Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Rikki le Dim 29 Mai 2011 - 1:32

Heu... bon, d'accord. Alors je vais vous laisser entre grandes personnes, et moi, je vais aller au dodo avec Pimprenelle et Nicolas.

Gné

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 1:53

@John a écrit:Le poids est une force.

Un vecteur, c'est un moyen de modéliser cette force.
C'est la représentation mathématique de la force ! darkvador mdr


Dernière édition par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 1:55, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 1:54

Cripure a écrit:
@doctor who a écrit:Mais Rikki, dans les vieux dicos, quand ils disaient pieds, ils ne parlaient pas de la même chose que quand on parle maintenant de syllabes. Ils se calquaient sur la poésie latine, cherchant à tout prix à voir dans notre vers français très plat les accents et le rythme romain.
+1
J'avais un vieux prof de français en 4e, qui expliquait "La mort des pauvres" de Baudelaire avec l'anapeste et la valeur de son rythme.
Et il disait quoi sur l'âne à peste ? calimero

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 7:17

@frankenstein a écrit:Mais on ne sait toujours pas la différence exacte entre "syllabes" et "pieds".
Laughing
Même les "ouvrages de référence" ne sont pas très clairs. humhum

Grosso modo, un pied en poésie latine ou grecque est un ensemble de syllabes (2 ou3) dont la composition varie en fonction des intensités des voyelles.
Voilà pourquoi on ne peut pas en parler en poésie française.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par doctor who le Dim 29 Mai 2011 - 7:47

C'est d'ailleurs parce que la poésie française est syllabique (comme la russe et la portugaise, paraît-il) qu'elle a développé un système de rime si complexe, pour compenser. Les latins s'en passaient, sauf exception, ou alors dans la poésie du bas-empire, au moment où la langue évoluait.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 8:26

(Avocat du diable )
D'un autre côté, n'est-ce pas l'usage qui crée la langue ?

(CF le bas-latin : ils ne se sont pas gêné pour tout déformer...)


Dernière édition par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 8:39, édité 1 fois (Raison : J'ai ajouté "pas".)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par doctor who le Dim 29 Mai 2011 - 8:36

@Mufab a écrit:(Avocat du diable )
D'un autre côté, n'est-ce l'usage qui crée la langue ?

(CF le bas-latin : ils ne se sont pas gêné pour tout déformer...)

Bien sûr. C'est justement l'usage qui a fait disparaître les quantités des syllabes latines, a gommé les accents d'intensité des syllabes romanes, rendant beaucoup plus discutables la perception et la production d'un rythme prosodique fondé sur la succession de pieds fixes.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 8:38

@V.Marchais a écrit:Si je saisis bien le ton et l'esprit de ce poème, je dirais :

Le /nez /est/-i/l au /centre ? /Oui. 6+1
Les /yeux/ en /face/ des /trous /? Oui.
6+1
Les / cheveux/ bien /go/mi/nés /? Oui. 6+1
Le /front/ mi/-sou/ci/eux (...)/ ? Oui. 6+1
Le /sou/rire /mi-/con/tent (...)/ ? Oui.6+1
Les/ joues /et/ leur /blan/cheur /? Oui. 6+1
Les /dents/ tou/jours/ par/faites /? Oui. 6+1

Mon /cha/peau/ tou/jours/ blanc /? Oui. 6+1
Le /vi/sage/ très /ri/dé ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles/ bien/ ou/vertes ? /Oui. 6+1
Le/ men/ton/ en/ a/vant/ ? Oui. 6+1
La/ cra/vate /bien/ nou/ée ?/ Oui. 6+1
Le /man/teau/ bien /por/té ?/ Oui. 6+1
Le /men/ton/ bien/ ra/sé ?/ Oui. 6+1
Les /bou/tons/ at/ta/chés ? /Oui. 6+1
Les /o/reilles/ tou/tes/ rouges ? /Oui. 6+1
Les /sour/cils/ bien/ é/pais ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles /bien/ poin/tues ?/ Oui. 6+1
Le/ cou /est/-il/ bien/ droit ? /Oui. 6+1
Le /ventre/ tou/jours/ ren/trée ?/ Oui.6+1
Les /mains /as/sez /cro/chues ?/ Oui. 6+1
Les / chaus/sures/ pas/ trop/ sales ?/ Non. 6+1

Voilà, c'est exactement comme cela qu'on l'a rythmé. En musique, pour ce passage pratiquement dialogué, les enfants se répondent ainsi :
--> un groupe (puis un autre) pose la question avec le rythme suivant, les autres répondent "oui":
Le /nez est-il au centre ? Oui. : double-croche (avec syncope), deux-croches deux-croches noire ? Noire.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par V.Marchais le Dim 29 Mai 2011 - 9:35

@Mufab a écrit:
@V.Marchais a écrit:Si je saisis bien le ton et l'esprit de ce poème, je dirais :

Le /nez /est/-i/l au /centre ? /Oui. 6+1
Les /yeux/ en /face/ des /trous /? Oui.
6+1
Les / cheveux/ bien /go/mi/nés /? Oui. 6+1
Le /front/ mi/-sou/ci/eux (...)/ ? Oui. 6+1
Le /sou/rire /mi-/con/tent (...)/ ? Oui.6+1
Les/ joues /et/ leur /blan/cheur /? Oui. 6+1
Les /dents/ tou/jours/ par/faites /? Oui. 6+1

Mon /cha/peau/ tou/jours/ blanc /? Oui. 6+1
Le /vi/sage/ très /ri/dé ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles/ bien/ ou/vertes ? /Oui. 6+1
Le/ men/ton/ en/ a/vant/ ? Oui. 6+1
La/ cra/vate /bien/ nou/ée ?/ Oui. 6+1
Le /man/teau/ bien /por/té ?/ Oui. 6+1
Le /men/ton/ bien/ ra/sé ?/ Oui. 6+1
Les /bou/tons/ at/ta/chés ? /Oui. 6+1
Les /o/reilles/ tou/tes/ rouges ? /Oui. 6+1
Les /sour/cils/ bien/ é/pais ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles /bien/ poin/tues ?/ Oui. 6+1
Le/ cou /est/-il/ bien/ droit ? /Oui. 6+1
Le /ventre/ tou/jours/ ren/trée ?/ Oui.6+1
Les /mains /as/sez /cro/chues ?/ Oui. 6+1
Les / chaus/sures/ pas/ trop/ sales ?/ Non. 6+1

Voilà, c'est exactement comme cela qu'on l'a rythmé. En musique, pour ce passage pratiquement dialogué, les enfants se répondent ainsi :
--> un groupe (puis un autre) pose la question avec le rythme suivant, les autres répondent "oui":
Le /nez est-il au centre ? Oui. : double-croche (avec syncope), deux-croches deux-croches noire ? Noire.

Je suis parfaitement d'accord avec cette interprétation. On ne peut pas, en poésie, dissocier fond et forme, l'une étant au service de l'autre. Vouloir appliquer les règles classiques de lecture du e caduc à ce poème me paraît inadéquat. La lecture des vers doit rendre ce côté rythmé, oral et fantaisiste. On en arrive à dégager une structure rythmique faite d'une alternance régulière de syllabes atones et accentuées : finalement, ici, parler de pieds, c'est pas indéfendable...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 9:49

finalement, ici, parler de pieds, c'est pas indéfendable...

Oui, puisque on a pris pour projet, non la déclamation, mais la mise en "musique", donc la mise en relief de groupes syllabiques.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:16

@Mufab a écrit:(Avocat du diable )
D'un autre côté, n'est-ce pas l'usage qui crée la langue ?
(CF le bas-latin : ils ne se sont pas gêné pour tout déformer...)

Là, c'est l'argument qui serait la porte ouverte à tout et n'importe quoi !

Kevinou : "ben oui, ma mère, elle dit : si je serais venue....alors c'est bon !"

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:19

@V.Marchais a écrit:
@Mufab a écrit:
@V.Marchais a écrit:Si je saisis bien le ton et l'esprit de ce poème, je dirais :

Le /nez /est/-i/l au /centre ? /Oui. 6+1
Les /yeux/ en /face/ des /trous /? Oui.
6+1
Les / cheveux/ bien /go/mi/nés /? Oui. 6+1
Le /front/ mi/-sou/ci/eux (...)/ ? Oui. 6+1
Le /sou/rire /mi-/con/tent (...)/ ? Oui.6+1
Les/ joues /et/ leur /blan/cheur /? Oui. 6+1
Les /dents/ tou/jours/ par/faites /? Oui. 6+1

Mon /cha/peau/ tou/jours/ blanc /? Oui. 6+1
Le /vi/sage/ très /ri/dé ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles/ bien/ ou/vertes ? /Oui. 6+1
Le/ men/ton/ en/ a/vant/ ? Oui. 6+1
La/ cra/vate /bien/ nou/ée ?/ Oui. 6+1
Le /man/teau/ bien /por/té ?/ Oui. 6+1
Le /men/ton/ bien/ ra/sé ?/ Oui. 6+1
Les /bou/tons/ at/ta/chés ? /Oui. 6+1
Les /o/reilles/ tou/tes/ rouges ? /Oui. 6+1
Les /sour/cils/ bien/ é/pais ?/ Oui. 6+1
Les/ o/reilles /bien/ poin/tues ?/ Oui. 6+1
Le/ cou /est/-il/ bien/ droit ? /Oui. 6+1
Le /ventre/ tou/jours/ ren/trée ?/ Oui.6+1
Les /mains /as/sez /cro/chues ?/ Oui. 6+1
Les / chaus/sures/ pas/ trop/ sales ?/ Non. 6+1

Voilà, c'est exactement comme cela qu'on l'a rythmé. En musique, pour ce passage pratiquement dialogué, les enfants se répondent ainsi :
--> un groupe (puis un autre) pose la question avec le rythme suivant, les autres répondent "oui":
Le /nez est-il au centre ? Oui. : double-croche (avec syncope), deux-croches deux-croches noire ? Noire.

Je suis parfaitement d'accord avec cette interprétation. On ne peut pas, en poésie, dissocier fond et forme, l'une étant au service de l'autre. Vouloir appliquer les règles classiques de lecture du e caduc à ce poème me paraît inadéquat. La lecture des vers doit rendre ce côté rythmé, oral et fantaisiste. On en arrive à dégager une structure rythmique faite d'une alternance régulière de syllabes atones et accentuées : finalement, ici, parler de pieds, c'est pas indéfendable...

Pour une fois Véronique, je ne suis pas d'accord.
Je te suis pour l'impossible dissociation du fond et de la forme, pour l'importance du ryhtme et l'alternance des syllabes atones et accentuées, mais pas pour les pieds.
Ce n'est pas parce qu'on parle du compte des syllabes en poésie qu'on ne parle pas de rythme et d'accentuation, ou alors je n'ai jamais rien compris.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:19

@Violet a écrit:
@Mufab a écrit:(Avocat du diable )
D'un autre côté, n'est-ce pas l'usage qui crée la langue ?
(CF le bas-latin : ils ne se sont pas gêné pour tout déformer...)

Là, c'est l'argument qui serait la porte ouverte à tout et n'importe quoi !

Kevinou : "ben oui, ma mère, elle dit : si je serais venue....alors c'est bon !"

Je parle d'un usage aujourd'hui reconnu par le dico. Pas par ma belle-mère...

(Ce ne sont pas les dicos et les traités de syntaxe qui font l'usage, mais l'inverse.)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par V.Marchais le Dim 29 Mai 2011 - 11:32

@Violet a écrit:
Pour une fois Véronique, je ne suis pas d'accord.
Je te suis pour l'impossible dissociation du fond et de la forme, pour l'importance du ryhtme et l'alternance des syllabes atones et accentuées, mais pas pour les pieds.
Ce n'est pas parce qu'on parle du compte des syllabes en poésie qu'on ne parle pas de rythme et d'accentuation, ou alors je n'ai jamais rien compris.

Violet, c'était une boutade, un malin plaisir pris à raviver la querelle... Razz

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:39

Ah bon, tu me rassures ! Razz
Car pour moi tu es une déesse vivante, une icône, une référence incontournable ! veneration Que tu puisses te fourvoyer ainsi m'était intolérable. Tu allais choir de ton piédestal lol!

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:44

finalement, ici, parler de pieds, c'est pas indéfendable...

Je pense que V.Marchais comparait le pied et le rythme possible sur une unité de temps, en musique. Donc d'un changement de point de vue sur l'unité de référence.


Dernière édition par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:47, édité 2 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:46

J'avais bien compris qu'elle parlait de rythme musical...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:46

Embarassed

Mes excuses. Je retourne dans mes jeux.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:50

Pas de souci. Faisons la paix ! santeverre
(Mais parle de syllabes et plus de pieds ! Laughing )

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par V.Marchais le Dim 29 Mai 2011 - 11:50

@Violet a écrit:Ah bon, tu me rassures ! Razz
Car pour moi tu es une déesse vivante, une icône, une référence incontournable ! Que tu puisses te fourvoyer ainsi m'était intolérable. Tu allais choir de ton piédestal lol!

Eh ! Choisis ton camp, je n'accepterai vos hommages que du haut d'un syllabestal - et ce en musique, néanmoins, avec flonflon, bière et bretzels, sinon, c'est un peu triste, tout de même...
(Comment ça, ça le fait pas, l'icône au bretzel ?)

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 11:52

Méfie-toi ! un bretzel c'est dangereux ! Un président US a failli s'étouffer avec ! Razz

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:53

@Violet a écrit:Pas de souci. Faisons la paix ! santeverre
(Mais parle de syllabes et plus de pieds ! Laughing )

Je n'étais pas en guerre.

Je n'ai jamais parlé de "pieds", et j'ai toujours défendu le terme "syllabes", sur ce topic et ailleurs auparavant. J'essayais d'en défendre l'usage, somme toute assez répandu, en me positionnant dès le départ en avocat du diable.

(Et prône néanmoins une certaine liberté linguistique et lexicale sans laquelle style n'est pas.)


Dernière édition par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 11:58, édité 2 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 11:55

Mais en musique, il faudrait je pense, comparer avec "l'hémiole" et non avec la syncope !
http://trio.hemiole.free.fr/hemiole_hemiole.html
diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 12:00

@Mufab a écrit:
@Violet a écrit:Pas de souci. Faisons la paix ! santeverre
(Mais parle de syllabes et plus de pieds ! Laughing )

Je n'étais pas en guerre.

Je n'ai jamais parlé de "pieds", et j'ai toujours défendu le terme "syllabes", sur ce topic et ailleurs auparavant. J'essayais d'en défendre l'usage, somme toute assez répandu, en me positionnant dès le départ en avocat du diable.

(Et prône au demeurant une certaine liberté linguistique et lexicale sans laquelle style n'est pas.)

Je n'étais pas non plus en guerre...
Quant à la liberté qui fait la richesse d'un style, je suis d'accord avec toi.
Mais là nous parlions de terminologie à adopter dans notre fonction d'enseignant...
Que ma collègue continue à parler de pieds à ses élèves, je persiste, je ne trouve pas cela normal ! Mais si c'était la seule c... enseignée , ce ne serait pas si grave. Elle en est coutumière...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Violet le Dim 29 Mai 2011 - 12:01

@frankenstein a écrit:Mais en musique, il faudrait je pense, comparer avec "l'hémiole" et non avec la syncope !
http://trio.hemiole.free.fr/hemiole_hemiole.html
diable

Alors là je serai muette comme une carpe... je ne connais rien à la musique ! Razz

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur le nombre de syllabes dans un vers.

Message par Mufab le Dim 29 Mai 2011 - 12:01

Mais en musique, il faudrait je pense, comparer avec "l'hémiole" et non avec la syncope !

Peut-être.

Mais je parlais du rythme syncopé au début de chaque vers, puisque la première pulsation tombe sur la deuxième syllabe ("nez" par exemple), le déterminant se trouvant en l'air, par une rapide double (ou triple) croche suspendue juste avant.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum