Nos élèves nous étonnent

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos élèves nous étonnent

Message par Parenthèse le Mer 4 Mai 2011 - 11:56

Eh oui, car il n'y a pas que de mauvais moments avec eux, il y a aussi toutes ces fois où ils font des choses incroyables.

Un exemple : Hier en sortie, j'ai regardé un peu ce que les élèves lisaient (1ère suprise, ils n'étaient pas tous avec leur console)...Un 5è a sorti...le dictionnaire philosophique de Voltaire. veneration J'en suis restée baba.

Une autre fois, j'ai découvert qu'un de mes 6è était expert en mythologie grecque. Il connaissait les noms des Dieux, leurs attributs, leurs liens de parenté...

Et vous, qu'avez-vous à raconter comme grands moments avec vos élèves ?

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Celeborn le Mer 4 Mai 2011 - 12:08

Ma surdouée de 4e, que j'avais déjà connue comme surdouée de 6e d'ailleurs. Je la croise dans les couloirs l'année dernière, en début de 5e, et on parle lecture (je lui avais filé une liste de classiques accessibles) et là, au détour d'une phrase, elle me sort que l'été dernier, elle a lu Roméo et Juliette bisous

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Kroko le Mer 4 Mai 2011 - 12:46

alors que je faisais un cours sur le logo, après la classe, une élève m'a sorti un Capital de son sac et me dit "regardez madame, y'a une analyse sur le logo là aussi !" Shocked

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Hermione0908 le Mer 4 Mai 2011 - 13:22

Il y a deux ans, en sixième. Un gamin pas spécialement sorti du lot, un peu bordélique sur les bords. On étudie "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf". Et là, il me sort : "C'est un peu comme ce qui se passe en ce moment." Moi : "Tu peux développer ?" Lui : "Ben oui, avec la crise, tout ça, ils ont voulu gagner plus et finalement, ça tourne mal." Sur le cul j'étais.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Alcyone le Mer 4 Mai 2011 - 14:09

Je ressors mon exemple sur La Rivière à l'envers (cf. Mes joies dans mon année de stage). Nous étudiions cette oeuvre avec mes 6e.
On est arrivé à conclure que c'est sur le chemin de la quête que le personnage accède à l'amour mais aussi que vivre, c'est considérer et jouir de chaque instant de bonheur (carpe diem).

Une élève lève le doigt et dit : "oui mais Madame, quand la vie ne permet pas de trouver le bonheur sur son chemin, comme les gens qui souffrent de la guerre par exemple, il reste heureusement le monde imaginaire des rêves et de la pensée."
Cela m'a émue.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Angua le Mer 4 Mai 2011 - 14:24

Voilà une bonne idée de fil!

Dernièrement, j'ai mis 15 à un commentaire de textes. Une élève en France depuis 3 ans, qui bosse dur... et a la meilleure note de sa classe (très, très faible et désabusée, la classe)

Aujourd'hui, leçon de grammaire, j'interroge à la volée pour faire réagir les passifs ("toi, dis-moi quelle est la PSR", "toi, quel est le pronom qui l'introduit?", "toi, quel est son antécédent?"). J'interpelle un caid arrivé en cours d'année que je vois somnoler.
"Toi!
-Non.
-Comment ça, non? Je n'ai rien demandé encore."
(vide interrogatif dans son regard)
"Oui, mais non.
- Ah mais si. lis-nous la phrase, et trouve-nous la PSR."
Et, pris au dépourvu, il l'a fait. Et trouvé le pronom. Et son antécédent. Et la fonction du pronom. Et éberlué, il m'a regardée et a dit:
"Mais... en fait c'était facile."


_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Amely le Mer 4 Mai 2011 - 14:35

En 6ème, avant l'étude de l'Odyssée, nous revoyons les origines de la guerre de Troie et donc le mythe de la pomme d'or. Apprenant que chaque déesse proposait une récompense à Paris, un élève s'est écrié : "Mais, Madame, mais c'est de la corruption !!" J'étais morte de rire, et en ai profité pour expliquer ce mot à toute la classe, perplexe...

Amely
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Condorcet le Mer 4 Mai 2011 - 14:45

en 2005, mes élèves en ECJS (2nde)m'avaient demandé de leur expliquer le Traité Constitutionnel Européen...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Stered le Mer 4 Mai 2011 - 14:48

Pendant notre séjour en Italie, quand l'un de mes 3e latinistes m'a récité l'extrait de Plaute appris en... 4e ! En latin, of course. Shocked

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Rikki le Mer 4 Mai 2011 - 15:01

Un de mes meilleurs souvenirs, où j'ai eu l'impression (fugace) d'être une super instit.

C'était il y a deux ans, l'opération "Plomb durci" en Palestine. J'étais en CM2 Les gamins sont arrivés le matin, visage fermé, vindicatifs, prêts à demander des comptes. J'ai fait comme je fais toujours quand il y a une actu "énorme" : je banalise la dernière heure de la journée à la condition expresse de ne pas en entendre parler avant 15 h 30. Ca permet aux gamins de discuter dans la cour, à la tension de retomber un chouia, à chacun de réfléchir un peu... et ça évite que ça déborde au niveau horaire !

Bref, les gamins, à 15 h 30, attaquent bille en tête : les méchants Juifs ont tué les petits enfants arabes. Et là, mon Khalil, d'un seul coup, lève le doigt : "Peut-être, maîtresse, que c'est pas vraiment des questions de Juifs ou de Musulmans, ou d'Arabes, peut-être en fait que c'est des gens qui veulent le même territoire, au fond".

Des mois de cours d'histoire, de travail sur les cultures et les religions, et là... LA RECOMPENSE !

L'intervention de Khalil a fait réagir de nombreux gamins et, pour une fois, j'ai eu l'impression d'avoir fait bouger une ligne. Et j'ai été épatée par le courage de ce gosse, qui a osé dire autre chose que ce qu'ils avaient entendu à la télé et en famille.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par lerocher le Mer 4 Mai 2011 - 19:26

Tant qu'ils m'étonnent, je reste prof.

Wink

lerocher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par caperucita le Mer 4 Mai 2011 - 23:42

bon, ce n'est plus une élève, mais c'est une élève que j'avais l'an dernier, qui était volontiers chahuteuse, à toujours vouloir avoir le dernier mot etc... avec qui je viens d'avoir une conversation sur facebook (sur mon compte facebook "spécial élèves" bien-sûr, où je ne publie absolument rien de personnel) et on a parlé en espagnol, elle m'a raconté qu'elle allait aller en Andalousie avec le collège, et se souvenait de ce qu'on a fait l'an dernier à ce sujet !

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par roxanne le Jeu 5 Mai 2011 - 8:14

Le Cid , 4°MLLE .I. 5 de moyenne générale qui a passé une partie de l'année à soupirer , ricaner, dormir,arrive en cours "Madame , je viens de relire l'acte V, c'est trop bien !"

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Mélu le Jeu 5 Mai 2011 - 9:05

Lors d'un voyage en Italie, il y a deux ans, l'un de mes élèves de 5° était passionné d'histoire antique. J'étais dans le bus en train de préparer un topo sur le musée de Naples, et notamment sur la mosaïque qui représente ALexandre le Grand contre Darius. Je ne me rappelais plus trop pour quelle raisons ils se battaient. San réel espor, je me tourne ver mon mioche de 12 ans, et je lui demande :
"Qu'est-ce que tu sais sur Darius ? "
Les élèves de 3° présents me regardent médusés, mais le marmot me répond du tac au tac :
"Lequel ? Parce qu'il y en a eu plusieurs !" veneration Et il a même pu expliquer la faute tactique commise par Darius qui a causé sa perte. Les 3° étaient scotchés.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Sapotille le Jeu 5 Mai 2011 - 9:41

Ce ne sont pas mes élèves, mais des gamins dans une petite école sénégalaise...
Ils ont une petite bibliothèque garnie de vieux "bouquins humanitaires" !!!

J'y ai vu un gamin de 5ème repartir en serrant sur son coeur, et avec un sourire d'enfant comblé, un vieux Bled 6ème-5ème que ses camarades convoitaient aussi ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par roxanne le Jeu 5 Mai 2011 - 9:50

Et oui, à monter à nos gzmins "qui n'en peuvent plus de l'école"(dixit notre COP)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Sapotille le Jeu 5 Mai 2011 - 18:12

topela

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Angua le Ven 6 Mai 2011 - 18:54

Exercices de lexique, les élèves doivent reformuler en les enrichissant des phrases comme "ses cheveux sont blonds" sans utiliser le verbe être. S., élève heu... gentil? met un peu de temps à comprendre malgré l'exemple ("ses cheveux blonds ondulaient dans le vent."), mais finit par comprendre.
Quelques minutes plus tard, j'annonce qu'on corrige et il me supplie "oh non, madame, ça devenait intéressant!" (il venait d'en trouver deux autres...)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Carabas le Ven 6 Mai 2011 - 20:58

Un élève qui me parle de l'Etranger de Camus : "Eh mais en fait, c'est une sacrée satire de la justice. En fait il est condamné non pour le meuretre, mais parce qu'il n'a pas pleuré à la mort de sa mère. Et le point de vue du personnage complètement indifférent à tout ce qui lui arrive, ça renforce cette dimension. Et puis c'est bizarre le rôle de la chaleur dans le livre". Je précise qu'il n'a eu aucun cours sur ce livre qu'il vient juste de lire parce que le bac approche et qu'il se fait une culture littéraire. Je lui ai juste demandé ce qu'il avait pensé du livre et il m'a sorti tout ça.

Un autre avec qui on a parlé art, dessin... il est super calé, en 3e. C'est lui qui veut passé en lycée pro graphisme. J'espère que ça va marcher.

Un 5e, pas très bon, dyslexique, hyper actif, mais très curieux, qui lit le magazine "Comment ça marche". A vrai dire, ça ne m'étonne pas de lui, mais ça m'a fait rire.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Zelda le Sam 7 Mai 2011 - 11:25

J'ai été très contente de la réaction d'une de mes classe de cinquième: ils avaient le droit de circuler dans la classe pour interviewer leurs camarades sur un sujet et ils ont complètement joué le jeu, aucun n'a parlé français, ils ont utilisé plein de petites expressions idiomatiques, et je sentais que ça leur plaisait. A la fin du cours, ils m'ont dit qu'ils avaient beaucoup aimé cet exercice, ça m'a vraiment fait plaisir.

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Angua le Mar 17 Mai 2011 - 20:39

je fais remonter ce sujet, parce que je le trouve important!

Joie du jour plutôt qu'étonnement, mais grosse satisfaction: mon élève ex-phobique social grand angoissé a eu 16 à son oral blanc! yesyes Je l'en savais capable, mais ses angoisses, bien que soignées, sont telles que ce n'était pas gagné!
Du coup, il part beaucoup plus positif!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par gali le Mar 17 Mai 2011 - 20:49

D. en CE1, grosses difficultés en lecture qui s'est appliqué du mieux qu'il pouvait pour les evals nationales CE1 aujourd'hui, notamment la partie lecture qu'il a très bien réussi.
Ce n'est pas grand chose, mais pour lui c'est un pas de géant par rapport au début d'année. Et je suis fière de lui.

gali
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Angua le Mar 24 Mai 2011 - 19:48

Je persiste à faire remonter!

L'Avare en 4e, aujourd'hui, scène 5 de l'acte I. Imaginez T., grande jeune fille chef de gang, plus crainte que respectée, qui vit sa vie d'élève tel le légume mou écrasé au fond du panier. Parfois, un sursaut de vitalité lui rappelle l'existence de son précieux sac qu'elle tente de faire remonter discrètement sur ses genoux pour lorgner son téléphone, mais comme son éducateur a été clair sur le "si tu tiens tranquille au collège, tu n'y auras pas de problème", elle se tient relativement sage. Ecrit son cours parce qu'on lui demande. C'est tout. Toujours.

Et aujourd'hui... je l'ai vue passionnée par le texte. Comprendre. Capable de donner des citations précises en se scandalisant de l'égoïsme d'Harpagon qui préfère son argent à sa fille... c'était bon de la voir lever la main, chaque fois qu'elle a eu la parole, elle a dit des trucs pertinents!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par Gryphe le Mar 24 Mai 2011 - 20:10

@Angua a écrit:Je persiste à faire remonter!
Tu as raison ! topela

Oraux d'histoire des arts (c'est une idée fixe en ce moment chez moi...) :
Nos petits "dys" qui se traînent de PPS en PAI, en tiers-temps et en mauvaises notes ont explosé à l'oral : là, plus de problème d'orthographe ; plusieurs d'entre eux ont su exposer leurs idées avec clarté et pertinence, et ont obtenu d'excellentes notes.
Ce sont les examinateurs, épatés, qui me les ont signalés.

Et aussi : un élève ENAF, à peine francophone, a choisi un sujet très difficile sur les murs peints du mur de Berlin. Il a dit en conclusion "c'est comme mon pays la Corée...".
Il est à peine francophone, mais il a tout compris, et tout su expliquer.

Quand on voit ça, ça rachète toutes les réunions passées à préparer, toutes les soirées passées à faire des notes aux collègues et des petits plannings.

Ils ont tous déchiré grave, et j'adore ! cheers

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos élèves nous étonnent

Message par sandman le Mar 24 Mai 2011 - 20:18

En éducation civique, un élève de 5e m'a demandé d'expliquer ce qu'est le bouclier fiscal. hum ...
Quelques semaines plus tard, en géo, chapitre des ressources en énergie, une élève me parle de biomasse et d'hydroliennes (éoliennes sous l'eau) ... elle en savait plus que moi. veneration

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum