Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par lene75 le Ven 13 Mai 2011 - 21:41

Mon proviseur adjoint a pour habitude de nous inscrire d'office à des heures de surveillance de devoirs communs en dehors de notre emploi du temps, par exemple de 17h à 18h le vendredi pour moi qui finis à 17h, et ce en nous prévenant seulement quelques jours à l'avance. Sachant que ces devoirs libèrent des heures dans la journée, a-t-il le droit de le faire sans notre accord au motif que c'est un simple changement d'emploi du temps mais que notre service hebdomadaire reste inchangé ? En gros, on se retrouve avec des heures de trou dans la journée "rattrapées" par des heures de surveillance supplémentaires le soir.
J'avais refusé aujourd'hui en expliquant que je devais arriver à la crèche avant sa fermeture et que je n'avais personne pour garder ma fille et on m'avait dit d'accord. Or ce soir, à 17h20 (donc 20 min après l'heure à laquelle je finis habituellement), j'avais toujours les élèves et personne ne venait me remplacer. Je me suis arrangée pour partir juste à l'heure pour mon bus grâce à une collègue qui passait dans le couloir mais du coup, je compte aller râler lundi et je préférerais savoir s'il est en droit d'exiger que je fasse ces heures ou non. Question subsidiaire s'il n'a pas le droit : suis-je en droit de laisser les élèves tout seuls (pour attraper mon bus à temps) à partir du moment où cela dépasse mon emploi du temps ou cela pose-t-il des problèmes de responsabilité ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Karine B. le Ven 13 Mai 2011 - 21:44

@lene75 a écrit:Mon proviseur adjoint a pour habitude de nous inscrire d'office à des heures de surveillance de devoirs communs en dehors de notre emploi du temps, par exemple de 17h à 18h le vendredi pour moi qui finis à 17h, et ce en nous prévenant seulement quelques jours à l'avance. Sachant que ces devoirs libèrent des heures dans la journée, a-t-il le droit de le faire sans notre accord au motif que c'est un simple changement d'emploi du temps mais que notre service hebdomadaire reste inchangé ? En gros, on se retrouve avec des heures de trou dans la journée "rattrapées" par des heures de surveillance supplémentaires le soir.
J'avais refusé aujourd'hui en expliquant que je devais arriver à la crèche avant sa fermeture et que je n'avais personne pour garder ma fille et on m'avait dit d'accord. Or ce soir, à 17h20 (donc 20 min après l'heure à laquelle je finis habituellement), j'avais toujours les élèves et personne ne venait me remplacer. Je me suis arrangée pour partir juste à l'heure pour mon bus grâce à une collègue qui passait dans le couloir mais du coup, je compte aller râler lundi et je préférerais savoir s'il est en droit d'exiger que je fasse ces heures ou non. Question subsidiaire s'il n'a pas le droit : suis-je en droit de laisser les élèves tout seuls (pour attraper mon bus à temps) à partir du moment où cela dépasse mon emploi du temps ou cela pose-t-il des problèmes de responsabilité ?

Légalement, c'est le chef d'établissement qui est responsable de l'organisation et de la bonne marche de l'établissement, il peut donc changer l'emploi du temps.
Ce n'est pas juridiquement qu'il faut intervenir

Par contre, pourquoi as tu des heures de DS dans ton emploi du temps ???? (et comment sont elles payées ?)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par lene75 le Ven 13 Mai 2011 - 21:56

@Karine B. a écrit:Par contre, pourquoi as tu des heures de DS dans ton emploi du temps ???? (et comment sont elles payées ?)

Je n'ai pas d'heures de DS dans mon emploi du temps, c'est juste que quand un DS commun est organisé dans une matière et qu'il empiète sur des heures de cours d'autres disciplines, on nous demande de surveiller nos élèves pendant nos heures habituelles de cours (logique) + le soir quand certaines de nos heures ont sauté dans la semaine à cause de ces DS (cours annulé pour leur permettre de déjeuner, par exemple) et que c'est à une heure où eux n'avaient pas cours, donc pas de prof pour surveiller.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par User5899 le Sam 14 Mai 2011 - 0:25

@Karine B. a écrit:
@lene75 a écrit:Mon proviseur adjoint a pour habitude de nous inscrire d'office à des heures de surveillance de devoirs communs en dehors de notre emploi du temps, par exemple de 17h à 18h le vendredi pour moi qui finis à 17h, et ce en nous prévenant seulement quelques jours à l'avance. Sachant que ces devoirs libèrent des heures dans la journée, a-t-il le droit de le faire sans notre accord au motif que c'est un simple changement d'emploi du temps mais que notre service hebdomadaire reste inchangé ? En gros, on se retrouve avec des heures de trou dans la journée "rattrapées" par des heures de surveillance supplémentaires le soir.
J'avais refusé aujourd'hui en expliquant que je devais arriver à la crèche avant sa fermeture et que je n'avais personne pour garder ma fille et on m'avait dit d'accord. Or ce soir, à 17h20 (donc 20 min après l'heure à laquelle je finis habituellement), j'avais toujours les élèves et personne ne venait me remplacer. Je me suis arrangée pour partir juste à l'heure pour mon bus grâce à une collègue qui passait dans le couloir mais du coup, je compte aller râler lundi et je préférerais savoir s'il est en droit d'exiger que je fasse ces heures ou non. Question subsidiaire s'il n'a pas le droit : suis-je en droit de laisser les élèves tout seuls (pour attraper mon bus à temps) à partir du moment où cela dépasse mon emploi du temps ou cela pose-t-il des problèmes de responsabilité ?

Légalement, c'est le chef d'établissement qui est responsable de l'organisation et de la bonne marche de l'établissement, il peut donc changer l'emploi du temps.
Ce n'est pas juridiquement qu'il faut intervenir

Par contre, pourquoi as tu des heures de DS dans ton emploi du temps ???? (et comment sont elles payées ?)
Mais le service du professeur est défini hebdomadairement sur la durée de l'année scolaire, non ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par loup des steppes le Sam 14 Mai 2011 - 1:25

Cripure a écrit:
@Karine B. a écrit:
@lene75 a écrit:Mon proviseur adjoint a pour habitude de nous inscrire d'office à des heures de surveillance de devoirs communs en dehors de notre emploi du temps, par exemple de 17h à 18h le vendredi pour moi qui finis à 17h, et ce en nous prévenant seulement quelques jours à l'avance. Sachant que ces devoirs libèrent des heures dans la journée, a-t-il le droit de le faire sans notre accord au motif que c'est un simple changement d'emploi du temps mais que notre service hebdomadaire reste inchangé ? En gros, on se retrouve avec des heures de trou dans la journée "rattrapées" par des heures de surveillance supplémentaires le soir..... ?

Légalement, c'est le chef d'établissement qui est responsable de l'organisation et de la bonne marche de l'établissement, il peut donc changer l'emploi du temps. Ce n'est pas juridiquement qu'il faut intervenir
Par contre, pourquoi as tu des heures de DS dans ton emploi du temps ???? (et comment sont elles payées ?)

Mais le service du professeur est défini hebdomadairement sur la durée de l'année scolaire, non ?

MAIS "on" peut faire des modifs de nos services hebdo pour les "besoins du Service"... dans mon établissement cela s'est produit pour les surveillances du bac blanc, ils n'ont pas hésité à nous imposer des heures de surveillance en plus de notre service légal, et c'est du bénévolat ! :colere:

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par V.Marchais le Sam 14 Mai 2011 - 8:05

On peut modifier notre EDT, pas nous imposer des heures sup, encore moins de simples surveillances qui ne font pas encore partie de notre mission (cf. décret de 50) : c'est à l'administration de gérer ça.

Cela dit, il y a l'usage. On peut s'entendre pour la bonne marche du navire, à condition que le dialogue soit ouvert et les concessions réciproques. D'abord, il faut d'abord être prévenu des modifications d'EDT dans des délais qui permettent de s'organiser.

En cas d'abus manifestes, faire front collectivement, il n'y a que cela qui marche.

Quand je m'y mets, je suis très peu fine. Du genre à avertir mon CDE que, désolée, je ne suis pas à sa disposition, je ne suis pas libre tel soir, que je ne viendrai pas - il peut bien m'enlever une journée de salaire pour service non fait si ça lui chante, ça ne change rien au problème. Mis une ou deux fois au pied du mur, de préférence par plusieurs collègues, n'importe quel chef sensé découvre les vertus de l'entente préalable.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Invité13 le Sam 14 Mai 2011 - 9:04

Mais tu sais qui devait te remplacer ? Cette personne était-elle malade, en retard ?

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par lene75 le Sam 14 Mai 2011 - 9:24

@Briséis a écrit:Mais tu sais qui devait te remplacer ? Cette personne était-elle malade, en retard ?

Bah non, justement, en fait le proviseur adjoint m'a répondu qu'il mettrait "quelqu'un" mais que ce n'était pas le rôle des AE, que de toute manière s'il n'y avait personne il annulerait l'épreuve (c'est toujours son argument quand il demande des surveillances bénévoles : "de toute manière, s'il n'y a pas de volontaires, j'annule le bac blanc", et bien sûr lui ne surveille jamais) et il a refusé de l'avancer (je pouvais surveiller plus tôt et ça laissait encore 1h aux élèves pour déjeuner). Puis le lendemain lui et sa secrétaire m'ont redit que OK pas de pb, qu'ils en prenaient note et qu'au pire ils mettraient un AE. Sauf que le jour J j'ai attendu en vain qu'on vienne me remplacer et que 5 min avant l'heure du dernier bus que je pouvais prendre j'ai envoyé une élève qui avait fini voir la secrétaire du proviseur adjoint pour qu'ils envoient quelqu'un, ladite secrétaire a répondu à l'élève "Ah mais ce n'est pas à moi de m'occuper de ça", l'élève est alors allée voir la CPE qui lui a répondu qu'elle n'était pas au courant, l'élève est alors allée voir directement les surveillants qui lui ont dit qu'ils allaient s'en occuper et entre temps une collègue qui passait dans le couloir avait heureusement pris la relève pour que je ne rate pas mon bus. Soit dit en passant, heureusement qu'on a des élèves, des surveillants et des collègues sympas... Et c'est la 2e fois que ça se produit, sauf que la 1re fois ça m'avait moins dérangée parce qu'on s'était arrangés pour que mon mari aille chercher ma fille à la crèche, mais bon, quand on s'engage pour surveiller une heure de plus, je trouve ça déplacé aussi qu'on nous laisse 30 min de plus sans préavis, comme si on n'avait pas de vie en dehors du lycée.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Gryphe le Sam 14 Mai 2011 - 11:29

Bon, je vous donne mes impressions vues de l'autre côté du miroir...

- C'est vrai que je préviens en général pas très longtemps à l'avance, parce que désolée, mais même en y travaillant plus de 60h par semaine, c'est toujours un peu l'urgence.

- Pour les épreuves communes (à la demande des professeurs là où je suis), les élèves ne sont pas en classe complète. On essaye de les répartir sur un plus grand nombre de salles pour qu'ils ne soient pas tout collés les uns aux autres.
La traduction en termes de surveillances est mathématique.
Pour un brevet blanc, il y a besoin de plus de surveillants de salles à certains moments : si les élèves sont en plus petits groupes qu'en classe complète, il faut plus de surveillants. En revanche, à d'autres moments, il n'y a besoin de personne.
De ce fait, il est nécessaire de bouger les services. Ou alors, il n'y a pas d'épreuve commune. Il n'y a pas photo. Ce n'est pas du chantage, c'est la stricte réalité du point de vue de l'organisation.

- En revanche et là où je vous suis, si on peut s'entendre en bonne intelligence, que ce ne soient pas toujours les mêmes personnes qui bossent, que ceux qui en font un peu plus soient rémunérés, que l'on tienne compte des contraintes personnelles des uns et des autres, là oui. Comment peut-on construire quelque chose si on n'est pas à l'écoute les uns des autres ?

- Si, in fine, il n'y a personne pour surveiller, c'est la vie sco qui s'y colle. Mais on ne laisse pas une classe sans surveillance, on fait prévenir avant de partir. Et si la vie sco s'y colle, il n'y a plus personne pour surveiller le hall, vérifier les billets d'appel, ouvrir le portail, and so on.
A mon avis, la secrétaire n'a rien à voir là dedans.
A mon avis, la direction n'a pas à effectuer de surveillance. C'est pas que j'veux pas, mais si je suis de surveillance, je ne fais plus mon travail (= organiser le travail des autres dans des délais raisonnables) et je ne suis plus joignable. Or précisément en épreuve commune, il faut que je puisse être disponible et joignable à 100% du temps. Après, il est évident qu'il y a des aléas, que ça m'arrive de surveiller une classe au pied levé ainsi que la moitié des perm' les jours de grève (de très grands moments je vous assure), mais je pense qu'il vaut mieux ne pas le systématiser.

Voilà... bon, au final tu as eu ton bus lene ? Je pense que tu peux aller expliquer la situation humainement, que ce n'est pas vraiment une question de légal/pas légal sur ce coup-là (et pourtant ceux qui me connaissent savent que je peux être très procédurière). C'est plutôt une question d'aller expliquer calmement que désolée, la situation n'a pas été simple à gérer, je vous ai rendu ce service de garder la classe 30 mn de plus, mais bon, pour une prochaine fois, ce serait bien qu'on trouve une solution.


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Invité6 le Sam 14 Mai 2011 - 11:33

personnellement, ce qui me choque, c'est le peu de délai pour être prévenu, quelques jours ne sont pas suffisants pour réorganiser une garde d'enfants !

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Gryphe le Sam 14 Mai 2011 - 11:41

Dans ce cas-là, je demande à quelqu'un d'autre si pour la garde d'enfants, ça ne passe pas. La personne me dit simplement "ben là, désolée, j'peux pas", et je me débrouille autrement. Ça ne nous empêche pas de très bien nous entendre.

Mais s'organiser longtemps à l'avance... mission impossible. Ou bien alors je ferme la porte et je ne veux plus voir personne, ni prof, ni élève, ni parent, et je ne gère plus les aléas, les problèmes graves d'élèves, etc. Mais bon, ce serait dommage quand même.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par Invité6 le Sam 14 Mai 2011 - 14:45

en même temps, je doute qu'un devoir commun à un même niveau soit prévu à la dernière minute... Dès les conseils d'enseignement de la rentrée nous proposons des dates à l'administration pour les bacs blancs, ce qui permet au proviseur adjoint de nous communiquer les heures de surveillances un mois à l'avance...

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par User5899 le Sam 14 Mai 2011 - 22:16

@loup des steppes a écrit:
Cripure a écrit:
@Karine B. a écrit:
@lene75 a écrit:Mon proviseur adjoint a pour habitude de nous inscrire d'office à des heures de surveillance de devoirs communs en dehors de notre emploi du temps, par exemple de 17h à 18h le vendredi pour moi qui finis à 17h, et ce en nous prévenant seulement quelques jours à l'avance. Sachant que ces devoirs libèrent des heures dans la journée, a-t-il le droit de le faire sans notre accord au motif que c'est un simple changement d'emploi du temps mais que notre service hebdomadaire reste inchangé ? En gros, on se retrouve avec des heures de trou dans la journée "rattrapées" par des heures de surveillance supplémentaires le soir..... ?

Légalement, c'est le chef d'établissement qui est responsable de l'organisation et de la bonne marche de l'établissement, il peut donc changer l'emploi du temps. Ce n'est pas juridiquement qu'il faut intervenir
Par contre, pourquoi as tu des heures de DS dans ton emploi du temps ???? (et comment sont elles payées ?)

Mais le service du professeur est défini hebdomadairement sur la durée de l'année scolaire, non ?

MAIS "on" peut faire des modifs de nos services hebdo pour les "besoins du Service"... dans mon établissement cela s'est produit pour les surveillances du bac blanc, ils n'ont pas hésité à nous imposer des heures de surveillance en plus de notre service légal, et c'est du bénévolat !
Notre CE nous a dit qu'il n'a pas le droit de faire cela. Il nous demande donc gentiment si nous acceptons de surveiller en plus de nos heures de cours, et si nous acceptons, il fait de son mieux pour nous payer (mais en fin d'année, sur les reliquats d'HSE). Il solicite aussi de temps en temps la vie scolaire. On a même vu, il y a deux ans, la proviseur(adjoint surveiller une épreuve Smile
Un syndicat devrait pouvoir vous dire s'il vous la fait à l'esbrouffe.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par lene75 le Dim 15 Mai 2011 - 22:12

Alarica a écrit:personnellement, ce qui me choque, c'est le peu de délai pour être prévenu, quelques jours ne sont pas suffisants pour réorganiser une garde d'enfants !

Là ce ne sont même pas quelques jours à l'avance, puisque quand j'ai dit que je ne pouvais pas au moment où on a eu l'info (une semaine à l'avance seulement), on m'a dit OK : on me met devant le fait accompli le jour même. Je suis avec une classe que je surveille normalement jusqu'à telle heure, à l'heure dite on ne vient pas me relever donc je suis de fait coincée avec ma classe, puisque pour prévenir il faudrait que je laisse les élèves seuls. La dernière fois j'avais trouvé une solution pour faire garder ma fille une heure de plus et donc accepté (enfin tacitement, puisqu'on ne nous demande pas notre avis) de faire une heure de plus, résultat, j'ai fait 1h30 sans préavis, ce qui est déjà gênant vis-à-vis de la personne qui a accepté de garder ma fille jusqu'à une heure donnée... Cette fois-ci, n'ayant pas de solution, j'ai pu envoyer une élève qui avait fini demander de l'aide en urgence (en précisant que j'avais 5 min pour aller prendre mon bus puisqu'on avait déjà dépassé de 30 min l'heure prévue) et on l'a envoyée ch*.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par V.Marchais le Lun 16 Mai 2011 - 6:38

C'est inadmissible, Lene.
Tu sais ce que je ferais, dans ce cas-là ? Je dégainerais mon portable en classe (je l'ai déjà fait pour certaines urgences), j'appellerais le CDE, je l'informerais que, ma journée de travail étant terminée et dans la mesure où j'ai des contraintes, je suis partie dans 3 minutes, avec ou sans remplaçant. La suite, c'est lui qui gère.

On peut obtenir des merveilles de moi avec le sourire - mais quand j'ai le poil hérissé, ça gratte fort, non mais !

Je te jure, essaie - tu verras qu'on te prendra moins à la légère ensuite. Nous souffrons trop de notre mauvaise conscience et de notre bonne volonté, dans ce métier. Nous ne sommes pas des carpettes !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Modification d'emploi du temps de dernière minute (à mon désavantage) : légal ?

Message par lene75 le Lun 16 Mai 2011 - 13:27

Bon, je suis allée le voir et je lui ai expliqué la situation gentiment... j'aurais peut-être mieux fait de gueuler parce que du coup il ramène un peu la couverture à lui. Mais enfin il m'a dit qu'il en prenait note pour ne pas maintenir une épreuve à l'avenir quand il n'aura trouvé personne pour la surveiller avant le jour J... euh, ça me paraissait évident Suspect En tout cas, je ne sais pas si c'est vrai mais, tout en admettant que je m'étais retrouvée dans une situation délicate ("mais je n'étais pas là vendredi, si j'avais été là, ça ne serait pas produit car j'aurais vu tout de suite le problème", mouais Suspect ) il a quand même casé, quand je lui ai dit qu'il me paraissait difficile de laisser les élèves seuls mais que je n'aurais pas eu d'autre choix s'il n'y avait pas eu ma collègue : "Surtout que vous êtes responsable d'eux à partir du moment où votre nom apparaît sur la liste. Ça vaut convocation et vous pourriez avoir des ennuis en cas de problème." Effectivement, il n'avait pas enlevé mon nom de la liste de surveillance quand je lui avais dit que je ne pouvais pas, mais enfin, peut-on vraiment nous convoquer pour tout et n'importe quoi en dehors de notre emploi du temps, sans rémunération, et en prévenant seulement quelques jours à l'avance ?

PS : je n'y suis pas allée pour rien car j'ai pu lui faire remarquer que non, il ne pouvait pas prévoir que les profs de philo surveillent le bac le vendredi puisque nous sommes convoqués à l'autre bout de l'académie à 12h... il n'avait pas pensé au temps de trajet, apparemment, pour lui nous étions libres le matin professeur

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum