Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Fautpassenfaireyapire
Je viens de m'inscrire !

Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Fautpassenfaireyapire le Jeu 7 Avr 2011 - 21:18
Hello,
Une idée m'a traversé la tête : POURQUOI ? :Gné: Nous achevions La Nuit des Dragons de Kupferman, en 4ème.
MOI : - A tout hasard, pourquoi le Roi Soleil était-il Louis XIV ?
J lève immédiatement la main : - Parce qu'il vivait au 14ème siècle, Madame.
A voir mon air déconfit, E s'empresse de lever la main : - Elle est c**, c'est le 15ème.
MOI : - Pourquoi le 14ème, J ?
J : - Normal, XIV = 14ème.
Que j'étais bête de n'y point songer ! - Et toi, E, pourquoi le 15ème ?
E : - Ben vous avez fait votre œil et quand on compte les siècles, on ajoute 1.
Suis-je rebête ! C'est tellement évident ! Gros rire d'O.
MOI : - O, tu sembles d'un avis différent ?
O : - Ben oui, sont trop c** les 2 nases ! XIV, c'est parce que c'est le fils de Louis XIII.
MOI : - Hum ! je sens qu'on avance ! Louis XIII, qui lui-même...
O : - Ben, c'était le fils de Louis XII, que c'était le fils de Louis XI, etc.
MOI : - Tu en es sûr ?
A : - Oui ! qu'il a raison ! Et c'est comme Benoît XVI.
MOI : - Wouah ! tu connais Benoît XVI ?
A : - Bé oui ! c'est le fils de Benoît XV.
MOI : - Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ? Quelqu'un veut encore intervenir ?
Silence... Ils réfléchissent. Je les laisse quelques instants aller à la pêche au gros.
MOI, dans le genre lourdingue : - A, tu m'étonnes quand même : comment connais-tu les papes ?
A : - Ben j'en connais et je connais même Jean-Paul II.
MOI sincèrement étonnée : - Là, j'en suis bleu banane ! Tu m'expliques ?
A fier comme bar-tabacs : - Ben oui, Jean-Paul II, c'est çui-là qu'il a fait que nous qu'on est bien reconnu ici.
Transcription sommaire : Les musulmans ont dû recevoir un quelconque signe de reconnaissance dont ils sont... reconnaissants.
MOI : - Et comment sais-tu cela ?
A : - C'est ma mère qu'elle me l'a dit... Alors, c'est comme Benoît XVI...
Il est évident que je n'ai pas consacré une séance à me cultiver ainsi et que j'ai tenté de recadrer un tit peu leurs notions de chronologie... tout en me demandant s'il n'y avait pas une relation de cause à effet entre la calvitie du collègue d'Histoire et sa pratique dans cette classe !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par JPhMM le Jeu 7 Avr 2011 - 21:23
@Fautpassenfaireyapire a écrit:Hello,
Une idée m'a traversé la tête : POURQUOI ? :Gné: Nous achevions La Nuit des Dragons de Kupferman, en 4ème.
MOI : - A tout hasard, pourquoi le Roi Soleil était-il Louis XIV ?
J lève immédiatement la main : - Parce qu'il vivait au 14ème siècle, Madame.
A voir mon air déconfit, E s'empresse de lever la main : - Elle est c**, c'est le 15ème.
MOI : - Pourquoi le 14ème, J ?
J : - Normal, XIV = 14ème.
Que j'étais bête de n'y point songer ! - Et toi, E, pourquoi le 15ème ?
E : - Ben vous avez fait votre œil et quand on compte les siècles, on ajoute 1.
Suis-je rebête ! C'est tellement évident ! Gros rire d'O.
MOI : - O, tu sembles d'un avis différent ?
O : - Ben oui, sont trop c** les 2 nases ! XIV, c'est parce que c'est le fils de Louis XIII.
MOI : - Hum ! je sens qu'on avance ! Louis XIII, qui lui-même...
O : - Ben, c'était le fils de Louis XII, que c'était le fils de Louis XI, etc.
MOI : - Tu en es sûr ?
A : - Oui ! qu'il a raison ! Et c'est comme Benoît XVI.
MOI : - Wouah ! tu connais Benoît XVI ?
A : - Bé oui ! c'est le fils de Benoît XV.
MOI : - Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ? Quelqu'un veut encore intervenir ?
Silence... Ils réfléchissent. Je les laisse quelques instants aller à la pêche au gros.
MOI : - A, tu m'étonnes quand même : comment connais-tu les papes ?
A : - Ben j'en connais et je connais même Jean-Paul II.
MOI sincèrement étonnée : - Là, j'en suis bleu banane ! Tu m'expliques ?
A fier comme bar-tabacs : - Ben oui, Jean-Paul II, c'est çui-là qu'il a fait que nous qu'on est bien reconnu ici.
Transcription sommaire : Les musulmans ont dû recevoir un quelconque signe de reconnaissance dont ils sont... reconnaissants.
MOI : - Et comment sais-tu cela ?
A : - C'est ma mère qu'elle me l'a dit... Alors, c'est comme Benoît XVI...
Il est évident que je n'ai pas consacré une séance à me cultiver ainsi et que j'ai tenté de recadrer un tit peu leurs notions de chronologie... tout en me demandant s'il n'y avait pas une relation de cause à effet entre la calvitie du collègue d'Histoire et sa pratique dans cette classe !
Je savais bien que depuis les Borgia, on était pape de père en fils !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
cristal
Sage

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par cristal le Jeu 7 Avr 2011 - 21:25
Razz
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par JPhMM le Jeu 7 Avr 2011 - 21:29
Essaie un jour de leur demander où se trouve Saint-Quentin...

Spoiler:
Trop facile ! Juste en-d'ssous de Cinquante-Deux, m'dame !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Isia
Vénérable

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Isia le Jeu 7 Avr 2011 - 21:34
lol!
avatar
Zelda
Habitué du forum

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Zelda le Jeu 7 Avr 2011 - 22:09
En tout cas tu racontes très bien!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Reine Margot le Jeu 7 Avr 2011 - 22:18
:Lool:

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Fautpassenfaireyapire
Je viens de m'inscrire !

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Fautpassenfaireyapire le Jeu 7 Avr 2011 - 22:34

Je savais bien que depuis les Borgia, on était pape de père en fils ![/quote]

Y en a un qui m'a demandé si les mères des papes avaient aussi des numéros... et si c'étaient les mêmes.

Je vais demander, à l'occasion, pour Saint Quentin. Bonne idée ! yesyes

_________________
"Le cœur est un oiseau [...] Liberté ! Liberté ! Liberté !"
avatar
William
Niveau 5

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par William le Ven 8 Avr 2011 - 10:37
Très sympa ce petit récit.
Ton style me rappelle un blog consacré à l'enseignement en zep par une prof d'HG. Serait-ce la même personne ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mes élèves réinventent les filiations des Bourbons et des Papes.

par Daphné le Ven 8 Avr 2011 - 11:43
@Fautpassenfaireyapire a écrit:Hello,
Une idée m'a traversé la tête : POURQUOI ? :Gné: Nous achevions La Nuit des Dragons de Kupferman, en 4ème.
MOI : - A tout hasard, pourquoi le Roi Soleil était-il Louis XIV ?
J lève immédiatement la main : - Parce qu'il vivait au 14ème siècle, Madame.
A voir mon air déconfit, E s'empresse de lever la main : - Elle est c**, c'est le 15ème.
MOI : - Pourquoi le 14ème, J ?
J : - Normal, XIV = 14ème.
Que j'étais bête de n'y point songer ! - Et toi, E, pourquoi le 15ème ?
E : - Ben vous avez fait votre œil et quand on compte les siècles, on ajoute 1.
Suis-je rebête ! C'est tellement évident ! Gros rire d'O.
MOI : - O, tu sembles d'un avis différent ?
O : - Ben oui, sont trop c** les 2 nases ! XIV, c'est parce que c'est le fils de Louis XIII.
MOI : - Hum ! je sens qu'on avance ! Louis XIII, qui lui-même...
O : - Ben, c'était le fils de Louis XII, que c'était le fils de Louis XI, etc.
MOI : - Tu en es sûr ?
A : - Oui ! qu'il a raison ! Et c'est comme Benoît XVI.
MOI : - Wouah ! tu connais Benoît XVI ?
A : - Bé oui ! c'est le fils de Benoît XV.
MOI : - Mais pourquoi n'y ai-je pas pensé ? Quelqu'un veut encore intervenir ?
Silence... Ils réfléchissent. Je les laisse quelques instants aller à la pêche au gros.
MOI, dans le genre lourdingue : - A, tu m'étonnes quand même : comment connais-tu les papes ?
A : - Ben j'en connais et je connais même Jean-Paul II.
MOI sincèrement étonnée : - Là, j'en suis bleu banane ! Tu m'expliques ?
A fier comme bar-tabacs : - Ben oui, Jean-Paul II, c'est çui-là qu'il a fait que nous qu'on est bien reconnu ici.
Transcription sommaire : Les musulmans ont dû recevoir un quelconque signe de reconnaissance dont ils sont... reconnaissants.
MOI : - Et comment sais-tu cela ?
A : - C'est ma mère qu'elle me l'a dit... Alors, c'est comme Benoît XVI...
Il est évident que je n'ai pas consacré une séance à me cultiver ainsi et que j'ai tenté de recadrer un tit peu leurs notions de chronologie... tout en me demandant s'il n'y avait pas une relation de cause à effet entre la calvitie du collègue d'Histoire et sa pratique dans cette classe !

Bar-tabacs c'est fait exprès Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum