tricher.

Message par Golou le Mar 11 Nov 2008 - 11:12

ben les idées peuvent être les mêmes mais la rédaction et l'expression doivent être personnelles.

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: travailler en commun sans tricher.

Message par alinette le Mar 11 Nov 2008 - 11:16

C'est le principe de l'échange. On s'aide pour trouver les idées, les grands axes et puis ensuite c'est chacun pour soi pour la rédaction.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: travailler en commun sans tricher.

Message par minnie le Mar 11 Nov 2008 - 11:26

Mais là tricherie ou pas? La rédaction est sensiblement différente mais toutes les idées sont les mêmes! (les bonnes comme les mauvaises)



COPIE1

On peut remarquer que les textes sont de la même époque, ce qui implique des fondamentaux d’écriture pas trop différents.

COPIE 2
Tout d’abord nous allons étudier trois textes écrits quasiment à la même époque, ce qui implique le même style d’écriture.

COPIE 1
Dans le premier et le troisième texte, le point de vue est omniscient alors que dans le deuxième il est externe comme le montre : « et Mouret regardait toujours »

COPIE 2
Nous pouvons constater d’abord que le point de vue est différent selon les textes : dans le texte A et C le point de vue est omniscient, alors que dans le texte B il est externe comme le prouve « Et Mouret regardait »


COPIE 1
En outre nous pouvons remarquer que dans les trois textes notre héros est un séducteur […] dans le premier texte : « vous y avez flairé la parisienne », dans le deuxième : « il les tenait à ses pieds » et dans le troisième « et le souvenir de tous les baisers qu’il lui avait donnés » ETC.

COPIE 2
Nous pouvons nous apercevoir aussi que dans les trois textes les héros sont des hommes à femmes comme le montre « vous y avez flairé la parisienne », « il les tenait à ses pieds » « et le souvenir de tous les baisers qu’il lui avait donnés »
ETC.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum