Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Chocolat
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:05
@Rikki a écrit:Oui, c'est une femme formidable. C'est d'ailleurs devenu une amie.

Elle n'est plus nounou, elle a rencontré un type super, qui est chef, ils ont ouvert un restaurant ensemble !

On a aussi beaucoup partagé car je lui ai appris à lire. Ca a été la seule et unique fois où j'ai appris à lire à une adulte, et c'est une expérience tout à fait passionnante. Si j'avais le temps, je ferais de l'alpha !

C'est génial d'avoir la possibilité de vivre ce genre d'expérience, car elle est humainement et professionnellement enrichissante!
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Rikki le Sam 14 Mai 2011 - 10:07
@Chocolat a écrit:
@Rikki a écrit:Oui, c'est une femme formidable. C'est d'ailleurs devenu une amie.

Elle n'est plus nounou, elle a rencontré un type super, qui est chef, ils ont ouvert un restaurant ensemble !

On a aussi beaucoup partagé car je lui ai appris à lire. Ca a été la seule et unique fois où j'ai appris à lire à une adulte, et c'est une expérience tout à fait passionnante. Si j'avais le temps, je ferais de l'alpha !

C'est génial d'avoir la possibilité de vivre ce genre d'expérience, car elle est humainement et professionnellement enrichissante!

Oui. C'est quelqu'un que j'admire énormément. Elle a une justesse de jugement et une finesse que j'ai rarement vues. Mes enfants ont eu une chance extraordinaire de grandir avec elle. D'ailleurs, ma fille est restée amie avec la sienne, alors que tout semble les séparer.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:09
@cavecattum a écrit:
Ben oui! Ca m'a appris à ne pas m'attacher aux choses matérielles - surtout quand elles sont moches!
Mais je conçois que ça puisse paraître un peu sec...

Je ne trouve pas cela un peu sec, mais totalement dépourvu de tact, non pas par rapport aux objets, mais par rapport à la situation inconfortable dans laquelle on peut mettre une gamine, au nom d'un sens esthétique à exprimer coûte que coûte; je trouve qu'il y a un temps pour tout... humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
doublecasquette
Devin

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par doublecasquette le Sam 14 Mai 2011 - 10:12
@Chocolat a écrit:
@cavecattum a écrit:
Ben oui! Ca m'a appris à ne pas m'attacher aux choses matérielles - surtout quand elles sont moches!
Mais je conçois que ça puisse paraître un peu sec...

Je ne trouve pas cela un peu sec, mais totalement dépourvu de tact, non pas par rapport aux objets, mais par rapport à la situation inconfortable dans laquelle on peut mettre une gamine, au nom d'un sens esthétique à exprimer coûte que coûte; je trouve qu'il y a un temps pour tout... humhum

Oui. Ça la met aussi en porte à faux avec la maîtresse et, dans sa tête d'enfant, avec l'institution scolaire entière.
Pour avoir vécu, à l'adolescence, le jugement péremptoire d'un adulte ayant l'autorité (président du jury d'agrégation) sur le niveau réel du professeur d'allemand que j'avais en face de moi en classe, je peux vous assurer que c'est ravageur ! C'est dommage, j'aurais bien aimé savoir lire et parler l'allemand couramment !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:15
@doublecasquette a écrit:
Oui. Ça la met aussi en porte à faux avec la maîtresse et, dans sa tête d'enfant, avec l'institution scolaire entière.
Pour avoir vécu, à l'adolescence, le jugement péremptoire d'un adulte ayant l'autorité (président du jury d'agrégation) sur le niveau réel du professeur d'allemand que j'avais en face de moi en classe, je peux vous assurer que c'est ravageur ! C'est dommage, j'aurais bien aimé savoir lire et parler l'allemand couramment !

Merci d'aller au bout de ma pensée! Wink


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
cavecattum
Neoprof expérimenté

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par cavecattum le Sam 14 Mai 2011 - 10:25
C'était fichu pour moi, le respect de l'institutrice. C'est ma mère qui m'avait appris à lire...et à bien dessiner. Pas besoin d'elle pour juger ce qu'on faisait en classe moche. Je ne comprends pas bien vos interventions?
Fallait voir les trucs! Plus kitsch tu meurs, des poèmes sur les mamans qui sentent bon la pâte à gâteau et le lait, des torchons de cuisine - eh oui! - peints, une manique...A la place de ma mère, je ne les aurais pas seulement jetés, j'aurais fait un scandale à l'instit, oui! Celle-là même qui me disait qu'une fille devait écrire plus proprement que moi, parce qu'une fille se doit d'être soignée!
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:29
@cavecattum a écrit:C'était fichu pour moi, le respect de l'institutrice. C'est ma mère qui m'avait appris à lire...et à bien dessiner. Pas besoin d'elle pour juger ce qu'on faisait en classe moche. Je ne comprends pas bien vos interventions?
Fallait voir les trucs! Plus kitsch tu meurs, des poèmes sur les mamans qui sentent bon la pâte à gâteau et le lait, des torchons de cuisine - eh oui! - peints, une manique...A la place de ma mère, je ne les aurais pas seulement jetés, j'aurais fait un scandale à l'instit, oui! Celle-là même qui me disait qu'une fille devait écrire plus proprement que moi, parce qu'une fille se doit d'être soignée!

Au nom de quoi?
Je crois que pour "faire un scandale", il faut être en mesure d'avancer des arguments un peu plus solides que le sens esthétique.
Puis entre nous, je préfère encore le simple bon sens, et je n'en vois pas dans ce que tu décris.


Dernière édition par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:35, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
cavecattum
Neoprof expérimenté

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par cavecattum le Sam 14 Mai 2011 - 10:33
Pour prosélytisme réactionnaire! Very Happy

Je ne comprends toujours pas ce que je dis de dérangeant? L'argument esthétique était en réalité idéologique, on est bien d'accord, surtout quand le cadeau de fête des mères est un torchon de cuisine peint!

Le simple bon sens? Heureusement que ce n'est pas ma qualité première! Ca s'assortit trop bien aux maniques et torchons de cuisine, cette chose là. Sur ce, je quitte ce topic, sur lequel je n'ai manifestement pas grand chose à faire...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Chocolat le Sam 14 Mai 2011 - 10:39
@cavecattum a écrit:Pour prosélytisme réactionnaire! Very Happy

Je ne comprends toujours pas ce que je dis de dérangeant? L'argument esthétique était en réalité idéologique, on est bien d'accord, surtout quand le cadeau de fête des mères est un torchon de cuisine peint!

Bof...
je trouve qu'il peut se manifester dans un autre contexte et dans un but plus constructif que celui de saper la crédibilité d'une enseignante de son enfant. Wink

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Rikki le Sam 14 Mai 2011 - 11:17
Je pense que ta mère avait des valeurs très solides, et que manifestement elle te les a transmises avec succès !

Simplement, ce qu'on dit, c'est que parfois c'est plus facile à vivre pour les enfants de ne pas leur faire sentir le fossé entre l'école et la maison. Et le goût peut s'acquérir progressivement, aussi ! Dans mon histoire de vase, je n'aurais pas une seconde pensé à rejeter le vase parce qu'il ne correspondait pas au sens esthétique de ma classe sociale !

Tout est une question de dosage. Plus les enfants grandissent, plus on peut leur faire percevoir que les désaccords idéologiques entre leurs parents et l'école sont sans gravité pour eux. Mais pour des petits, c'est lourd.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Sapotille
Empereur

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Sapotille le Sam 14 Mai 2011 - 12:06
Je me souviens d'une amie qui racontait qu'elle avait eu de la part de chacun de ses enfants, l'un après l'autre parce qu'ils étaient tous les 3 passés par la classe de cette instit-là, un collier de très, très, très petites perles.

Et elle les avait tous portés ces colliers, seulement en hommage à toutes les heures de patience qu'il avait fallu à ses enfants pour les réaliser !!!
Contenu sponsorisé

Re: fête des mères ou pas fête des mères ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum