Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Amaliah le Ven 13 Mai 2011 - 0:15

Je reposte une dernière question: ta progression grammaticale en classe suit-elle la progression grammaticale proposée par TDL?
Merci pour ta réponse!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Ilse le Ven 13 Mai 2011 - 0:22

@Amaliah a écrit:Je reposte une dernière question: ta progression grammaticale en classe suit-elle la progression grammaticale proposée par TDL?
Merci pour ta réponse!
Je me posais la même question ! Et ta progression en lecture ?
J'aime beaucoup TDL 4ème (et il y a beaucoup de textes que j'aime étudier). Bravo !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par La Jabotte le Ven 13 Mai 2011 - 0:28

Véronique : I love you I love you I love you coeurs
Que dire d'autre ?

Je n'avais jamais utilisé les questions des manuels avant de te connaître... (enfin, j'exagère, j'en utilisais parfois une ou deux !)


Mais surtout surtout, quel confort de ne pas devoir inventer de toute pièce des exercices de vocabulaire et de grammaire !
Et puis cette écriture travaillée de façon progressive, moi qui tournais autour sans aller au bout de ma démarche, c'est salvateur !

Maintenant, mon plus gros problème reste que je n'ai toujours pas le temps de tout faire.

Et pour le manuel 6e, est-ce qu'une partie grammaire sera prévue pour la réimpression de 2013 ?


fleurs2 en attendant des vraies

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Serge le Ven 13 Mai 2011 - 1:50

Je vais enfin pouvoir le regarder de manière approfondie ce week-end.

Juste une remarque : je suis fan du choix de textes et du travail sur le lexique. Juste un peu dommage qu'il n'y ait pas un même approfondissement en orthographe ( mais je me doute que le manuel n'est pas extensible et qu'il fallait faire des choix ) Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Amaliah le Ven 13 Mai 2011 - 18:06

Une réimpression du TDL 6° est déjà prévue pour 2013? yesyes

J'ai cherché des exos sur l'accord du participe passé dans le TDL 4° mais je n'en ai pas trouvé. Il n'y en a pas ou j'ai mal regardé?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:23

@Amaliah a écrit:

J'étudie le poème en 3° pour ma part avec la poésie lyrique! Je l'ai même fait avec des secondes qui ne le connaissaient pas une année mais dans l'optique de bâtir un commentaire.

Merci pour tes explications en tout cas.
Pour les pages, j'ai beau chercher, car je l'ai noté ce matin, je ne retrouve pas. Désolée de la remarque donc! Embarassed

Tu as raison, Amaliah. Dans l'absolu, on peut étudier un poème presque à n'importe quel niveau à partir du moment où il est littéralement accessible. Ainsi en est-il des Fables découvertes en Primaire, approfondies en 6e et en 5e, voire au-delà, portées un temps au programme du bac et régulièrement à celui des concours.

Pour l'éventuelle erreur de page, nous n'allons pas nous mettre martel en tête. Oui, ça peut arriver. Si tu retrouves ta note, n'hésite pas à m'envoyer un message. Ce sera utile pour les réimpressions.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:26

@Amaliah a écrit:Je reposte une dernière question: ta progression grammaticale en classe suit-elle la progression grammaticale proposée par TDL?
Merci pour ta réponse!

La progression grammaticale, oui. Je fais de mon mieux (avec Catherine et Claire-Hélène, d'ailleurs, pas toute seule), je propose ce que nous avons élaboré et, puisque nous pensons que c'est ce qui marche le mieux, ben c'est ce que nous faisons en classe. Wink

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:37

NathalieT a écrit:
@Amaliah a écrit:Je reposte une dernière question: ta progression grammaticale en classe suit-elle la progression grammaticale proposée par TDL?
Merci pour ta réponse!
Je me posais la même question ! Et ta progression en lecture ?
J'aime beaucoup TDL 4ème (et il y a beaucoup de textes que j'aime étudier). Bravo !

Merci Nathalie.

Eh bien, là, bizarrement, non.
Pour les textes, l'éditeur exige une certaine présentation : il faut regrouper par "parties" les chapitres qui traitent d'un même genre, ou adopter un autre classement dans ce goût-là, ou bien mettre en chapitre attractif en tête d'ouvrage. Ainsi, en 6e, les contes se sont retrouvés au début alors que, privilégiant la chronologie, personnellement, je les envisage plutôt en milieu d'année scolaire.

En ce qui concerne la grammaire, nous avons su convaincre qu'il était impératif de conserver notre progression, et de la rendre lisible. En ce qui concerne les textes, c'est plus subtil. La chronologie effraie beaucoup de collègues qui estiment que cela revient souvent à commencer par le plus difficile (le plus éloigné des élèves). C'est un argument recevable. Je crois qu'en littérature, il y a davantage de bonnes progressions qu'en grammaire, où la fantaisie est moins permise. Bref, nous n'avons pas voulu imposer quelque chose de rigide dans ce domaine et avons accepté un classement générique assez neutre. À partir de là, chacun peut construire sa progression littéraire en fonction de ses souhaits (chronologie ou non), le niveau des élèves, les projets particuliers (il y a des années où je termine en 5e par le théâtre, parce que j'aime montrer les emprunts de Molière à la farce médiévale, et d'autres où je commence par là parce que j'ai souvent une activité théâtrale développée, en lien avec un atelier, et que j'ai besoin de commencer l'étude d'une pièce tôt dans l'année).

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:42

@La Jabotte a écrit:Véronique : I love you I love you I love you
Que dire d'autre ?

Je n'avais jamais utilisé les questions des manuels avant de te connaître... (enfin, j'exagère, j'en utilisais parfois une ou deux !)


Mais surtout surtout, quel confort de ne pas devoir inventer de toute pièce des exercices de vocabulaire et de grammaire !
Et puis cette écriture travaillée de façon progressive, moi qui tournais autour sans aller au bout de ma démarche, c'est salvateur !

Maintenant, mon plus gros problème reste que je n'ai toujours pas le temps de tout faire.

Et pour le manuel 6e, est-ce qu'une partie grammaire sera prévue pour la réimpression de 2013 ?


en attendant des vraies

Moi non plus, honnêtement, je n'ai pas le temps de tout faire. C'est la limite du système. Quoi que je fasse, il y a toujours un truc qui loge pas. Chapitres trop longs parce que je travaille le vocabulaire et l'écriture (alors je suis looooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin des 9 chapitres annuels, mais alors loooooooooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin), grammaire qui roule mais orthographe limitée aux leçons principales... Mais là, la solution, je l'ai pas. Si quelqu'un la trouve...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Amaliah le Ven 13 Mai 2011 - 20:48

@V.Marchais a écrit:
@Amaliah a écrit:Je reposte une dernière question: ta progression grammaticale en classe suit-elle la progression grammaticale proposée par TDL?
Merci pour ta réponse!

La progression grammaticale, oui. Je fais de mon mieux (avec Catherine et Claire-Hélène, d'ailleurs, pas toute seule), je propose ce que nous avons élaboré et, puisque nous pensons que c'est ce qui marche le mieux, ben c'est ce que nous faisons en classe. Wink

Alors ça c'est une bonne nouvelle! L'an prochain je suis ta progression et je m'évite une longue prise de tête estivale! Je me demandais si la progression adoptée répondait à une volonté de l'éditeur ou si elle correspondait à ce que vous faisiez en classe. cheers

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Ilse le Ven 13 Mai 2011 - 20:48

Merci pour la réponse, c'est très clair. Ta progression grammaticale est donc indépendante, autonome ?
Cette année, j'ai tenté pour la première fois une progression chronologique en 4ème, et j'en suis ravie. Je crois même que les élèves ont apprécié : ils relevaient parfois des "reprises" ou des ruptures en littérature ; et les liens sont plus clairs avec le cours d'histoire.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:54

@Serge a écrit:Je vais enfin pouvoir le regarder de manière approfondie ce week-end.

Juste une remarque : je suis fan du choix de textes et du travail sur le lexique. Juste un peu dommage qu'il n'y ait pas un même approfondissement en orthographe ( mais je me doute que le manuel n'est pas extensible et qu'il fallait faire des choix ) Wink

Merci pour les textes.
L'orthographe, c'est nécessairement assez light dans un manuel unique. C'est vrai que nous ne proposons que 5 leçons d'orthographe pure (hors conjugaisons), mais c'est pareil ailleurs, ce me semble. Il faut compléter :
- l'orthographe lexicale par le travail régulier sur le lexique et l'étude des règles d'orthographe d'usage (nous en retenons 37 : de quoi occuper toutes les semaines d'une année scolaire) ;
- l'orthographe grammaticale par différentes formes de dictées et l'écriture.
Idéalement, j'aurais aimé proposer plus de dictées, mais ce n'était pas possible, faute de place.
Si l'on veut d'autres exercices, il faut utiliser, en complément, des ouvrages spécifiques, ou une vraie grammaire, autonome.

Je profite de ce message pour poser une question. Si nous proposions ces dictées dans le livre du prof (après tout, c'est aussi bien que l'élève n'ait pas accès à ces dictées), ce serait une ressource exploitable, pour vous, ou bien ça ne servirait à rien (de toute façon, le LP, vous le regardez même pas...) ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 20:56

Bon, là, il faut vraiment que je m'occupe des enfants (et accessoirement que je les nourrisse) : suite à plus tard.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par pallas le Ven 13 Mai 2011 - 21:05

Je suis ce fil avec attention, c'est très intéressant de pouvoir comprendre les choix que vous avez faits. Et pour les dictées dans le LP oui ! (j'ai toutes les peines du monde à trouver des dictées moi, c'est l'horreur !), même si je n'utilise jamais le LP, j'irai regarder pour une fois.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 23:03

NathalieT a écrit:Merci pour la réponse, c'est très clair. Ta progression grammaticale est donc indépendante, autonome ?
Cette année, j'ai tenté pour la première fois une progression chronologique en 4ème, et j'en suis ravie. Je crois même que les élèves ont apprécié : ils relevaient parfois des "reprises" ou des ruptures en littérature ; et les liens sont plus clairs avec le cours d'histoire.

édité


Dernière édition par V.Marchais le Jeu 19 Mai 2011 - 8:38, édité 1 fois

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Ven 13 Mai 2011 - 23:10

@pallas a écrit:Je suis ce fil avec attention, c'est très intéressant de pouvoir comprendre les choix que vous avez faits. Et pour les dictées dans le LP oui ! (j'ai toutes les peines du monde à trouver des dictées moi, c'est l'horreur !), même si je n'utilise jamais le LP, j'irai regarder pour une fois.

Ne te précipite pas, Pallas : tu ne trouveras rien dans ce volume. Ce n'est pas du tout la priorité des éditeurs, développer un LP qui n'a à peu près aucune visibilité. (La mode est plutôt aux compléments numériques : ressources vidéos, exercices interactifs, animation d'images...) Mais si je sais que ça intéresse du monde, ça ne m'enlèvera rien de mettre dans le LP les dictées que je fais en classe. Je me débrouillerai pour convaincre l'éditeur.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Ilse le Ven 13 Mai 2011 - 23:18

Je me sers beaucoup du LP de TDL 5ème !! Souvent, je fais un copier/coller des exercices qui m'intéressent, puis je supprime les réponses (ou je mets des pointillés à la fin des terminaisons verbales). Je photocopie ce document aux élèves pour qu'ils fassent les exercices sans avoir à recopier tous les textes. Je peux aussi projeter au tableau (le jeudi, unique jour où j'ai accès au videoprojecteur...) le document, et faire l'exercice en le corrigeant directement dessus (ce qui est beaucoup plus clair pour les élèves). Ce serait d'ailleurs ce que je rechercherais dans un LP, sous forme de fiches photocopiables (ou en version numérique?).
(j'espère que c'est autorisé....)


Dernière édition par NathalieT le Sam 14 Mai 2011 - 19:28, édité 1 fois

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Invité31 le Sam 14 Mai 2011 - 9:03

Je m'en sers beaucoup aussi et je voulais te remercier, Véronique. J'ai la même approche que toi de notre discipline et de son enseignement et je n'utilisais presque aucun manuel avant Terre des lettres. Bravo!

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Sam 14 Mai 2011 - 16:22

@Amaliah a écrit:
J'ai cherché des exos sur l'accord du participe passé dans le TDL 4° mais je n'en ai pas trouvé. Il n'y en a pas ou j'ai mal regardé?

Pourtant si, il y en a, bien sûr (je n'imagine pas un manuel sans. Ça ne doit pas exister. C'est quand même un gros morceau en orthographe, non ?). Il y a une leçon de révision sur l'accord du participe passé en général et une plus particulière sur les verbes pronominaux, avec des exercices sur le PP de ces verbes précis.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Amaliah le Sam 14 Mai 2011 - 19:06

Merci! fleurs2

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Serge le Sam 14 Mai 2011 - 20:35

J'attends de connaitre les raisons du refus (peut-être momentané) de ma collègue.

J'ai peut-être une piste (elle ne l'a pas verbalisé clairement quand je l'ai croisée ) mais j'ai cru comprendre :

- Une séquence "Lettres de femmes" peut "gonfler" d'avance les garçons, qui se sentiraient peu/pas concernés ( bon, je suis d'accord pour dire que le titre n'est pas le plus fédérateur mais que rien n'empêche de renommer la séquence si ce n'est que ça)

L'absence d'objectifs clairs au travers des questions. ( je lui ai dit que le livre du prof devait sans doute contenir des pistes non précisées sur le manuel élève afin de ne pas induire de réponses) On nous dit de toute façon d'étudier les textes pour eux-mêmes et de ne pas faire du texte prétexte, et en même temps un inspecteur souhaite voir qu'une étude de texte répond à un vrai objectif, clair et précis, et souhaite voir se dégager des axes d'étude qui obligerait pour se faire à changer les questions, voire à ne pas tenir compte du questionnaire, ce qui serait dommage. A moins que le discours des inspecteurs ait changé à ce propos. Or, "comprendre" "analyser" amène à réfléchir sur le texte mais pas à construire des axes. Ou alors le questionnaire n'est qu'une première étape et le travail par axe est à faire en suivant ?

On est supposé faire écrire les élèves très vite et régulièrement au cours de la lecture ( dixit les inspecteurs) et il lui semble y avoir avant tout des questions de compréhension, avec peu de choses à noter. Ensuite, elle l'a sans doute lu en diagonale.

L'absence de questions préparant à un bilan ou une synthèse finale de notions à retenir comme dans d'autres manuels.


Ou on a des questions de bilan mais ne conduisant pas à synthétiser l'essentiel. là, un autre collègue m'a montré le repère p14 "La comédie au temps de Molière". Si on leur fait utiliser les questions pour noter l'essentiel de ce qu'il y aurait à retenir, ils se retrouveraient en dessous de ce titre avec juste la définition actuelle du mot "frondeur", la façon dont se manifeste le classicisme dans les jardins de Versailles et quelques noms de pièces comiques de Molière. Ce qui donnerait "un ensemble des plus décousus", à moins de ne pas tenir compte des questions.

Voilà, je me fais l'avocat du diable, j'interprète aussi un peu ce qu'elle a laissé entendre, je peux me tromper, mais quoi qu'il en soit ces questions peuvent surtout te permettre de nous expliquer aussi ta démarche à ce sujet et sur la façon dont tu procèdes en classe avec tes élèves Smile

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2011 - 2:03

@Serge a écrit:J'attends de connaitre les raisons du refus (peut-être momentané) de ma collègue.
Bonsoir Serge. Je te réponds au fil de ton message. Tu verras si tu as envie de transmettre ou non.

J'ai peut-être une piste (elle ne l'a pas verbalisé clairement quand je l'ai croisée ) mais j'ai cru comprendre :

- Une séquence "Lettres de femmes" peut "gonfler" d'avance les garçons, qui se sentiraient peu/pas concernés ( bon, je suis d'accord pour dire que le titre n'est pas le plus fédérateur mais que rien n'empêche de renommer la séquence si ce n'est que ça)
Je trouve ça bizarre, comme argument. L'identification aux personnages est-elle affaire de genre ? Dès l'enfance, j'ai vagabondé avec Tom Sawyer, Lancelot et Merlin, et même souffert avec les clébards de J. London. Même les filles de ma classe se sont passionnées pour l'affrontement entre Jean Valjean et Javert - deux hommes pourtant. La littérature a quelque chose d'universel qui dépasse ces considérations, non ?


L'absence d'objectifs clairs au travers des questions. ( je lui ai dit que le livre du prof devait sans doute contenir des pistes non précisées sur le manuel élève afin de ne pas induire de réponses) On nous dit de toute façon d'étudier les textes pour eux-mêmes et de ne pas faire du texte prétexte, et en même temps un inspecteur souhaite voir qu'une étude de texte répond à un vrai objectif, clair et précis, et souhaite voir se dégager des axes d'étude qui obligerait pour se faire à changer les questions, voire à ne pas tenir compte du questionnaire, ce qui serait dommage. A moins que le discours des inspecteurs ait changé à ce propos. Or, "comprendre" "analyser" amène à réfléchir sur le texte mais pas à construire des axes. Ou alors le questionnaire n'est qu'une première étape et le travail par axe est à faire en suivant ?
J'ai répondu, sur les axes, c'est un peu plus haut sur ce fil. Je te laisse retrouver. Je veux que les élèves apprennent à les trouver - surtout à partir de la 4e -, ce qui suppose de ne pas leur coller sous le nez a priori. Cela ne veut pas dire qu'il n'en existe pas. Mais il me semble qu'un professeur est capable de les percevoir sans qu'on les lui nomme explicitement.

On est supposé faire écrire les élèves très vite et régulièrement au cours de la lecture ( dixit les inspecteurs)
A ma connaissance, les inspecteurs ne disent rien de tel. Ils disent qu'il faut écrire souvent - pas forcément au cours de la lecture. Je ne suis pas sûre d'ailleurs que la lecture soit le meilleur moment pour cela. L'écriture nécessite du temps, du silence, autant de choses incompatibles avec la discussion à bâtons rompus que j'aime voir naître autour des textes. Je préfère qu'il y ait d'abord un échange vivant et ensuite, à la fin, on écrit, une synthèse ou un exercice d'écriture.
et il lui semble y avoir avant tout des questions de compréhension, avec peu de choses à noter. Ensuite, elle l'a sans doute lu en diagonale.
Sans doute. Laughing

L'absence de questions préparant à un bilan ou une synthèse finale de notions à retenir comme dans d'autres manuels.
Ben et "pour conclure", ça sert à quoi, à son avis ? Par contre, la synthèse, elle n'est pas déjà écrite dans la page. Justement parce que les élèves ont à y réfléchir et à la rédiger. Pas à la retrouver ni à la recopier.


Ou on a des questions de bilan mais ne conduisant pas à synthétiser l'essentiel. là, un autre collègue m'a montré le repère p14 "La comédie au temps de Molière". Si on leur fait utiliser les questions pour noter l'essentiel de ce qu'il y aurait à retenir, ils se retrouveraient en dessous de ce titre avec juste la définition actuelle du mot "frondeur", la façon dont se manifeste le classicisme dans les jardins de Versailles et quelques noms de pièces comiques de Molière. Ce qui donnerait "un ensemble des plus décousus", à moins de ne pas tenir compte des questions.
Là, je ne comprends pas. Tu parles de questions de bilan et tu cites les pages repères, qui servent d'introduction, permettent de poser le contexte historique. Les questions de ces pages ont seulement pour fonction de reformuler ce qui est expliqué dans les paragraphes correspondants. C'est très modeste : on est dans une introduction du chapitre. La page repères sur la comédie au temps de Molière permet (je parle bien des questions) de rappeler les caractéristiques de la monarchie absolue, les transformations opérées sous Louis XIV dans le domaine des arts et de rappeler un peu qui est Molière en s'appuyant sur ce que les élèves ont appris les années précédentes. Tu trouves cela "des plus décousus" ? Ils font exprès de pas voir le rapport, tes collègues, ou il y a vraiment un truc qui m'échappe ?

Voilà, je me fais l'avocat du diable, j'interprète aussi un peu ce qu'elle a laissé entendre, je peux me tromper, mais quoi qu'il en soit ces questions peuvent surtout te permettre de nous expliquer aussi ta démarche à ce sujet et sur la façon dont tu procèdes en classe avec tes élèves Smile

En fait, j'ai du mal à me convaincre de la sincérité de pareils arguments. J'ai l'impression que ta collègue n'a même pas eu envie de regarder TDL. Probable que la démarche ne correspond pas à ce qu'elle recherche. C'est tout. L'explication, cela fait quatre pages que je m'y colle. Mais je doute que ça l'intéresse vraiment. C'est pas grave. Mais je ne vais pas me répéter pour tenter de convaincre à tout prix quelqu'un qui n'a manifestement aucune envie de l'être. Wink

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par popeye le Dim 15 Mai 2011 - 2:06

Je fais des lettres de femmes, en ZEP, avec des gros durs, et je peux vous dire qu'ils s'identifient et qu'ils accrochent...

Je trouve moi aussi cet argument bien faible !

Je soutiens totalement V Marchais et je suis ravi qu'elle défende le 18e siècle ! Je continuerai à faire mes deux séquences 18e l'an prochain !

popeye
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par Serge le Dim 15 Mai 2011 - 2:23

Oui, c'est vrai qu'elle a parfois de but en blanc des idées très arrêtées sur tout et use sans cesse d'hyperboles qui amusent ou agacent. Tout est soit "merveilleux", "faaaaoooooormidable" ou alors "nul, zéro, à vomir" Laughing

Bon, nous, on s'y est fait. C'est un personnage en somme. Je lui ferai le copier coller de tes réponses. Le mieux, c'est de la laisser réfléchir, elle change parfois d'avis toute seule sans crier gare, et sans se rappeler qu'elle avait dit l'inverse la veille, alors on a peut-être encore une chance Razz

D'autant qu'elle a bien aimé le Terre des lettres 5ème. La raison de son refus actuel pour celui de 4ème se trouve très probablement dans le fait qu'elle part à la retraite l'an prochain, qu'elle a envie de quelque chose d'explicite pour les axes et la synthèse car elle ne veut pas se casser le bol à tout refaire et préparer juste pour une année, d'autant qu'elle a des problèmes de santé dus à l'âge, ainsi que des problèmes de concentration et de vue.


En tout cas, si l'an dernier mon coeur balançait entre le Rives bleues et le Terre des lettres, cette année je trouve le Terre des lettres très très loin devant tous les autres ! Quels textes ! Culturels, ambitieux, intéressants ... Un questionnaire fouillé et bien formulé, de vrais exercices sur le lexique comme j'adore ... Vraiment très très chouette ! Chapeau !

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2011 - 12:09

@Serge a écrit:
La raison de son refus actuel pour celui de 4ème se trouve très probablement dans le fait qu'elle part à la retraite l'an prochain, qu'elle a envie de quelque chose d'explicite pour les axes et la synthèse car elle ne veut pas se casser le bol à tout refaire et préparer juste pour une année, d'autant qu'elle a des problèmes de santé dus à l'âge, ainsi que des problèmes de concentration et de vue.

Ça, je le comprends tout à fait. Si elle a envie d'axes explicites, de synthèses rédigées, etc., il faut qu'elle prenne autre chose.
(Enfin bon, je ne dis vraiment pas ça pour moi, mais si c'est sa dernière année et que le manuel, quel qu'il soit, va surtout servir à d'autres pendant 5 ou 10 ans, le reste de l'équipe a peut-être son mot à dire ?)

Je ne cherche pas à convaincre à tout prix. Nous avons eu conscience de créer une rupture, avec TDL, nous en sommes contentes, nous avons aussi conscience que cela ne peut pas convenir à tout le monde. J'ai reçu en privé le message d'une collègue très attachée au travail en séquences, qui n'aime pas du tout TDL parce qu'elle ne voit pas comment elle pourrait relier facilement les leçons de grammaire aux textes. Je n'essaie pas de la convaincre. Il me paraît évident que d'autres manuels sont plus adaptés que TDL à sa manière de travailler. Avant TDL - et ce qui explique que, dans mon ras-le-bol, je me sois mise à écrire mon propre manuel - il n'y avait pas de choix : il n'y avait que des manuels en séquences avec une manière finalement très uniforme d'étudier les textes, la grammaire, etc. Maintenant, il y a du choix. C'est bien, non ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos questions sur le manuel Terre des lettres

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2011 - 12:09

@Serge a écrit: En tout cas, si l'an dernier mon coeur balançait entre le Rives bleues et le Terre des lettres, cette année je trouve le Terre des lettres très très loin devant tous les autres ! Quels textes ! Culturels, ambitieux, intéressants ... Un questionnaire fouillé et bien formulé, de vrais exercices sur le lexique comme j'adore ... Vraiment très très chouette ! Chapeau !

Merci.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum