C.O. et construction des verbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C.O. et construction des verbes

Message par Fantômette le Mer 11 Mai 2011 - 21:07

UN exercice que j'ai donné à faire à mes 4e (dans leur manuel) m'a posé problème: il s'agissait de faire repérer aux élèves, avec des verbes à double construction, le COI et le COS (il n'était pas question de COD dans la consigne).
Les phrases étaient toutes du genre de celle-ci: "Il lui promit de l'aider".
Or promettre est transitif (promettre qlqch à qlqn > il lui promit quoi? "de l'aider"). Du coup, "de l'aider" est COD et "lui" COS. POurtant, il y a bien une préposition introduisant le groupe infinitif, et la consigne de l'exercice invitait seulement à trouver le COI et le COS.
J'ai fait le même raisonnement pour toutes les phrases, et j'ai trouvé à chaque fois un COD et un COS, pas de COI..
Quelque chose m'aurait-il échappé? J'ai de gros doutes...
Merci pour vos réponses!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: C.O. et construction des verbes

Message par Celeborn le Mer 11 Mai 2011 - 23:29

@Fantômette a écrit:UN exercice que j'ai donné à faire à mes 4e (dans leur manuel) m'a posé problème: il s'agissait de faire repérer aux élèves, avec des verbes à double construction, le COI et le COS (il n'était pas question de COD dans la consigne).
Les phrases étaient toutes du genre de celle-ci: "Il lui promit de l'aider".
Or promettre est transitif (promettre qlqch à qlqn > il lui promit quoi? "de l'aider"). Du coup, "de l'aider" est COD et "lui" COS. POurtant, il y a bien une préposition introduisant le groupe infinitif, et la consigne de l'exercice invitait seulement à trouver le COI et le COS.
J'ai fait le même raisonnement pour toutes les phrases, et j'ai trouvé à chaque fois un COD et un COS, pas de COI..
Quelque chose m'aurait-il échappé? J'ai de gros doutes...
Merci pour vos réponses!

C'est l'exercice qui est faux. "De" est ici une "béquille" de l'infinitif, et non une vraie préposition. "De l'aider" est donc COD.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C.O. et construction des verbes

Message par Alcyone le Mer 11 Mai 2011 - 23:38

De plus, si tu pronominalises, cela fait :
Il le lui promis. C'est donc forcément un COD.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: C.O. et construction des verbes

Message par V.Marchais le Jeu 12 Mai 2011 - 14:04

Tu as raison, Fantômette.
C'est étonnant que tout l'exercice soit faux. Une erreur, parce qu'on fatigue ou qu'on va trop vite, ça arrive à tout le monde - mais tout un exercice faux, ça ne devrait pas échapper aux relecteurs de la maison d'édition.
Ça existe, les verbes à double construction COI + COI/S : parler de qqch à qqn.
Mais on dit promettre qqch à qqn : COD + COI.

Je dis toujours à mes élèves de raisonner à partir de l'infinitif, pour réfléchir à la construction du verbe, ce qui évite de se laisser induire en erreur par une "béquille verbale" (la même béquille que l'on retrouve, par exemple, dans l'infinitif de narration, qui n'est même pas complément) ou, à l'inverse, par "l'écrasement" de la préposition par une conjonction, ce qui arrive à chaque fois que le complément est une conjonctive : Je me souviens qu'à minuit, il y a eu des bruits étranges dans le grenier.
La conjonctive est COI, pas COD, parce qu'on dit se souvenir de qqch, et elle est pronominalisable par "en", comme tous les COI introduits par "de" : Je m'en souviens.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: C.O. et construction des verbes

Message par retraitée le Jeu 12 Mai 2011 - 15:38

En fait, devant un infinitif, il n'est pas rare de trouver un "de" ou un "à" quasiment explétif.
Il suffit de comparer "Il donne du pain aux oiseaux"du pain est COD (avec partitif) et "il donne à manger aux oiseaux", qu'on peut comprendre comme équivalant à "quelque chose à manger"
Il lui promit de l'aider = il lui promit son aide, avec un COD évident.

Tu trouves le même "de" avec l'attribut, quand il s'agit d'un infinitif. (ou alors, s'agit-il d'un sujet inversé?)
Son plus cher désir est de prendre sa retraite = Prendre sa retraite est son plus cher désir, prendre sa retraite, tel est son plus cher désir.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: C.O. et construction des verbes

Message par Fantômette le Jeu 12 Mai 2011 - 18:57

Merci beaucoup pour vos explications. Mon raisonnement était tout de même sensé alors, ça me rassure. Par contre l'exercice... humhum

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum