Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par John le Ven 6 Mai 2011 - 0:20
ÉDUCATION - Selon les premiers chiffres des inspections académiques publiés par «Le Parisien» ce jeudi, la loi prévoyant la suspension des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire aurait remis sur le chemin de l’école 7.000 élèves. C’est le premier bilan, plus de trois mois après la publication du décret d’application au Journal officiel le 23 janvier, selon des chiffres publiés par Le Parisien daté de ce jeudi.

Un bilan qui ne porte que sur 56 départements, certaines académies étant encore en vacances, précise le quotidien. Au total, 9.433 élèves absentéistes (au delà de quatre demi-journées d’absence non justifiées) ont été signalés par leur chef d’établissement à l’inspection d’académie. Parmi eux, 7.000 n’auraient pas eu besoin d’un second signalement pour retrouver les bancs de l’école, indique le journal. Et 2.000 ont fait l’objet d’un deuxième avertissement de l’inspection aux parents.

Cinq suspensions d’allocations

A ce stade, seules 31 demandes effectives de suspension des allocations familiales ont été adressées aux Caisses d'allocations familiales (CAF), a annoncé mardi le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel. Et selon Le Parisien, seules cinq familles ont vu leurs allocations suspendues pour l’enfant absentéiste (et non pour le reste de la famille).

Si l'enfant retourne à l'école et que son «assiduité» est constatée sur une durée d'au moins un mois, le versement des allocations est rétabli, de manière rétroactive.

Difficile, toutefois, d'évaluer l'effet de la loi du député UMP Eric Ciotti, aucun chiffre n'étant disponible pour les années précédentes. La possibilité de suspendre les allocations familiales est déjà inscrite dans la loi du 31 mars 2006 relative à l'égalité des chances, mais, jusqu'à présent, la décision était du seul ressort des présidents de conseils généraux (lire l’encadré).«Ça n’allait jamais au bout du processus et il n’y avait jamais eu de recensement national des signalements d’élèves absentéistes ni de ceux qui retrouvaient le chemin de l'école», indique-t-on au ministère de l’Education nationale.

«On ferait mieux de se pencher sur les causes de l’absentéisme»

Le dispositif est-il donc vraiment dissuasif? Il concerne, au final, très peu d’élèves, note en tout cas la Fédération de parents d’élèves (FCPE, classé à gauche). «On compte plus de 11.000 collèges et lycées en France. Si le calcul a été fait sur la moitié des départements environ, cela signifie qu’une moyenne de deux élèves par établissement ont fait l’objet d’un signalement», calcule Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE. Selon lui, «on ferait mieux de se pencher sur les causes de l’absentéisme, notamment les problèmes d’orientation scolaire, et le non remplacement des professeurs absents, qui n’incite pas les élèves à aller en cours». Le syndicat annonce qu’à chaque suspension d’allocations, une plainte administrative sera déposée pour absence d’enseignant non remplacée.

Cette proposition de loi avait provoqué une vive polémique au sein de la classe politique et parmi les syndicats d’enseignants. La gauche avait voté contre. Il s'agit d'une «mesure simpliste, inefficace, populiste et agressive», «d'une nouvelle forme de double peine pour les plus pauvres, c'est indécent», s'était indignée Marie-Christine Blandin, des Verts.

Catherine Fournier

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Pseudo le Ven 6 Mai 2011 - 6:11
Bon, ben ceux-là on sait pourquoi ils viennent à l'école Twisted Evil
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Reine Margot le Ven 6 Mai 2011 - 8:14
j'ai quand même un doute sur ces chiffres officiels...en Angleterre ils ont fait pareil et ça n'a pas marché.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
doctor who
Vénérable

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par doctor who le Ven 6 Mai 2011 - 9:32
Le contexet anglais n'était peut-être pas le même. Pris dans une globalité de mesures éducatives, cela n'aurait pas eu le même effet en France. Tant mieux, en tout cas.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
leyade
Bon génie

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par leyade le Ven 6 Mai 2011 - 9:33
Comme quoi ça marche.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Pierre_au_carré le Ven 6 Mai 2011 - 21:10
@doctor who a écrit:Le contexet anglais n'était peut-être pas le même. Pris dans une globalité de mesures éducatives, cela n'aurait pas eu le même effet en France. Tant mieux, en tout cas.

Et peut-être que les allocations anglaises sont moins élevées aussi...
avatar
Carabas
Vénérable

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Carabas le Ven 6 Mai 2011 - 21:38
Et les 2500 autres sont enfants uniques. diable

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Invité
Invité

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 21:46
Cette mesure est très efficace dans mon établissement: les élèves signalés oscillent entre 25 et 95 demi-journées d'absence non justifiées...

J'ai oublié de préciser que celui qui plafonne à 95 n'est pas venu en cours depuis mi-janvier. Quant aux autres, on les voit une fois par mois!


Dernière édition par Al le Ven 6 Mai 2011 - 21:47, édité 1 fois
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Dhaiphi le Ven 6 Mai 2011 - 21:50
@leyade a écrit:Comme quoi ça marche.

Ils reviennent mais quoi faire ? Mettre le boxon et se faire virer ? Effectivement, ça valait le coup de les ramener !

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
John
Médiateur

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par John le Ven 6 Mai 2011 - 21:51
Cette mesure est très efficace dans mon établissement: les élèves signalés oscillent entre 25 et 95 demi-journées d'absence non justifiées...

J'ai oublié de préciser que celui qui plafonne à 95 n'est pas venu en cours depuis mi-janvier. Quant aux autres, on les voit une fois par mois!

Ca signifie que les élèves ne sont en fait pas revenus malgré leur signalement, et qu'ils font partie des 2500 qui auront un second signalement ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Invité
Invité

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 21:55
Les parents des élèves dont je parle n'ont pas vraiment été inquiétés. Malgré les avertissements/signalements. J'ai l'impression que les procédures enclenchées par un signalement sont abandonnées en cours de route (trop compliquées? pas de réelle volonté?).
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par liliepingouin le Ven 6 Mai 2011 - 22:40
Alors là j'en reviens pas! J'ai vraiment du mal à y croire. Rien que dans mon lycée, il y a une bonne cinquantaine de signalements qui ont été faits. Je ne parle pas du premier signalement, mais du troisième... Troisième signalement qui n'a d'ailleurs entrainé aucune autre conséquence qu'un envoi de lettre, et quelques convocations à l'IA.
Je n'ai pas remarqué que les élèves absentéistes revenaient. Ils viennent toujours aussi peu à mes cours. Et ça agace beaucoup les autres élèves qui voient qu'on peut sécher sans qu'il n'y ait finalement de vraie sanction.
Là, j'ai vraiment de très sérieux doutes sur la véracité des chiffres et j'ai l'impression que l'IA se moque du monde. Les élèves absentéistes reviendraient, sauf ceux de mon lycée?

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
lene75
Empereur

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par lene75 le Ven 6 Mai 2011 - 22:42
Ils font quoi une fois qu'ils sont de retour en classe ? J'imagine que tout le monde s'en fout, du moment qu'on les garde. Lene qui fait ce qu'elle peut pour persuader les 2-3 chieurs de chaque classe qui n'en foutent pas une et perturbent ses cours que ce n'est peut-être plus la peine qu'ils viennent...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Libé-Ration le Ven 6 Mai 2011 - 22:53
Oui, mais avec tous ces élèves qui reviennent en classe... va falloir créer des postes de profs !
avatar
leyade
Bon génie

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par leyade le Sam 7 Mai 2011 - 8:43
@Dhaiphi a écrit:
@leyade a écrit:Comme quoi ça marche.

Ils reviennent mais quoi faire ? Mettre le boxon et se faire virer ? Effectivement, ça valait le coup de les ramener !

En tant que prof, je suis d'accord avec ton ressenti, mais même si ça nous arrange moralement, techniquement, on ne peut pas cautionner l'absentéisme. (Sinon, moi, j'filerai bien 10 euros à trois quatre Brandons pour qu'ils restent derrière la supérette fumer des clopes tirées à leur mère pour éviter qu'ils viennent ralentir ma progression grammaticale... Twisted Evil )

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Reine Margot le Sam 7 Mai 2011 - 8:46
oui, enfin pour ce qu'ils font en classe... c'est l'orientation le problème je pense.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Sekhmet
Niveau 8

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Sekhmet le Sam 7 Mai 2011 - 17:48
@leyade a écrit: Les élèves absentéistes reviendraient, sauf ceux de mon lycée?

Pas forcément. Chez nous, on a une élève ultra absentéiste. Après deux signalements à l'inspection académiques, elle a décidé de sécher les cours autrement : elle a toujours un certificat médicel pour couvrir ses absences. Donc on ne l'a vue que deux jours depuis le début du 3eT en classe. Par contre, elle zone devant le bahut très, très souvent et ne s'en cache pas.
Donc elle ne fait officiellement plus partie des élèves absentéistes, alors qu'elle l'est toujours. Et je suppose que cela se produit pour d'autres élèves également.
avatar
Derborence
Modérateur

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Derborence le Sam 7 Mai 2011 - 17:54
@liliepingouin a écrit:Alors là j'en reviens pas! J'ai vraiment du mal à y croire. Rien que dans mon lycée, il y a une bonne cinquantaine de signalements qui ont été faits. Je ne parle pas du premier signalement, mais du troisième... Troisième signalement qui n'a d'ailleurs entrainé aucune autre conséquence qu'un envoi de lettre, et quelques convocations à l'IA.
Je n'ai pas remarqué que les élèves absentéistes revenaient. Ils viennent toujours aussi peu à mes cours. Et ça agace beaucoup les autres élèves qui voient qu'on peut sécher sans qu'il n'y ait finalement de vraie sanction.
Là, j'ai vraiment de très sérieux doutes sur la véracité des chiffres et j'ai l'impression que l'IA se moque du monde. Les élèves absentéistes reviendraient, sauf ceux de mon lycée?
+1
Mon absentéiste de 3e qui en est à son 4e ou 5e signalement n'est toujours pas revenu : je n'ai pas dû le voir depuis décembre. Il a dû venir un lundi ou deux en janvier mais je n'ai pas sa classe le lundi.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Dhaiphi le Sam 7 Mai 2011 - 17:59
@leyade a écrit:En tant que prof, je suis d'accord avec ton ressenti,

C'est déjà très bien et je ne peux décemment te demander d'être aussi "amoral" que moi. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
lene75
Empereur

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par lene75 le Sam 7 Mai 2011 - 21:03
@Dhaiphi a écrit:
@leyade a écrit:En tant que prof, je suis d'accord avec ton ressenti,

C'est déjà très bien et je ne peux décemment te demander d'être aussi "amoral" que moi. Very Happy



Encore que moi je le demande, pour préserver le reste de la classe.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Madame_Prof le Jeu 1 Déc 2011 - 13:04
http://lci.tf1.fr/france/societe/absenteisme-scolaire-160-familles-sanctionnees-6850955.html

99,5% d'absents qui sont revenus en cours! Mouais pas vrai

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Albator
Habitué du forum

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Albator le Jeu 1 Déc 2011 - 16:29
@Dhaiphi a écrit:
@leyade a écrit:Comme quoi ça marche.

Ils reviennent mais quoi faire ? Mettre le boxon et se faire virer ? Effectivement, ça valait le coup de les ramener !

+1 . Il risque d'avoir des conseils de discipline en pagaille ; à la longue ils seront virés et éviteront légalement le collège ou le lycée
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: La menace de suppression des allocations a ramené à l'école 7000 élèves absentéistes sur 9500.

par Dinaaa le Jeu 1 Déc 2011 - 16:42
Je note que dans le rapport d'origine, une des explications de l'absentéisme des élèves ce sont les profs absents non remplacés... si ça c'est pas de la mauvaise foi, je me demande ce que c'est.

Nous faisons tout de même un métier extraordinaire, dans lequel nous sommes responsables de tout, même de l'incapacité des parents à envoyer leur gamin à l'école !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum