enseigner en baskets

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Invité le Sam 14 Mai 2011 - 18:52

@Rikki a écrit:Pas de risque que je m'habille comme mes élèves : il me faudrait des jupes roses qui tournent, des hauts qui brillent, un sac Barbie... et, effectivement, des baskets roses.


Pareil, sauf qu'il faudrait que j'adopte le look de Rihanna dans ses clips pour ressembler à mes élèves (maquillage à la truelle compris).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par jonjon71 le Sam 14 Mai 2011 - 18:52

Et les tongs vous en pensez quoi ? Quand j'étais au lycée j'avais un prof qui venait en tongs, il portait un short et avait un sac à dos orange en cours. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il était cool!

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Rikki le Sam 14 Mai 2011 - 18:54

Je me souviens encore des pulls orange et des pantalons vert fluo de ma prof de maths de Cinquième.

Une excellente prof de maths, par ailleurs, mais qu'est-ce qu'on rigolait !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par mimile le Sam 14 Mai 2011 - 18:56

J'ai des 1ères ST2S et si je me prive de baskets, je ne vois pas en quoi cela marque la distance : elles sont toutes en bottes ou bottines à talons.

Je mets régulièrement des fausses converses en cuir mais j'essaie de varier avec des ballerines ou des bottes...

Les baskets, c'est avant tout confortable. Je trouve ce genre de remarque déplacé.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Angua le Sam 14 Mai 2011 - 18:58

@Rikki a écrit:Je me souviens encore des pulls orange et des pantalons vert fluo de ma prof de maths de Cinquième.

Une excellente prof de maths, par ailleurs, mais qu'est-ce qu'on rigolait !

Laughing
Je pense que les miens se souviendront de mes collants multicolores, toujours portés avec du noir intégral!

Pour en revenir à ce que dit Mimile, c'est vrai que parmi mes élèves... en fait, peu de filles portent des baskets.


_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par kiwi le Sam 14 Mai 2011 - 19:01

J'ai toujours des baskets et un jean pour venir en cours. Les élèves adorent et me reluquent de la tête aux pieds pour voir si j'ai une nouvelle paire Laughing Ce sont des baskets de ville, je précise. Impossible de faire du sport avec. Sauf l'été où là j'ai des spartiates.

Pour les tongs, j'avoue en revanche que je trouve cela déplacé. Je ne parle pas des tongs habillées on va dire, qui ressemblent à des sandales d'été. Je parle vraiment des tongs en plastique comme notre documentaliste l'autre jour (l’accoutrement allait bien avec l'individu remarquez...). On n'est pas à la plage. Dans de très nombreuses entreprises, venir bosser ainsi est interdit. Je pense donc qu'il doit en être pareil dans nos établissements.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Gaïa le Sam 14 Mai 2011 - 19:04

Je ne porte pas de baskets mais j'enseigne toujours en jean et chaussures plates, j'ai besoin d'être à l'aise, pour bouger, rester debout, etc. Comme dit plus haut si la tenue est propre, je ne vois pas le problème. Je suis plus choquée par le robe ultra-transparente et ultra-courte (j'ai vu ça, une fois, une prof un peu excentrique..). Mais quoiqu'il en soit, ce n'est pas à nous de faire des réflexions sur les tenues des autres. Et puis quoi encore...!

Gaïa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par mimile le Sam 14 Mai 2011 - 19:09

Voilà ! il faut faire attention que le décolleté ne baille pas trop car on doit souvent se pencher.
Je suis toujours en jean car je viens à vélo et ce n'est pas un vélo de ville donc ce serait indécent de monter dessus avec une jupe.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Mufab le Sam 14 Mai 2011 - 19:11


Jean et Converse toute l'année, parce que c'est sport (et pas que l'EPS et les récrés).

@Abraxas a écrit:Nous sommes des acteurs. Des personnages. D'où l'estrade.

Je ne me sens pas du tout en représentation en classe, bien au contraire. Aucun masque ni apparence.
Mais sans doute n'avons nous pas les mêmes relations avec de jeunes enfants qu'avec des collégiens ou lycéens.

Et puis jouer la comédie 6h30 par jour, toute l'année scolaire, ça doit être encore plus épuisant ...


Dernière édition par Mufab le Sam 14 Mai 2011 - 19:11, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par frimoussette77 le Sam 14 Mai 2011 - 19:11

Je n'ai pas précisé dans mon précédent message, que mes tongs ne sont pas des tongs en plastique, ce sont de jolies tongs Wink

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par mimilou le Sam 14 Mai 2011 - 19:19

Je ne vais jamais en cours en baskets les 4-5 premiers mois de l'année : c'est complétement idiot, ce n'est que ma deuxième année, deuxième établissement, et j'ai l'impression de "faire prof" et de plus m'imposer quand je ne suis pas trop décontractée. En revanche, ces deux années, à partir du mois de janvier, février, je n'ai pas hésité à venir de temps en temps en baskets (converses ou bensimon), en alternant avec bottes et ballerines. Je peux passer du classe au décontracté sans problème (ça dépend de mon humeur quand je me lève, il y a des jours où je n'ai pas envie d'être "élégante").
Mais tout ça, c'est dans ma tête, mes élèves ne sont pas plus agités ou irrespectueux quand je suis en baskets donc, l'an prochain, je n'attendrai pas janvier pour le faire !

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Abraxas le Sam 14 Mai 2011 - 19:43

Et au passage, les tongs sont carrément interdites dans mon lycée — question de sécurité, dit le proviseur.
Et les profs ne se voient pas venir avec, aux pieds, des grolles interdites aux élèves.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Magpie le Sam 14 Mai 2011 - 19:46

@Abraxas a écrit:Ce qui m'embête, c'est de venir toujours en baskets. De sacrifier ainsi à un uniforme "cool". Proche des élèves.
Il m'arrive (très rarement) d'y aller en tennis. Le lendemain, en complet-veston-cravate. Le surlendemain, en décontracté chic — etc. Je crois que nous sommes là pour les surprendre sans cesse. Comme des acteurs qui changeraient de costume.
Quant à se prétendre décontracté, ça m'amuse beaucoup, quand j'en vois certains qui se la jouent copains-copains — et qui se font chahuter par les prétendus copains.
Voilà : nous devons sans cesse être "à distance" — c'est la condition sine qua non de la transmission. Sinon, ce n'est rien que du bruit.
Idem dans nos goûts. Savoir que le rap existe, mais ne pas affirmer que nous adorons ça — même si c'était vrai.
Nous sommes des acteurs. Des personnages. D'où l'estrade.

Par ailleurs, les élèves passent beaucoup de temps à nous détailler. Une paire de pompes, ça vous signe quelqu'un — rien que la marque suffit à nous déconsidérer.
Du moins les marques qu'ils connaissent. Nike ou Reebok, OK. Mais d'expérience, Yves Saint-Laurent, ils ne savent pas — et ça entraîne un respect (une crainte même parfois) supplémentaire. Le chic (et particulièrement le chic classique) contient sa propre récompense pédagogique.
Enfin, les pédagogos adorent les baskets — leur pensée même s'habille en survêtement. Une raison de plus, pour moi, pour me balader en cravate.

Est-ce-que ceux qui viennent toujours en basket font un sacrifice pour être cool ou sont juste bien dans ces pompes ?
Porter du St Laurent, si on ne se sent pas bien dedans, ça se verra immédiatement, et bonjour la crédibilité. De plus, de nombreuses élèves viennent en escarpins ou ballerines (je suis grande = pas de talons) et avec des contrefaçons de grandes marques, avec logos voyants, des classiques qu'ils connaissent, donc.
Personnellement, je viens la plupart du temps en Doc (mais pas avec le minishort de mon ava quand même), je ne sais pas si mes chaussures préférées ont contribué à ma relation avec les élèves, mais je ne joue pas de rôle en classe. Rien sur ma vie privée, pas de relâchement dans le langage mais beaucoup de naturel, sinon je finirais par craquer.
Je respecte tous les looks, du moment qu'ils ne sont pas vulgaires, mais je pense que c'est à chacun de le sentir.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Duplay le Sam 14 Mai 2011 - 19:47

Enseigner au CP (et tout particulièrement au premier trimestre) est une activité très physique, qui exige d'intervenir constamment auprès des élèves pour rectifier une position ou corriger le geste pendant les différentes séances d'écriture qui rythment la journée, pour "ramener" tel élève en partance pour la Lune, tel autre qui s'apprête à couper une mèche de cheveux de sa voisine avec sa belle paire de ciseaux toute neuve, pour poser le doigt de tel autre sur la bonne ligne du cahier... chevalier

Bref, on passe la journée à arpenter la salle de classe de l'un à l'autre, à piétiner... et rares sont les moments où il est possible de poser un quart de fesse sur un coin de table ! aaw

Il m'a donc fallu renoncer en classe aux talons, escarpins, salomés et autres charmantes chaussures pour adopter des modèles plus adaptés à un piétinement continuel. Bottines plates et chaussures de sport en hiver, chaussures de toile et sandales en été... tel est désormais mon destin quand je suis en service ! abc

J'édite parce que j'avais oublié le plus important : étant donné que nous avons désormais chaque année au moins un ou deux élèves avec des troubles sévères du comportement (quand ce ne sont pas des troubles psychiatriques), il faut être en mesure de pouvoir les courser en cas de nécessité ou de les contenir physiquement lorsqu'ils sont en crise ! Twisted Evil


Dernière édition par Mowgli le Sam 14 Mai 2011 - 20:13, édité 1 fois

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Schéhérazade le Sam 14 Mai 2011 - 19:52

@cathemis a écrit:L'autre jour, une collègue en a critiqué une autre parce qu'elle venait faire cours avec des baskets (elle n'est pas prof d'EPS). Personnellement, du moment que les chaussures sont propres, cela ne me choque pas. Et vous ? Pensez-vous que cela soit incorrect ?

"une collègue" est du genre que je fuis comme la peste: critique pour motif futile, marque d' un esprit qui ne sait s' appliquer qu' à des mesquineries. Je hais les médisants. Et ils causent beaucoup de dégâts. Faudrait pas dire ce genre de choses devant moi, j' ai tendance à rembarrer.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Mufab le Sam 14 Mai 2011 - 20:02

Faudrait pas dire ce genre de choses devant moi, j' ai tendance à rembarrer.
+1

Il y a deux ans, les parents d'élèves, en Conseil d'Ecole, ont ouvert une parenthèse imprévue au sujet des tenues d'une jeune collègue (canon), les trouvant "déplacées".

(Bon, elle était allée à une rencontre athlétisme inter écoles en top sans bretelles ni manches... C'était au mois de juin, il faisait chaud, pas de quoi fouetter un chat).

Nous avons trouvé la remarque de ces parents (des mamans en l'occurence...) tellement puérile et intempestive que nous n'avons pas su quoi répondre sur le coup...
La collègue incriminée était présente et sans doute assez mal à l'aise, et j'ai juste eu la présence d'esprit de lui glisser à l'oreille : "T'inquiète, c'est de la jalousie : juste qu'elles aimeraient bien être comme toi !".

Le look ne me semble avoir aucun rappport avec le sérieux et les compétences d'un enseignant. Ce serait donner trop d'importance aux apparences (et en plus ça se saurait.)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par cavecattum le Sam 14 Mai 2011 - 20:07

Sans dire que c'est essentiel, c'est important. Comme dit Pascal, si le prédicateur est mal rasé, on n'écoute plus ses sermons...Mais j'aime le théâtre, je crois au pouvoir du costume et du masque! Pour d'autres, ma méthode naturelle vaut sans doute tout autant.
Les remarques sur le physique de cette jeune PE sont parfaitement idiotes, ainsi que celle qui a fait naître ce topic, ceci dit.

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Schéhérazade le Sam 14 Mai 2011 - 20:13

Il y a un pouvoir du look, mais il ne faut pas se l' exagérer non plus...un de mes professeurs les plus brillants et les plus marquants portait des jeans et des chemises de bûcheron, et honnêtement, je suis incapable de me rappeler à quoi ressemblaient ses chaussures. Et il y a baskets et baskets, et à moins d' une franche négligence ou d' une tenue accompagnée d' une attitude de préadolescente attardée...il faut laisser vivre le pauvre monde. La cravate ne fait pas le bon professeur.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par User5899 le Sam 14 Mai 2011 - 20:26

@frimoussette77 a écrit:Je n'irai jamais en baskets (par goût) mais ça fait 10 ans que je mets des tongs l'été pour aller en cours Rolling Eyes ... ça a dû en choquer plus d'un au début lol! mais j'ai fini par lancer la mode
affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Plus sérieusement, je ne vois pas en quoi la tenue des uns concerne les autres, sauf dans le cas manifeste d'une déglingue chronique. La distance entre le prof et l'élève ne tient pas vraiment, à mon avis, à la tenue vestimentaire. Maintenant, attention à ceux qui veulent suivre la mode, mais ne la suivent pas très bien : ces petites choses sont sans pitié !!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par lunavignon le Sam 14 Mai 2011 - 20:39

Quand j'ai fait des remplacements en SEGPA j'avais remarqué que les profs de collège étaient habillés assez classes, peut-être pour marquer une différence avec les élèves comme dit plus haut.

En primaire et encore plus en maternelle, ça se pose pas, la plupart de mes collègues ont des birkenstocks ou des baskets. Moi je suis en ballerines le plus souvent, mais j'ai des remarques quand j'ose les talons (pas pratiques pour la maternelle), comme quoi.

lunavignon
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Schéhérazade le Sam 14 Mai 2011 - 20:40

Maintenant, attention à ceux qui veulent suivre la mode, mais ne la suivent pas très bien : ces petites choses sont sans pitié !![/quote]

D' accord avec vous! J' ai eu une collègue d' un grand comique involontaire; très adolescente attardée, irritante à force de penser tout ce qu' il faut penser, du socle, de l' éducation à la citoyenneté, etc...et qui tentait de "suivre la mode". Elle se croyait proche des élèves, mais elle ne se rendait pas compte qu' ils ne la prenaient pas au sérieux.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Volubilys le Sam 14 Mai 2011 - 21:21

Franchement, on s'habille bien comme on veut du moment que ça ne choque pas les bonnes moeurs (propre et décents) et qu'on fait son boulot.

Moi, aucun risque de m'habiller comme mes élèves, la robe rose à paillette, ils ne la font que jusqu'à la taille 7 ans...

Perso, je m'habille comme je veux à l'école, du moment que c'est propre et décent (parce que quand on s'assoie sur des chaises de 20 cm de haut et qu'on se penche tout le temps, faut faire très attention quand même pour ne pas "dévoiler le moteur")

J'ai fait classe en talon haut (j'adooooooore les talons, alors la classe maternelle juchée sur 6 cm de talon fin, c'est surtout une habitude), en sandale, en basket, en botte, en basket, en tennis, en ballerine, en après-ski, en chaussure de rando, en baby, en pantoufle, en chaussette une fois... mais jamais en tong, j'ai horreur de ça et, de plus, je l'interdis en classe à mes élèves car allez leur faire faire sport avec ça!!!

En vêtement, pareil, c'est l'humeur qui décide: jean, pantalon droit, pantalon patte'ef, pull, chemisier, gilet, blouse, robe courtes et longue, jupe droite, jupon froufroutant ....

Cet hiver, j'ai fait classe avec des grosses bottes gothique (semelle épaisse, boucles et chaînes... c'était rigolo, ça faisait du bruit quand je marchais), pour aller avec parfois j'avais la super robe noir courte avec des volant en dentelle et des collants violet à rayure (look gothiclolita power!)

Bref, je serais bien mal placée pour critiquer la tenue des autres. Razz

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par sylviolon le Sam 14 Mai 2011 - 21:31

Je me souviens de ma prof d' SVT avec sa blouse de grand-mère à petits motifs et son écharpe qu'elle enroulait à coup de grand geste théâtral, toutes les 5 minutes! Laughing
Sinon, je suis un peu comme Abraxas, je change de style régulièrement.
D'ailleurs, un jour que je portais des talons (la veille j'avais des baskets), quelques CP ont trouvé que j'avais grandi pendant la nuit!!!!!! chirolp iei

sylviolon
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par lunavignon le Sam 14 Mai 2011 - 21:39

Je suis un peu comme toi Volubilys.

Et je me permets en plus le vernis de couleur vive (bleu, violet etc), mes élèves sont étonnés quand je porte une couleur sobre, et si un jour je l'oubliais ça serait le drame Very Happy

lunavignon
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Jim Thompson le Sam 14 Mai 2011 - 21:41

@Abraxas a écrit:Ce qui m'embête, c'est de venir toujours en baskets. De sacrifier ainsi à un uniforme "cool". Proche des élèves.
Il m'arrive (très rarement) d'y aller en tennis. Le lendemain, en complet-veston-cravate. Le surlendemain, en décontracté chic — etc. Je crois que nous sommes là pour les surprendre sans cesse. Comme des acteurs qui changeraient de costume.
Quant à se prétendre décontracté, ça m'amuse beaucoup, quand j'en vois certains qui se la jouent copains-copains — et qui se font chahuter par les prétendus copains.
Voilà : nous devons sans cesse être "à distance" — c'est la condition sine qua non de la transmission. Sinon, ce n'est rien que du bruit.
Idem dans nos goûts. Savoir que le rap existe, mais ne pas affirmer que nous adorons ça — même si c'était vrai.
Nous sommes des acteurs. Des personnages. D'où l'estrade.

Par ailleurs, les élèves passent beaucoup de temps à nous détailler. Une paire de pompes, ça vous signe quelqu'un — rien que la marque suffit à nous déconsidérer.
Du moins les marques qu'ils connaissent. Nike ou Reebok, OK. Mais d'expérience, Yves Saint-Laurent, ils ne savent pas — et ça entraîne un respect (une crainte même parfois) supplémentaire. Le chic (et particulièrement le chic classique) contient sa propre récompense pédagogique.
Enfin, les pédagogos adorent les baskets — leur pensée même s'habille en survêtement. Une raison de plus, pour moi, pour me balader en cravate.

YSL?? T'as les moyens toi!

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner en baskets

Message par Jim Thompson le Sam 14 Mai 2011 - 21:44

@cathemis a écrit:L'autre jour, une collègue en a critiqué une autre parce qu'elle venait faire cours avec des baskets (elle n'est pas prof d'EPS). Personnellement, du moment que les chaussures sont propres, cela ne me choque pas. Et vous ? Pensez-vous que cela soit incorrect ?
t'as des sacrés collègues!!
il lui a répondu quoi ton collègue,
perso de temps en temps je mets des baskets "habillées" et "urbaines" genre cuir, si un collègue me faisait une réflexion, il goûterait à mon 46!

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum