Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Bel-Ami est pour vous

16 - 44%
15 - 42%
5 - 14%
 
Total des votes: 36
avatar
Violet
Bon génie

Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 19:49
Je me souviens en avoir discuté déjà ici mais je ne retrouve plus le post...J'ai un gros problème avec la fonction rechercher... Vous allez finir par croire que je rumine en boucle les mêmes questions... Embarassed

Certains de mes collègues disent aux élèves que Duroy (ou Du Roy de Cantel Laughing ) est un anti-héros.
Cela me gêne énormément car pour moi, le personnage du anti-héros, c'est une notion liée à l'absurde et au personnage des romans du XX°, ordinaire et ballotté par le destin comme Bardamu.
Et je parle de héros médiocre ou personnage négatif pour Duroy.
Mais en feuilletant certains manuels, j'ai trouvé encore antihéros pour Duroy...

Et vous ?

Je mets un petit sondage pour avoir une idée de ce que pense la majorité car je ne voudrais pas pénaliser mes élèves.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Bel-Ami

par varia le Mer 11 Mai 2011 - 19:54
Je crois que je leur parle aussi d'anti-héros...
Je ne vais pas t'avancer bcp (désolée ! Embarassed ) mais il me semble que la question ne concerne pas tant la figure de Duroy dans Bel-ami que la notion de anti-héros dans l'histoire littéraire...
En tout cas quand je fais passer le bac là-dessus je suis plutôt contente si les élèves parviennent à me dire que Duroy est un anti-héros !
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 20:47
Oui, tu as raison, la question peut être transposée à d'autres personnages.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 21:01
Quelqu'un a voté "autre"... on peut savoir ce que tu dis ?
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Bel-Ami

par Chocolat le Mer 11 Mai 2011 - 21:10
C'est moi, j'ai oublié de préciser: arriviste, tout simplement.




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 21:27
Merci Chocolat pour ta précision ! On ne peut qu'être d'accord avec toi.

Mais là le suspense est insoutenable car le vote indique une parfaite égalité..
avatar
Lo
Enchanteur

Re: Bel-Ami

par Lo le Mer 11 Mai 2011 - 21:36
j'ai voté "héros médiocre".
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Bel-Ami

par Derborence le Mer 11 Mai 2011 - 21:38
Idem.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 21:38
Merci Lo ! (d'avoir voté Laughing pas d'avoir voté comme moi ! )
avatar
Ava
Sage

Re: Bel-Ami

par Ava le Mer 11 Mai 2011 - 21:40
Héros médiocre aussi!

Hs: Violet tu t'en es sortie pour les oraux?

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Mer 11 Mai 2011 - 21:43
Si tu savais... pour l'instant je gère les urgences (brevet blanc, bac blanc, prépas de cours et derniers contrôles...) et après j'enchaîne... je vais passer des jours difficiles... pas eu le temps de chercher des docs... je ne regarde plus les descriptifs sous peine de panique...
avatar
Lo
Enchanteur

Re: Bel-Ami

par Lo le Mer 11 Mai 2011 - 21:44
fleurs2 Violet!

Tu fais passer quand?

Spoiler:
C'est ce qui m'attend l'année prochaine Smile
avatar
Ava
Sage

Re: Bel-Ami

par Ava le Mer 11 Mai 2011 - 21:44
@Violet a écrit:Si tu savais... pour l'instant je gère les urgences (brevet blanc, bac blanc, prépas de cours et derniers contrôles...) et après j'enchaîne... je vais passer des jours difficiles... pas eu le temps de chercher des docs... je ne regarde plus les descriptifs sous peine de panique...

Courage! Moi c'est vendredi, mais bon, je ne fais passer que quatre élèves! Je te le redis, n'hésite pas si tu as besoin de mon aide, je suis libre ce week end en plus, pas trop de boulot.

_________________
Those who helped me along the way, I smacked 'em as I thanked 'em
Yes, I know I'm going to Hell in a leather jacket
'Least I'll be in another world while you're pissing on my casket


http://avawarlike.tumblr.com/
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Jeu 12 Mai 2011 - 12:58
J'ai encore quelques jours Lo...

Plus j'y réfléchis, plus je me dis que c'est erroné de dire anti-héros car c'est une notion du XX° plutôt non ? le personnage ordinaire, qui se trouve confronté à la vie, et qui essaie de se surpasser, en y arrivant ou pas d'ailleurs...
comme Béranger dans Rhinocéros, ou Bardamu, Meursault...

Ceux parmi nous qui disent antihéros, pourriez-vous me donner quelques arguments ?
La Jabotte
Érudit

Re: Bel-Ami

par La Jabotte le Jeu 12 Mai 2011 - 22:36
Bonsoir Violet,

Je n'ai pas voté car je n'ai pas travaillé sur ces questions de personnages depuis bien trop longtemps (je suis en collège) et aucun souvenir suffisamment précis sur lequel m'appuyer ne me revient.
Toutefois, peut-être pourrais-tu répondre à ta question en t'intéressant plutôt à la manière dont Maupassant aborde ses personnages.
Ce que je veux dire, c'est que chez Zola ou Balzac, ou même Flaubert, on aurait bien du mal à parler d'anti-héros. Mais chez Maupassant ? C'est son truc à lui, ça, le pessimisme. En plus il porte un regard franchement critique pour ne pas dire ironique sur Bel-Ami (que j'adore... - le roman, pas le personnage). Le passage de la peur avant le duel est assez explicite à ce niveau-là. Dans ce passage, peut-on dire qu'on est face à un héros médiocre ou à un anti-héros ?
Maupassant est peut-être un précurseur ?
Après, je ne sais pas... Après tout, les critiques et chercheurs ne sont que des hommes (et des femmes) comme nous. Et on peut ne pas être d'accord avec leurs conclusions.

J'ai drôlement aidé, là, non ?
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Bel-Ami

par Abraxas le Ven 13 Mai 2011 - 0:49
Ni héros, ni anti-héros. Quant à "héros médiocre", c'est un oxymore…
L'intérêt de BEl-Ami (entre autres), c'est que le roman pulvérise la notion même de héros.
En fait, l'idée générale, c'est qu'il n'a rien de spécifiquement humain, parce que l'humain n'est qu'une catégorie de l'animal. Maupassant a dévoré Darwin — et Spencer.
Si vous analysez les métaphores désignant Duroy, elles appartiennent pour la plupart au règne animal. Depuis le "En voilà un animal !" duy chapitre 1 jusqu'au "bond" très félin qu'il va faire à l'avant-dernier paragraphe, des marches de la Madeleine à celles du palais-Bourbon.

Voir sur le sujet



disponible sur
http://www.amazon.fr/Guy-Maupassant-Jean-Paul-Brighelli/dp/2729849432/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1305240227&sr=1-1
La Jabotte
Érudit

Re: Bel-Ami

par La Jabotte le Ven 13 Mai 2011 - 7:59
Merci Abraxas, le sujet m'intéresse aussi beaucoup !

Toutefois, je suis complètement en désaccord avec cette petite pointe : "héros médiocre", un oxymore.
Ce que c'est, tout de même, de faire trois choses en même temps ! Je lis oxymore et je comprends pléonasme... du coup forcément, ça n'a plus aucun sens.


Dernière édition par La Jabotte le Ven 13 Mai 2011 - 10:33, édité 1 fois
avatar
Daliva
Expert

Re: Bel-Ami

par Daliva le Ven 13 Mai 2011 - 8:11
Je ne sais pas quoi répondre, car je me pose les mêmes questions que VIolet (on en avait d'ailleurs parlé rapidement sur un post que j'avais ouvert sur les femmes au XIXe siècle)
Déjà, quelle est pour vous la définition de héros?

Abraxas: intéressant, merci!
cavecattum
Érudit

Re: Bel-Ami

par cavecattum le Ven 13 Mai 2011 - 8:41
Je vote, et je me rends compte qu'Abraxas a déjà écrit, et ce fort bien, ce que je m'apprêtais à écrire...
J'ajoute qu'à titre personnel, je trouve le terme de anti-héros d'une laideur sans-nom, et assez inconsistant. J'aimerais n'avoir jamais à l'utiliser, mais j'ai l'impression que dans l'enseignement des lettres il faut en passer par certaines "catégories", quand bien même les études qu'on a faites nous auraient conduit à les remettre en question.
Ca m'déprime.
InvitéeHr
Expert

Re: Bel-Ami

par InvitéeHr le Ven 13 Mai 2011 - 12:36
Je suis d'accord avec ce que tu écris cavecattum.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Bel-Ami

par Abraxas le Ven 13 Mai 2011 - 13:29
@cavecattum a écrit:Je vote, et je me rends compte qu'Abraxas a déjà écrit, et ce fort bien, ce que je m'apprêtais à écrire...
J'ajoute qu'à titre personnel, je trouve le terme de anti-héros d'une laideur sans-nom, et assez inconsistant. J'aimerais n'avoir jamais à l'utiliser, mais j'ai l'impression que dans l'enseignement des lettres il faut en passer par certaines "catégories", quand bien même les études qu'on a faites nous auraient conduit à les remettre en question.
Ca m'déprime.

Je plussoie.
En fait, les catégories ne fonctionnent que dans la littérature du second rayon.
Et parfois, pire : ce sont des trucs de profs — pas d'écrivains. Vous imaginez Camus se dire : "Tiens, je vais en faire un anti-héros, de Meursault…"
Les œuvres majeures s'inventent leur propres caractéristiques, et sont une catégorie en soi. Un grand texte est toujours un texte fondateur.
Après, les autres copient…
cavecattum
Érudit

Re: Bel-Ami

par cavecattum le Ven 13 Mai 2011 - 14:35
Exactement. Certains profs m'ont d'ailleurs rendu certains textes éblouissants détestables, en procédant ainsi, par cette petite manie du taxon. Je me demandais, "Aiment-ils seulement la littérature? Y réfléchir?".

Bref, est-il possible d'enseigner sans en passer par là, sans avoir à dire: Meursault= anti-héros, Beckett=théâtre de l'absurde
(expression elle-même absurde!), romantisme=lyrisme du moi? C'est une question que je me pose souvent. Pour aussitôt me dire que je suis à côté de la plaque, et que quand je verrai la réalité d'une classe, ces interrogations me paraîtront parfaitement déplacées, malheureusement...


avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Ven 13 Mai 2011 - 17:00
Bien sûr, d'accord avec ce que vous dites Abraxas !

oui, pour la métaphore de l'animal que j'avais vue, notamment avec l'image du rapace et son côté prédateur...

Je suis aussi d'accord évidemment sur le fait que les auteurs ne se posent pas ces questions en écrivant, mais s'il est évident que Maupassant porte un regard critique sur son personnage, le terme d'antihéros me gêne. Je préfère parler d'un héros qui n'est pas admirable, qui est présenté de manière négative.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Bel-Ami

par Abraxas le Ven 13 Mai 2011 - 17:56
Pas même : il est le prototype du prédateur. Sans jugement moral de la part de Maupassant, qui à certains égards ne valait pas mieux — et moi non plus.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Bel-Ami

par Violet le Ven 13 Mai 2011 - 18:00
J'ai parlé de regard critique mais je ne voulais pas parler de jugement moral... j'avais bien cru comprendre que par certains aspects, Maupassant avait des points communs avec son personnage...Twisted Evil
Quant à parler de vous, je ne me permettrais pas ! Razz
Contenu sponsorisé

Re: Bel-Ami

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum