gros doute grammaire: expansions du nom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

gros doute grammaire: expansions du nom

Message par calista le Dim 15 Mai 2011 - 21:37

Voici la phrase extraite des Misérables:

Devant la porte, dans une vieille chaise à roulettes, fauteuil du paysan, il y avait un homme en cheveux blancs qui souriait au soleil.


Le GN fauteuil du paysan, doit-on le considérer comme une apposition?

Doit-on analyser "du paysan" comme le complément du nom "fauteuil"?

Mille mercis d'avance!

Calista

calista
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2011 - 21:40

Oui, Calista, c'est bien ça.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par calista le Dim 15 Mai 2011 - 21:54

Selon toi, c est un complément du nom ou une apposition (ce sont deux fonctions distinctes, non?)
Que dirais-tu aux élèves?

PS: l'inspecteur sera là; alors je ne veux pas faire de boulette...

Que dire si un eleve me dit complement du nom?

Merci d'avance!

Calista

calista
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par Mimicracra le Dim 15 Mai 2011 - 22:00

Devant la porte, dans une vieille chaise à roulettes, fauteuil du paysan, il y avait un homme en cheveux blancs qui souriait au soleil.

"fauteuil du paysan" est mis en apposition à "chaise" car les 2 noms sont équivalents (synonymes)

"du paysan" est le Cdn "fauteuil"

Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par Celeborn le Dim 15 Mai 2011 - 22:03

Alors…

"fauteuil du paysan" est apposé au nom chaise. Il désigne la même réalité et en est séparé par une virgule. Il n'appartient pas au GN (critère de pronominalisation : "Il y a avait une chaise. Dans celle-ci, fauteuil du paysan,… -> l'apposition reste quand le GN est pronominalisé)

"du paysan" est complément du nom fauteuil. Il appartient au GN (critère de pronominalisation toujours : "le fauteuil du paysan" = "celui-ci") et c'est un nom introduit par une préposition (ou un groupe prépositionnel si tu utilises cette notion).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2011 - 22:03

Oui, ce sont deux fonctions distinctes.
Ne t'affole pas parce que l'inspecteur sera là, Calista. Ta première analyse était bonne.
Fauteuil du paysan est une apposition. Ce n'est pas un complément du nom. Si un élève te pose la question, montre lui que le complément du nom (par exemple "du paysan") fait partie du GN et disparaît avec lui si on remplace ce GN par un pronom.
Ex : la fauteuil du paysan était une vieille chaise à roulettes. > C'était une vieille chaise à roulettes.
L'apposition, elle, est une construction détachée, elle ne fait pas partie du GN et ne disparaît pas forcément si on remplace celui-ci par un pronom.
Dans celle-ci, fauteuil du paysan, il y avait un homme en cheveux blancs qui souriait au soleil.

Tu peux aussi rappeler : la chaise à roulette = le fauteuil du paysan.
Alors que tu ne peux pas écrire : le fauteuil = le paysan.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par calista le Lun 16 Mai 2011 - 21:46

Mille mercis aux réponses de V. Marchais , celeborn et mimicracra!

Vous êtes super et ca va m'aider à mieux dormir ce soir ( c est demain l'inspection!)

Bonne soirée!!!

calista
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: gros doute grammaire: expansions du nom

Message par Celeborn le Lun 16 Mai 2011 - 22:16

Tiens-nous au courant, calista ! J'espère que tout se passera bien !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum