"Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Marie Laetitia le Mer 18 Mai 2011 - 9:20

à part infiltrer les rectorats et le ministère (ou les ministères en l'occurence) je ne vois pas trop. Parce que là, les vertus de la manifestation n'ouvriront pas les yeux du public...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Sandyrina le Mer 18 Mai 2011 - 9:36

Les manifestations....

ça fait bien longtemps que nous avons perdu toute crédibilité aux yeux du public....

Même des amis proches m'ont avoué récemment (mais je m'en doutais!) que "les profs se plaignent tout le temps et sont catalogués dans la catégorie des gens en opposition systématique...ceux qui n'ont jamais voulu qu'on touche à leur condition"....Bon c'était dit sans agressivité...eux, me soutiennent, ils me rapportaient plutôt les opinions des gens qu'ils entendent causer autour d'eux (au boulot, en famille...un échantillon de la France, quoi!)

Moué....

C'est sûr que la situation a rarement été aussi alarmante et plus personne ne nous prend au sérieux....figurez-vous que dans mon établissement, même les parents représentants au CA...ont voté POUR une DHG qui impliquait plusieurs suppressions de postes dans l'établissement....je crois qu'ils n'ont rien compris à ce que cela suppose pour la scolarité de leurs enfants...

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par barèges le Mer 18 Mai 2011 - 10:05

Les facs sont évaluées dans leurs parcours pédagogiques.
J'en connais une pour laquelle le rapport reproche à l'établissement son faible taux de passage en L2 depuis la L1 de lettres. Une déperdition de 30 pour cent d'étudiants entre les deux années, c'est beaucoup trop selon les évaluateurs. Il faut "aménager" les choses pour améliorer ces chiffres, qu'ils disent.
On y vient, on y vient, au continuum.
Quand on nous dit que ça vient de l'Europe, de deux choses l'une : soit les Etats conservent une certaine marge de manoeuvre face aux directives, et si une population n'est pas d'accord avec quelque chose, le pays n'est pas obligé de suivre; soit il faut suivre de toute façon, dans ce cas c'est à l'échelle de l'Europe que les populations devront bouger. Il y a un petit problème de démocratie dans tout cela.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par lene75 le Mer 18 Mai 2011 - 10:20

@barèges a écrit: Une déperdition de 30 pour cent d'étudiants entre les deux années, c'est beaucoup trop selon les évaluateurs. Il faut "aménager" les choses pour améliorer ces chiffres, qu'ils disent

Et encore c'est peu : il y a 4-5 ans à Jussieu, 30% de passage de L1 en L2 de physique, redoublants compris, donc 70% de déperdition !!!... et le niveau des L2 affraid oui oui, j'étais 1re de promo en ayant fait L affraid

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Ruthven le Mer 18 Mai 2011 - 10:21

@barèges a écrit:
Quand on nous dit que ça vient de l'Europe, de deux choses l'une : soit les Etats conservent une certaine marge de manoeuvre face aux directives, et si une population n'est pas d'accord avec quelque chose, le pays n'est pas obligé de suivre; soit il faut suivre de toute façon, dans ce cas c'est à l'échelle de l'Europe que les populations devront bouger. Il y a un petit problème de démocratie dans tout cela.

Pourquoi veux-tu que les populations bougent alors qu'il s'agit de donner un diplôme à tout le monde, diplôme présenté comme la condition de l'emploi ? Il n'y aura aucune réaction collective.

Mieux vaudrait peut-être aborder la question sous l'angle de l'inflation des diplômes.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Finrod le Mer 18 Mai 2011 - 10:31

Mieux vaudrait peut-être aborder la question sous l'angle de l'inflation des diplômes.

Mais cela sous-entend presque que la quantité de diplôme va poser des problèmes de recrutement...

Alors que c'est la (non)-qualité de ces diplômes qui va faire s'arracher les cheveux aux recruteurs.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par barèges le Mer 18 Mai 2011 - 10:34

@Ruthven a écrit:
Pourquoi veux-tu que les populations bougent alors qu'il s'agit de donner un diplôme à tout le monde, diplôme présenté comme la condition de l'emploi ? Il n'y aura aucune réaction collective.
Mieux vaudrait peut-être aborder la question sous l'angle de l'inflation des diplômes.
Mais c'est le serpent qui se mord la queue. Ce que tu dis est vrai, mais alors l'inflation des diplômes en elle-même ne choque personne. Elle ne choquerait que s'il était encore plus évident que tel ou tel diplôme n'a aucune valeur. Et comment "prouver" qu'un diplôme ne sanctionne plus un "niveau", quand on a bien cassé tous les référentiels? Le seul à pouvoir trancher, c'est in fine l'employeur. Boucle bouclée, on lui mitonne un référentiel de compétences des licenciés. Le papier "diplôme" de Licence n'a plus à signifier quoi que ce soit à partir du moment où on agrafe dessus une liste de compétences.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Condorcet le Mer 18 Mai 2011 - 10:34

Quand j'étais en histoire à Tours en 1996, seuls 20 étudiants sur 200 ont eu leur année en juin....

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par lene75 le Mer 18 Mai 2011 - 10:36

@Finrod a écrit:Alors que c'est la (non)-qualité de ces diplômes qui va faire s'arracher les cheveux aux recruteurs.

Oui c'est cela parce que quand tout le monde a le diplôme, comment distinguer un bon étudiant (car il y en a) d'un mauvais, puisqu'ils ont le même diplôme ? En réalité, le pb se pose déjà, c'est ce qui est ressorti de mes entretiens avec des DRH ou chasseurs de têtes : ils n'ont aucune confiance dans les diplômes de la fac et préfèrent recruter des gens qui sortent d'écoles, même petites, même peu cotées et prendre un bac+2 ou 3 sorti de ces écoles plutôt qu'un bac+5 de la fac.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Finrod le Mer 18 Mai 2011 - 10:37

Le papier "diplôme" de Licence n'a plus à signifier quoi que ce soit à partir du moment où on agrafe dessus une liste de compétences.

Mais les compétences agrafées sont elles vraiment acquises ?

De plus, je doute que l'institutionnalisation du manque d'autonomie intéresse beaucoup les employeurs, tout du moins pour ceux que je connais.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par barèges le Mer 18 Mai 2011 - 10:43

@Finrod a écrit:
Mais les compétences agrafées sont elles vraiment acquises ?


Bon comme toutes les compétences depuis que l'on a inventé cette vaste fumisterie : elles n'existent que pour qu'on les valide, voyons !
J'imagine bien, en fac, un jury de MCF et PR devoir cocher "sait écrire un texte de 10 lignes intelligible" ou "sait faire une règle de 3".

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Nuits le Mer 18 Mai 2011 - 14:17

@lene75 a écrit:
@Finrod a écrit:Alors que c'est la (non)-qualité de ces diplômes qui va faire s'arracher les cheveux aux recruteurs.

Oui c'est cela parce que quand tout le monde a le diplôme, comment distinguer un bon étudiant (car il y en a) d'un mauvais, puisqu'ils ont le même diplôme ? En réalité, le pb se pose déjà, c'est ce qui est ressorti de mes entretiens avec des DRH ou chasseurs de têtes : ils n'ont aucune confiance dans les diplômes de la fac et préfèrent recruter des gens qui sortent d'écoles, même petites, même peu cotées et prendre un bac+2 ou 3 sorti de ces écoles plutôt qu'un bac+5 de la fac.

Exiger une mention Bien / T.B / F.J, ne recruter que les "têtes" de promo ? Après, ce n'est que repousser le problème, puisqu'une fois le phénomène identifié, on fixera alors un quota de mentions...

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Finrod le Mer 18 Mai 2011 - 14:20

on fixera alors un quota de mentions...

et on supprimera les classements, avant finalement de supprimer les notes.

Comme tout chiffre est stigmatisant, encore 15 ans plus tard, on supprimera les salaires.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tout jeune qui arrive en seconde est destiné à obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur"

Message par Marie Laetitia le Mer 18 Mai 2011 - 14:28

@Nuits a écrit:
@lene75 a écrit:
@Finrod a écrit:Alors que c'est la (non)-qualité de ces diplômes qui va faire s'arracher les cheveux aux recruteurs.

Oui c'est cela parce que quand tout le monde a le diplôme, comment distinguer un bon étudiant (car il y en a) d'un mauvais, puisqu'ils ont le même diplôme ? En réalité, le pb se pose déjà, c'est ce qui est ressorti de mes entretiens avec des DRH ou chasseurs de têtes : ils n'ont aucune confiance dans les diplômes de la fac et préfèrent recruter des gens qui sortent d'écoles, même petites, même peu cotées et prendre un bac+2 ou 3 sorti de ces écoles plutôt qu'un bac+5 de la fac.

Exiger une mention Bien / T.B / F.J, ne recruter que les "têtes" de promo ? Après, ce n'est que repousser le problème, puisqu'une fois le phénomène identifié, on fixera alors un quota de mentions...

c'est déjà ce qui se passe pour les thèses... Tout le monde sait que les mentions en thèse sont du pipeau...

Lene, ce que tu dis est très inquiétant... (c'est très bien pour les écoles, mais quel avenir pour l'université)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum