Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Derborence le Mer 6 Juin 2012 - 21:37

Notre CDE a fait une demande pour obtenir 2 HSA pour ouvrir le 2e groupe de latin 5e. Wait and see.

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Edgar le Mer 6 Juin 2012 - 21:50

@La Jabotte a écrit:C'est exactement ce contre quoi nous nous battons ! D'un côté le mot d'ordre est "pas d'élitisme" (du mien c'est "accès à cette culture pour tous ceux qui le souhaitent"), et d'un autre il faudrait établir un numerus clausus ?
Nous déconseillons déjà l'option à ceux dont nous pensons qu'ils n'auront pas les épaules pour l'assumer. Mais l'option est ouverte dans le collège, c'est un droit pour tous, au nom de quoi devrions-nous en priver certains ? (Même si, je le répète, nous émettons pour certains un avis défavorable et essayons de convaincre élèves et parents que ce n'est pas une bonne idée... mais ils devraient rester les derniers décideurs.)

Je répondais simplement à la question posée de façon pragmatique. Si vous avez une autre solution concrète à proposer, faites à votre guise bien entendu.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par La Jabotte le Mer 6 Juin 2012 - 21:59

Alors la question posée était mal formulée. Je ne demandais pas comment passer de 40 à 30 élèves ni comment les sélectionner - ça, le principal s'en charge, il ne nous demandera pas notre avis. Je demandais comment obtenir l'ouverture d'un 2e groupe dans l'état actuel des choses.
Suite à notre réunion, le principal nous a informées qu'il ne pourrait pas obtenir d'HS pour l'ouverture d'un 2e groupe, qu'il devait faire avec ce qu'il avait. S'il choisit d'ouvrir un 2e groupe, cela signifie qu'il prend des heures ailleurs (donc plus de groupes moins nombreux en sciences ou plus d'heures pour les non-nageurs en EPS, par exemple). Il est question de déshabiller Pierre pour habiller Paul, et nous ne sommes pas d'accord, bien sûr.
Les solutions retenues :
- informer les parents élus afin qu'ils présentent une motion au prochain CA ;
- s'adresser directement à l'IA (parents, profs).
On verra...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Lefteris le Mer 6 Juin 2012 - 22:34

@Provence a écrit:Après avoir galéré les années précédentes pour recruter mes latinistes, je me retrouve, cette année, confrontée au problème inverse: je risque d'en avoir trop. Quand j'écris "trop", c'est du point de vue administratif: il n'y aura qu'un groupe de latin l'an prochain. Est-ce que ça vous est déjà arrivé? Que faites-vous dans ces cas-là?

Il y a un tri, ça s'est fait l'an dernier, soit par la dissuasion , soit au bluff, de force. Moi-même j'ai essayé d'en dissuader, que j'avais en 6ème , mais ils sont venus quand même, et du coup j'ai 4 ou 5 élèves qui comme prévu mettent le bazar, interrompent le cours à tout bout de champ, refusent de travailler et viennent sans matériel, se plaignent de la grammaire, bref tout les profs de latin connaissent ça (je vais essayer de les faire virer) d'autant que la classes est survoltée en fin de journée. Cette année, je suis dans l’expectative : mes collègues (je n'ai pas de 6èmes) me prédisent 5 à 6 par classe, ce qui donnerait entre 20 et 25, ce qui suffit amplement vu le collège. Il ne faut pas qu'il y a ait des vocations subites, de toute manière les classes ne contiennent pas plus de 30 élèves.

J'ai fait le tour des classes pour bien expliquer que c'est un vraie matière, avec du travail , sans enjoliver le tableau , faire de la com' (voir sur je ne sais plus quel post le diapo..) . J'espère ne pas avoir obtenu l'effet inverse : une année, il y avait 55 inscrits (mais nous avions 5 divisions) . Si ça arrive, le tri sera fait , il n'y a d'ailleurs pas d'autre solution, notre DGH a trop baissé, nous fermons déjà le grec.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Hermione0908 le Mer 6 Juin 2012 - 22:52

Six classes de sixième, et on n'arrive pas à avoir 12 élèves ! (le minimum demandé par la cde)
C'est tout de même ahurissant ! Il faut dire aussi que lors de la réunion censée présenter l'option latin, la cde a monopolisé la parole et a tenu à présenter en priorité l'option euro et dp3 (pas exclusivement pour les élèves en galère chez nous, au contraire, pour les élèves qui montrent des dispositions ou qui sont très volontaires). Du coup, désaffection du latin (elle essaie de faire fermer la section, je ne vois pas d'autre raison pour qu'elle agisse ainsi).

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Lefteris le Mer 6 Juin 2012 - 22:58

@Hermione0908 a écrit:Six classes de sixième, et on n'arrive pas à avoir 12 élèves ! (le minimum demandé par la cde)
C'est tout de même ahurissant ! Il faut dire aussi que lors de la réunion censée présenter l'option latin, la cde a monopolisé la parole et a tenu à présenter en priorité l'option euro et dp3 (pas exclusivement pour les élèves en galère chez nous, au contraire, pour les élèves qui montrent des dispositions ou qui sont très volontaires). Du coup, désaffection du latin (elle essaie de faire fermer la section, je ne vois pas d'autre raison pour qu'elle agisse ainsi).
C'est possible, certains chefs d'établissement détestent le latin, ils raisonnent comme les élèves ("ça ne sert à rien") . Il se disait, quand j'étais stagiaire, que l'adjoint, tout en faisant semblant de défendre l'option, voulait fermer le latin après le départ de la titulaire du poste, pour donner des heures à des collègues qui étaient allé manoeuvrer pour avoir ces heures (en lettres, en plus Evil or Very Mad ). Je ne sais pas ce qui s'est passé par la suite et j' n'étais pas au courant des intrigues souterraines , mais effectivement en y réfléchissant, ça se tenait : il n'y avait que quelques élèves et il m'avait donné le latin 5ème au pied levé , sans prendre un TZR . Comme ça, l'année suivante, débarrassé...


Dernière édition par Lefteris le Mer 6 Juin 2012 - 23:18, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par linotte le Mer 6 Juin 2012 - 23:01

Je ne veux pas lire ce topic, je ne veux pas lire ce topic...


Crying or Very sad Crying or Very sad


Mais c'est chouette de voir que ça fonctionne encore dans qqs endroits ( donnez les adresses !) trefle

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par La Jabotte le Mer 6 Juin 2012 - 23:09

@Hermione0908 a écrit:Six classes de sixième, et on n'arrive pas à avoir 12 élèves ! (le minimum demandé par la cde)
C'est tout de même ahurissant ! Il faut dire aussi que lors de la réunion censée présenter l'option latin, la cde a monopolisé la parole et a tenu à présenter en priorité l'option euro et dp3 (pas exclusivement pour les élèves en galère chez nous, au contraire, pour les élèves qui montrent des dispositions ou qui sont très volontaires). Du coup, désaffection du latin (elle essaie de faire fermer la section, je ne vois pas d'autre raison pour qu'elle agisse ainsi).

Si ce n'est pas trop tard pour l'an prochain (donc si vous réussissez à maintenir le latin en 5e), n'attendez pas la réunion de présentation : nous faisons de l'initiation au latin au sein de nos classes, tout facilement et tout simplement, en une heure ou deux, durant la semaine qui précède les sondages de pré-inscription. Je te mets le document que j'ai réalisé (à partir d'exercices confiés par mes collègues LC ou trouvés un peu partout, mais mis en page sous forme de livret, pour que ce soit un peu "spécial" pour les élèves). C'est donc à imprimer recto verso. Les élèves aiment, nous aussi, et ça marche vraiment bien pour donner envie !
C'est du docx, j'espère que tu pourras le lire.
J'en ai aussi fait un pour le grec (mais je n'y connais rien, alors bon) pour un élève qui voulait absolument faire du grec (donc en prévision du lycée).
Fichiers joints
livret_ini_latin.docx Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(3.4 Mo) Téléchargé 38 fois

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Miniloupiotte le Mer 6 Juin 2012 - 23:23

Est-ce que le CDE ne peut pas prendre sur les heures d'accompagnement éducatif ? (ce serait juste 2h, et je crois que c'est une autre dotation que les heures de dédoublement sciences ou autres, ce serait comme si c'était un club au niveau budget, mais ça n'en aurait pas l'air puisque les heures seraient inscrites dans les EDT des élèves concernés).

Miniloupiotte
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par La Jabotte le Mer 6 Juin 2012 - 23:25

L'AP étant obligatoire, non, il ne le peut pas.
Mais j'ai failli proposer ça, je l'avoue. D'ailleurs, je vais me renseigner sur le statut de l'AP ailleurs qu'en 6e. Mais ce ne sera sûrement pas accepté, car le principal veut absolument que nous prenions en charge les élèves "en risque de décrochage". En français et en maths.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Hermione0908 le Mer 6 Juin 2012 - 23:34

Merci La Jabotte. Je vais imprimer ça et prendre une heure pour faire ça cette semaine avec mes élèves. Je vais essayer d'en motiver quelques-uns. J'ai aussi demandé à la collègue de venir faire de la retape dans les classes.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Derborence le Jeu 7 Juin 2012 - 7:28

@Hermione0908 a écrit:Merci La Jabotte. Je vais imprimer ça et prendre une heure pour faire ça cette semaine avec mes élèves. Je vais essayer d'en motiver quelques-uns. J'ai aussi demandé à la collègue de venir faire de la retape dans les classes.
Hermione, une lettre aux parents pour présenter l'option n'est pas inutile. Comme tu ne peux visiblement pas compter sur la direction, tu peux la faire passer par l'intermédiaire des PP de 6e ou des profs de français.
Je peux t'envoyer la mienne si tu me donnes ton mail en MP.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Marcassin le Jeu 7 Juin 2012 - 11:53

Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Un combat dans l'arène, et vae victis. Laughing

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par La Jabotte le Jeu 7 Juin 2012 - 13:21

Un combat... entre l'IA et le CdE ?

C'est la meilleure idée qu'on m'ait donnée ! Je prends ! Deux heures accordées au vainqueur.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Hermione0908 le Jeu 7 Juin 2012 - 14:26

@Marcassin a écrit:
Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Un combat dans l'arène, et vae victis. Laughing

@La Jabotte a écrit:Un combat... entre l'IA et le CdE ?

C'est la meilleure idée qu'on m'ait donnée ! Je prends ! Deux heures accordées au vainqueur.

yesyes
Bon, là, on rigole, mais c'est tendu...
Une de mes collègues m'a dit qu'il n'y aurait pas de latin en cinquième. Suis verte, il faut que je lance l'offensive dès demain !

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Kak le Jeu 7 Juin 2012 - 17:43

Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Je n'ai pas lu la discussion mais à chaque fois que je passe par le forum et que je vois ce titre, je pense "en passer aux copines" ...

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Hermione0908 le Jeu 7 Juin 2012 - 19:37

@Kak a écrit:
Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Je n'ai pas lu la discussion mais à chaque fois que je passe par le forum et que je vois ce titre, je pense "en passer aux copines" ...

topela

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Lefteris le Jeu 7 Juin 2012 - 22:03

@Kak a écrit:
Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Je n'ai pas lu la discussion mais à chaque fois que je passe par le forum et que je vois ce titre, je pense "en passer aux copines" ...
Si je t'envoie mes excédents , tu risques de me faire un retour du colis en port dû No

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par linotte le Sam 9 Juin 2012 - 10:22

Hermione, une lettre aux parents pour présenter l'option n'est pas inutile. Comme tu ne peux visiblement pas compter sur la direction, tu peux la faire passer par l'intermédiaire des PP de 6e ou des profs de français.

Sans en parler au CDE, ça me parait difficile...

Pour nous c'est plié : l'option est bien supprimée. J'avais fait passer ( via les parents) une lettre indiquant les enjeux et précisant qu'une présentation serait faite MAIS il n'est plus question de la faire puisque la décision est prise. Mes 5e sont déçus car ils étaient à fond pour la journée 'ludus maximus' Wink mais moi je ne suis pas motivée pour la faire 'dans le vide'. On fera des ateliers 'entre nous' .

Mon CDE avait dit qu'éventuellement il aurait pu jouer sur le maintien via des HSA, mais que puisque je suis en TP, c'est pas possible.

Enfin, comme je l'ai dit sur d'autres fils, comme c'est carrément le collège qui ferme dans qqs années, ça va dans le bon sens et c'est toujours un prof de moins à recaser ( j'imagine que comme je mute il n'y aura pas de LC pou me remplacer : nous sommes 2 collègues de lettres à TP à muter donc le CDE n'aura besoin que d'1 poste plein + 6 h dont 4 pour le latin...) Rolling Eyes [quote]

Dsl, j'ai dévié le fil...

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par LadyC le Sam 9 Juin 2012 - 21:38

Désolée d'apprendre ça Linotte. Crying or Very sad

Pour les autres (qui n'en ont pas assez), avez-vous besoin de l'accord de la direction pour passer chez les 6e, par exemple sur l'heure de vie de classe (ou une heure assurée par le PP s'il n'y a pas de vie de classe spécifique) ? Je n'imagine pas qu'on pourrait vous le reprocher...

Au passage, merci Lefteris pour le précieux powerpoint... Je l'ai remanié évidemment, impossible de réutiliser le doc d'un collègue tel quel, mais ça m'a énormément aidée. fleurs (Et du coup, je prie moi aussi pour ne pas avoir l'effet inverse...)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Derborence le Dim 10 Juin 2012 - 9:34

@LadyC a écrit:
Pour les autres (qui n'en ont pas assez), avez-vous besoin de l'accord de la direction pour passer chez les 6e, par exemple sur l'heure de vie de classe (ou une heure assurée par le PP s'il n'y a pas de vie de classe spécifique) ? Je n'imagine pas qu'on pourrait vous le reprocher...
Je ne demande pas l'autorisation de la direction pour intervenir dans les classes : j'informe la principale-adjointe du planning de mes interventions.
Je regarde l'edt de chaque classe et, en fonction de mes disponibilités, j'interviens de préférence sur l'heure d'ATP, si ce n'est pas possible sur l'heure de français, ou sur un créneau d'un autre collègue.
Cette année, entre le latin et le grec, j'ai dû caler 11 heures d'intervention en mai. cafe

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Stered le Dim 10 Juin 2012 - 9:45

@Derborence a écrit:Je ne demande pas l'autorisation de la direction pour intervenir dans les classes : j'informe la principale-adjointe du planning de mes interventions.
Je regarde l'edt de chaque classe et, en fonction de mes disponibilités, j'interviens de préférence sur l'heure d'ATP, si ce n'est pas possible sur l'heure de français, ou sur un créneau d'un autre collègue.

Pareil : j'informe, je ne demande pas d'autorisation.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Lefteris le Dim 10 Juin 2012 - 10:35

@LadyC a écrit:Désolée d'apprendre ça Linotte. Crying or Very sad

Pour les autres (qui n'en ont pas assez), avez-vous besoin de l'accord de la direction pour passer chez les 6e, par exemple sur l'heure de vie de classe (ou une heure assurée par le PP s'il n'y a pas de vie de classe spécifique) ? Je n'imagine pas qu'on pourrait vous le reprocher...

Au passage, merci Lefteris pour le précieux powerpoint... Je l'ai remanié évidemment, impossible de réutiliser le doc d'un collègue tel quel, mais ça m'a énormément aidée. fleurs (Et du coup, je prie moi aussi pour ne pas avoir l'effet inverse...)
Tant mieux, recrute bien ... En ce qui concerne le passage dans les classes, je m'arrange directement avec les collègues , en principe de français, ou le PP. Je regarde leur EDT, le mien, et nous nous mettons d'accord. C'est complètement indifférent au chef d'établissement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par La Jabotte le Dim 10 Juin 2012 - 11:21

Chez nous, les collègues de LC passent dans nos classes (pendant une heure de français) si nous en ressentons le besoin, mais elles ont préparé un courrier simple et bien fait qui présente l'option, nous avons le petit livret que je vous ai mis en pièce jointe plus haut, et chaque collègue de français fait une ou deux heures d'initiation/présentation dans sa classe en expliquant clairement aux élèves que c'est pour leur permettre le choix de l'option en connaissance de cause.
L'ensemble est accompagné d'un courrier de présentation du principal qui insiste lourdement sur le fait que :
- les bilangues ne peuvent pas faire de latin
- les latinistes ne pourront pas s'inscrire en section euro en 4e ou en 3e DP3.
- on s'engage sur 3 ans (ça, c'est bien).

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par Hermione0908 le Dim 10 Juin 2012 - 12:35

J'en ai parlé plusieurs fois à la collègue qui est sur le poste de LC (poste occupé par des contractuels depuis 4 ans), et elle n'a pas l'air de vouloir bouger ses fesses. J'ai utilisé les documents donnés par La Jabotte et Basm, et j'en ai parlé à mes élèves, disant que le latin risquait de disparaître. Dans une de mes classes, 5 élèves veulent faire du latin, dans l'autre, aucune. C'est cette classe-là que je travaille au corps.
Punaise, 6 classes de sixième, et on n'arrive pas à recruter 12 péquins... Les gamines qui veulent faire latin dans ma deuxième sixième sont venues me voir catastrophées à la sortie du cours en me demandant si vraiment il n'y aurait pas latin.
Le truc, c'est que chez nous, la cde met le latin en concurrence avec l'euro, et en 4e, les élèves ne peuvent pas faire les deux. On a des élèves qui aimeraient bien faire les deux et qui se retrouvent le c*** entre deux chaises.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire quand on a "trop" de latinistes?

Message par LadyC le Dim 10 Juin 2012 - 12:54

Euh, Hermione... j'ai bien compris là, tu as une collègue de LC qui se fiche complètement de recruter ? Même après discussion et docs fournis sur un plateau d'argent ? Shocked

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum