lelivrescolaire.fr

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Y@nn le Jeu 30 Juin 2011 - 22:55

@val09 a écrit:
@John a écrit: d'autant plus que ce fil a sérieusement dévié.

C'est clair !! Et c'est particulièrement ch...t humhum : d'écrire un message, de voir que ça se transforme en polémique et / ou que les messages postés n'ont plus aucun rapport avec le post initial Neutral

Mais le rapport est évident : il s'agit de savoir si le modèle du libre en informatique peut s'appliquer au manuel dont le Livrescolaire.fr n'est qu'un exemple. Je trouve cette dernière initiative, même si elle est largement perfectible, tout à fait intéressante et prometteuse. Ce n'est pas si loin du message liminaire.

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par bruno09 le Ven 1 Juil 2011 - 1:30

@Y@nn a écrit:
@val09 a écrit:
@John a écrit: d'autant plus que ce fil a sérieusement dévié.

C'est clair !! Et c'est particulièrement ch...t humhum : d'écrire un message, de voir que ça se transforme en polémique et / ou que les messages postés n'ont plus aucun rapport avec le post initial Neutral

Mais le rapport est évident : il s'agit de savoir si le modèle du libre en informatique peut s'appliquer au manuel dont le Livrescolaire.fr n'est qu'un exemple. Je trouve cette dernière initiative, même si elle est largement perfectible, tout à fait intéressante et prometteuse. Ce n'est pas si loin du message liminaire.
Je suis d'accord. C'est en fait le vrai sujet de fond du post. Savoir si tel ou tel manuel est bon est intéressant, certes, mais la véritable originalité du Livrescolaire est son mode de production. La première grande production du libre fut linux. Au début c'était un truc informe et il a fallu inventer la façon de collaborer pour des centaines de collaborateurs (dont à terme des graphistes, des traducteurs, etc.). Pour Wikipédia, même processus. Croire que la conception complète d'un logiciel exclue la créativité est simplement une erreur. N'oublions pas que lelivrescolaire est le premier du genre.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par User5899 le Ven 1 Juil 2011 - 2:13

@Rikki a écrit:Je ne prendrais pas un manuel parce qu'il est trooooooop beau, mais je continue à être persuadée que la forme a une importance non négligeable. Bien sûr, je préfère un bon dessert dans une vilaine assiette qu'un mauvais dessert dans une jolie assiette, mais si on peut avoir un bon dessert dans une jolie assiette, c'est mieux, non ?
Ce qui est mieux, c'est d'avoir deux bons desserts sur la nappe Twisted Evil Twisted Evil

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par User5899 le Ven 1 Juil 2011 - 2:16

@Rikki a écrit:Je pense que si "Terre des Lettres" marche bien, c'est aussi qu'il est "estampillé" Nathan, si j'ai bien suivi ?
Bon, c'est vrai que j'aime bien ce qu'écrit Véronique et que je ne suis donc pas neutre. Mais j'entends parler de TDL depuis plusieurs mois par de très nombreux collègues, et presque toujours en (très) bien. J'apprends en vous lisant qu'il est chez Nathan. Je ne pense pas que cela ait joué si peu que ce soit.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Rikki le Ven 1 Juil 2011 - 7:37

Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:Je pense que si "Terre des Lettres" marche bien, c'est aussi qu'il est "estampillé" Nathan, si j'ai bien suivi ?
Bon, c'est vrai que j'aime bien ce qu'écrit Véronique et que je ne suis donc pas neutre. Mais j'entends parler de TDL depuis plusieurs mois par de très nombreux collègues, et presque toujours en (très) bien. J'apprends en vous lisant qu'il est chez Nathan. Je ne pense pas que cela ait joué si peu que ce soit.

Si Nathan n'avait pas fait son boulot éditorial et de diffusion, je pense que les chances que tu aies entendu parler de TDL par de très nombreux collègues seraient nettement plus réduites !

Pour revenir à Val09, je conçois très bien que ça soit désagréable, alors qu'elle voulait juste partager une joie personnelle, de voir dévier le fil vers une polémique sur la légitimité ou non de ce type de travail. Mais honnêtement, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement : c'est au moment où des gens sont touchés par ces nouveaux modes de fonctionnement que le débat surgit, et ça me semble normal.

La question qu'on pourrait lui poser est : as-tu participé à cette initiative seulement parce que c'était plus accessible, et que ça pouvait servir de premier pas pour entrer un jour dans le monde de l'édition scolaire, ou bien parce que tu es personnellement persuadée des vertus de ce travail "libre" ou "collaboratif" ou je ne sais pas comment il faut l'appeler ?

Moi, j'ai l'impression que c'est le premier cas.

Et je comparerais volontiers ça aux réactions qu'on a devant les instits embauchés par l'ANPE, sans l'ombre d'une formation, pour faire bouche-trou dans nos classes : on hurle ! Et ce n'est pas dirigé contre les personnes, parmi lesquelles on trouve d'excellents enseignants ou des gens qui vont rapidement le devenir. C'est une réaction devant la dégradation du statut et des procédures de recrutement. Mais je comprends bien que la fille qui arrive en salle des maîtres et qui déclenche par sa seule présence une polémique sur sa légitimité ou non à être là le vit très mal.

Mon sentiment, c'est qu'en matière d'édition, comme en matière d'Education nationale, cette précarisation du statut de ceux qui font l'essentiel du boulot sera au final mauvaise pour tout le monde. Au nom du "libre", on va faire trimer des gens gratuitement en leur faisant miroiter des possibilités, avoir un vivier de personnes sous la main, se permettre ce qu'on veut avec leur travail, pour au final en embaucher très peu selon des critères pas clairs. Exactement selon le modèle des entreprises qui prennent des stagiaires pour faire le boulot de salariés. Et c'est pareil : pas le cœur du boulot, seulement des taches périphériques.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par val09 le Ven 1 Juil 2011 - 21:16

@Rikki a écrit:

La question qu'on pourrait lui poser est : as-tu participé à cette initiative seulement parce que c'était plus accessible, et que ça pouvait servir de premier pas pour entrer un jour dans le monde de l'édition scolaire, ou bien parce que tu es personnellement persuadée des vertus de ce travail "libre" ou "collaboratif" ou je ne sais pas comment il faut l'appeler ?

Moi, j'ai l'impression que c'est le premier cas.

C'est effectivement pour mettre un pied dans le monde de l'édition scolaire (cela fait des années que j'ai cette envie de participer à l'élaboration d'un manuel scolaire)

on va faire trimer des gens gratuitement en leur faisant miroiter des possibilités, pour au final en embaucher très peu selon des critères pas clairs. Exactement selon le modèle des entreprises qui prennent des stagiaires pour faire le boulot de salariés. Et c'est pareil : pas le cœur du boulot, seulement des taches périphériques.

Là, je suis la preuve vivante du contraire, Rikki, puisque je repars pour celui de 3ème mais cette fois en tant qu'auteur
Very Happy
Comme l'avait déjà évoqué Thetis, être co-auteur dans un 1er temps peut être l'occasion de montrer "ce que l'on vaut", que l'on est motivé et quand ils remarquent un co-auteur particulièrement actif et motivé, ils peuvent alors lui proposer d'être auteur et d'avoir des responsabilités.

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Pierre_au_carré le Ven 1 Juil 2011 - 22:48

@val09 a écrit:
@Rikki a écrit:

La question qu'on pourrait lui poser est : as-tu participé à cette initiative seulement parce que c'était plus accessible, et que ça pouvait servir de premier pas pour entrer un jour dans le monde de l'édition scolaire, ou bien parce que tu es personnellement persuadée des vertus de ce travail "libre" ou "collaboratif" ou je ne sais pas comment il faut l'appeler ?

Moi, j'ai l'impression que c'est le premier cas.

C'est effectivement pour mettre un pied dans le monde de l'édition scolaire (cela fait des années que j'ai cette envie de participer à l'élaboration d'un manuel scolaire)

on va faire trimer des gens gratuitement en leur faisant miroiter des possibilités, pour au final en embaucher très peu selon des critères pas clairs. Exactement selon le modèle des entreprises qui prennent des stagiaires pour faire le boulot de salariés. Et c'est pareil : pas le cœur du boulot, seulement des taches périphériques.

Là, je suis la preuve vivante du contraire, Rikki, puisque je repars pour celui de 3ème mais cette fois en tant qu'auteur
Very Happy
Comme l'avait déjà évoqué Thetis, être co-auteur dans un 1er temps peut être l'occasion de montrer "ce que l'on vaut", que l'on est motivé et quand ils remarquent un co-auteur particulièrement actif et motivé, ils peuvent alors lui proposer d'être auteur et d'avoir des responsabilités.

Mais si le co-auteur n'est que relecteur, comment montre-t-il ce qu'il vaut en tant qu'auteur ? scratch

Pour la motivation, c'est bien, mais c'est plutôt la compétence et des qualités rédactionnelles qu'il faut...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par val09 le Ven 1 Juil 2011 - 23:11

@Pierre_au_carré a écrit:
@val09 a écrit:
@Rikki a écrit:

La question qu'on pourrait lui poser est : as-tu participé à cette initiative seulement parce que c'était plus accessible, et que ça pouvait servir de premier pas pour entrer un jour dans le monde de l'édition scolaire, ou bien parce que tu es personnellement persuadée des vertus de ce travail "libre" ou "collaboratif" ou je ne sais pas comment il faut l'appeler ?

Moi, j'ai l'impression que c'est le premier cas.

C'est effectivement pour mettre un pied dans le monde de l'édition scolaire (cela fait des années que j'ai cette envie de participer à l'élaboration d'un manuel scolaire)

on va faire trimer des gens gratuitement en leur faisant miroiter des possibilités, pour au final en embaucher très peu selon des critères pas clairs. Exactement selon le modèle des entreprises qui prennent des stagiaires pour faire le boulot de salariés. Et c'est pareil : pas le cœur du boulot, seulement des taches périphériques.

Là, je suis la preuve vivante du contraire, Rikki, puisque je repars pour celui de 3ème mais cette fois en tant qu'auteur
Very Happy
Comme l'avait déjà évoqué Thetis, être co-auteur dans un 1er temps peut être l'occasion de montrer "ce que l'on vaut", que l'on est motivé et quand ils remarquent un co-auteur particulièrement actif et motivé, ils peuvent alors lui proposer d'être auteur et d'avoir des responsabilités.

Mais si le co-auteur n'est que relecteur, comment montre-t-il ce qu'il vaut en tant qu'auteur ? scratch

Pour la motivation, c'est bien, mais c'est plutôt la compétence et des qualités rédactionnelles qu'il faut...

Par rapport aux propositions de modif qu'il fait, la façon dont il mènerait le questionnaire, son avis sur le choix des textes. En fait, certains co-auteurs passent inaperçus et d'autres, plus actifs (et réactifs) "sortent du lot"

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par User5899 le Ven 1 Juil 2011 - 23:19

@Rikki a écrit:
Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:Je pense que si "Terre des Lettres" marche bien, c'est aussi qu'il est "estampillé" Nathan, si j'ai bien suivi ?
Bon, c'est vrai que j'aime bien ce qu'écrit Véronique et que je ne suis donc pas neutre. Mais j'entends parler de TDL depuis plusieurs mois par de très nombreux collègues, et presque toujours en (très) bien. J'apprends en vous lisant qu'il est chez Nathan. Je ne pense pas que cela ait joué si peu que ce soit.

Si Nathan n'avait pas fait son boulot éditorial et de diffusion, je pense que les chances que tu aies entendu parler de TDL par de très nombreux collègues seraient nettement plus réduites !
C'est juste. Je n'ai pas édité, mais j'ai compris. Au départ, je pensais que c'était Nathan qui était visé, et pas un éditeur au sens large.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Rikki le Ven 1 Juil 2011 - 23:39

Val09, c'est exactement ce que je voulais dire : on commence par te prendre comme stagiaire non payé, et ensuite tu peux devenir vraiment auteur si tu as donné satisfaction.

C'est le modèle des entreprises actuellement : on n'embauche pas quelqu'un en CDI comme ça : on commence par le prendre en stage, puis en CDD, puis enfin éventuellement en CDI.

Cela dit, ravie pour toi que tu puisses continuer en tant qu'auteur, et je te souhaite d'avoir l'occasion de rencontrer aussi d'autres maisons.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Pierre_au_carré le Ven 1 Juil 2011 - 23:47

@Rikki a écrit:Val09, c'est exactement ce que je voulais dire : on commence par te prendre comme stagiaire non payé, et ensuite tu peux devenir vraiment auteur si tu as donné satisfaction.

Oui, du coup c'est ce que j'allais dire.
Si en plus le co-auteur (ce n'est pas le terme !!) fait un travail d'auteur, le fonctionnement est plus que louche et officiellement.

C'est le modèle des entreprises actuellement : on n'embauche pas quelqu'un en CDI comme ça : on commence par le prendre en stage, puis en CDD, puis enfin éventuellement en CDI.

Le travail en tant qu'auteur, c'est loin d'être un CDI. Wink
C'est pire que ton exemple : c'est le stage pour avoir le droit à un CDD de 2 mois.
Il ne manque plus que la "menace" de redevenir stagiaire (enfin co-auteur).

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par artemis71 le Ven 15 Juil 2016 - 12:10

Bonjour,

Je ravive ce vieux sujet. J'ai découvert ce manuel (pour l'anglais) il y a quelques années lorsque j'étais en collège et le concept m'a plutôt plu. Certes, le manuel a ses points faibles, mais comme tous. De nouveau en collège l'année prochaine, je pense m'en resservir. Cependant, je n'ai encore croisé aucun collègue qui l'utilise. Par curiosité, qui s'en sert et quelles en sont vos expériences?

artemis71
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Panta Rhei le Ven 15 Juil 2016 - 13:51

La rédaction du nouveau manuel en anglais est déjà bien commencée.

Disponible avant la rentrée 2017.

Ce devrait être un manuel de cycle mais il y aura 3 workbooks (un par niveau).



_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par artemis71 le Ven 15 Juil 2016 - 13:54

Merci pour la pub. J'ai même proposé de donner un coup de main en tant que co-auteur, mais peut-être un peu trop tardivement.

artemis71
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Panta Rhei le Ven 15 Juil 2016 - 17:15

La tâche ne fait que commencer, vraiment pour l'anglais.

Mais, tu pourras encore te greffer à l'équipe élargie qui est l'idée au coeur du modèle de LLS. Pour la relecture, par exemple. La tâche dévolue aux co-auteurs ne se limite pas à la chasse aux coquilles.




_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par doubledecker le Ven 15 Juil 2016 - 21:16

@Panta Rhei a écrit:La rédaction du nouveau manuel en anglais est déjà bien commencée.

Disponible avant la rentrée 2017.

Ce devrait être un manuel de cycle mais il y aura 3 workbooks (un par niveau).



Tu fais partie de l'équipe de rédacteurs Panta Rhei? J'avais été contactée par email l'an dernier, répondu favorablement, entretien téléphonique, je devais recevoir des trucs et puis plus rien, silence radio jusqu'à juin avec un nouvel email générique à la recherche de co-auteurs, j'ai laissé tomber.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par juniper starweb le Ven 15 Juil 2016 - 22:39

J'ai pas mal utilisé Piece of Cake en 4ème et 3ème. J'aime beaucoup et j'en ai beaucoup parlé autour de moi. Je trouve les manuels très riches et ambitieux, donc je n'ai jamais vraiment fait une séquence entière de bout en bout, mais j'ai fait des doubles pages. J'ai aussi utilisé la séquence de 4ème Mysterious Murder avec mes 3ème l'année dernière.
Je viens d'avoir ma mutation pour le lycée, à quand Piece of Cake 2de? Very Happy

juniper starweb
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: lelivrescolaire.fr

Message par Panta Rhei le Sam 16 Juil 2016 - 10:44

@doubledecker a écrit:
@Panta Rhei a écrit:La rédaction du nouveau manuel en anglais est déjà bien commencée.

Disponible avant la rentrée 2017.

Ce devrait être un manuel de cycle mais il y aura 3 workbooks (un par niveau).



Tu fais partie de l'équipe de rédacteurs Panta Rhei?  J'avais été contactée par email l'an dernier,  répondu favorablement,  entretien téléphonique, je devais recevoir des trucs et puis plus rien,  silence radio jusqu'à juin avec un nouvel email générique à la recherche de co-auteurs,  j'ai laissé tomber.

Oui, doubledecker.

Avec qui as-tu parlé au téléphone? (MP peut-être).

Il faut dire que ça a été un peu compliqué; il y a eu un faux départ l'an dernier.

Le silence radio est normal: tout était en "stase" jusque cette semaine.

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum