L'EN part vraiment en vrille !!!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Reine Margot le Mer 18 Mai 2011 - 13:12

@Pseudo a écrit:On peut toujours dire qu'on ne travaille pas pour la note, certes, mais si on attend de la reconnaissance des élèves (ces glandeurs enfants-rois), des parents (sales consommateurs) et de l'administration (ce qui normalement devrait quand même se traduire par une bonne note, mais comme ils ont fait chef parce qu'ils sont incapables d'être devant une classe, hein...) on peut toujours courir aussi un moment. Il ne faut pas être très gourmand en reconnaissance à l'EN... Et c'est valable pour tout le monde, du ministre jusqu'aux élèves.

Il est utopique de prétendre que tout le monde peut travailler seulement pour ses idéaux. Sans reconnaissance ni des pairs ni de la hiérarchie.

D'autant que les stakanovistes, ceux qui sont de tous les projets, partants pour toutes les nouveautés, sont souvent des perfectionnistes angoissés lancés dans une course folle à la reconnaissance. D'où leur "chute" lors du moindre signe négatif à leur égard, comme une note bloquée.

+1000 topela

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:19

Sujet suppression de postes sur la 1 maintenant !

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Pili le Mer 18 Mai 2011 - 13:19

@val09 a écrit:
@Pili a écrit:Le vacataire en LV qui parle mal le français, n'est pas si grave pour moi Very Happy
On lui demande d'enseigner et de parler en espagnol non?
et puis, en vivant en France il/elle ne pourra que s'améliorer très vite

Pas si grave ... ? scratch Si l'on excepte le fait qu'il "prend la place d'un TZR" Evil or Very Mad

La collègue norvégienne ne s'en sort pas du tout, n'a aucune autorité (de son propre aveu) et ce n'est pas près de s'améliorer car en Norvège, tjrs selon elle, il n'y a quasiment aucune discipline à faire !

Ah oui ok...ça, ce sont des arguments en sa défaveur bien sûr...mais pas le fait qu'elle soit étrangère , tu vois ce que je veux dire ?
Maintenant, si elle est là, c'est qu'il n'y a plus de TZR, et ça , c'est un vrai pb

Je suis actuellement remplacée par une vacataire aussi, et hier j'entendais qu'elle parlait français en cours car les élèves ne comprennent pas ce qu'elle dit quand elle parle en espagnol... ça fait peur Shocked Si les parents savaient tout ...

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:20

"les profs n'y st pour rien"

"trop d'élèves par classe"

"l'enseignement se dégrade"

dires des parents d'élèves ! Il serait temps que les parents réagissent !!!

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:23

@Pseudo a écrit:On peut toujours dire qu'on ne travaille pas pour la note, certes, mais si on attend de la reconnaissance des élèves (ces glandeurs enfants-rois), des parents (sales consommateurs) et de l'administration (ce qui normalement devrait quand même se traduire par une bonne note, mais comme ils ont fait chef parce qu'ils sont incapables d'être devant une classe, hein...) on peut toujours courir aussi un moment. Il ne faut pas être très gourmand en reconnaissance à l'EN... Et c'est valable pour tout le monde, du ministre jusqu'aux élèves.

Et c'est bien un des méga problème. Entretenu par les intéressés eux-même (nous, les profs) puisqu'il est de notoriété publique dans nos rangs qu'il n'existe pas de collègue moins bon que d'autres et partant pas de meilleurs. Tout le monde mérite autant que les autres. Pourquoi donc récompenser celui qui ne vaut pas mieux que son voisin ? Une claque sur les fesses et au lit ! D'où le système de notation que l'on connait.

Il est utopique de prétendre que tout le monde peut travailler seulement pour ses idéaux. Sans reconnaissance ni des pairs ni de la hiérarchie.

D'autant que les stakanovistes, ceux qui sont de tous les projets, partants pour toutes les nouveautés, sont souvent des perfectionnistes angoissés lancés dans une course folle à la reconnaissance. D'où leur "chute" lors du moindre signe négatif à leur égard, comme une note bloquée.

Entièrement d'accord avec toi Pseudo (comme souvent) topela

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:27

@Pili a écrit:
Maintenant, si elle est là, c'est qu'il n'y a plus de TZR, et ça , c'est un vrai pb

ça aussi c'est faux ! C'est ce que l'on veut nous faire croire !!!
J'ai été remplacée par une vacataire (qui s'est d'ailleurs attirée les foudres des parents parce que, selon eux, elle ne faisait pas assez travailler les élèves) MAIS dans mon acad, il y a 114 TZR en LM (et bcp sont libres et attendent un poste)!!!!

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par User5899 le Mer 18 Mai 2011 - 13:30

@Adri a écrit:il a aussi dit que les classes comptaient en moyenne 18 élèves Suspect .
Oui, les 17 autres ne sont pas des élèves, on ne sait pas vraiment ce qu'ils sont. Ils sont là.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Pili le Mer 18 Mai 2011 - 13:38

@val09 a écrit:
@Pili a écrit:
Maintenant, si elle est là, c'est qu'il n'y a plus de TZR, et ça , c'est un vrai pb

ça aussi c'est faux ! C'est ce que l'on veut nous faire croire !!!
J'ai été remplacée par une vacataire (qui s'est d'ailleurs attirée les foudres des parents parce que, selon eux, elle ne faisait pas assez travailler les élèves) MAIS dans mon acad, il y a 114 TZR en LM (et bcp sont libres et attendent un poste)!!!!

Ah bon Shocked Shocked Tu es sûre de ce que tu avances ? ...ce serait vraiment très très con de la part du Rectorat non? Sont-ils vraiment en attente de poste ?
Ceci dit, on peut s'attendre à tout...

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:42

C'est ce que m'a dit une TZR de l'acad : en plus, mes élèves st restés plus d'1 mois sans prof alors que 114 TZR st dans l'acad (pas tous libres certes) mais celle qui m'a enfin remplacée m'a dit qu'elle était dispo depuis sept et n'avait eu aucun poste ni aucun appel du rectorat (qui avait pourtt besoin de remplacements)!

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 13:45

Il ne faut pas se leurrer : à terme, les TZR vont disparaître (en plus, s'ils démissionnent, c'est tt bénéf pour le Rectorat) et seuls des vacataires (bcp moins chers) feront des remplacements) et seront même souvent recrutés par Pôle emploi ! confused

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Hermione0908 le Mer 18 Mai 2011 - 14:21

@Adri a écrit:VAL, il ne fait pas bon commencer avec une trop bonne note à l'EN : "on" fait tout pour que ton rythme se ralentisse. Si tu demandes des explic, on te les donne : "Mais vous êtes déjà bien noté(e) pour votre âge!" Twisted Evil furieux

La reconnaissance, ce n'est pas pour ça qu'il faut travailler !

Pour l'argent alors ? Notre ministre a dit, si si, je viens de l'entendre, les nouveaux profs ont été augmentés de 10%.

Bon sinon, bonne nouvelle, il a aussi dit que les classes comptaient en moyenne 18 élèves Suspect . Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris, j'ai dû être distraite!

Cochons, cochons ! vache

MOUAHAHAHAHAH ! Après réunion avec les instits, et avec la fourchette basse du nombre d'élèves qu'ils nous ont donné pour la nouvelle cohorte de sixième, on arrive à 29 élève dans 4 classes et 30 dans la 5ème. Et a priori, l'inspection n'est pas super super motivée pour nous ouvrir une sixième classe en dessous de 150 élèves. Sans compter qu'on nous annonce du dyspraxique lourd, du dyslexique en pagaille et toujours quelques TDAH pour faire bonne mesure. Ça va être sympa de faire du différencié...

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Provence le Mer 18 Mai 2011 - 14:33

@Pili a écrit:Le vacataire en LV qui parle mal le français, n'est pas si grave pour moi Very Happy
On lui demande d'enseigner et de parler en espagnol non?
et puis, en vivant en France il/elle ne pourra que s'améliorer très vite

On lui demande d'instruire des élèves francophones. A moins qu'ils ne parlent espagnol avant de l'avoir appris, je ne vois pas comment ça peut fonctionner.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Pili le Mer 18 Mai 2011 - 14:49

@Provence a écrit:
@Pili a écrit:Le vacataire en LV qui parle mal le français, n'est pas si grave pour moi Very Happy
On lui demande d'enseigner et de parler en espagnol non?
et puis, en vivant en France il/elle ne pourra que s'améliorer très vite

On lui demande d'instruire des élèves francophones. A moins qu'ils ne parlent espagnol avant de l'avoir appris, je ne vois pas comment ça peut fonctionner.

Et pourtant ...
On dit toujours que les langues s'apprennent mieux sur place, en immersion totale, avec les gens du pays.

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Provence le Mer 18 Mai 2011 - 14:55

@Pili a écrit:
@Provence a écrit:
@Pili a écrit:Le vacataire en LV qui parle mal le français, n'est pas si grave pour moi Very Happy
On lui demande d'enseigner et de parler en espagnol non?
et puis, en vivant en France il/elle ne pourra que s'améliorer très vite

On lui demande d'instruire des élèves francophones. A moins qu'ils ne parlent espagnol avant de l'avoir appris, je ne vois pas comment ça peut fonctionner.

Et pourtant ...
On dit toujours que les langues s'apprennent mieux sur place, en immersion totale, avec les gens du pays.

Et nos élèves, ils sont en immersion? Une amie a épousé un sud-américain qui est venu s'installer en France. Je t'assure que l'immersion, ça ne fait pas de miracles. Il a dû prendre des cours pour connaître les rudiments de la grammaire et heureusement que cette copine était capable de lui expliquer en espagnol pour qu'il comprenne.

J'ai moi-même toujours mieux appris avec des professeurs qui savait expliquer clairement, en n'ayant pas peur d'employer le français quand c'était nécessaire. Les mimes, ce n'est pas toujours efficace.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par val09 le Mer 18 Mai 2011 - 15:04

Surtt que pour expliquer une notion en langue, les profs ont très souvent recours à la grammaire française par comparaison et s'ils ne la connaissent pas ... Imagine le niveau !

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Pili le Mer 18 Mai 2011 - 15:11

Mouais:humhum: je ne serais pas aussi catégorique sur ce point avec vous Wink Mais bon, tel n'est pas le sujet , ça mériterait un topic spécial pour ce long débat

En tout cas, oui Val je te rejoins sur l'idée que l'EN va mal, et si ces histoires de TZR remplacés par des vacataires sont vraies , c'est de la pure folie

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par mimile le Mer 18 Mai 2011 - 17:15

@Hermione0908 a écrit:
@Adri a écrit:VAL, il ne fait pas bon commencer avec une trop bonne note à l'EN : "on" fait tout pour que ton rythme se ralentisse. Si tu demandes des explic, on te les donne : "Mais vous êtes déjà bien noté(e) pour votre âge!" Twisted Evil

La reconnaissance, ce n'est pas pour ça qu'il faut travailler !

Pour l'argent alors ? Notre ministre a dit, si si, je viens de l'entendre, les nouveaux profs ont été augmentés de 10%.

Bon sinon, bonne nouvelle, il a aussi dit que les classes comptaient en moyenne 18 élèves Suspect . Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris, j'ai dû être distraite!

Cochons, cochons !



MOUAHAHAHAHAH ! Après réunion avec les instits, et avec la fourchette basse du nombre d'élèves qu'ils nous ont donné pour la nouvelle cohorte de sixième, on arrive à 29 élève dans 4 classes et 30 dans la 5ème. Et a priori, l'inspection n'est pas super super motivée pour nous ouvrir une sixième classe en dessous de 150 élèves. Sans compter qu'on nous annonce du dyspraxique lourd, du dyslexique en pagaille et toujours quelques TDAH pour faire bonne mesure. Ça va être sympa de faire du différencié...

Et le salaire moyen du français : 2000 € il me semble ? Une moyenne ne
veut rien dire !! Prennent ils en compte les heures dédoublées ? Les
heures option (latin, musique...) où il y a généralement de petits
effectifs...
En TP, 1 prof pour 15 élèves, c'est pas du luxe, en
lycée professionnel il me semble que les effectifs sont moins importants
qu'en général et technologique (des néos peuvent confirmer ??), en tout
cas, ce ne serait pas du luxe non plus...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par User5899 le Mer 18 Mai 2011 - 18:22

@val09 a écrit:Surtt que pour expliquer une notion en langue, les profs ont très souvent recours à la grammaire française par comparaison et s'ils ne la connaissent pas ... Imagine le niveau !
Plus grave : s'ils la connaissent, mais ne connaissent pas les nouvelles inventions de la grammaire française, c'est encore pire. Je veux dire les adjectifs possessifs ou démonstratifs qui ne sont plus des adjectifs, le conditionnel devenu un indicatif, certains compléments de lieux devenant des compléments obligatoires... Bref, tout ce qui a concouru ces quinze dernières années à faire de la grammaire une terre dévastée où, selon la génération, on ne comprend plus ce que le voisin explique.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par cavecattum le Mer 18 Mai 2011 - 18:26

Cripure a écrit:
@val09 a écrit:Surtt que pour expliquer une notion en langue, les profs ont très souvent recours à la grammaire française par comparaison et s'ils ne la connaissent pas ... Imagine le niveau !
Plus grave : s'ils la connaissent, mais ne connaissent pas les nouvelles inventions de la grammaire française, c'est encore pire. Je veux dire les adjectifs possessifs ou démonstratifs qui ne sont plus des adjectifs, le conditionnel devenu un indicatif, certains compléments de lieux devenant des compléments obligatoires... Bref, tout ce qui a concouru ces quinze dernières années à faire de la grammaire une terre dévastée où, selon la génération, on ne comprend plus ce que le voisin explique.

+1. Mon Dieu les cours de linguistique pour l'agreg! Le mépris pour ce qu'ils appelaient la "grammaire traditionnelle" ou "grammaire de Papa", et les choses absconses que j'ai dû apprendre - et que j'ai aussitôt oubliées...D'autant que la grammaire de Papa, c'est elle qui va me servir...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Kroko le Mer 18 Mai 2011 - 18:31

@mimile a écrit:
@Hermione0908 a écrit:
@Adri a écrit:VAL, il ne fait pas bon commencer avec une trop bonne note à l'EN : "on" fait tout pour que ton rythme se ralentisse. Si tu demandes des explic, on te les donne : "Mais vous êtes déjà bien noté(e) pour votre âge!" Twisted Evil

La reconnaissance, ce n'est pas pour ça qu'il faut travailler !

Pour l'argent alors ? Notre ministre a dit, si si, je viens de l'entendre, les nouveaux profs ont été augmentés de 10%.

Bon sinon, bonne nouvelle, il a aussi dit que les classes comptaient en moyenne 18 élèves Suspect . Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris, j'ai dû être distraite!

Cochons, cochons !



MOUAHAHAHAHAH ! Après réunion avec les instits, et avec la fourchette basse du nombre d'élèves qu'ils nous ont donné pour la nouvelle cohorte de sixième, on arrive à 29 élève dans 4 classes et 30 dans la 5ème. Et a priori, l'inspection n'est pas super super motivée pour nous ouvrir une sixième classe en dessous de 150 élèves. Sans compter qu'on nous annonce du dyspraxique lourd, du dyslexique en pagaille et toujours quelques TDAH pour faire bonne mesure. Ça va être sympa de faire du différencié...

Et le salaire moyen du français : 2000 € il me semble ? Une moyenne ne
veut rien dire !! Prennent ils en compte les heures dédoublées ? Les
heures option (latin, musique...) où il y a généralement de petits
effectifs...
En TP, 1 prof pour 15 élèves, c'est pas du luxe, en
lycée professionnel il me semble que les effectifs sont moins importants
qu'en général et technologique (des néos peuvent confirmer ??)
, en tout
cas, ce ne serait pas du luxe non plus...

absolument pas. j'ai des classes à 25, 26, 27, 30 élèves. Une classe à 15 mais c'est particulier (CAP) et une classe à 18 mais là aussi, c'est parce qu'il y a eu beaucoup de démission.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par mimile le Mer 18 Mai 2011 - 18:36

En effet, c'est nombreux. Je connaissais des filières où il y avait de petits effectifs mais c'était surement parce que peu d'élèves s'y inscrivaient...
J'ai visité un lycée professionnel l'an passé dans le cadre de l'IUFM (une des formations les plus intéressantes), et les élèves étaient peu nombreux mais c'était en atelier donc ça compte pas... Et ce n'était pas un mal que les bac pro structure métal soient une poignée (de sacrés zozos !!!)

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Night Owl le Mer 18 Mai 2011 - 18:41

heu...immersion? avec 28 élèves, 3h par semaine? Rolling Eyes

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'EN part vraiment en vrille !!!

Message par Pseudo le Mer 18 Mai 2011 - 18:49

Nous avons eu une pauvre fille d’Amérique latine en tant que vacataire d'espagnol, parlant un français très approximatif, peu au fait du système scolaire français programme y compris, qui a rencontré de tels problèmes qu'elle a démissionné après deux inspections qui se sont mal passées.
Elle ne comprenait pas ce que disaient les élèves (insultes compris), et était incapable d'aligner 4 mots compréhensibles par nos zozos, et était bien entendu hors courses pour leur expliquer le moindre point de grammaire espagnol.

L'année d'avant nous avons eu une vacataire d'anglais de je ne sais plus quel pays, francophone, mais tout aussi dépassée par les programmes, et les us et coutumes d'un collège français, sans parler du fossé culturel.

On en redemande !

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum