choix des séquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

choix des séquences

Message par Kiki le Lun 25 Avr 2011 - 22:31

Une collègue m'a dit qu'elle faisait chaque année pour chaque niveau les mêmes séquences. Je n'ai pas osé lui poser la question, alors je vous la pose...
Si on fait chaque année les mêmes séquences, n'y a-t-il pas des élèves qui essaient de tricher pour les devoirs à la maison, les contrôles, les rédactions, les dictées ? Les élèves se rendent-ils compte que cela fait dix ans que vous faites les mêmes oeuvres ?

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Libé-Ration le Lun 25 Avr 2011 - 23:33

Je ne fais jamais les mêmes séquences donc je ne peux pas répondre en tant que prof,mais je vais répondre en tant qu'ancienne élève : je me rappelle parfaitement qu'on savait quels profs refaisaient les mêmes "cours" (pas de séquences à mon époque !), les mêmes contrôles, et oui, les cours et les contrôles circulaient de génération en génération. Personnellement, je ne prenais pas les cours "copiés", j'écoutais le prof se faire ch... en répétant son cours, et je m'ennuyais sagement.

Ceci dit, je suppose qu'on peut reprendre certaines choses, alterner d'une année sur l'autre, etc.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Reine des neiges le Mar 26 Avr 2011 - 8:54

Grosso modo je refais les mêmes séquences mais il m'arrive de changer quelques textes pour m'éviter de m'ennuyer, voire &évidemment de changer d'oeuvre intégrale en fonction du nouveau programme...

Idem pour les interros : quand j'ai le temps je les modifie un peu (facile avec les traitements de textes) mais pas toujours : j'ai un peu l'impression qu'aujourd'hui les élèves ne sont pas du style à essayer de récupérer une interro des années précédentes...

Pour les rédactions, je change aussi les sujets en fonction de mon humeur ou si je juge que le sujet n'a pas inspiré les élèves les annnées précédentes!!

Bref, je trouve personnellement qu'il est impossible matériellement de renouveler toutes les séquences, vu le nombre de copies à corriger ainsi que toutes les tâches diverses et variées que l'on nous rajoute chaque année...(Histoire de l'Art, rôle du PP, devoirs communs...)... ou alors on ne vit que pour le boulot...

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par A Tuin le Mar 26 Avr 2011 - 9:35

Oui tout dépend du contexte. Je pense que les premières années on a autre chose à faire que de préparer de nouveaux cours pour une classe donnée. Surtout si on découvre de nouveaux niveaux dont il faut préparer le cours.
Après quand ça fait 10 ans qu'on enseigne et qu'on est au même endroit là effectivement faire tous les ans pareils c'est un peu facile et fainéant.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par MarieL le Mar 26 Avr 2011 - 10:35

Les mêmes séquences, cela ne veut pas forcément dire les mêmes textes et les mêmes devoirs je suppose ?
Quand un oeuvre passe bien, je la reprends mais deux ans plus tard pour ne pas ennuyer les éventuels redoublants (si, si, nous en avons encore !)
Maintenant, nous sommes relativement nombreux dans mon collège RAR à donner (parfois) les mêmes devoirs ou recherches à des classes différentes. L'avis est unanime : ils ne copient absolument pas les uns sur les autres. Ceux qui prennent la peine d'ouvrir leur agenda étant aussi ceux qui travaillent sérieusement... Même (re)copier est un effort surhumain pour les autres...

Bon, j'ai un peu grossi le trait là. Nous avons quand même quelques extra terrestres qui travaillent, s'investissent et s'intéressent. Mais honnêtement même revoir la même séance avec les mêmes élèves parfois cela ne ferait de mal à personne.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Kiki le Mar 26 Avr 2011 - 12:41

Axel a écrit:Les mêmes séquences, cela ne veut pas forcément dire les mêmes textes et les mêmes devoirs je suppose ?
Quand un oeuvre passe bien, je la reprends mais deux ans plus tard pour ne pas ennuyer les éventuels redoublants (si, si, nous en avons encore !)
Maintenant, nous sommes relativement nombreux dans mon collège RAR à donner (parfois) les mêmes devoirs ou recherches à des classes différentes. L'avis est unanime : ils ne copient absolument pas les uns sur les autres. Ceux qui prennent la peine d'ouvrir leur agenda étant aussi ceux qui travaillent sérieusement... Même (re)copier est un effort surhumain pour les autres...

Bon, j'ai un peu grossi le trait là. Nous avons quand même quelques extra terrestres qui travaillent, s'investissent et s'intéressent. Mais honnêtement même revoir la même séance avec les mêmes élèves parfois cela ne ferait de mal à personne.

Si, si , les mêmes textes et les mêmes contrôles. C'est pour cela que je m'interroge sur l'attitude des élèves quand ils s'en rendent compte.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par bellaciao le Mar 26 Avr 2011 - 15:57

Je change également les séquences environ un an sur deux : j'en ai assez maintenant de tout reprendre à zéro chaque année, d'autant plus que nous avons les oeuvres en série dans mon collège et que je suis bien obligée de les reprendre en OI (même si nous en faisons acheter tous les ans).
Je change les devoirs bilan (fin de séquence), même si je peux en reprendre une partie, car je n'étudie pas forcément les mêmes passages d'une même oeuvre.
Quant à mes leçons de grammaire, en revanche, je vais les faire une fois pour toutes, adaptées à chaque niveau, et je n'y toucherai plus. C'est mon grand chantier pour cet été.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par V.Marchais le Mar 26 Avr 2011 - 16:15

Pour moi, l'objectif, ce n'est pas le renouvellement pour le renouvellement, mais donner aux élèves le meilleur chapitre possible : le meilleur cours de grammaire sur telle notion, avec les exercices les plus pertinents, l'aperçu le plus complet possible de tel genre (le fantastique, la littérature courtoise) et de ses enjeux... Je peux changer d'OI, mais dans la Bible ou L'Odyssée, je ne vais pas me mettre à étudier des épisodes mineurs sous prétexte que la naissance de Jésus ou le cyclope, je les ai assez vus. Quand je suis contente d'un cours, je le garde. Quand je sens qu'il y a besoin de l'améliorer, j'y travaille, en reprenant quelques textes, ou tout s'il le faut.
En d'autres termes, oui, il peut m'arriver de refaire exactement les mêmes chapitres, et ce n'est pas de la paresse. Je le fais parce que ces chapitres marchent bien et je ne vois ni l'intérêt de réinventer sans arrêt la roue ni ce que les élèves y gagneraient.
Souvent, j'adapte mes contrôles à ce que j'ai fait très exactement avec telle classe. Mais pas toujours. Parfois, je reprends les mêmes. Cela ne me soucie guère. Déjà, quand je dis à mes élèves que tel contrôle n'a pas été réussi, qu'on le refera la semaine suivante, le même exactement, cela ne les fait pas toujours réviser pour autant, alors je les imagine mal s'organiser pour se refiler des sujets d'étude de texte, retrouver les corrections et préparer tout ça. Quelque part, j'aimerais bien, ce serait bon signe...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Kiki le Mar 26 Avr 2011 - 16:52

Merci pour vos avis, j'y vois plus clair.
Je cherche des arguments au cas où l'on reprocherait de faire les mêmes oeuvres ( ce n'est pas encore le cas car je manque encore de séquences). Par exemple, j'aime bien Le chevalier au lion : cela m'ennuierait de m'en passer.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par retraitée le Mar 26 Avr 2011 - 17:33

@V.Marchais a écrit:Pour moi, l'objectif, ce n'est pas le renouvellement pour le renouvellement, mais donner aux élèves le meilleur chapitre possible : le meilleur cours de grammaire sur telle notion, avec les exercices les plus pertinents, l'aperçu le plus complet possible de tel genre (le fantastique, la littérature courtoise) et de ses enjeux... Je peux changer d'OI, mais dans la Bible ou L'Odyssée, je ne vais pas me mettre à étudier des épisodes mineurs sous prétexte que la naissance de Jésus ou le cyclope, je les ai assez vus. Quand je suis contente d'un cours, je le garde. Quand je sens qu'il y a besoin de l'améliorer, j'y travaille, en reprenant quelques textes, ou tout s'il le faut.
En d'autres termes, oui, il peut m'arriver de refaire exactement les mêmes chapitres, et ce n'est pas de la paresse. Je le fais parce que ces chapitres marchent bien et je ne vois ni l'intérêt de réinventer sans arrêt la roue ni ce que les élèves y gagneraient.
Souvent, j'adapte mes contrôles à ce que j'ai fait très exactement avec telle classe. Mais pas toujours. Parfois, je reprends les mêmes. Cela ne me soucie guère. Déjà, quand je dis à mes élèves que tel contrôle n'a pas été réussi, qu'on le refera la semaine suivante, le même exactement, cela ne les fait pas toujours réviser pour autant, alors je les imagine mal s'organiser pour se refiler des sujets d'étude de texte, retrouver les corrections et préparer tout ça. Quelque part, j'aimerais bien, ce serait bon signe...

D'autant plus que la plupart des élèves s'empressent de benner leurs cours dès la fin de l'année!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par miss sophie le Mar 26 Avr 2011 - 18:18

florence a écrit:Bref, je trouve personnellement qu'il est impossible matériellement de renouveler toutes les séquences, vu le nombre de copies à corriger ainsi que toutes les tâches diverses et variées que l'on nous rajoute chaque année...(Histoire de l'Art, rôle du PP, devoirs communs...)... ou alors on ne vit que pour le boulot...

Tout à fait d'accord, c'est pour cela que je reprends le plus possible les séquences qui ont bien marché les années précédentes. En fait, je prépare de nouveaux cours presque exclusivement pendant les grandes vacances, parce qu'après je n'ai plus le temps de rien, j'ai l'impression d'être prise dans un tourbillon (de copies) et j'avance, j'avance... sans avoir le temps de me poser. Et c'est pénible, parce que la préparation des cours, c'est chouette quand même !
Cette année, en 5e, sur sept chapitres, trois "seulement" (et pourtant, quel boulot!) sont nouveaux : une étude de roman d'aventures parce qu'il est devenu obligatoire, un chapitre sur la BD pour le projet de cette classe, et un groupement de fabliaux parce que j'avais envie de changer mon 1er chapitre ; tout le reste avait été fait soit l'an dernier, soit plutôt il y a deux ans (j'essaie d'alterner quand même, surtout quand j'ai les frères et sœurs à la suite). Je nuance toutefois : dans les chapitres tout prêts, j'ai ajouté parfois des trucs, des exercices de vocabulaire notamment.
En 6e, nouveau programme pour moi (je n'avais pas de 6e l'an dernier) donc chapitre théâtre à ajouter, et nouveau manuel, alors j'ai pas mal dû m'adapter aux textes et exercices (il faut qu'il serve, quand même, ce nouveau manuel, d'autant qu'il est bien fait) ; du coup, sur sept chapitres, un seul est entièrement inchangé; même en retrouvant dans le manuel des textes "canoniques" que j'avais déjà traités à un moment ou un autre (fables, contes, métamorphoses...), ça fait quand même un sacré travail et ça m'a occupé une bonne partie de mon mois d'août.
Du coup, plus de temps pour les 3es, les changements se sont faits au compte-gouttes : étude des films de Collège au cinéma, forcément, et puis ajout de deux-trois trucs en argumentation ; en fin d'année, je ferai peut-être aussi un petit groupement de science-fiction. Tout le reste, c'était déjà dans mes classeurs, et franchement, heureusement que je peux m'en resservir!
En fait, il faut juste se méfier des devoirs notés donnés à la maison (je pense à certaines rédactions : j'ai eu le cas cette année de deux élèves de 3e qui ont pompé le texte d'une élève que j'avais eue deux ans avant...) et changer les contrôles aussi si on a un redoublant à soi, ou le frère d'un ancien élève...

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Celeborn le Mar 26 Avr 2011 - 19:53

Je rejoins complètement Véronique Marchais : quand un cours fonctionne, surtout, je le garde !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Dulcinea le Mar 26 Avr 2011 - 20:08

Oh que oui!! Pourquoi changer une équipe qui gagne?

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Azad le Mar 26 Avr 2011 - 21:10

c'est malheureux, mais j'aurais presque tendance à féliciter celui qui irait pomper le cours de l'an passé, ça veut dire qu'il est malin (ce qui est rare), qu'il a envie d'avoir une bonne note au contrôle (ce qui est rare) et qu'il a eu assez de bon sens pour savoir où trouver l'info (ce qui est rare)...

Azad
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par A Tuin le Mer 27 Avr 2011 - 9:45

Moi aussi j'aime bien garder quand ça a fonctionné, en plus ça me plait. Néanmoins parfois il y a des choses qui peuvent ensuite devenir datées, qu'il faudra bien tenir à jour. Et puis je ne sais pas, je me dis que même si à un moment donné j'ai choisi quelque chose qui me paraissait être le mieux, il y a d'autres choses aussi qui peuvent être très bien pour peu que je me donne la peine de faire un cours qui pète. Rien que pour ça c'est aussi un plaisir de faire mes cours, et de changer.
Mais vraiment, faut en avoir le temps. Durant l'année ça va vite et quand il faut travailler à l'arrache tout le plaisir de faire un cours est bouffé.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par Provence le Mer 27 Avr 2011 - 10:32

Tous les ans, il y a des choses que je garde, d'autres que je change. A l'IUFM, on semblait prôner les vertus de l'épuisement au travail; je préfère favoriser l'efficacité.


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: choix des séquences

Message par MarieL le Mer 27 Avr 2011 - 11:20

@Azad a écrit:c'est malheureux, mais j'aurais presque tendance à féliciter celui qui irait pomper le cours de l'an passé, ça veut dire qu'il est malin (ce qui est rare), qu'il a envie d'avoir une bonne note au contrôle (ce qui est rare) et qu'il a eu assez de bon sens pour savoir où trouver l'info (ce qui est rare)...

+ 1

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum