Faut-il se syndiquer ?

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Isis39 le Mar 20 Aoû 2013 - 12:50

@Gryphe a écrit:
@Pseudo a écrit:Et à la question, faut-il se syndiquer ?
c'est une vaste plaisanterie compte tenue des syndicats en présence. Mais ce n'est que mon avis.
Rho, c'est pas gentil de dire ça, eu égard à ceux qui s'y investissent. Mais ce n'est que mon avis. Razz
Oui, et sans syndicats, l'état fait comme il veut ?!

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 12:53

@mathmax a écrit:
@Jacq a écrit:

Je reproche aux syndicats de parfois défendre des cas qui ne devraient pas l'être.
J'entends souvent ce reproche, et j'ai du mal avec ça. Barbie et Papon ont eu des avocats, et j'ai trouvé cela normal. Mais un prof nul, ou dépassé, ou même malhonnête et tire-au-flanc, ou même fou, n'aurait pas de droit à être défendu !  
Ah non ! Un syndicat, ce n'est pas un avocat. Ce qui n'est pas défendable ne doit pas être défendu sous prétexte que la cotisation est à jour. On n'achète pas des passe-droit !
Le syndicat veille à faire respecter les droits qui sont inscrits dans les textes, éventuellement à faire modifier ces textes quand ils sont injustes, mais pas à négocier des privilèges !

Et puis un professeur peut engager un avocat aussi.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 12:55

@mathmax a écrit:Mais si, c'est la même chose ! Tout être humain a le droit à être défendu.
Mais ce n'est pas ça un syndicat. On ne défend pas un individu quoi qu'il ait fait.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 20 Aoû 2013 - 12:57

@Babayaga a écrit:
@mathmax a écrit:Mais si, c'est la même chose ! Tout être humain a le droit à être défendu.
Mais ce n'est pas ça un syndicat. On ne défend pas un individu quoi qu'il ait fait.
L'avocat n'est pas là pour justifier des actes délictueux ou criminels, il est là pour s'assurer que les droits de son client sont défendus au mieux. Le rôle d'un syndicat est assez proche quand on étudie des cas personnels.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 12:59

holderfar a écrit:Je ne vois pas pourquoi un tire au flanc ou un taré notoire aurait un droit imprescriptible à être défendu pour pouvoir continuer à faire comme avant. Dans le cas de procès au pénal, c'est quand même autre chose qui se joue, la comparaison ne me paraît pas forcément très pertinente.
Mais en même temps, personne n'interdit aux syndicats de défendre l'indéfendable en CAPA hein. C'est juste que pour les gens qui subissent quotidiennement l'individu en question, c'est incompréhensible. Et c'est au nom de cette défense systématique que dans notre profession, il y a des collègues indéfendables qui ne sont jamais inquiétés. Je ne trouve pas ça normal.
C'est faux. En ne revotant plus pour le membre qui siège en CAPA. En changeant de syndicat si on trouve le nôtre pourri. À force, le syndicat disparaît. Ils sont élus, ils ne font pas ce qu'ils veulent.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 13:01

holderfar a écrit:Pour qu'il n'y ait pas de malentendu: il est bien évident qu'à partir du moment où le collègue est de bonne volonté, il mérite d'être défendu, quelles que soient ses difficultés et qu'on lui trouve une solution adaptée.
Par contre, un collègue qui n'assure pas ses cours, ne remplit pas les bulletins, sèche tous les conseils de classes, ne met pas de notes aux élèves depuis des années, ou picole à en devenir dangereux, refusant toute aide et traitant mal ses élèves, je ne vois pas pourquoi on se préoccuperait de son sort plus que ça. Or, ce qui me gêne, c'est que ce sont ces gens caricaturaux qui sont le plus souvent intouchables car ils savent très bien qu'ils seront défendus de toute façon, alors que les gens les plus fragiles qui n'osent pas demander de l'aide, eux, sont plus souvent la cible de tracasseries diverses. Et dans cette injustice-là, je trouve que paradoxalement, la défense systématique de tous les collègues peut jouer un rôle néfaste.
Ils sont surtout la cible de leur sentiment de culpabilité. Ils n'ont pas plus de représailles, mais ils s'en soucient plus. Donc ils paraissent plus mal lotis mais au fond ce n'est pas clair.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 13:04

@Cyan_asgard a écrit:
@Jim Thompson a écrit:
@Babayaga a écrit:Mal vu par qui ? T'as qu'à pas le dire, c'est anonyme.
Exact
l'administration ne sait pas qui est syndiqué ni où sauf si tu le montres
et on ne peut rien te reprocher
d'ailleurs dans l'administration les personnels de direction  ont un taux de syndiqués plus élevés que les profs!
J'ai été assistante d'éducation pendant 6 ans dans un collège, et j'ai souvent entendu la principale "casser du sucre" sur le dos des professeurs syndiqués, et elle faisait ce qu'elle pouvait pour ne jamais les soutenir !
De plus, une de mes amies institutrice, lorsqu'elle était stagiaire, s'est étendu dire par son inspectrice (avec laquelle elle n'était pas en bon termes, il faut le dire) que si elle se syndiquait, ça ne l'aiderait pas à être titularisée, au contraire.
Bref ce sont peut-être (j'espère) des cas isolés ou pas représentatifs, mais ça m'a amené à venir vous poser la question.
Donc à toi de voir si tu veux dire que tu es syndiqué ou non, c'est ça la vraie question.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 13:05

Will.T a écrit:
@Cyan_asgard a écrit:
J'ai été assistante d'éducation pendant 6 ans dans un collège, et j'ai souvent entendu la principale "casser du sucre" sur le dos des professeurs syndiqués, et elle faisait ce qu'elle pouvait pour ne jamais les soutenir !
Il y a une différence entre les collègues titulaires présents dans l'établissement depuis longtemps et élus au CA et un stagiaire.
Mon chef ne sait que je suis syndiqué que parce que je suis élu au CA sur la liste snes, sinon il n'en saurait rien.
Et encore, moi j'étais sur la liste SNES et je suis au SNALC, mon chef n'en savait rien tant que je n'étais pas S1.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Gryphe le Mar 20 Aoû 2013 - 13:06

@Babayaga a écrit:Et encore, moi j'étais sur la liste SNES et je suis au SNALC, mon chef n'en savait rien tant que je n'étais pas S1.
Comment ? Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 13:07

@EU1 a écrit:Ne pas me syndiquer et ne pas être défendu ? désolé mais non

Le problème c'est qu'il ne faut pas faire passer les sacrifices dont vous parler sur l'éducation et la recherche mais il ne faut pas non plus les faire sur la sécurité, sur l'emploi, sur les retraites, sur les cotisations, sur la santé... en gros, sur rien.
En effet, mais l'argent est ailleurs. Regarde plutôt du côté des banques.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 13:41

@Babayaga a écrit:
holderfar a écrit:Je ne vois pas pourquoi un tire au flanc ou un taré notoire aurait un droit imprescriptible à être défendu pour pouvoir continuer à faire comme avant. Dans le cas de procès au pénal, c'est quand même autre chose qui se joue, la comparaison ne me paraît pas forcément très pertinente.
Mais en même temps, personne n'interdit aux syndicats de défendre l'indéfendable en CAPA hein. C'est juste que pour les gens qui subissent quotidiennement l'individu en question, c'est incompréhensible. Et c'est au nom de cette défense systématique que dans notre profession, il y a des collègues indéfendables qui ne sont jamais inquiétés. Je ne trouve pas ça normal.
C'est faux. En ne revotant plus pour le membre qui siège en CAPA. En changeant de syndicat si on trouve le nôtre pourri. À force, le syndicat disparaît. Ils sont élus, ils ne font pas ce qu'ils veulent.
Tres vrai. Mais il n'y a pas interdiction formelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 20 Aoû 2013 - 13:45

holderfar a écrit:
@Babayaga a écrit:
holderfar a écrit:Je ne vois pas pourquoi un tire au flanc ou un taré notoire aurait un droit imprescriptible à être défendu pour pouvoir continuer à faire comme avant. Dans le cas de procès au pénal, c'est quand même autre chose qui se joue, la comparaison ne me paraît pas forcément très pertinente.
Mais en même temps, personne n'interdit aux syndicats de défendre l'indéfendable en CAPA hein. C'est juste que pour les gens qui subissent quotidiennement l'individu en question, c'est incompréhensible. Et c'est au nom de cette défense systématique que dans notre profession, il y a des collègues indéfendables qui ne sont jamais inquiétés. Je ne trouve pas ça normal.
C'est faux. En ne revotant plus pour le membre qui siège en CAPA. En changeant de syndicat si on trouve le nôtre pourri. À force, le syndicat disparaît. Ils sont élus, ils ne font pas ce qu'ils veulent.
Tres vrai. Mais il n'y a pas interdiction formelle.
Le mandat impératif n'est pas dans la culture française.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 13:55

@Babayaga a écrit:
holderfar a écrit:Pour qu'il n'y ait pas de malentendu: il est bien évident qu'à partir du moment où le collègue est de bonne volonté, il mérite d'être défendu, quelles que soient ses difficultés et qu'on lui trouve une solution adaptée.
Par contre, un collègue qui n'assure pas ses cours, ne remplit pas les bulletins, sèche tous les conseils de classes, ne met pas de notes aux élèves depuis des années, ou picole à en devenir dangereux, refusant toute aide et traitant mal ses élèves, je ne vois pas pourquoi on se préoccuperait de son sort plus que ça. Or, ce qui me gêne, c'est que ce sont ces gens caricaturaux qui sont le plus souvent intouchables car ils savent très bien qu'ils seront défendus de toute façon, alors que les gens les plus fragiles qui n'osent pas demander de l'aide, eux, sont plus souvent la cible de tracasseries diverses. Et dans cette injustice-là, je trouve que paradoxalement, la défense systématique de tous les collègues peut jouer un rôle néfaste.
Ils sont surtout la cible de leur sentiment de culpabilité. Ils n'ont pas plus de représailles, mais ils s'en soucient plus. Donc ils paraissent plus mal lotis mais au fond ce n'est pas clair.
Il n'y a pas que cela. J'ai déjà eu l'occasion de remarquer, et je trouve cela écoeurant, que lorsqu'il y a un pb, la hiérarchie préfère souvent agir contre les plus fragiles qui n'iront pas se défendre, alors qu'on pourrait trouver des solutions en interne, que contre les vrais nuisibles contre lesquels ils se sentent impuissants...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par User5899 le Mar 20 Aoû 2013 - 14:08

@EU1 a écrit:En fait, outre des différences d'ordre politique, ce qui me dérange le plus chez les syndicats, tous confondus, c'est que le fait qu'ils demandent toujours plus (moyens, effectifs, salaires, retraite...) ce qui me semble être en inadéquation totale avec la marge de manœuvre qui résulte de la situation sociale et économique de notre pays.
Je suis fatigué d'entendre ça toutes les trois minutes. Sur l'ensemble de l'Union européenne, la fraude fiscale et l'évasion fiscale "aidée" représentent chaque année, paraît-il, mille milliards d'euros et, au lieu de s'attaquer à ce problème politiquement et techniquement, on fait entrer de force dans nos têtes à coups de BFM story et autres idioties que les pauvres gus honnêtes doivent lécher un peu plus le sol et que c'est leur faute (école, santé, etc.). On ne demande pas toujours plus, on veut juste cesser d'avoir moins chaque année. Notre salaire est bloqué, comme vous le savez, depuis 2010, mais moi, depuis 2010, pour avoir un service complet, je suis passé de 3 à 6 groupes. Et on essaierait de me culpabiliser ? C'est une honte.


Dernière édition par Cripure le Mar 20 Aoû 2013 - 14:14, édité 1 fois (Raison : solécisme)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Isis39 le Mar 20 Aoû 2013 - 14:11

Me voilà encore une fois d'accord avec Cripure....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par User5899 le Mar 20 Aoû 2013 - 14:14

@EU1 a écrit:J'ai toujours refusé de m'inscrire dans toute position de ressentiment envers qui que ce soit. Que des personnes aient réussi dans la vie et qu'ils gagnent de l'argent, cela ne me dérange pas.

A l'image des gens qui critiquent et jalousent les enseignants, je vous répondrais la même chose qu'eux : rien ne vous empêche de monter votre entreprise et de mieux gagner votre vie.
Si la question se limitait à cela, je vous dirais : entièrement d'accord (d'autant que beaucoup qui ont monté leur propre boîte gagnent moins que moi). Mais quid des allègements de charges, de l'optimisation fiscale, des fraudes à petite, moyenne et large échelles ? C'est seulement le goût du risque entrepreneurial qui a rendu les gros encore plus gros ? Vos aphorismes montrent surtout que votre vision des choses est dictée par le discours des chiens de garde.
Isis, c'est normal, je crois bien que nous sommes de gauche tous les deux et que nous partageons l'essentiel des valeurs dites citoyennes Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Isis39 le Mar 20 Aoû 2013 - 14:15

Cripure a écrit:
Isis, c'est normal, je crois bien que nous sommes de gauche tous les deux et que nous partageons l'essentiel des valeurs dites citoyennes Razz
Et nous sommes comtois...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par User5899 le Mar 20 Aoû 2013 - 14:18

@Isis39 a écrit:
Cripure a écrit:Isis, c'est normal, je crois bien que nous sommes de gauche tous les deux et que nous partageons l'essentiel des valeurs dites citoyennes Razz
Et nous sommes comtois...
Nous ne nous rendons pas professeur
chevalier
Razz

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Parmi les très riches, rares sont ceux qui ont fait fortune par leur travail personnel.
D'une façon générale, si le travail enrichissait, ça se saurait.

@EU1 a écrit:Bref, tout ça pour dire que je pense que c'est trop facile de demander toujours aux mêmes les efforts. Tout le monde doit faire des efforts, c'est tout ce que je veux dire.
Entièrement d'accord. Qu'on nous lâche un peu furieux

@Karine B. a écrit:
@EU1 a écrit:Bref, tout ça pour dire que je pense que c'est trop facile de demander toujours aux mêmes les efforts. .
c'est vrai, j'en ai marre de faire des efforts
topela

@EU1 a écrit:Vos idées impliquent un changement total de système politique donc c'est quelque chose de très ambitieux. C'est une idée respectable mais ça me semble très compliqué à mettre en oeuvre...
Oui, tiens. Allons plutôt boire un coup et préparer une séquence abj

@EU1 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@EU1 a écrit:Bref, tout ça pour dire que je pense que c'est trop facile de demander toujours aux mêmes les efforts. Tout le monde doit faire des efforts, c'est tout ce que je veux dire.
Moi aussi j'aimerais bien que tout le monde en fasse, là on est d'accord. Les seuls à ne pas en faire sont ceux qui font de "l'optimisation fiscale". Les mêmes qui ensuite viennent pleurer qu'on plume les riches.
Non mais attendez on est 65 millions de français... vous n'allez quand même pas réduire la santé de notre pays à quelques milliers de personnes dont une hypothétique amélioration de notre situation viendrait de leur part quand même... la taxe à 75% ne rapporte presque rien à l'Etat. Les efforts doivent venir de tous les français, pas uniquement de ceux qui détiennent de grandes fortunes ce n'est pas significatif (et trop facile)
Je crois que sous votre avatar, votre zone géographique es très bien choisie Razz

@EU1 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@EU1 a écrit:Non mais attendez on est 65 millions de français... vous n'allez quand même pas réduire la santé de notre pays à quelques milliers de personnes dont une hypothétique amélioration de notre situation viendrait de leur part quand même... la taxe à 75% ne rapporte presque rien à l'Etat. Les efforts doivent venir de tous les français, pas uniquement de ceux qui détiennent de grandes fortunes ce n'est pas significatif (et trop facile)
L'évasion fiscale de France coûte énormément à toute la société, sans elle les finances de l'Etat se porteraient beaucoup mieux.
On peut aussi prendre le pb à l'envers. Si la taxation était moindre, peut-être que l'évasion fiscale serait moindre, voire nulle...
Ah oui  idee !!
Supprimons les impôts ! Comme ça, plus de fraude fiscale ! idee aaq aaq

@Elyas a écrit:
@EU1 a écrit:On ne peut pas compter que sur les autres sans savoir faire de sacrifices.
Euh... Soyons clair, la France a depuis 30 ans eu une croissance de son PIB incroyable. On est passé de 177,5 milliards d'euros courants en 1973 à 2032,3 en 2012.

Vous remarquerez que j'ai choisi comme date de départ le début de la crise du pétrole.

Dans le même temps, entre 1975 et 2007 (rapport INSEE) (désolé, je ne connais pas les chiffres exacts de 1973 et 2012) la France a créé 3,5 millions d'emplois mais la population active a augmenté de 5 millions.

Caricaturalement, le PIB a été multiplié par 11 sans que cela ne crée suffisamment d'emplois pour tout le monde.

En conséquence, l'idée que la croissance crée de l'emploi en prend un coup.

Alors qui sont les victimes de ce décalage : les ouvriers et les employés, les femmes, les ruraux, les professeurs (vive notre gel du point d'indice et autres mesures sur notre rémunération)...

Quand on pense que les grands magasins obligent des femmes soutien de famille à avoir des temps partiels dans des régions sinistrées par le chômage et les viraient à la moindre défaillance et que l'adhésion à un syndicat était déconseillé et très mal vu... Heureusement, des syndicats sont montés au créneau !

Je pense au contraire que les sacrifices sont toujours sur le dos des mêmes personnes. Les plus fragiles, ceux qui ne disent rien, ne savent pas et sont fiers.

Personnellement, je ne vais pas pleurer sur le dos de quelqu'un qui doit payer 18 millions d'euros d'impôts alors qu'il en gagne 27 (chiffres fictifs, je ne m'y connais pas assez en fiscalité pour avancer des chiffres exacts). Avec 9 millions d'euros, je pense qu'on vit très bien, non ?

Par contre, la vieille femme de 75 ans qui a une retraite de 677 euros, on va lui monter sa CSG. Or, dans son cas, chaque euro compte ! Mais on lui explique bien qu'elle doit faire des sacrifices et comme elle est une femme qui a toujours fait les choses comme il faut les faire, elle ne dira rien et applaudira même car il faut sauver la France pour ses petits-enfants.

Et puis, ce mot, sacrifice... quand on relit son sens originel : faire un acte sacré. Le sacrifice demandé actuellement serait un acte sacré en faveur des divinités hégémoniques actuelles ? Rentabilité, Bénéfice et Avidité ?

Se syndiquer est important car c'est un moyen d'associer tous les gens pour se protéger. Se syndiquer, c'est utiliser la loi pour que la société fonctionne sans que des rapaces se jettent sur les personnes fragiles. Se syndiquer, c'est participer au fonctionnement de la société.

Si les syndicats demandent plus, c'est qu'ils sont conscients que ceux qui ne profitent pas de la hausse phénoménale de notre richesse depuis 30 ans sont les plus fragiles et que c'est toujours sur eux qu'on va pratiquer les sacrifices.

Se syndiquer pour seulement avoir sa mutation ne me dérange pas, le syndicat est dans son rôle, protéger les gens de l'ignorance devant la complexité du système. Se syndiquer pour être protégé des cheffaillons, je comprends et j'approuve. Se syndiquer pour changer le monde du travail, j'adhère aussi.

Il faut sans doute arrêter d'écouter les éléments de langage actuel qui explique que les syndicats sont des freins au sauvetage de la France. Sur ce point là, la communication (mot plus joli que propagande, j'hallucine toujours de voir sur les plateaux de télé des gens présentés comme expert en communication, traduction : propagandiste habilité) a très bien fonctionné.
Merci, Elyas topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Jul le Mar 20 Aoû 2013 - 14:44

@EU1 a écrit:Ne pas me syndiquer et ne pas être défendu ? désolé mais non


Il faudrait être cohérent dans la vie!

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par mathmax le Mar 20 Aoû 2013 - 17:01

@Babayaga a écrit:
@mathmax a écrit:
@Jacq a écrit:

Je reproche aux syndicats de parfois défendre des cas qui ne devraient pas l'être.
J'entends souvent ce reproche, et j'ai du mal avec ça. Barbie et Papon ont eu des avocats, et j'ai trouvé cela normal. Mais un prof nul, ou dépassé, ou même malhonnête et tire-au-flanc, ou même fou, n'aurait pas de droit à être défendu !  
Ah non ! Un syndicat, ce n'est pas un avocat. Ce qui n'est pas défendable ne doit pas être défendu sous prétexte que la cotisation est à jour. On n'achète pas des passe-droit !
Le syndicat veille à faire respecter les droits qui sont inscrits dans les textes, éventuellement à faire modifier ces textes quand ils sont injustes, mais pas à négocier des privilèges !

Et puis un professeur peut engager un avocat aussi.
Un syndicat, ce n'est pas uniquement un avocat, mais ça l'est également. C'est depuis toujours un des rôles des syndicats de défendre individuellement les travailleurs, ils le font aux prud'hommes, ou aux commissions paritaires de discipline. Je maintiens que tout salarié, en tant qu'être humain, est défendable, quelles que soient ses insuffisances professionnelles. Il ne s'agit pas de "défendre l'indéfendable", mais de faire respecter les droits et la dignité de chacun. Et cela n'a rien à voir avec une cotisation à jour, j'espère bien que tous les syndicats (enfin, la plupart !) se battent en CAPA contre les licenciements et exigent que soient examinées des solutions de reclassement lorsqu'un collègue est menacé.

Il est très dangereux de considérer que certains collègues sont indéfendables : très vite, par paresse, on considère que tout salarié attaqué par la hiérarchie a sûrement quelques torts, et que le plus raisonnable est de ne pas s'en mêler. Le plus grand danger qui nous guette aujourd'hui n'est pas cette tarte à la crème de corporatisme, mais l'individualisme.

Bien sûr, un enseignant peut prendre un avocat, chacun peut d'ailleurs s'occuper seul de sa carrière et de ses problèmes, mais le principe d'un syndicat est l'action collective, non ? Ou alors, nous n'avons pas les mêmes valeurs.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 17:59

@EU1 a écrit:Bref, tout ça pour dire que je pense que c'est trop facile de demander toujours aux mêmes les efforts.

[...]

"Pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes."
(Devise Shadok)

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par EU1 le Mar 20 Aoû 2013 - 18:05

Je ne suis pas d'accord avec vous. C'est trop facile de tirer toujours sur les mêmes (les riches en l’occurrence) et dire que tout est de la faute des banques...

Cripure : je n'ai pas compris la relation entre mes idées et ma région... mais bon, on n'est plus à un raccourci près

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Babayaga le Mar 20 Aoû 2013 - 18:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Babayaga a écrit:
@mathmax a écrit:Mais si, c'est la même chose ! Tout être humain a le droit à être défendu.
Mais ce n'est pas ça un syndicat. On ne défend pas un individu quoi qu'il ait fait.
L'avocat n'est pas là pour justifier des actes délictueux ou criminels, il est là pour s'assurer que les droits de son client sont défendus au mieux. Le rôle d'un syndicat est assez proche quand on étudie des cas personnels.
Si, l'avocat fait aussi cela, en plaidant les circonstances atténuantes, le crime passionnel, par exemple.
Mais pas le syndicat.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par User5899 le Mar 20 Aoû 2013 - 18:23

@EU1 a écrit:Cripure : je n'ai pas compris la relation entre mes idées et ma région...
Un indice : ce n'est pas votre région Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par EU1 le Mar 20 Aoû 2013 - 18:25

LOL, non je ne pense pas... juste des idées différentes des vôtres, c'est tout Wink 

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il se syndiquer ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 20 Aoû 2013 - 18:28

@Babayaga a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Babayaga a écrit:Mais ce n'est pas ça un syndicat. On ne défend pas un individu quoi qu'il ait fait.
L'avocat n'est pas là pour justifier des actes délictueux ou criminels, il est là pour s'assurer que les droits de son client sont défendus au mieux. Le rôle d'un syndicat est assez proche quand on étudie des cas personnels.
Si, l'avocat fait aussi cela, en plaidant les circonstances atténuantes, le crime passionnel, par exemple.
Mais pas le syndicat.
Je ne te suis pas. Si un syndiqué a des circonstances atténuantes quand son cas est évoqué en commission disciplinaire, il est normal de les signaler!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum