Ecrire Haïti (1986-2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecrire Haïti (1986-2006)

Message par John le Ven 15 Avr 2011 - 0:03

Ecrits d'Haïti, Perspectives sur la littérature haïtienne contemporaine (1986-2006)

http://www.karthala.com/lettres-du-sud/2413-ecrits-d-haiti-perspectives-sur-la-litterature-haitienne-contemporaine-1986-2006-978281104962.html

La littérature haïtienne occupe une grande place sur la scène internationale. Les auteurs haïtiens sont lus sur tous les continents. Ils participent à des rencontres en Martinique, à Paris et à New York. En même temps, Haïti accueille de plus en plus d’écrivains étrangers ainsi que des manifestations littéraires. Mais, en règle générale, ces activités littéraires impliquent toujours la même poignée d’auteurs publiant principalement à l’étranger.
De retour en Haïti après ses études aux États-Unis, Nadève Ménard se rend compte que ses étudiants lisent surtout les écrivains vivant et publiant principalement en Haïti. Entre les deux littératures, la différence n’est pas seulement au niveau des auteurs et des livres considérés, mais aussi des thèmes. La critique étrangère considère l’exil comme le thème dominant la littérature haïtienne, alors qu’en Haïti même, ce sont des thèmes universels qui sont évoqués et discutés, comme la violence, l’amour, la sexualité, la ville...

C’est cette littérature que le présent ouvrage expose dans sa diversité, en s’arrêtant sur les années 1986 à 2006, la première date ayant représenté un tournant majeur dans la société haïtienne. L’objectif de ce livre est ainsi de donner une large perspective de la littérature haïtienne contemporaine et d’y inclure autant d’écrivains que possible. Même après le séisme du 12 janvier 2010, la littérature haïtienne, comme le pays, continue de vivre.


Après des études à Haïti et aux États-Unis, Nadève Ménard a obtenu son doctorat en 2002 de l’Université de Pennsylvanie avec une thèse intitulée : The Occupied Novel : the representation of foreigners in Haitian
novels written during the US occupation, 1915-1934. Elle continue depuis de s’intéresser à la représentation littéraire des événements historiques, comme le massacre des Haïtiens en République dominicaine en 1937. Elle a aussi travaillé sur les littératures francophones de l’Afrique et des Antilles françaises. Ses articles ont été publiés dans des revues telles International Journal of Francophone Studies, Conjonction et Le Cahier des Anneaux de la Mémoire. Elle enseigne aujourd’hui à l’École normale supérieure de l’Université d’État d’Haïti et, avec Régine Jean-Charles, vient de lancer Tande, un blog sur la culture haïtienne.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum