Pionnicat n'est pas vice!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pionnicat n'est pas vice!

Message par cavecattum le Mar 10 Mai 2011 - 14:28

Suite à une discussion avec un ami , j'ai eu l'idée de lancer cette discussion. Mon ami est pion, enfin, AE, comme on dit. Bien-sûr, ce menu boulot n'est pas suffisant pour le décrire substantiellement, il se trouve qu'il est aussi en troisième année de thèse à L'inalco, brillant connaisseur des langues et cultures du proche Orient. Mais ça, personne ne le sait, on ne le lui demande pas là où il travaille.
Il était un peu à plat hier, lui aussi subit de plein fouet la misère de l'EN, la précarité de la recherche et le manque de perspective d'avenir. Ce qui m'a ulcérée, c'est quand il m'a dit que dans le lycée où il travaille, les professeurs ne lui disent pas bonjour, ne discutent pas avec lui, sauf une poignée qui tous sans exception ont été pions eux-mêmes et savent de quoi il retourne. Ils ne prennent pas le café au même endroit, et parfois le regardent de haut, comme un simple chien de berger. Un élève lui a même demandé s'il avait son bac...J'ai trouvé ça triste, d'autant que cet garçon est un puit de science, agréable et sympathique.
Bref, je voulais vous demander, quels sont vos rapports avec les personnels d'éducation qui ne sont pas professeurs? Se trouve-t-il dans un établissement particulièrement peu chaleureux, ou en va-t-il ainsi partout? Le mépris qu'il subit est-il lié au fait qu'il travaille dans un établissement "coté"?

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par roxanne le Mar 10 Mai 2011 - 14:37

Quand j'étais plus jeune , j'étais plus proche d'eux.Maintenant , pour la plupart , il y a une grosse différence d'âge , donc non je ne bois pas le café (comme certains colègues plus âgés qui vont draguer les jeunettes), mais évidemment je dis bonjour!

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par John le Mar 10 Mai 2011 - 14:39

Les salles des profs ne sont hélas pas toujours les lieux les plus dénués de mépris !

Il faut dire à ton ami de venir discuter avec nous : il travaille sur quoi exactement, à l'Inalco ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Fourseasons le Mar 10 Mai 2011 - 15:21

Je dis bonjour ! La politesse ! Et je papote avec ceux que je trouve sympa Very Happy. Mais effectivement beaucoup de mes collègues ne se rendent même pas compte qu'ils sont dans la salle des profs quand ils y passent ! D'après les AE, un certain nombre de collègues ne disent même pas bonjour quand ils viennent chercher le billet d'appel. Ils ont même l'impression parfois qu'ils font bien ch**** à ce moment précis. Neutral Pas sympa je trouve.

Dommage on apprend souvent beaucoup sur les élèves en discutant avec les AE.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par cavecattum le Mar 10 Mai 2011 - 15:34

Roxanne, je crois que ton bonjour lui suffirait!

Ce que tu dis Loise ressemble à ses propos, le mutisme, le silence, le mépris. Attention, cela concerne beaucoup de domaines, mais ce qu'il me disait en substance c'est que quitte à prendre un petit boulot alimentaire pour boucler sa thèse, il avait choisi celui-ci pour côtoyer des gens plus cultivés et intéressants selon lui que ceux qu'il aurait trouvé dans la restauration ou le prêt-à-porter - milieux petitsboulotcrottiques qu'il a connus aussi...- , et là il tombe de haut.

John, je vais lui proposer de nous rejoindre, si les AE sont acceptés, et il pourra ainsi parler de ses recherches lui-même: je ne veux pas donner son sujet , car cela le rendrait visible sur le net et il n'est pas au courant pour ce topic...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Séréna le Mar 10 Mai 2011 - 15:43

Je m'entends très bien avec les AE de mon collège, je leur dois mes meilleurs fous rires; mais il se trouve que j'ai le même âge qu'eux, ce qui facilite les choses.
Je comprends donc Roxane qui dit que, sans être impolie, un certain écart d'âge fait qu'on n'a pas forcément les mêmes sujets de conversation.
Toutefois, je trouve que rien ne justifie le fait d'ignorer les gens et de ne pas dire bonjour. On n'est pas des animaux!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par cavecattum le Mar 10 Mai 2011 - 15:46

Le truc à mon avis, c'est que le lycée où il se trouve est un grand lycée de centre-ville où ne doivent pas se trouver beaucoup de jeunes professeurs, plutôt de vieux agrégés...Néanmoins, ça ne justifie pas le mépris. D'ailleurs, la même chose pourrait être dite des jeunes stagiaires ou vacataires débarquant, je touche du bois pour l'année prochaine ...J'espère qu'on me dira Bonjour!

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Nasopi le Mar 10 Mai 2011 - 15:51

Je leur dis bonjour bien entendu mais j'avoue que je ne les connais pas très bien Embarassed : ils ne viennent quasiment jamais en salle des profs. Je les rencontre surtout quand j'ai oublié de faire l'appel et qu'ils viennent me le rappeler en classe Embarassed .
C'est vrai aussi que, comme je suis à mi-temps, je ne suis pas très souvent au collège, je ne mange pas à la cantine, etc. Peut-être que j'aurais davantage l'occasion de les rencontrer si ce n'était pas le cas.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Daphné le Mar 10 Mai 2011 - 15:57

Je dis bonjour à tout le monde et papote souvent avec les personnels de service, ils ont souvent plus de bon sens et moins d'oeillères que pas mal de collègues.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Provence le Mar 10 Mai 2011 - 17:33

Je salue tout le monde; j'ai de bonnes relations avec certaines AE, d'autres n'ont pas envie de se joindre à nous dans la salle des profs. Ça arrive aussi.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par leyade le Mar 10 Mai 2011 - 17:37

@Daphné a écrit:Je dis bonjour à tout le monde et papote souvent avec les personnels de service, ils ont souvent plus de bon sens et moins d'oeillères que pas mal de collègues.

idem, j'ai déjà eu trois "dames de ménage" qui se sont fait un quizz "Testez vos connaissances sur la Rome antique" sur mon tbi en fin d'année, avec quelques élèves, un très bon moment!
Je papote souvent avec les assistants d'éducation, mais quelques secondes seulement, du coup c'est bonjour bonsoir, parce qu'ils sont toujours en surveillance ou en train de porter un papier, donc je ne veux pas les bloquer.... Embarassed

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par totoro le Mar 10 Mai 2011 - 20:14

Dans le privé, pion est un métier dans la durée. Certains font donc partie des murs (dan sle bon sens du terme). Un bonjour me semble la moindre des politesses, mais c'est vrai que quand j'étais AE, je ne croisais jamais les profs.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par MarieL le Mar 10 Mai 2011 - 20:42

Bonjour, quand même, oui c'est la moindre des choses ! Pour le reste, je crois que cela dépend et de l'établissement et des personnalités...
Certains discutent volontiers et viennent prendre le café en SDP, d'autres nous critiquent ouvertement devant les élèves, quelques-uns s'obstinent à nous vouvoyer et gardent leurs distances, et d'autres sont parfois plus familiers qu'on ne le voudrait peut-être.
La plupart des AE sont jeunes mais depuis quelques années arrivent dans les établissements des personnes entre 40 et 50 ans qui ont des contrats aidés (je crois que cela s'appelle ainsi du moins...) et c'est exactement pareil il me semble : certains discutent et d'autres sont eux-mêmes plus ou moins sympa.

Maintenant, croire "côtoyer des gens plus cultivés et intéressants" parce qu'ils sont enseignants... moi aussi je suis tombée de haut ! No

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par JPhMM le Mar 10 Mai 2011 - 20:47

@cavecattum a écrit:Ce qui m'a ulcérée, c'est quand il m'a dit que dans le lycée où il travaille, les professeurs ne lui disent pas bonjour, ne discutent pas avec lui, sauf une poignée qui tous sans exception ont été pions eux-mêmes et savent de quoi il retourne. Ils ne prennent pas le café au même endroit, et parfois le regardent de haut, comme un simple chien de berger. Un élève lui a même demandé s'il avait son bac...
J'ai été pion (2 ans MI et 2 ans SE) et ai connu ce que tu décris. Dois-je y voir un lien de cause à effet, mais j'ai toujours eu une certaine sympathie pour les surveillants des établissements que j'ai connus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Hermione0908 le Mar 10 Mai 2011 - 20:51

Ça dépend des établissements. Hormis un, où pour le coup, c'était les surveillants qui étaient d'un hauteur et d'un mépris sans bornes pour la pauvre remplaçante que je suis, j'ai en général de bons rapport avec les surveillants. Tout simplement parce qu'on bosse ensemble, et que les collègues qui les sous-estiment sont les premiers à râler que rien ne va et que le bahut part à vaut-l'eau si d'aventure il y a une grève ou des arrêts maladie à la vie sco.
Mais je dois dire que dans mon RAD, on a une super équipe. Je passe des heures au bureau à discuter, grignoter, déblatérer sur les élèves. Je crois bien être la seule à faire ça d'ailleurs. Autre truc, qui peut paraître débile : quand je fais des gâteaux pour la salle des profs, j'en fais un pour les surveillantes aussi. Elles sont super sympa, deux en particulier, et font un super boulot. Je ne me verrais pas bosser sans elles. Alors je ne pense pas qu'elles me lisent, mais les filles, changez rien !
Cela dit, si dans la majorité des établissements j'ai eu des rapports cordiaux avec les AE, je n'ai jamais eu ces rapports ailleurs. Question de personnes sans doute. D'ailleurs, l'une d'elles termine ses 6 ans de contrat cette année, et ça me rend toute triste.
Mais je sais également que je bafferais certains collègues. Je me souviens d'un en particulier. Je lui ai dit que j'avais réglé tel truc avec une AE, en la citant par son prénom. Il m'a regardé comme un perdu en me demandant qui c'était, alors qu'il la croisait tous les jours. Ça m'a prodigieusement énervée.

Pour les Atoss, je les connais moins. Il y en a un qui est arrivé la même année que moi dans mon RAD, il s'est très vite intégré, tout le monde le connaît, même les élèves. Les femmes de ménage et les agents de service de la cantine sont sympathiques aussi, même si je les croise moins souvent. Mais il m'arrive de discuter le bout de gras avec elles quand l'occasion s'y prête. On est tous dans le même bateau, pourquoi se snober ?

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Ava le Mar 10 Mai 2011 - 21:34

C'est marrantr ce que tu racontes Hermione car cela ressemble à mon cas.
Je passe dire bonjour tous les jours au BVS et je passe souvent papoter avec eux. Pour le personnel de la cantine, je ne les connais pas, je n'y vais jamais. Mais les hommes d'entretien et les femmes de ménage, je leur dit évidemment bonjour et parfois, quand l'occason se présente, on discute un peu.
A Noël, j'avais amené des chocolats pour les collègues et aussi pour les surveillants. Dans mon établissement, à part un ou deux pas sympas, tout le monde parle avec les surveillants.
Quant à moi, je fais particulièrement attention à avoir toujours un petit mot pour eux car, étant suppléante, je me suis trop mangé le mépris que certains ont pour nous...

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Hermione0908 le Mar 10 Mai 2011 - 21:50

Tu peux être sûre que si j'ai deux heures de trou d'affilée, j'en passe au moins une au bureau à récupérer des potins frais sur les élèves !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Derborence le Mar 10 Mai 2011 - 21:58

Je me retrouve dans les propos d'Hermione.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par invitéW le Mar 10 Mai 2011 - 22:06

@cavecattum a écrit:
Bref, je voulais vous demander, quels sont vos rapports avec les personnels d'éducation qui ne sont pas professeurs? Se trouve-t-il dans un établissement particulièrement peu chaleureux, ou en va-t-il ainsi partout? Le mépris qu'il subit est-il lié au fait qu'il travaille dans un établissement "coté"?
Je dis bonjour à tous les adultes du bahut que je peux croiser.
Je bois le café presque tous les jours avec les laborantins, je passe voir régulièrement la préparatrice de SVT avec qui je m'entends bien (dommage qu'elle parte en retraite d'ailleurs! ).
Pour les AE, je ne vais pas discuter avec eux car je ne les connais pas suffisemment et qu'ils ne viennent pas en salle des profs, mais je les salue quand ils passent, je m'excuse quand j'ai oublié la feuille d'appel...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par John le Mer 11 Mai 2011 - 2:02

@cavecattum a écrit:Le truc à mon avis, c'est que le lycée où il se trouve est un grand lycée de centre-ville où ne doivent pas se trouver beaucoup de jeunes professeurs, plutôt de vieux agrégés...Néanmoins, ça ne justifie pas le mépris. D'ailleurs, la même chose pourrait être dite des jeunes stagiaires ou vacataires débarquant, je touche du bois pour l'année prochaine ...J'espère qu'on me dira Bonjour!
Les "vieux agrégés" sont-ils censés être plus méprisants parce qu'ils sont plus "vieux", parce qu'ils sont "agrégés", ou parce qu'ils cumulent les deux caractéristiques ? Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par cavecattum le Mer 11 Mai 2011 - 8:35

@John a écrit:
@cavecattum a écrit:Le truc à mon avis, c'est que le lycée où il se trouve est un grand lycée de centre-ville où ne doivent pas se trouver beaucoup de jeunes professeurs, plutôt de vieux agrégés...Néanmoins, ça ne justifie pas le mépris. D'ailleurs, la même chose pourrait être dite des jeunes stagiaires ou vacataires débarquant, je touche du bois pour l'année prochaine ...J'espère qu'on me dira Bonjour!
Les "vieux agrégés" sont-ils censés être plus méprisants parce qu'ils sont plus "vieux", parce qu'ils sont "agrégés", ou parce qu'ils cumulent les deux caractéristiques ? Very Happy

Bah, je sais, les généralités...Mais certains yoyotent un peu de la touffe quand même. Ma prof de lettres de seconde, au lycée ( vieille et agrégée), nous avait une fois en cours descendu le collègue qui allait nous récupérer ensuite, car "Mais vous comprenez, il est seulement Agrégé de Grammaire!" affraid
Je n'imagine pas cette dame dire poliment bonjour à mon ami, franchement non.

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Invité le Mer 11 Mai 2011 - 13:37

Les AE, ATOS, etc. sont mes copains du collège. Vu l'ambiance qui règne entre les profs, nous avons tissé des liens entre nous, histoire de rester hors des conflits qui font rage en SDP. Certains profs me prennent même pour une AE, parfois (alors que ça va faire deux ans que je suis dans l'établissement...). Je trouve hallucinant que certains ne disent même pas bonjour aux autres personnels de l'établissement. J'ai été assistante pédagogique dans un lycée et étais très bien intégrée, je ne sais pas comment je l'aurais vécu dans le cas contraire. Un copain AE me racontait récemment qu'une prof du collège ne lui disait même pas bonjour lorsqu'il passait dans sa classe lui donner des papiers / infos. Elle l'a même engueulé une fois parce qu'il arrivait au milieu d'un contrôle et que ça allait perturber ses élèves! On croit rêver...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par Hermione0908 le Mer 11 Mai 2011 - 14:33

Quand j'étais assistante péda, certains profs ne me parlaient pas, d'autres ne disaient pas bonjour, la prof de philo du bahut me parlait comme à une élève, qui plus est demeurée, et certains regardaient de travers le fait que je vienne boire mon café en sdp et y griller ma clope (oui, on avait encore le droit)... Alors oui, ça a dû laisser des traces et c'est peut-être pour ça que je cherche à avoir de bons rapports avec les AE/AP.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par miss sophie le Mer 11 Mai 2011 - 14:37

Dans mon collège, j'ai l'impression que presque tous les profs se montrent cordiaux envers les autres personnels, qu'il s'agisse des AE ou des ATOSS. On travaille ensemble, on se dit bonjour bien sûr, on discute et on plaisante à l'occasion, plus ou moins selon les affinités de chacun mais il n'y a pas de "barrière"... Au repas de Noël et à celui de fin d'année, tout le monde est invité.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pionnicat n'est pas vice!

Message par kiwi le Mer 11 Mai 2011 - 14:37

Je dis toujours bonjour aux surveillants. Je parle et j'ai sympathisé avec une en particulier, très sympa. Elle est assistante scolaire en plus et j'ai déjà eu besoin de ses services pour encadrer des séances en salle info. Donc du coup, on a pu tisser des liens. Ceci dit, il y en a certains que vraiment je n'apprécie pas et que je ne trouve pas professionnels : plus d'une fois (je fais cours la porte ouverte, sauf l'hiver), j'ai failli me ruer dehors parce que j'entendais ricaner dans les couloirs... et c'était des surveillantes. Ils copinent avec les élèves : pourrissent les petits 6èmes, n'ont aucune autorité pour certains sur les 3èmes avec qui ils s'amusent. Là, dernière en date, un surveillant m'a court-circuitée : un élève devait venir en colle de 16h à 17h chez MOI (et non en perm où c'est tout sauf une heure de retenue...). Pourtant, l'élève voulait aller en perm de 15h à 16h. Je ne l'y ai pas autorisé, le chef ne l'y a pas autorisé, et la CPE, je doute qu'elle ait donné son accord. C'est donc un surveillant et j'ai l'idée de qui ça peut être. A creuser.
Ceci dit, je dit bonjour à tout le monde, par politesse.

Quant aux femmes de ménage, je dis bonjour et je papote avec la responsable de mon secteur et de ma salle. Elle est très gentille. Les autres : je les ignore maintenant la plupart du temps. Aucune ne me dit bonjour quand moi, je les salue. Pourtant je fais attention : je n'aime pas bosser dans une décharge et par respect pour l'agent qui fait ma salle, je passe donc régulièrement avec la poubelle.

Bref pour résumer : il y a toujours des gens c... . Que se soient les profs ou les autres personnels d'un établissement scolaire.
Ce qui peut jouer aussi sur le fait que personne ne salue ton ami, c'est le fait qu'il travaille dans un grand lycée. Là-bas, beaucoup de profs sont totalement anonymes (les TZR qui font peu d'heures, les vacataires etc), les surveillants ont un rôle plus minime dans la vie scolaire en général qu'en collège par exemple.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum