Selon le Snalc, 72% des Français veulent la fin du collège unique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Selon le Snalc, 72% des Français veulent la fin du collège unique.

Message par John le Jeu 07 Avr 2011, 2:55 pm

Communiqué de presse du SNALC-CSEN (FGAF) du 7 avril 2011 :

La Fabrique d'inadaptés : diagnostic ou échec partagé ?

Le SNALC se réjouit de la publication du sondage CSA récemment commandité par le journal La Croix et l'APEL sur le collège. Une immense majorité de Français (72 %) constate avec lui qu'il faut abandonner l'idée d'un parcours unique pour les élèves et ils sont encore plus nombreux (81 %) à considérer que beaucoup d'entre eux vont en 6ème sans savoir réellement lire écrire et compter. 73 % sont favorables à un examen d'entrée.

A ce sujet, le SNALC porte un regard amusé sur le réveil particulièrement tardif de certains syndicats lors de colloques qui semblent redécouvrir le fil à couper le beurre : cela fait plus de 30 ans qu'il dénonce le désastre du collège unique et se sent tout à coup moins seul.

Le SNALC met toutefois en garde le grand public : les conclusions qui en sont tirées sont la cause précise de l'échec. Les sempiternelles fausses bonnes idées ressurgissent comme par miracle au moment où il n'est plus possible de dissimuler la poussière sous le tapis.

Les Français en ont pourtant assez des slogans creux, des réussites autoproclamées et des postures idéologiques : l'échec de l'« enseigner autrement » est avéré et la prétendue « pédagogie du détour » n'a jamais été nulle part. Les expériences fantaisistes, gags libertaires et mauvaises plaisanteries libérales ont cessé de faire illusion à travers les collèges Clisthène et autres lycées Cohn-Bendit : le « collège de demain » ne peut définitivement pas être celui d'avant-hier.

Les habituelles méthodes Coué ne peuvent plus cacher que les élèves n'apprennent ni ne « construisent seuls leurs propres savoirs », que l'utilisation de l'informatique ne sera jamais qu'un outil, et que faire des « projets » mirobolants et agités n'a jamais remplacé une véritable instruction dispensée par un professeur dans sa classe.

Les faits sont têtus : il ne suffit pas d'accoler l'adjectif « innovant » sur les pires ratages éducatifs, ni de présenter systématiquement la cause du problème comme étant la solution pour transformer l'échec en réussite.

Contact : Emmanuel Protin, Attaché de presse du SNALC-CSEN

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon le Snalc, 72% des Français veulent la fin du collège unique.

Message par John le Jeu 07 Avr 2011, 2:55 pm

Je n'aime pas le mot "inadaptés" dans le titre : ça me rappelle trop de lectures peu agréables...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum