profs de LV: littérature étrangère en L

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Dulcinea le Mer 11 Mai 2011 - 0:08

Bonjour,

J'ouvre ce fil parce que j'aimerais bien savoir comment va s'organiser l'enseignement en littérature étrangère en 1°L dans vos lycées.
J'aimerais bien avoir en charge cet enseignement et j'en ai fait part à une collègue d'allemand chargée de mission, très proche des IPR, IG etc qui m'a dit que mon CDE envisageait de mettre un prof de lettres pour assurer cet enseignement. Quand ma collègue lui a demandé pourquoi, il lui a répondu en des termes plus polis qu'un prof de LV ne pouvait pas avoir le niveau pour enseigner une telle matière. Elle lui a rétorqué que l'inspection générale avait réservé cet enseignement pour des profs de LV et personne d'autre (un BO à ce sujet devrait être publié prochainement), ce à quoi il lui a dit que dans le cadre de l'autonomie des établissements, il pouvait décider d'y affecter un prof de lettres.

Bref, mon maigre espoir de sortir temporairement de l'actionnel est en train de s'évanouir complètement. J'avoue être un peu dégoûtée, moi qui comptais respirer un peu en voyant autre chose que les activités récréatives auxquelles nous sommes soumis.

Faites-moi part de ce qui se passe chez vous. J'ai quand même l'impression que l'on nous prend pour des sous-profs parfois (dans mon lycée au moins).

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par cecile23 le Mer 11 Mai 2011 - 7:27

peux-tu nous dire si cet enseignement doit se faire dans la langue étrangère? auquel cas, il est vrai qu'un collègue de langue semble indispensable. Mais sinon, je pense qu'un prof de lettres peut assurer un enseignement sur un auteur étranger (il y a bien l'étude d'oeuvres étrangères pour les concours, dans le cadre de la littérature comparée)...
Bon, pour te rassurer, il me semble que notre chef a aussi prévu de réserver ça aux profs de langue...Mais tu parles de l'enseignement prévu en terminale, pas en 1ère, non? A moins que j'aie raté qqchose...

cecile23
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Ruthven le Mer 11 Mai 2011 - 7:54

1) Mais les profs de langue ne sont-ils pas aussi professeur de littérature étrangère ? En option anglais, mes L étudient Shakespeare en anglais, et ce n'est pas un prof de lettres qui s'y colle.

2) C'est un enseignement spécifique de "littérature étrangère en langue étrangère", et il est explicitement fait référence dans le programme au CECRL :
http://www.education.gouv.fr/cid53324/mene1019738a.html
Une phrase comme celle-ci, "l'étude de la littérature étrangère ouvre un nouvel espace pour une pratique accrue de la langue par l'entraînement et la mise en œuvre de toutes les activités langagières", laisse quand même entrevoir qu'il s'agit d'un enseignement prévu pour les profs de langues (avant de me lyncher, je sais bien que les LM ont une épreuve de langue).

3) Tant qu'on ne connaît pas l'épreuve du Bac, difficile de savoir ce à quoi il faudra préparer les élèves (et par la même occasion placer ses pions). [Belle réforme, on ne sait même pas à quoi on doit préparer les élèves.]

A mon avis, le choix de ton proviseur ne repose pas tant sur une question de compétence que sur une question de moyen ; il risque d'être obligé d'ouvrir en enseignement de littérature en plusieurs langues si tous les élèves ne font pas les mêmes ...

Maintenant,passons à la réalité des choses : je ne suis pas sûr du tout que cela soit un cadeau comme enseignement quand on voit ce que sont de nombreuses L ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Iphigénie le Mer 11 Mai 2011 - 8:14

Notre inspection de lettres tient le même langage:il "n'est écrit nulle part" que le professeur de cet enseignement doive être un professeur de langues".
Je pense que cela entre dans la nouvelle folie du moment qui est d'aller vers "l'interdisciplinaire":(les langues au profs de lettrs,la littérature aux profs d'histoire etc,la réforme du lycée abonde en "glissements" d'une matière à l'autre,je ne parle pas des sciences,ce n'est pas mon rayon,mais c'est pareil):plus de spécialistes mais des animateurs.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Dulcinea le Mer 11 Mai 2011 - 9:29

J'attends avec le BO en question avec hâte, il est déjà rédigé, il ne manque plus que sa publication. Par contre, ce dont je suis sûre, c'est que l'enseignement doit se faire en langue étrangère et dans mon lycée, à ma connaissance, aucun prof de lettres n'a d'habilitation pour enseigner en langue étrangère.

A moins que comme le dit Iphigénie, ce soit de l'animation pluridisicplinaire à la noix. Méfiance donc.

Et puis comment préparer des élèves à quoi que ce soit quand on ne connaît pas l'épreuve finale? Idem pour les autres épreuves de LV...
Enfin, je sais de source sûre que tout sera calqué sur les STG et bac pro, tout le monde (pro, technique et général) sera soumis aux mêmes épreuves débiles.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Ruthven le Mer 11 Mai 2011 - 13:39

@Dulcinea a écrit: Dans mon lycée, à ma connaissance, aucun prof de lettres n'a d'habilitation pour enseigner en langue étrangère.

La DNL n'existe pas pour les profs de lettres (il me semble).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Jim Thompson le Mer 11 Mai 2011 - 13:55

c'est un prof de lv qui doit le faire dans les textes
nous on nous a conseillé que les élèves prenant spé anglais en1L devaient faire le cours de litté en LV2 , idem les spé espagnol devraient le faire en anglais
moi je trouve ça zarb
je préfère que la spé et la litté étran soit dans la même langue ça me paraît plus logique

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par User5899 le Mer 11 Mai 2011 - 14:09

@Dulcinea a écrit:Bonjour,

J'ouvre ce fil parce que j'aimerais bien savoir comment va s'organiser l'enseignement en littérature étrangère en 1°L dans vos lycées.
J'aimerais bien avoir en charge cet enseignement et j'en ai fait part à une collègue d'allemand chargée de mission, très proche des IPR, IG etc qui m'a dit que mon CDE envisageait de mettre un prof de lettres pour assurer cet enseignement. Quand ma collègue lui a demandé pourquoi, il lui a répondu en des termes plus polis qu'un prof de LV ne pouvait pas avoir le niveau pour enseigner une telle matière. Elle lui a rétorqué que l'inspection générale avait réservé cet enseignement pour des profs de LV et personne d'autre (un BO à ce sujet devrait être publié prochainement), ce à quoi il lui a dit que dans le cadre de l'autonomie des établissements, il pouvait décider d'y affecter un prof de lettres.

Bref, mon maigre espoir de sortir temporairement de l'actionnel est en train de s'évanouir complètement. J'avoue être un peu dégoûtée, moi qui comptais respirer un peu en voyant autre chose que les activités récréatives auxquelles nous sommes soumis.

Faites-moi part de ce qui se passe chez vous. J'ai quand même l'impression que l'on nous prend pour des sous-profs parfois (dans mon lycée au moins).
Moi qui enseigne la littérature en T L depuis plus de dix ans, j'ai compris que ce sont les collègues de langue qui seront en charge de cet enseignement (qui nous vole 50% de nos heures, je vous déteste :colere: :colere: ). Et la consolation, c'est que vous allez enfin, vous aussi, découvrir les extraordinaires tences (appé- et com-) des T L pour la chose littéraire. yesyes yesyes yesyes
"Vous qui entrez ici, laissez toute espérance !"

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Jim Thompson le Mer 11 Mai 2011 - 14:12

je vois que les L c'est partout pareil!!!
sinon c'est vrai qu'en Lv on est des sous-profs, c'est la matière qui veut ça!!
sinon je suis dég' qu'ils aient virer la spé en ES c'était bien cool!

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par kensington le Mer 11 Mai 2011 - 19:42

Toute la com' du ministère au sujet de cet enseignement s'est faite en rapport avec l'enseignement des LV. Il semble clair qu'il doit être assuré par les profs de langues et en langue étrangère.
J'espère que tu obtiendras satisfaction Dulcinea.


Dernière édition par kensington le Ven 13 Mai 2011 - 15:43, édité 1 fois

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Astartee le Jeu 12 Mai 2011 - 20:17

@Jim Thompson a écrit:je vois que les L c'est partout pareil!!!
sinon c'est vrai qu'en Lv on est des sous-profs, c'est la matière qui veut ça!!
sinon je suis dég' qu'ils aient virer la spé en ES c'était bien cool!

quand tu vois par quoi on doit passer pour l'agreg... y'a de quoi hurler de s'entendre dire ça.
Sans parler de la formation à la litté en LCE...

Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Invité13 le Jeu 12 Mai 2011 - 20:28

@Ruthven a écrit:
@Dulcinea a écrit: Dans mon lycée, à ma connaissance, aucun prof de lettres n'a d'habilitation pour enseigner en langue étrangère.

La DNL n'existe pas pour les profs de lettres (il me semble).

On m'a dit que ça avait changé cette année (sans doute en raison de cette réforme).

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Dulcinea le Jeu 12 Mai 2011 - 21:10

C'est bien vrai Jim Thompson, on passe pour des moins que rien, on est totalement discrédités parce que notre travail devient de plus en plus ras des pâquerettes. Je me dis que tout ce temps à bosser la littérature pour le Capes et l'agreg n'aura servi à rien puisqu'en gros on nous interdit de l'enseigner.
Enfin, je le fais quand même un petit peu, c'est plus fort que moi.

Et la spé en ES, ça me fait de la peine car on avait des élèves super intéressés en ES et souvent meilleurs et plus littéraires qu'en L. Les IPR et IG ne nous ont pas défendus comme d'hab... Et je crains que l'enseignement de littérature en langue étrangère ne vire au TPE géant toute l'année, comme le soulignait Cripure.

J'attends donc avant de passer à l'offensive. Mais je crois que je ferais n'importe quoi pour me passer de l'actionnel ne serait-ce que quelques heures.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Jim Thompson le Ven 13 Mai 2011 - 15:18

@Dulcinea a écrit:C'est bien vrai Jim Thompson, on passe pour des moins que rien, on est totalement discrédités parce que notre travail devient de plus en plus ras des pâquerettes. Je me dis que tout ce temps à bosser la littérature pour le Capes et l'agreg n'aura servi à rien puisqu'en gros on nous interdit de l'enseigner.
Enfin, je le fais quand même un petit peu, c'est plus fort que moi.

Et la spé en ES, ça me fait de la peine car on avait des élèves super intéressés en ES et souvent meilleurs et plus littéraires qu'en L. Les IPR et IG ne nous ont pas défendus comme d'hab... Et je crains que l'enseignement de littérature en langue étrangère ne vire au TPE géant toute l'année, comme le soulignait Cripure.

J'attends donc avant de passer à l'offensive. Mais je crois que je ferais n'importe quoi pour me passer de l'actionnel ne serait-ce que quelques heures.
tout pareil!!! Sad
l'actionnel, les gnc,les a2,b1,b1+ et toute cette novlangue me lasse
et c'est flou le prog de Litté en L
on a reçu un mauel pour cette matière mais je ne l'ai pas encore vu!
idem pour vous?

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par kensington le Ven 13 Mai 2011 - 15:40

Je suis en collège mais j'ai demandé un specimen du manuel en question (Nathan, isn't it?). Il est pas mal. Il y a du contenu en tout cas! Et même des "tâches" à la fin qui sont intelligentes et intéressantes pour renouveler l'étude de la littérature. La preuve qu'on peut avoir des phases de cours actionnelles tout en gardant un contenu, une ambition.

Je comprends en tout cas votre désarroi quant à l'évolution des LV. C'est lamentable. Une apparence de contenu, une apparence de culture et de connaissances mais tout ça est instrumentalisé, "actionnalisé", réduit à de l'animation au ras des pâquerettes comme dit Dulcinea.
J'avais à une époque l'ambition de muter un jour en lycée mais c'est fini!

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par nuages le Ven 13 Mai 2011 - 18:33

Cripure a écrit:
Moi qui enseigne la littérature en T L depuis plus de dix ans, j'ai compris que ce sont les collègues de langue qui seront en charge de cet enseignement (qui nous vole 50% de nos heures )

c'est ça , nous perdons à la rentrée 2012 en littérature 2h sur les 4h que nous avons par semaine , elles seront attribuées aux professeurs de langues pour faire les oeuvres étrangères dans le texte et non plus en traductions comme nous le faisions (l'Odyssée en grec ancien cette année, Il Gattopardo en italien, Le Procès en allemand Wink et si Dostoïevski arrive enfin au programme -comme je le souhaite depuis longtemps- ce sera bien sûr en russe ) . J'enseigne moi aussi la littérature en TL depuis plusieurs années , souvent avec d'excellents élèves , j'ai deux TL depuis longtemps et elles sont mon seul bonheur d'enseigner , donc je suis vraiment furieuse de cette réduction d'heures et quasiment en deuil Sad

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par User5899 le Sam 14 Mai 2011 - 0:10

@Jim Thompson a écrit:tout pareil!!! Sad
l'actionnel, les gnc,les a2,b1,b1+ et toute cette novlangue me lasse
Et vous dessert. Vous êtes dans tous les mauvais coups Shocked

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par kensington le Sam 14 Mai 2011 - 0:31

Cripure a écrit: Vous êtes dans tous les mauvais coups Shocked

scratch Qu'est-ce que tu veux dire?

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par loup des steppes le Sam 14 Mai 2011 - 0:39

@Ruthven a écrit:1) Mais les profs de langue ne sont-ils pas aussi professeur de littérature étrangère ? En option anglais, mes L étudient Shakespeare en anglais, et ce n'est pas un prof de lettres qui s'y colle.

2) C'est un enseignement spécifique de "littérature étrangère en langue étrangère", et il est explicitement fait référence dans le programme au CECRL :
http://www.education.gouv.fr/cid53324/mene1019738a.html
Une phrase comme celle-ci, "l'étude de la littérature étrangère ouvre un nouvel espace pour une pratique accrue de la langue par l'entraînement et la mise en œuvre de toutes les activités langagières", laisse quand même entrevoir qu'il s'agit d'un enseignement prévu pour les profs de langues (avant de me lyncher, je sais bien que les LM ont une épreuve de langue).

3) Tant qu'on ne connaît pas l'épreuve du Bac, difficile de savoir ce à quoi il faudra préparer les élèves (et par la même occasion placer ses pions). [Belle réforme, on ne sait même pas à quoi on doit préparer les élèves.]

A mon avis, le choix de ton proviseur ne repose pas tant sur une question de compétence que sur une question de moyen ; il risque d'être obligé d'ouvrir en enseignement de littérature en plusieurs langues si tous les élèves ne font pas les mêmes ...

Maintenant,passons à la réalité des choses : je ne suis pas sûr du tout que cela soit un cadeau comme enseignement quand on voit ce que sont de nombreuses L ...

+100 ..idem dans mon lycée, c'est à la charge des profs de langues d'assurer l'enseignement de littérature étrangère, et pour ce qui est des "capacités", de mon temps (lointain certes Very Happy ), il y avait des épreuves en littérature, et l'étude en était très poussée; je me souviens avoir travaillé 4 auteurs au niveau de la licence. Les profs étaient géniaux..Mais c'est marrant je ne me rappelle plus pour le Capes..
Je pense comme Ruthven que ce proviseur veut faire des économies d'horaire sur votre dos. et je n'avais pas pigé que cela signifiait des pertes horaires pour les profs de littérature en français! C'est quoi ce gag ?


Dernière édition par loup des steppes le Sam 14 Mai 2011 - 0:49, édité 1 fois

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par loup des steppes le Sam 14 Mai 2011 - 0:44

@Astartee a écrit:
@Jim Thompson a écrit:je vois que les L c'est partout pareil!!!
sinon c'est vrai qu'en Lv on est des sous-profs, c'est la matière qui veut ça!!
sinon je suis dég' qu'ils aient virer la spé en ES c'était bien cool!

quand tu vois par quoi on doit passer pour l'agreg... y'a de quoi hurler de s'entendre dire ça.
Sans parler de la formation à la litté en LCE...

+1000 mêmes constats que vous 2,

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par loup des steppes le Sam 14 Mai 2011 - 1:13

@Dulcinea a écrit:
Et puis comment préparer des élèves à quoi que ce soit quand on ne connaît pas l'épreuve finale? Idem pour les autres épreuves de LV...
Enfin, je sais de source sûre que tout sera calqué sur les STG et bac pro, tout le monde (pro, technique et général) sera soumis aux mêmes épreuves débiles.
J'ai des term STG cette année, et des S (environ 5 élèves sur 26 ont un vrai niveau de S, les autres ne sont guère plus doués que les STG, voire moins parfois!) et pour ce qui est des épreuves, je trouverais logique que toutes les sections aient enfin une épreuve d'oral en plus de l'écrit, comme pour les STG qui la passent depuis 2 ans.. Cela me semble aberrant qu'on insiste tant sur la pratique de l'oral pendant toutes les années lycée et que la seule épreuve LV au bac soit à l'écrit! L
Pour ce qui est de préparer de futurs candidats à l'épreuve, on peut se demander si cela vaut encore la peine de tant se soucier vu qu'on leur donne le diplôme un peu plus facilement chaque année.. il n'y a qu'à comparer la difficulté des textes et des questions sur une décennie; et si l'on jette un œil sur l'évolution des consignes de correction du Bac au fil des années, cela devient effarant!... bientôt on va nous demander de "valoriser" le seul fait qu'ils aient pris la peine d' écrire quelque chose.
furieux

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Dulcinea le Sam 14 Mai 2011 - 10:06

D'accord avec toi loup des steppes, l'idée de mettre un oral à toutes les séries est bonne. Ce que je n'aime pas c'est le fait qu'un élève de bac pro et un élève de L aillent passer la même épreuve!! Encore du nivellement par le bas!

Sans parler de l'ennui pour le prof, faire la même chose dans toutes les classes...
Avec ça, on va tous terminer avec un bon niveau 3°!! Tout juste bons à être le relais de la bonne parole: anti-raciste, écolos, contre la malbouffe et j'en passe.

Notre métier est en train d'être cassé et ce qui m'inquiète, c'est la mollesse des collègues. Sur 30 collègues de LV dans mon lycée, seuls trois montent au créneau pour cet enseignement de littérature. A croire que les autres ne se sentent pas capables de l'assurer.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par CarmenLR le Sam 14 Mai 2011 - 10:15

Je suis blessée de ce mépris pour les collègues de langues vivantes. A croire que nous sommes juste bons à faire répéter "Bryan is in the kitchen".

Pour l'option littérature à l'agrégation de LV, il ya sept oeuvres littéraires à étudier. Une dissertation de 6 ou 7 heures, une leçon et un commentaire de textes à l'oral. Je ne parle pas des masters recherche en littérature étrangère des uns et des autres... Les masters recherche en littérature française et étrangère sont d'ailleurs souvent mutualisés.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par Ruthven le Sam 14 Mai 2011 - 10:24

@CarmenLR a écrit:Je suis blessée de ce mépris pour les collègues de langues vivantes. A croire que nous sommes juste bons à faire répéter "Bryan is in the kitchen".

Il faut reconnaître que vous vous êtes laissé déposséder de la littérature : combien d'articles de journaux sociétaux sur l'écologie/les immigrés/l'éducation/les relations intergénérationnelles (rayer la mention inutile) au détriment de quelques pages de littérature ? Dans ma scolarité secondaire, je n'ai JAMAIS lu en anglais un texte littéraire, je n'ai JAMAIS eu droit à quelques éléments sur l'histoire de la littérature anglaise (pas une fois on ne m'a fait découvrir Shakespeare, ce qui est proprement honteux). En espagnol, je reconnais que cela n'a pas été le cas et que j'ai eu droit à quelques textes littéraires contemporains.


Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: profs de LV: littérature étrangère en L

Message par kensington le Sam 14 Mai 2011 - 11:34


Je crois que l'alignement des programmes sur le CECRL a été fatal: nivellement par le bas, uniformisation des langues, tentative d'imposer une démarche unique utilitariste et qui sera inefficace. On parle encore de culture dans les programmes mais ce n'est qu'un vernis qui cache le politiquement correct pseudo-citoyen à la mode.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum