2012 : avec le PS, l'avenir des Grandes Ecoles n'est pas... rose !

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 2012 : avec le PS, l'avenir des Grandes Ecoles n'est pas... rose !

Message par doublecasquette le Mer 6 Avr 2011 - 10:51

Et vous ne le leur dites as, que c'est de la connerie ? Je rêve d'une école qui prenne sur elle de dire les choses aux parents, par voie officielle, au début d'année, par des campagnes de communications du Ministère, en employant des mots forts : "En laissant votre petit jouer à la console, vous l'handicapez !"
Si. On leur dit.
Ils nous croient... ou pas. Et après, ils nous expliquent que ce n'est pas tous les jours, et pas très longtemps, et jamais les jours d'école et seulement pour les récompenser...
Un enfant scotché sur un canapé, avec une DS dans les mains, c'est quand même nettement plus simple à gérer qu'un autre qui vous demande de l'aider à construire le château Lego, de lui lire une histoire ou de l'emmener au jardin public pour faire un foot avec lui :colere: !

Ce qu'il faudrait, c'est en effet des communications dans les médias, à des heures de grande écoute. À la place, on a un Serge Tisseron qui explique que les écrans sauveront le monde et qu'il faut au plus vite combler la fracture numérique et des IEN qui vont faire un pont d'or aux instits qui apprennent à lire à leurs élèves de CP grâce à Twitter furieux !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2012 : avec le PS, l'avenir des Grandes Ecoles n'est pas... rose !

Message par Aurore le Mer 6 Avr 2011 - 10:53

@doctor who a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Lorsqu'ils nous arrivent en Petite Section, certains parents sont déjà tout fiers de nous dire que Chéridamour est capable de rester une demi-heure sur sa console de jeux à dégommer des bestioles affraid !


Et vous ne le leur dites as, que c'est de la connerie ? Je rêve d'une école qui prenne sur elle de dire les choses aux parents, par voie officielle, au début d'année, par des campagnes de communications du Ministère, en employant des mots forts : "En laissant votre petit jouer à la console, vous l'handicapez !"

Un CdE qui dirait en réunion pleinière de début d'année au parents que si leurs gamins se plantent en ayant dans leur chambre une télé et un ordi, ce sera de leur faute.

Il faut les bouger les parents !

Mille fois d'accord. Les bouger, y compris par la force (ex. en cas de devoirs non faits).
Le souci, c'est qu'afficher de telles opinions ne manquera pas d'effaroucher les vierges de la gauche gnangnan et va faire exploser le nombre de points Godwin.
Sans compter les énormes intérêts économiques en jeu. Et les politiques ne risquent pas de bouger le petit doigt : ce serait suicidaire du point de vue électoral...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2012 : avec le PS, l'avenir des Grandes Ecoles n'est pas... rose !

Message par Rikki le Mer 6 Avr 2011 - 10:57

@doublecasquette a écrit:
C'est ainsi que nos CM nous disent : "Oh ! Kevin n'a pas eu de chance, il a eu 2/20 à sa dictée..." et que nous avons toutes les peines du monde à leur faire comprendre qu'il ne s'agit en aucun cas de chance et qu'en dictée comme en contrôle de maths, on n'a "qu'une vie".

A la Goutte d'Or, ma collègue et amie de CE2 avait fait un questionnaire (écrit et anonyme) pour savoir "Comment faut-il faire pour avoir une bonne note à une dictée".

Les réponses étaient du genre :

- faut être sage
- faut prier Dieu
- faut bien écouter la maîtresse
- faut avoir de la chance
- faut être gentil
- faut que la maîtresse elle nous aime bien
- ...

Evidemment, ceux qui répondaient "Il faut apprendre les mots et les règles de grammaire et de conjugaison", il y en avait aussi, mais ça n'était pas la majorité.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2012 : avec le PS, l'avenir des Grandes Ecoles n'est pas... rose !

Message par invitéW le Mer 6 Avr 2011 - 11:00

@Aurore a écrit:
@doctor who a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Lorsqu'ils nous arrivent en Petite Section, certains parents sont déjà tout fiers de nous dire que Chéridamour est capable de rester une demi-heure sur sa console de jeux à dégommer des bestioles affraid !


Et vous ne le leur dites as, que c'est de la connerie ? Je rêve d'une école qui prenne sur elle de dire les choses aux parents, par voie officielle, au début d'année, par des campagnes de communications du Ministère, en employant des mots forts : "En laissant votre petit jouer à la console, vous l'handicapez !"

Un CdE qui dirait en réunion pleinière de début d'année au parents que si leurs gamins se plantent en ayant dans leur chambre une télé et un ordi, ce sera de leur faute.

Il faut les bouger les parents !

Mille fois d'accord. Les bouger, y compris par la force (ex. en cas de devoirs non faits).
Le souci, c'est qu'afficher de telles opinions ne manquera pas d'effaroucher les vierges de la gauche gnangnan et va faire exploser le nombre de points Godwin.
Sans compter les énormes intérêts économiques en jeu. Et les politiques ne risquent pas de bouger le petit doigt : ce serait suicidaire du point de vue électoral...

en même temps quand j'écoute mes collègues qui ont des enfants en primaire, je me dis que ce 'nest pas gagné...

Même des profs râlent parce qu'ils doivent faire apprendre les tables de multiplication à leur enfants... Suspect alors des parents non profs !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum