L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Amaliah le Dim 24 Avr 2011 - 16:10

@thrasybule a écrit:Ma première grande émotion littéraire ce fut Jane Eyre
Sinon encore et toujours le Ravissement de Lol V. Stein

Je suis en train de relire Jane Eyre et je retrouve toutes mes émotions d'adlescente!

@Angua a écrit:Les œuvres qui m'ont bouleversée le plus sont liées aux moments où je les ai lues...
Consuelo, de Sand, dans lequel je me suis noyée après avoir appris le cancer de mon père
Léon l'Africain, de Maalouf, où j'ai trouvé LA phrase qui m'a fait rebondir après sa mort.

Sinon la plus grosse claque littéraire "hors contexte particulier" est de loin La Horde du Contrevent, d'A.Damasio. Pour moi LE livre, peut-être le plus grand chef d'œuvre des dix ou vingt dernières années.

J'ai La Horde du Contrevent dans ma PAL depuis des mois... peut-être même des années! je vais m'y mettre!

Je dirais Les Fleurs du Mal, Voyage au bout de la nuit, Les Misérables et récemment Lambeaux.
Le livre qui m'a fascinée avec ce mélange d'attirance et de répulsion que ça comporte, c'est Aucun de nous ne reviendra de Charlotte Delbo.
Quelqu'un l'a-t-il lu?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Igniatius le Dim 24 Avr 2011 - 16:27

Je n'avais pas vu qu'Angua avait cité la Horde du Contrevent : dont acte.
Le désespoir et la créativité de ce texte m'ont littéralement percuté.
Je l'ai fait découvrir a une collègue de français qui y a trouve matière a réflexion semble-t-il.

Je ne connaissais personne qui l'avait lu, ça fait plaisir de voir qu'on n'est pas seul !

Quelqu'un a-t-il lu son premier roman, La Zone du Dehors ?
Je l'ai acheté mais toujours pas lu.


Je pense a une autre œuvre moins "littéraire" qui m'a ému il y a quelques annees : L'eveil d'Endymion de Dan Simmons.
Ce n'est pas entièrement génial (contrairement a Hyperion) mais la scène de la torture et de l'exécution de l'héroïne dont j'ai oublie le nom, m'a extrêmement ému.
C'était très bien écrit.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Aëmiel le Dim 24 Avr 2011 - 16:48

Les frères Karamazov,
Dune,
Dalva de Jim Harrison

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par bellaciao le Dim 24 Avr 2011 - 16:59

On doit vraiment citer trois livres ?
Je rajouterais volontiers dans la catégorie "roman d'amour" L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, de Nicholas Evans. Le film n'était pas mal non plus.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Nasopi le Dim 24 Avr 2011 - 18:42

Moi j'avais compris qu'il ne fallait citer qu'un livre, et je me suis retenue, parce que des oeuvres littéraires qui m'ont bouleversée, il y en a un paquet Wink !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par User5899 le Dim 24 Avr 2011 - 18:51

Ah ! On pouvait en citer trois ??
Beckett, Oh les beaux jours !
Dostoïevski, Carnets du sous-sol
Flaubert, L'Education sentimentale
Si on parle bien de bouleversement.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Carabas le Dim 24 Avr 2011 - 18:57

Une Vie de Maupassant.

Oui, je les fais un par un.

Bon, et au risque de faire cliché, les Misérables de Hugo.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Nasopi le Dim 24 Avr 2011 - 19:02

Bon ben comme on peut se lâcher, allons-y... Donc, outre Madame Bovary, voici quelques-unes des oeuvres qui m'ont beaucoup marquée : Le Horla de Maupassant, Les FLeurs du Mal de Baudelaire, et chez les modernes L'extraordinaire voyage du samouraï Hasekura de Endo...

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Carabas le Dim 24 Avr 2011 - 19:03

@Nasopi a écrit:L'extraordinaire voyage du samouraï Hasekura de Endo...
Tiens, je ne connais pas. Peux-tu en dire plus, stp?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Nasopi le Dim 24 Avr 2011 - 19:13

@Carabas a écrit:
@Nasopi a écrit:L'extraordinaire voyage du samouraï Hasekura de Endo...
Tiens, je ne connais pas. Peux-tu en dire plus, stp?

Ce n'est pas très connu et en plus il faut bien avouer que la traduction du titre ne donne absolument pas envie de lire le bouquin ; d'ailleurs je crois bien qu'il n'est plus édité humhum .
Je te recopie le petit baratin de la quatrième de couverture :
"En octobre 1613 quatre samouraïs sont partis pour le Mexique accompagnés d'un Franciscain espagnol qui devait être leur interprète. L'objectif avoué de cette mission sans précédent était d'établir des relations commerciales avec l'Occident en échange du droit des missionnaires européens de prêcher le Christianisme au Japon. Se trouvant dans l'impossibilité de remplir leur mission à Mexico, les émissaires allèrent en Espagne et en Italie, comptant parmi les premiers Japonais à poser le pied sur le sol européen. En dépit de leur conversion au Christianisme, le long voyage se solda par un échec et ils rentrèrent au Japon en 1620.
Dans L'extraordinaire voyage... Endo a utilisé ce chapitre presque oublié de l'histoire japonaise pour écrire une oeuvre de fiction remarquable. Tout en restant fidèle aux faits historiques, Endo brosse de l'aventure des émissaires le récit émouvant d'un voyage spirituel se déroulant surtout dans le coeur d'un homme. Hasekura Rokuemon supporte des épreuves innombrables afin d'accomplir sa mission.
Considéré au Japon comme le meilleur roman d'Endo, cet ouvrage sonde les profondeurs de la foi, de la fragilité de l'ambition et de la loyauté humaine."

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Kroko le Dim 24 Avr 2011 - 19:14

des fleurs pour Algernon

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Angua le Dim 24 Avr 2011 - 19:16

@zabriskie a écrit:
@Angua a écrit:Les œuvres qui m'ont bouleversée le plus sont liées aux moments où je les ai lues...
Consuelo, de Sand, dans lequel je me suis noyée après avoir appris le cancer de mon père
Léon l'Africain, de Maalouf, où j'ai trouvé LA phrase qui m'a fait rebondir après sa mort.

Sinon la plus grosse claque littéraire "hors contexte particulier" est de loin La Horde du Contrevent, d'A.Damasio. Pour moi LE livre, peut-être le plus grand chef d'œuvre des dix ou vingt dernières années.

Tu la partagerais ?

Non, car je n'en ai gardé que l'idée (et je n'ai pas remis la main dessus en le feuilletant à l'instant!). En gros, c'est au moment où le personnage perd son père, l'un de ses oncles vient lui parler et lui explique que perdre ses parents et difficile, mais dans l'ordre des choses, contrairement à la perte d'un enfant. Ceci a l'air d'être une évidence... mais dans ce contexte particulier, cela m'avait particulièrement marquée et fait réfléchir. Je me souviens que j'étais dans le TGV pour aller passer quelques jours chez une amie à l'autre bout de la France, seule pour plusieurs heures d'affilée pour la première fois depuis l'enterrement, et que j'avais beaucoup, beaucoup cogité.

@Igniatius a écrit:
J'ai aussi lu un livre fabuleux, totalement novateur, réactualisant Sysiphe, il y a deux ans : La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, auteur français.
C'est riche d'un point de vue littéraire et poétique, c'est dur sombre et désespéré.
Quand j'ai ferme le bouquin j'étais vidé.
Il est peu connu je crois, contrairement a ceux que j'ai cités.

J'aurais envie de dire... AAAArrrrrgh!
Car oui, il est peu connu, et c'est un scandale. Et en même temps, chez les amateurs de SFF, il est incontournable. (si tu es sur Nantes au moment des prochaines Utopiales, je suis prête à te présenter plein de gens qui l'ont déjà lu!)

J'ai eu l'occasion de rencontre Damasio plusieurs fois, c'est quelqu'un de passionné et passionnant, très cultivé, toujours près à discuter, avec un sourire immense jusqu'aux deux oreilles, aussi fabuleux que son roman peut-être.
J'ai gardé un tel souvenir de la Horde que je n'ai pas osé lire la Zone du dehors, que j'ai depuis sa re-publication.

@Amaliah a écrit:

J'ai La Horde du Contrevent dans ma PAL depuis des mois... peut-être même des années! je vais m'y mettre!

Tu sais ce qu'il te reste à faire!

En réfléchissant à la question de départ, d'autres titres sont venus, mais je en sais pas "bouleversée" est le mot juste. Beaucoup de livres m'ont chavirée, bouleversée, marquée... une autre révélation fut un titre de Dick, Glissement de temps sur Mars (sans doute l'un des titres les moins vendeurs de son oeuvre!), qui m'avait fait beaucoup m'interroger sur la notion de folie, de réalité et les rapports aux autres.


_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Igniatius le Dim 24 Avr 2011 - 19:32

Et Damasio est particulièrement engage d'une façon qui me plait : as-tu lu la préface ou postface qu'il a ajoutée a La Zone du Dehors ?
C'est suite a l'élection de Sarko et ses mots durs et purs portent loin : j'ai adore.

C'est quand les Utopiales ? J'ai vu les affiches récemment mais je n'ai pas plus fait attention que ça. Pourtant j'aime bien la sf même si je suis un néophyte.
Si tu y viens, dis-moi !
C'est sans doute une manifestation culturelle qui me plairait.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Angua le Dim 24 Avr 2011 - 19:33

@Igniatius a écrit:Et Damasio est particulièrement engage d'une façon qui me plait : as-tu lu la préface ou postface qu'il a ajoutée a La Zone du Dehors ?
C'est suite a l'élection de Sarko et ses mots durs et purs portent loin : j'ai adore.

C'est quand les Utopiales ? J'ai vu les affiches récemment mais je n'ai pas plus fait attention que ça. Pourtant j'aime bien la sf même si je suis un néophyte.
Si tu y viens, dis-moi !
C'est sans doute une manifestation culturelle qui me plairait.

Chaque année en novembre (en général, je viens faire de la pub!) Et j'y suis chaque année depuis...? Longtemps. Twisted Evil

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Igniatius le Dim 24 Avr 2011 - 19:35

De la pub pour qui ou quoi ?


Rdv en novembre prochain alors !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Angua le Dim 24 Avr 2011 - 19:37

@Igniatius a écrit:De la pub pour qui ou quoi ?


Rdv en novembre prochain alors !

Pour les Utopiales! Ceci dit, je n'ai jamais eu l'occasion de croiser le moindre Néo sur les manifestations SFF auxquelles je vais souvent, ça me fera un prétexte pour continuer!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Sessi le Dim 24 Avr 2011 - 19:46

La première qui me vient à l'esprit, c'est La Chute de Camus. Et puis Lorenzaccio de Musset, et puis Une Saison en enfer, de Rimbaud. Et encore aujourd'hui, quand je les ouvre, la magie opère encore.
J'ai été bouleversée aussi par Une Vie de Maupassant, parce que je l'ai lu à une époque où j'avais l'impression d'être enfermée, où j'allais assez mal, et il reste pour moi LE livre de la solitude.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Nasopi le Dim 24 Avr 2011 - 20:20

Evidemment, j'ai oublié de citer La vingt-cinquième heure de Georghiu !!

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Robin le Lun 25 Avr 2011 - 0:25

J'ai lu, dans le plus complet désordre, tout ce qui me tombait sous la main :

Le Petit Prince - Les Malheurs de Sophie (!) - Les dieux ont soif - Michel Strogoff - Les soirées de Saint-Pétersbourg - Le Mouron rouge - Les Trois mousquetaires - Faust - Celui qui m'a le plus bouleversé : Crime et Châtiment... Et puis bien sûr Sartre (L'Enfance d'un chef), Kafka (Le Château)...

J'aime bien le titre de votre enquête, on se demande parfois si M. Viala et consorts ont jamais été "bouleversés" par quoi que ce soit.

J'ai un souvenir glacé d'un inspecteur en 96 me disant, après l'explication d'un texte de Simenon (un auteur que j'aime aussi beaucoup) : "vous avez oublié de leur dire que ce sont ne sont que des personnages de papier !" (Pierre Bayard explique que les personnages littéraires vivent d'une vie qui leur est propre, dans un monde intermédiaire entre le monde "réel" et le monde "imaginaire")

On voudrait dégoûter les élèves de la littérature vivante qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Charles Renoir le Lun 25 Avr 2011 - 9:09

Moi, je ne me suis jamais remis des Nourritures Terrestres d'André Gide que j'ai découvert à 17 ans et que j'ai depuis relu... un bon paquet de fois, même si, la quarantaine passé à présent, l'impact est aujourd'hui moins fort.

Et depuis j'ai eu deux principaux chocs: "Le livre de l'intranquillité" de Pessoa, et "Iphigénie" de Racine. Pourquoi Iphigénie et pas un autre? Je ne sais pas, c'est comme ça, un choc ça a été vous dis-je...

Charles Renoir
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Séréna le Lun 25 Avr 2011 - 9:27

-Effi Briest, de Fontane
-Anna Karénine
-Le bruit et la fureur, de Faulkner

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Charles Renoir le Lun 25 Avr 2011 - 9:31

Sinon aussi évidemment:
- Dalton Trumbo: Johnny s'en va t'en guerre
- Céline: Voyage au bout de la nuit
- Dostoïevski: Les possédés
- André Ruellan: Mémo
- Mark Danielevski: La maison des feuilles

Charles Renoir
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Marie Laetitia le Lun 25 Avr 2011 - 10:16

@thrasybule a écrit:Ma première grande émotion littéraire ce fut Jane Eyre

yesyes mon roman culte (où en plus c'est une femme qui se déclare Laughing ce qui a bien choqué l'Angleterre du XIXe siècle)

Sinon, Jacquou le Croquant, beaucoup de scènes et de personnages me restent à l'esprit.

Pour être juste il faudrait que je rajoute :
- Anna Karénine
- les oeuvres de Pierre Loti, Ramuntcho, Aziyadé, Madame Chrysanthème, Pêcheur d'Islande
- Pearl Buck (tout sauf La mère, le seul qui m'a paru affreux, désolé, triste de bout en bout)


Dernière édition par Marie Laetitia le Lun 25 Avr 2011 - 10:26, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Ramoneur le Lun 25 Avr 2011 - 10:18

Pas très original, mais Voyage au bout de la nuit. Il faudrait d'ailleurs que je lise Mort à crédit.
J'ai également été très touché par Vendredi ou les limbes du Pacifique.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par Marie Laetitia le Lun 25 Avr 2011 - 10:22

@Daphné a écrit:La Princesse de Clèves à 14 ans. J'ai dû le relire une dizaine de fois.
Puis la Porte étroite. Une bonne dizaine de fois aussi.
Et autant en emporte le vent.
Puis les Zola, tous. Méthodiquement, les uns après les autres.
Les Dumas aussi.
Jane Eyre et Rebecca. Là aussi plusieurs lectures.

Ah Zola, et Rebecca ! Tous les Daphné du Maurier, d'ailleurs... Et La princesse de Clèves ! Sans doute une des raisons de ma spécialisation historique Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre littéraire qui vous a le plus bouleversé(e)

Message par bellaciao le Lun 25 Avr 2011 - 11:10

J'oublie L'Idiot de Dostoïevski : c'était comme une fièvre. Je n'ai pas osé le relire pour l'instant.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum