Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par User5899 le Mar 31 Mai 2011 - 21:24

@kiwi a écrit:
La géographie, elle aussi, bruisse de "réseaux", de "flux", de "dynamiques". Des ambitions plus modestes de localisation, de descriptions des ressources naturelles de pays représentatifs de chaque continent n'auraient-elles pas suffi ?

Heu... c'est pas de la géographie ça! ça me fait penser au film "les sous-doués" avec la blonde au tableau dictant son cours sur les tonnes de charbon et d'acier en URSS Very Happy
Ben c'est ce que nous avons eu pendant des années, et c'était bien. Sans la blondasse. Avant les grandes réflèèèxions sur les zéchanges de fluxes, pourquoi pas quelques éléments de savoir positif ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par A Tuin le Mar 31 Mai 2011 - 21:25

Lorica a écrit:En LP, ils n'ont pas changé d'un iota

Un constat tout de même : c'est chaud la première année de mise en place des programmes, mais ça se fait.

Evidemment, c'est du travail personnel en amont. En même temps on est payés pour ça.

Au final un deuxième constat : avec programme bouclé, révisions faites, tout bien calculé pour rentrer dans les clous, et quand bien même, les élèves arrivent à se planter.

A un moment donné aussi, on ne peut pas bosser à leur place.

Le programme est faisable par un enseignant.
Après, à digérer par un élève, c'est autre chose. Mais là on touche un problème autre. Qu'il y ait une volonté de revenir à quelque chose de plus ambitieux, ce n'est pas mal, après il faudrait surtout davantage de cohérence globale pour tous les enseignements.


Dernière édition par A Tuin le Mar 31 Mai 2011 - 21:34, édité 2 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par A Tuin le Mar 31 Mai 2011 - 21:30

@condorcet a écrit:C'est fort dommage car j'ai beaucoup aimé l'enseignement de philosophie de terminale quoique n'y décrochant pas des notes terribles. Cela constituerait le prélude au naufrage des sciences humaines et sociales.

Moi aussi j'ai bien aimé.
Mais la notation d'une épreuve de philo est une aberration en soi : si on ne colle pas très exactement aux attendus dans l'esprit du correcteur on se ramasse lamentablement.
Je trouve cette variable un peu gênante : on peut avoir travaillé ce qu'on veut, c'est une matière où on n'est pas certain d'avoir prise régulièrement ou avec certitude. En maths, physique ou histoire-géo on a la note en fonction de ce qu'on sait et de ce qu'on a acquis.

L'enseignement de philo pourrait avoir sa place tout au cours de la scolarité à raison d'une heure ou deux par semaine, dans le cadre d'un enseignement de culture générale, voire en prolongement d'un cours de français par un questionnement plus large. Tout se recoupe. La grosse critique que je ferais à l'égard de l'enseignement de philo actuel, c'est qu'il est totalement décroché, il tombe là en terminale parce que ça fait une matière du bac. On sacrifie le sens au lieu de partir d'un fil conducteur ferme : que ce soit artistique, littéraire, historique, qui permettrait justement de construire du sens et d'amener les notions philosophiques.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Marie Laetitia le Mar 31 Mai 2011 - 21:43

@Une vieille neotit a écrit:C'est un galimatias de concepts et de raisonnements qui se veulent quasi philosophiques mais où est la géographie là-dedans? C'est malheureusement une discipline "qui se cherche" et cela se traduit dans le secondaire par un enseignement totalement déstructuré. Sans revenir aux chiffres de production d'acier de l'ex-URSS ou à la liste des départements, il serait bon que les élèves maîtrisent les concepts de base avant de s'aventurer dans les réseaux, territoires, noeuds et autres synapses...

veneration

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Ruthven le Mar 31 Mai 2011 - 22:05

@A Tuin a écrit:
Mais la notation d'une épreuve de philo est une aberration en soi : si on ne colle pas très exactement aux attendus dans l'esprit du correcteur on se ramasse lamentablement. Je trouve cette variable un peu gênante : on peut avoir travaillé ce qu'on veut, c'est une matière où on n'est pas certain d'avoir prise régulièrement ou avec certitude.

Faux. Sur la dissert. on a des critères assez précis : problème clairement posé, résolution logique et progressive, mobilisation d'une certaine culture, syntaxe correcte. Les écarts mis en avant par la presse sont les écarts des copies atypiques, qui ne répondent pas à la nature de l'exercice et qu'on évalue alors comme on peut.
Sur l'explic. de texte, les critères sont plus flous.

@A Tuin a écrit:L'enseignement de philo pourrait avoir sa place tout au cours de la scolarité à raison d'une heure ou deux par semaine, dans le cadre d'un enseignement de culture générale, voire en prolongement d'un cours de français par un questionnement plus large.

La culture générale, ce n'est pas de la philosophie ; elle ne suppose pas problématisation, réflexion et démarche questionnante.

@A Tuin a écrit: Tout se recoupe. La grosse critique que je ferais à l'égard de l'enseignement de philo actuel, c'est qu'il est totalement décroché, il tombe là en terminale parce que ça fait une matière du bac. On sacrifie le sens au lieu de partir d'un fil conducteur ferme : que ce soit artistique, littéraire, historique, qui permettrait justement de construire du sens et d'amener les notions philosophiques.

Originellement, il était en Terminale car il reprenait de manière réflexive, parfois critique, le parcours complet du lycéen.


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par A Tuin le Mer 1 Juin 2011 - 6:37

@Ruthven a écrit:
@A Tuin a écrit:
Mais la notation d'une épreuve de philo est une aberration en soi : si on ne colle pas très exactement aux attendus dans l'esprit du correcteur on se ramasse lamentablement. Je trouve cette variable un peu gênante : on peut avoir travaillé ce qu'on veut, c'est une matière où on n'est pas certain d'avoir prise régulièrement ou avec certitude.

Faux. Sur la dissert. on a des critères assez précis : problème clairement posé, résolution logique et progressive, mobilisation d'une certaine culture, syntaxe correcte. Les écarts mis en avant par la presse sont les écarts des copies atypiques, qui ne répondent pas à la nature de l'exercice et qu'on évalue alors comme on peut.
Sur l'explic. de texte, les critères sont plus flous.

@A Tuin a écrit:L'enseignement de philo pourrait avoir sa place tout au cours de la scolarité à raison d'une heure ou deux par semaine, dans le cadre d'un enseignement de culture générale, voire en prolongement d'un cours de français par un questionnement plus large.

La culture générale, ce n'est pas de la philosophie ; elle ne suppose pas problématisation, réflexion et démarche questionnante.

@A Tuin a écrit: Tout se recoupe. La grosse critique que je ferais à l'égard de l'enseignement de philo actuel, c'est qu'il est totalement décroché, il tombe là en terminale parce que ça fait une matière du bac. On sacrifie le sens au lieu de partir d'un fil conducteur ferme : que ce soit artistique, littéraire, historique, qui permettrait justement de construire du sens et d'amener les notions philosophiques.

Originellement, il était en Terminale car il reprenait de manière réflexive, parfois critique, le parcours complet du lycéen.


Intéressante réponse, je t'en remercie.

Je dois néanmoins apporter mon humble témoignage : l'année où j'ai connu la philo l'enseignante n'a jamais donné ses exigences en la matière ni expliqué ses critères de notation, ni même contextualisé cette matière. Peut-être était-ce une autre génération, mais pour avoir donné il y a peu encore, des cours particuliers pour remettre des élèves à niveau en philo, je t'assure qu'il manque toujours régulièrement, cette volonté de mettre du sens dans les choses, de rendre la matière concrète et palpable. Pour aborder la chose j'ai axé mon approche un peu à ta manière, en donnant des jalons, des attentes, en montrant la nécessité d'une réflexion organisée, de suite ça passait mieux.
L'impression qu'il y a tout de même quelques profs de philo un peu déconnectés de la pédagogie. De ce que j'ai connu, et de ce que j'ai eu l'occasion de voir, ça ressemblait plus à du gavage de notions et d'auteurs. Dans lequel il faudrait réussir à caser sa propre vision critique, mais c'est loin d'aller de soi.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Durruti le Ven 17 Juin 2011 - 18:22

Lantelme:

Je te rejoins sur l'histoire par flash ou étudiée par des études de cas. J'ai eu beaucoup de mal à m'y faire et je l'ai peu respecté. Allant chercher des vidéos ou des extraits de manuels du supérieur pour préparer certains cours. Il faut ajouter à cela certains choix des manuels assez bizarres où le lien entre les différentes études proposées n'est pas très clair.

Pour ce qui est du programme de 1ère c'est n'importe quoi comme celui de terminale d'ailleurs. Cela va de pair je pense avec la réforme de l'histoire géo pour les S en 1ère.

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell

Durruti
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Condorcet le Ven 17 Juin 2011 - 18:58

Et cela illustre le déclin de l'histoire-géo en tant que matière enseignée au lycée.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par boris vassiliev le Lun 8 Aoû 2011 - 15:19

Bonjour à tous

Certains d'entre vous ont-ils commencé à réfléchir sur le nouveau programme d'histoire de 1ère ?
Je m'y suis penché depuis quelques jours et mon premier "réflexe" a été, inspiré par le texte dont le lien figure au début de la discussion, d'essayer de le "remettre dans l'ordre" chronologique. Pour arriver éventuellement à quelque chose de cohérent, je dois cependant approfondir chacune des questions.
En admettant qu'il soit possible de réarranger le programme de manière plus chronologique, cette "déconstruction/reconstruction" du programme vous paraît-elle "autorisée" ? Le programme évoque à plusieurs reprises la "liberté pédagogique" de "construire son propre itinéraire" et "d'articuler les thèmes et les questions dans un ordre différent de celui de leur présentation, à l'exclusion du thème 1 qui ouvre obligatoirement la mise en oeuvre du programme". Mais il est question aussi de "l'approche thématique qui structure le programme" et du fait "qu'en ce début du XXIe siècle, il est possible d'avoir une vue globale et synthétique sur le siècle précédent et ainsi de concevoir une nouvelle approche thématique". Cette approche thématique doit-elle être considérée comme constitutive de "l'esprit du programme" que l'on doit respecter ?

Merci d'avance pour vos réflexions.
A bientôt

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Invité19 le Mer 10 Aoû 2011 - 23:32


Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par boris vassiliev le Mer 10 Aoû 2011 - 23:54

Merci Wink
Puisqu'on en est aux sites académiques d'HG, voici celui d'Aix-Marseille, avec trois exemples de programmations de 1ère.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Invité19 le Jeu 11 Aoû 2011 - 0:03

Merci !

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par boris vassiliev le Jeu 11 Aoû 2011 - 0:12

Ah, pardon, je n'avais pas vu que le lien n'apparaissait pas : je suis trop "récent" sur le forum pour pouvoir coller un lien. Donc sur Google "histgeo" et "ac-aix-marseille.fr"

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Condorcet le Jeu 11 Aoû 2011 - 0:18

Dans la perspective d'une mondialisation source de croissance entre 1850 et 2008, il est frappant de constater combien la crise de 1929 et les révolutions russes de 1917 sont arasées : le néo-libéralisme rampant y trouve une justification a posteriori éclatante.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par boris vassiliev le Jeu 11 Aoû 2011 - 1:24

Bonsoir
Après plusieurs tentatives de reconstructions "radicales" et plus ou moins bancales du programme, j'essayerais peut-être de faire ceci :
- conserver les thèmes 1 (croissance, mdlisation et mut des sociétés), 4 (colo et décolo) et 5 (Fçs et la Rép).
- réorganiser les thèmes 2 (guerre au XXe) et 3 (totalitarismes) pour distinguer 1914-1945 et 1945-aujourd'hui

2e partie -1914-1945 : violences de guerre et totalitarismes
Chapitre 3 - La Première guerre mondiale
Etude – L'expérience combattante dans une guerre totale

Chapitre 4 - Genèse et affirmation des régimes totalitaires
Etude - Les régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres : genèse, points communs et spécificités
Etude - Les totalitarismes face aux démocraties dans les années 1930


Chapitre 5 - La Seconde guerre mondiale
Etude - Guerre d'anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes



3e partie – Le monde depuis 1945 : de la guerre froide à de nouvelles conflictualités
Chapitre 6 – Les espoirs d'un monde pacifié en 1945
Etude – Les espoirs d'un ordre mondial au lendemain des conflits : la SDN et l'ONU
Etude - La dénazification de l'Allemagne et le procès de Nuremberg


Chapitre 7 : De la guerre froide à de nouvelles conflictualités
Etude - La gerre froide : conflit idéologique, conflit de puissances : un lieu (Berlin 1945-1989), Une crise (Cuba 1962), un conflit armé (guerre du VN)
Etude - La sortie progressive du totalitarisme en URSS : Khrouchtchev, la déstalinisation et ses limites ; Gorbatchev, de la Glasnost à la disparition de l'URSS
Etude - De nouvelles conflictualités depuis la fin de la GF : un conflit armé (guerre du Golfe 1990-1991), un lieu (Sarajevo 1992-1995), un acte terroriste (11 sept)


Merci à tous pour vos réflexions

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par iPso le Sam 13 Aoû 2011 - 1:40

Bonsoir,

Savez-vous si les programmes des 1ères série technologique sont concernés par la réforme ? heu

iPso
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par Condorcet le Sam 13 Aoû 2011 - 1:50


_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par iPso le Sam 13 Aoû 2011 - 4:04

Merci beaucoup condorcet. Si j'ai bien compris, on reste donc sur les anciens programmes pour les 1ères STG ?

iPso
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par boris vassiliev le Sam 13 Aoû 2011 - 9:38

Oui, on continue sur les programmes lancés en 2006 pour les 1èresSTG et 2007 pour les TSTG. Le nouveau programme de 1ère générale s'en inspire d'ailleurs largement.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel aux profs d'Histoire en 1ère (mise en place des prog 2011)

Message par iPso le Sam 13 Aoû 2011 - 15:59

Merci vassiliev Wink

iPso
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum