Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par John le Mer 11 Mai 2011 - 2:53

Les élèves du socle seront-ils sans statut ?

Philippe Meirieu (Europe Écologie Les Verts) : « En finir avec une politique éducative qui a très fortement découragé les acteurs »

« Redonner de l'espoir et des marges de manœuvre pour que les acteurs ne se sentent plus acculés à ne faire que survivre dans une institution qui les surveille » : tel est l'objectif qu'assigne le pédagogue Philippe Meirieu à Europe Écologie Les Verts. Le vice-président en charge de la formation au sein du conseil régional Rhône-Alpes tire, dans un entretien à AEF, le bilan de la convention nationale organisée par son parti sur le thème de l'éducation samedi 7 et dimanche 8 avril 2011 à Sciences Po Lille.

AEF : Pourquoi avoir organisé cette convention nationale sur l'éducation et non pas sur l'école ?

Philippe Meirieu : Ce qui nous différencie des autres partis, c'est que nous ne traitons pas l'éducation uniquement au sens scolaire du terme : pour nous, ce thème correspond à un ensemble plus vaste, qui intègre ce qui se passe dans la famille, dans le tissu associatif et culturel, dans les médias. Il faut en finir avec la caricature qui a marqué ces dernières années et prendre en compte la complexité des situations. Nous pensons ainsi qu'on ne peut pas tout demander à l'école, en particulier de rendre les enfants attentifs dans une société qui ne cesse de les stimuler. Nous avons par exemple réfléchi, lors d'un atelier, à ce que pourrait être un cahier des charges de la télévision publique, qui permettrait la diffusion d'un journal télé pour les enfants ou de films en version originale sous-titrée et qui limiterait la publicité avant et après les programmes destinés aux enfants. Car la question de l'environnement psychique de l'enfant est indissociable de la réflexion sur l'éducation.

AEF : Cette convention avait la particularité d'associer les acteurs de terrain. Que retirez-vous de leurs prises de position ?

Philippe Meirieu : Nous devons en finir avec une politique éducative qui a très fortement découragé et stigmatisé ces acteurs de terrain : le niveau de désinvestissement de l'État dans le service public, à travers les suppressions de postes, nous amène très clairement à un point de rupture. Il nous faudra redonner de l'espoir et des marges de manœuvre pour que les acteurs ne se sentent plus acculés à ne faire que survivre dans une institution qui les surveille. La question de la pression de l'évaluation sur le système éducatif a été plusieurs fois abordée lors des ateliers : une sorte de technocratie semble s'être emparée de l'école pour imposer une obligation de résultat au risque de faire oublier les missions éducatives du système, notamment les missions citoyennes et culturelles.

Cette convention a aussi mis en avant la nécessité de travailler sur le collectif, pour sortir les élèves de leur isolement, pour aider les enseignants à travailler en équipe, pour encourager les écoles à s'insérer dans un environnement éducatif local, en jouant sur les coopérations et les complémentarités. Il y a une nécessité de retrouver les vraies missions du service public, l'égalité et la continuité territoriale : le service public doit être un recours, pour que les familles ne soient pas contraintes de se retourner vers le privé.

AEF : Dans cette perspective, quelle doit être la place de l'enseignement privé ?

Philippe Meirieu : Le privé concentre 20 % des élèves français. Je pense qu'il nous faut rechercher une manière plus équitable de répartir les crédits, par exemple en prenant en compte le critère de mixité sociale.

AEF : La question du décrochage scolaire a également été abordée au cours de la convention…

Philippe Meirieu : Près de 10 % des 16-25 ans seraient, selon le recensement de 2007, sans statut : pas lycéens, pas étudiants, pas apprentis, pas inscrits dans une mission locale, pas demandeurs d'emploi… Il faut agir pour ces jeunes absents des politiques publiques, qui sont dans une situation d'errance inacceptable. Nous allons confronter les expériences menées dans plusieurs régions pour élaborer des propositions. Mais un consensus se dégage déjà, même s'il y a encore un débat sur les modalités, sur l'idée d'un crédit-formation qui permettrait à ceux qui n'ont pas pleinement bénéficié de la formation initiale d'avoir une nouvelle chance.

AEF : Quels sont les points de désaccord qui ont pu apparaître au cours de cette convention ?

Philippe Meirieu : La suppression des grandes écoles, proposée par Eva Joly, est un point de débat qui traverse les militants : je pense, à titre personnel, que ce n'est pas une priorité absolue et que la question est plutôt de définir les conditions d'accueil dans l'enseignement supérieur. Il y a eu aussi des débats autour des obligations des enseignants – comment organiser le travail en équipe ou la présence dans les établissements – ou sur les poids des parents sur l'école. Mais globalement, nous sommes tous dans la recherche de propositions susceptibles de redonner de la confiance et du tonus à un système éducatif un peu exsangue. Personne n'attend le miracle d'une nouvelle réforme : ce qu'il nous faut, c'est un nouveau dynamisme misant sur l'inventivité. L'enjeu de la campagne électorale sera la construction d'un climat de confiance entre le politique, l'école et la nation.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Jim Thompson le Mer 11 Mai 2011 - 13:49

et ils ont un point de vue sur la réforme du lycée général&techno? le socle commun? les livrets de comp'?
ça serait intéressant

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Jim Thompson le Mer 11 Mai 2011 - 13:51

j'oubliai
sur le staut des profs, les horaires des profs? les missions des profs? les vacances scolaires,
comme ça on peut bien choisir!

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Jim Thompson le Sam 4 Juin 2011 - 22:41

Je viens d'entendre qu'HULOT voudrait se rapprocher de borloo
ça va faire exploser les verres

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Condorcet le Sam 4 Juin 2011 - 22:46

Jamais je ne voterai pour un parti qui porte Philippe Meirieu à sa tête. C'est un homme estimable mais ses idées ont contribué à ravager le système éducatif.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par frankenstein le Sam 4 Juin 2011 - 23:22

@Jim Thompson a écrit:Je viens d'entendre qu'HULOT voudrait se rapprocher de borloo
ça va faire exploser les verres
En tant qu'Hulot , c'est touchant ! (contrepèterie)

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 23:24

@condorcet a écrit:Jamais je ne voterai pour un parti qui porte Philippe Meirieu à sa tête. C'est un homme estimable mais ses idées ont contribué à ravager le système éducatif.
Certes. Et une estimation n'est pas toujours favorable :colere: :colere:

@frankenstein a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Je viens d'entendre qu'HULOT voudrait se rapprocher de borloo
ça va faire exploser les verres
En tant qu'Hulot , c'est touchant ! (contrepèterie)
lol!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Reine Margot le Dim 5 Juin 2011 - 1:04

donner aux enfants des infos télé rien que pour eux? mais c'est justement de la télé qu'il faut les enlever! Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par User5899 le Dim 5 Juin 2011 - 1:25

Et si l'ambition éducative était de redonner aux gosses d'aujourd'hui les moyens de devenir aussi instruits que les salauds qui veulent les laisser ignorants en les occupant au lieu de les enseigner ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Jim Thompson le Dim 5 Juin 2011 - 12:08

@frankenstein a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Je viens d'entendre qu'HULOT voudrait se rapprocher de borloo
ça va faire exploser les verres
En tant qu'Hulot , c'est touchant ! (contrepèterie)
veneration yesyes

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan de la convention EE-LV sur l'éducation à Lille, par Ph. Meirieu.

Message par Jim Thompson le Dim 5 Juin 2011 - 12:09

Cripure a écrit:Et si l'ambition éducative était de redonner aux gosses d'aujourd'hui les moyens de devenir aussi instruits que les salauds qui veulent les laisser ignorants en les occupant au lieu de les enseigner ?
+1000 veneration fleurs2

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum