Suis-je dans mon droit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suis-je dans mon droit?

Message par Isolina le Ven 8 Avr 2011 - 12:44

Ce matin mon CDE m'a demandé d'être présente lors d'une réunion de CDE étrangers afin de m'occuper de la traduction simultanée (thème: les différences entre les systèmes scolaires des deux pays).
J'ai refusé car je suis enceinte, fatiguée et je ne veux pas avoir une pression et des soucis supplémentaires.
Bien entendu, mon refus a été entendu mais mal pris.
Je suis sur 3 établissements non limitrophes (3/4h de route) et je m'occupe de 2 projets transfrontaliers que l'on m'a imposés en début d'année.
Je lui ai dit que je n'étais pas tenue d'accepter ces deux projets mais que je l'avais fait.
Il m'a dit qu'en acceptant le poste (je suis non titulaire), j'avais accepté le package (et la surcharge de travail non rémunéré qui va avec)
Je lui ai également dit que mon gynéco m'avait proposé de me mettre en arrêt la semaine dernière car j'avais des vertiges mais que j'avais refusé et que je prenais sur moi pour ne pas pénaliser les élèves.
Peut il faire pression pour que j'accepte ou suis je en droit de maintenir ma position?



Isolina
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Finrod le Ven 8 Avr 2011 - 12:46

Oh my god. Il est gonflé.

Tu es la seule dans ta matière ?


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Isolina le Ven 8 Avr 2011 - 12:54

Oui malheureusement ...

Isolina
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Séréna le Ven 8 Avr 2011 - 13:13

Pourquoi ne pas te faire mettre en arrêt, si en plus tu en as besoin? Ca réglerait le problème.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par deroute le Ven 8 Avr 2011 - 13:19

Si c'est comme moi, je dirais parce qu'elle sait qu'il n'y a personne pour la remplacer et qu'elle ne veut pas pénaliser les élèves..

Mais je ne veux non plus répondre à ta place Isolina!

Bon courage en tout cas. Et je confirme ce que dit Finrod, ton CDE est un rustre.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Séréna le Ven 8 Avr 2011 - 13:20

Oui, je comprends qu'elle culpabilise, mais face à un tel comportement de la part du CDE, il ne faut pas...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Sandyrina le Ven 8 Avr 2011 - 13:29

Il y a quand même de sacrés crétins sur Terre, ou je suis la seule à avoir cette impression ???

Je suis catégorique: c'est pas une obligation....tu es enceinte et tu te sens visiblement fatiguée...."prendre sur toi" ??? "ne pas pénaliser les élèves" ???

Pour quel remerciement ?

J'ai vécu cette crise de conscience professionnelle quand j'attendais ma fille...le médecin voulait m'arrêter....j'ai avancé les mêmes arguments que toi...eh ben, un mois après j'étais arrêtée pour menace d'accouchement prématuré....
Lors d'une prochaine grossesse: AUCUN SCRUPULE !! Vu le peu de considération que tu reçois de ce CDE, tu crois qu'il te soutiendra si tu vis une fin de grossesse pénible ? Courage et pense à TOI et ton bébé avant tout (il y a des moments où la conscience pro est à mettre de côté je crois, surtout quand le corps t'envoie de petits signaux de ras-le-bol) Wink

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Derborence le Ven 8 Avr 2011 - 13:32

Tu es bien évidemment en droit de maintenir ta position.
fleurs

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Isolina le Ven 8 Avr 2011 - 14:46

Merci pour vos messages.
L'entretien de ce matin avec le CDE m'a laissé un goût amer comme si tout le travail et l'investissement fournis jusqu'à présent était dûs et non reconnus à leur juste valeur.
Si le CDE ne me rend pas la vie impossible suite à mon refus et si je me sens physiquement , j'essaie de tenir jusqu'aux vacances de Pâques (dans une semaine), le temps de tout mettre en ordre pour mon futur remplaçant car je serai sans doute en arrêt dès début mai et ce jusqu'à la fin de l'année.
Le gynéco m'a mise en garde contre les risques d'accouchement prématuré liés à la route, et comme cet enfant est né d'une fiv et sera peut être mon unique chance d'en avoir un, je ne prendrai pas de risque.

Isolina
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Circé le Ven 8 Avr 2011 - 16:16

Non, Isolina, ne prends aucun risque et surtout pas pour la gloire. Je trouve que tu en as déjà trop fait et ton CDE est malheureusement un sale *** comme il y en a beaucoup.
Ta santé passe avant tout, tu maintiens ta position et tu aurais dû écouter ton gynéco, à chaque fois que j'ai fait ma tête de mule pour les mêmes raisons que toi (les élèves, conscience professionnelle), je l'ai amèrement regretté et la santé est ce que nous avons de plus précieux en ce bas monde, crois-moi.
Je t'envoie tout mon soutien et si tu dois t'arrêter avant les vacances, pense à ton petit, à ton conjoint et à toi, tes élèves ne vont pas être malheureux, crois-moi et tu n'auras pas un merci de moins ou de plus.
Courage en tout cas.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par User5899 le Sam 9 Avr 2011 - 0:01

@Isolina a écrit:Ce matin mon CDE m'a demandé d'être présente lors d'une réunion de CDE étrangers afin de m'occuper de la traduction simultanée (thème: les différences entre les systèmes scolaires des deux pays).
Ben, si vous n'avez pas été engagée comme interprète, cette demande ne s'apparenterait-elle pas à un abus de bien social ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par loup des steppes le Sam 9 Avr 2011 - 1:17

@Circé a écrit:Non, Isolina, ne prends aucun risque et surtout pas pour la gloire. Je trouve que tu en as déjà trop fait et ton CDE est malheureusement un sale *** comme il y en a beaucoup.
Ta santé passe avant tout, tu maintiens ta position et tu aurais dû écouter ton gynéco, à chaque fois que j'ai fait ma tête de mule pour les mêmes raisons que toi (les élèves, conscience professionnelle), je l'ai amèrement regretté et la santé est ce que nous avons de plus précieux en ce bas monde, crois-moi.
Je t'envoie tout mon soutien et si tu dois t'arrêter avant les vacances, pense à ton petit, à ton conjoint et à toi, tes élèves ne vont pas être malheureux, crois-moi et tu n'auras pas un merci de moins ou de plus.
Courage en tout cas.

+100
Le sacrifice de soi et de sa santé "pour les élèves"... on est tous passés par là, et beaucoup l'ont ensuite regretté je crois.
C'est sur cette conscience professionnelle très développée chez la majorité des enseignants que s'appuient sans scrupule aucun les démolisseurs de l' EN pour réduire les effectifs et amputer l'institution des moyens dont elle a besoin pour fonctionner mieux. Ils savent que malgré des salaires de plus en plus ridicules par rapport aux tâches, qui elles sont de plus en plus nombreuses, que malgré des exigences de plus en plus incongrues, et "autoritaires", l'enseignant fera de son mieux pour "y arriver", au mépris de sa propre survie physique et de son bien-être mental parfois.
Avec le recul des années, je me dis que j'ai été bien bête trop souvent, que j'ai investi beaucoup trop d'énergie (et ça continue!!) et que si j'arrivais à être moins "consciencieuse", moins dévouée, moins responsable, bref si je faisais comme ceux qui nous imposent ce qu'eux-mêmes ne font pas ....

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Rikki le Sam 9 Avr 2011 - 1:32

Tu es sur le point d'avoir un enfant. Qu'il soit issu d'une FIV ou d'un "accident", c'est ton enfant, et le plus précieux pour toi.

La première leçon que tu vas avoir à "apprendre", c'est de le faire passer en premier avant tes élèves ! Sinon, tu ne tiendras pas le coup.

Pas pour faire les caprices de l'enfant, bien sûr, mais juste parce que c'est ton enfant et ta priorité, et sa santé et son intérêt bien compris passeront d'abord. Point. Et qui ne comprend pas ça me semble bien étrange.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Mufab le Sam 9 Avr 2011 - 4:55


C'est sur cette conscience professionnelle très développée chez la majorité des enseignants que s'appuient sans scrupule aucun les démolisseurs de l' EN pour réduire les effectifs et amputer l'institution des moyens dont elle a besoin pour fonctionner mieux. Ils savent que malgré des salaires de plus en plus ridicules par rapport aux tâches, qui elles sont de plus en plus nombreuses, que malgré des exigences de plus en plus incongrues, et "autoritaires", l'enseignant fera de son mieux pour "y arriver", au mépris de sa propre survie physique et de son bien-être mental parfois.


Comme c'est vrai !

A titre d'exemple de ce pressage de citron, nous venons d'apprendre que notre Directeur verrait sans doute ses 2 jours de décharge (pour une école 8 classes 1/2 pas facile facile, avec des réunions sans cesse, auxquelles s'ajoutent 50 appels téléphoniques par jour, j'exagère à peine, et des saisies informatiques de plus en plus prenantes) réduits à un seul à la rentrée prochaine, alors qu'il est déjà débordé avec 2, et qu'il revient le mercredi et pendant les vacances scolaires...

Et que nous connaîtrions une fermeture de classe à la rentrée car nous sommes actuellement des "privilégiés" à 23 par classe (dont 2 troubles du comportement en moyenne, des intégrations d'IME, des enfants du voyage qui vont et viennent, des orientations fréquentes en CLIS, Segpa et IME à gérer parmi notre public, des élèves qui arrivent en cycle 3 sans savoir lire une ligne, et qui nécessitent une présence quasi exclusive...).

Alors oui, on se demande comment on va faire tenir la boutique et nous-mêmes debout l'an prochain, alors qu'on est déjà limite sur le fil.

Pour revenir au sujet : bien sûr, ton bébé, ton bien-être avant tout, et la nécessité d'aborder l'accouchement (et ses suites) en ayant bien récupéré.


Dernière édition par Mufab le Sam 9 Avr 2011 - 5:53, édité 2 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Reine Margot le Sam 9 Avr 2011 - 5:42

Comme les autres, la santé avant tout, n'hésite pas à te faire arrêter. Par ailleurs, concernant ton non-remplacement et les élèves, ça serait justement une bonne manière de pointer la pénurie, les parents bougeront peut-être si leurs enfants n'ont plus ta matière jusqu'à la fin de l'année. Tu n'es pas responsable de la politique actuelle, ne prends pas de risque pour toi et ton enfant en raison de cette politique-là.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Isolina le Sam 9 Avr 2011 - 6:03

Malgré moi mon moral en a pris un sacré coup et ça fait du bien de vous lire.
Moi qui ai toujours été "disciplinée", c'est la première fois de ma vie que j'ose dire non à un CDE et malgré la pression, je ne le regrette pas.
Je n'ai pas été effectivement engagée comme interprète et je n'aurai pas été rémunérée (comme tout ce que j'ai fait en plus de mon boulot d'enseignante jusqu'à présent et qui apparemment fait partie de ma charge de travail et n'a pas à être rémunéré selon lui), la seule compensation que j'aurai eue à accepter est de "ne pas avoir à rattraper mes heures de cours ce matin".
Apparemment également, j'ai la chance d'avoir deux collègues qui ont accepté de partir en voyage scolaire à ma place en mai. Voyage que je n'ai pas décidé bien entendu et qui fait partie du "package".
Bref, j'avais l'air bien ingrate vis à vis de tout ce qu'il avait fait pour moi pour me faciliter la vie (pas grand chose à vrai dire) lors de mon parcours fiv puis ma grossesse.
Je pense qu'ils auront bien dû mal à me remplacer. Tant pis.

Isolina
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Sandyrina le Sam 9 Avr 2011 - 6:14

Courage !

Et puis cette histoire de "package" c'est n'importe quoi !!!

Ton CDE a l'air d'être un beau specimen de manipulateur aussi....quel autre profil psychologique peut dire avec tant de naturel que tout ce qu'il fait c'est "pour te faciliter la vie" en te mettant une pression de dingue et en t'exploitant ??? ....faut arrêter !

OSE DIRE NON !!! tu verras: ç a s'apprend, c'est dur mais au final à éviter toujours les conflits, on se laisse "bouffer" ...de plus, tu seras surprise de constater qu'il n'y a pas souvent de conflits qui en résultent. Ceux qui disent AMen et oui à tout, sont toujours ceux dont on chargera le dos avec mille tâches annexes (puisqu'on saura très bien qu'ils diront forcément oui !)...

Signé une ancienne diseuse de oui...qui apprend à envoyer balader (avec tact et politesse néanmoins!)

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Invité le Sam 9 Avr 2011 - 8:19

je suis d'accord avec les autres, ton chef abuse grave.
S'il continue de te reprocher ton refus, tu lui dis que ce n'est pas dans la fiche de poste, ni dans les missions d'un enseignant

cf le répertoire interministériel des métiers de l'Etat (RIME) et le BOEN sur les missions du prof.

Non mais je rêve!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je dans mon droit?

Message par Daphné le Sam 9 Avr 2011 - 8:51

D'accord avec tous les autres, ne te laisse pas faire, tu n'as rien à y gagner de toute façon.
Qu'une étiquette "paillasson" Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum