Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

La lettre de l'AFEF (avril 2011) : Socle commun, orthographe et culture humaniste

par John le Sam 30 Avr 2011 - 16:37
http://www.afef.org/blog/post-la-lettre-de-l-afef-n-8-avril-2yaa-p716-c14.html

La Lettre de l’AFEF n° 8 – avril 2011

Actualité
Préparation d’un laboratoire d’idées autour du "Socle commun de connaissances et de compétences" le 14 mai.

« Suscitant débats et interrogations lors de son apparition et de son expérimentation, le Livret personnel de compétences, adossé au texte officiel du Socle commun de connaissances et de compétences, est maintenant entré dans une phase de mise en œuvre dans les établissements. Non sans difficultés ni questionnements. L’AFEF se propose, par l’organisation d’un laboratoire d’idées sur cette question le 14 mai 2011, non pas seulement de prendre position (sans se l’interdire pour autant), sur le mode dichotomique d’un « pour ou contre », mais d’essayer d’élaborer les questions que ces nouvelles dispositions posent à l’enseignement de notre discipline, donc de nourrir, de complexifier et d’affiner le questionnement. » (Bénédicte Etienne)


Compte-rendu de la rencontre-débat du 2 avril : "Enseigner l’orthographe : pour qui ? Pour quoi ? Comment ?", avec André Chervel, Danièle Cogis, Jacques David et Danièle Manesse

Lire le compte-rendu de Martine Louveau

Lire la communication d’André Chervel et écouter les enregistrements audio : Chervel, David.

A la Une

Un billet de Dominique Seghetchian : "Construire une CULTURE humaniste : la voie de la complexité"

« L’Affiche rouge, ou comment passer à côté de l’essentiel

Qu’on me pardonne d’inaugurer ce billet par une anecdote personnelle, elle correspond au déclenchement de ma réflexion et de ma remise en cause personnelle de ma pratique pédagogique. Au début des années 2000, lors de l’épreuve sur dossier de l’oral du CAPES, une candidate a dû analyser une double page d’un manuel de troisième qui présentait un travail sur l’Affiche Rouge[2]. Elle a entrepris une lecture d’image, qui s’est achevée en vitupération contre ces « terroristes » qui se présentent comme des « libérateurs ». A aucun moment elle n’a été alertée par le poème d’Aragon placé dans le même dossier[3], ni même par le chapeau introductif : « Le 21 février 1944, les murs de Paris sont couverts de grandes affiches rouges qui annoncent l'exécution des 23 «terroristes» du groupe dirigé par Michel Manouchian. Membres des F.T.P. (francs-tireurs partisans), ils avaient organisé des actions de guérilla contre l'occupant allemand. »

La chronique Nouvelle orthographe, de Romain Muller : "Les verbes en eler et eter, ou la fin d’un casse-tête"

En contrepoint : "La norme au service de la sélection à l'école", questions de norme orthographique, de Dominique Seghetchian

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum