Vos collègues et votre salle des profs

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos collègues et votre salle des profs

Message par val09 le Jeu 19 Mai 2011 - 23:02

Comment est l'ambiance dans votre collège ?
Vous entendez-vous assez bien ? (Pas avec tout le monde, bien sûr, on ne peut pas plaire à tt le monde...)
Etes-vous solidaires ? ...

Je pose cette question parce qu'hier, je pensais à l'ambiance détestable qui règne dans mon collège (hypocrisie, coups par derrière, AUCUNE solidarité voire espionnage pour le compte de la CDE...) et ce, srtt après la DGH (mais avant, ce n'était pas la joie non plus). Rien que de penser à ça, ça m'a empêché de dormir ... Je sais, c'est con de se gâcher la vie pour ça mais bon, on ne se refait pas ...

Vous vous rendez compte que qd j'ai accouché (en plus, mon koala a eu des soucis et ns avons passé 10 jours à pleurer et angoisser en néonat'), seuls 3 collègues m'ont appelée et/ou sont venus me voir (et nous sommes 30 profs au collège) affraid
Sympa, non ?

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Cath le Jeu 19 Mai 2011 - 23:08

Pour le reste, je ne sais pas, mais pour le bébé, moi non plus, je n'aurais pas osé appeler...J'aurais pris des nouvelles par les collèges les plus proches de toi (pour ne pas déranger)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par User5899 le Jeu 19 Mai 2011 - 23:45

@val09 a écrit:Comment est l'ambiance dans votre collège ?
Vous entendez-vous assez bien ? (Pas avec tout le monde, bien sûr, on ne peut pas plaire à tt le monde...)
Etes-vous solidaires ? ...

Je pose cette question parce qu'hier, je pensais à l'ambiance détestable qui règne dans mon collège (hypocrisie, coups par derrière, AUCUNE solidarité voire espionnage pour le compte de la CDE...) et ce, srtt après la DGH (mais avant, ce n'était pas la joie non plus). Rien que de penser à ça, ça m'a empêché de dormir ... Je sais, c'est con de se gâcher la vie pour ça mais bon, on ne se refait pas ...

Vous vous rendez compte que qd j'ai accouché (en plus, mon koala a eu des soucis et ns avons passé 10 jours à pleurer et angoisser en néonat'), seuls 3 collègues m'ont appelée et/ou sont venus me voir (et nous sommes 30 profs au collège) affraid
Sympa, non ?
On en parlait de ça, l'autre jour, quelques hommes mais aussi femmes. Et l'avis unanime, excusez-moi, c'est qu'on n'en peut plus des femmes enceintes et des qui ont récemment accouché (et moi, en plus, j'ai une nièce de treize mois, et une belle-soeur à peu près du même âge ). Et c'est très récent, cette ralebolitude devant les parturientes. Abuseriez-vous de livres, de sites, de questions posées à la cantonade ? En parlez-vous trop ? Bref, ça tourne à l'agressivité, à ce que je constate. D'où repli sur soi, clans, etc. Bon, il n'y a pas que cela. Mais ça joue un gros rôle. Finalement, être enceinte, n'est-ce pas très banal ?
Sinon, nous sommes 134 profs, tzr et contractuels compris bien sûr, et il nous faut bien sept-huit mois pour commencer à parler aux nouveaux de septembre. ce n'est plus chaleureux comme c'était au début de ma carrière (même lycée, mais une quarantaine de profs seulement, avant l'agrandissement et la fusion avec deux LEP).

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Rikki le Jeu 19 Mai 2011 - 23:51

Je vois de quoi tu parles, Cripure. Mais d'un autre côté, l'indifférence totale...

En 1990 (je sais, ça ne date pas d'hier), je suis allée au boulot (je n'étais pas instit du tout à l'époque), j'ai eu un malaise et j'ai tout laissé en plan pour aller consulter à la maternité. Je ne suis jamais revenue au travail.

Dans les mois qui ont suivi, j'ai été contactée par...
- une stagiaire qui a pris de mes nouvelles et s'est inquiétée pour moi et pour mon futur bébé
- la direction du personnel qui s'est inquiétée pour la fin de mon CDD : ils ont eu très peur de devoir me reprendre, et ont bien vérifié que je n'avais droit absolument à rien.


Je suis retournée au boulot cinq mois plus tard pour reprendre mes affaires, laissées dans un tiroir. Oh, trois fois rien, quelques tuperwares, des photos, des bricoles. De toute manière, tout avait été jeté.



Entre-temps, le patron avait eu une petite fille. Les murs entiers de la rédaction étaient couverts de diverses fausses Unes, messages de félicitations, photos, montages, etc.


J'en ai conçu un grand sentiment de solitude, je dois dire.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par User5899 le Ven 20 Mai 2011 - 0:06

@Rikki a écrit:Je vois de quoi tu parles, Cripure. Mais d'un autre côté, l'indifférence totale...

En 1990 (je sais, ça ne date pas d'hier), je suis allée au boulot (je n'étais pas instit du tout à l'époque), j'ai eu un malaise et j'ai tout laissé en plan pour aller consulter à la maternité. Je ne suis jamais revenue au travail.

Dans les mois qui ont suivi, j'ai été contactée par...
- une stagiaire qui a pris de mes nouvelles et s'est inquiétée pour moi et pour mon futur bébé
- la direction du personnel qui s'est inquiétée pour la fin de mon CDD : ils ont eu très peur de devoir me reprendre, et ont bien vérifié que je n'avais droit absolument à rien.


Je suis retournée au boulot cinq mois plus tard pour reprendre mes affaires, laissées dans un tiroir. Oh, trois fois rien, quelques tuperwares, des photos, des bricoles. De toute manière, tout avait été jeté.



Entre-temps, le patron avait eu une petite fille. Les murs entiers de la rédaction étaient couverts de diverses fausses Unes, messages de félicitations, photos, montages, etc.


J'en ai conçu un grand sentiment de solitude, je dois dire.
Je comprends, c'est triste.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Arverne le Ven 20 Mai 2011 - 6:27

Je rejoins un peu Cripure. Dans mon collège, il y a pas mal de femmes qui ont eu des enfants en bas âge et elles ne parlent que de ça. Donc au bout d'un moment, entendre parler de crèche, de biberon, de gastro .... ça me gave. Ca exclu pas mal de collègues qui ne se sentent pas concernés. En plus, nos principale adjointe étant dans ce cas, elle concocte de superbes emplois du temps à ces dames et à moi les 13-17 h puisque je n'ai pas d'enfant. Et ce qui me dérange le plus, c'est quand ces dames ne profitent pas de ce superbe emploi du temps pour aller chercher le petit chez le nounou mais pour aller à la salle de gym pour retrouver leur beau corps. Ce genre de choses crée pas mal de tensions ....

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Daphné le Ven 20 Mai 2011 - 7:59

Aucun collègue n'est venu me voir ou prendre des nouvelles quand j'au eu mes enfants et cela ne m'a absolument pas choquée.
On a informé l'établissement administrativement parlant point.
Vie privée et professionnelle sont cloisonnées et puis c'est tout.
Chacun sa vie et ses soucis en dehors.
J'ai eu un cadeau bébé au pot de fin d'année et voilà. Ça me semble très correct.
Et je ne dérange pas non plus une collègue en congé de maternité, elle est en famille et en congé. Je ne suis pas sûre de lui faire plaisir.
On lui fait un cadeau quand elle revient.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par deroute le Ven 20 Mai 2011 - 8:03

Je suis arrivée dans mon collège début octobre et j'avais l'impression qu'il y avait une super ambiance sauf que petit à petit j'ai réalisé qu'il y avait certaines tensions. Aujourd'hui ces tensions me gênent de plus en plus surtout quand on nous demande de choisir un camp.

Après j'ai des collègues adorables que j'aime d'amour et d'autres dont j'ai appris à me méfier...

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Nasopi le Ven 20 Mai 2011 - 8:25

Il y a une très bonne ambiance dans mon collège, mais bon mes collègues sont mes collègues, pas mes amies. Comme d'autres, je ne mélange pas vie privée et vie professionnelle.
Pour chaque naissance, j'ai eu des cadeaux de collègues (et d'élèves), juste avant de partir en congé de maternité.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par deroute le Ven 20 Mai 2011 - 8:26

@Nasopi a écrit:Il y a une très bonne ambiance dans mon collège, mais bon mes collègues sont mes collègues, pas mes amies. Comme d'autres, je ne mélange pas vie privée et vie professionnelle.
Pour chaque naissance, j'ai eu des cadeaux de collègues (et d'élèves), juste avant de partir en congé de maternité.

Ca me rassure de lire ça. Parfois j'ai l'impression que je suis bizarre de penser ça.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Mélisande le Ven 20 Mai 2011 - 9:40

L'ambiance est relative dans mon collège.
Je distingue bien mes collègues de français, les relations sont cordiales, mais ce sont des collègues, et des concurrentes (pour les heures, la répartition etc...) donc je garde une certaine distance.

J'ai deux très bonnes amies, collègues de langue, avec lesquelles je monte régulièrement des projets. Nous nous invitons régulièrement, nos enfants sont amis, le conjoint de l'une est le parrain de mon fils.

Plusieurs autres collègues que j'apprécie beaucoup, avec lesquels je rigole bien en salle des profs et à la cantine, mais nous ne nous voyons pas à l'extérieur.

j'ai énormément relativisé à ma reprise de travail, après mon dernier congé de maternité, quand je me suis retrouvée obligée de lutter contre un rejet massif du directeur et de ses acolytes masculins profs d'EPS qui avaient décrété que "je n'étais plus bonne à rien et n'allais plus rien foutre à cause de mes gosses désormais". Il a fallu que je lutte contre cet à-priori et cela a été très difficile, puis, j'ai relativisé.




Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par littlemary le Ven 20 Mai 2011 - 12:16

Bonne entente en général...quelques tensions certes mais rien qui ne rende l'atmosphère détestable !
On se fait des cadeaux pour les naissances. Pour les anniversaires, un pot est organisé à midi en salle des profs; un gâteau en sdp à la récré au moins toutes les semaines, un resto entre collègues proches une fois par mois...on papote, on rigole, on critique, on s'engueule ... et on oublie ! Quand certains débarquent, ils doivent vfaiment vraiment nous prendre parfois pour des tarés !
Bref je dois être au collège des bisounours !!!!!!!!!!!

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par kiwi le Ven 20 Mai 2011 - 15:11

@Mélisande a écrit:L'ambiance est relative dans mon collège.
Je distingue bien mes collègues de français, les relations sont cordiales, mais ce sont des collègues, et des concurrentes (pour les heures, la répartition etc...) donc je garde une certaine distance.

Eh bé.......... affraid


Sinon nous, excellente ambiance : on se marre bien, même s'il y a des clans, ou plutôt deux clans : tout le monde vs 2 (qui paraît-il couchent ensemble...). Clans montés au sujet de l'hda. Voili voilou.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Invité le Ven 20 Mai 2011 - 15:29

à mes débuts, on était très liés, on passait la moitié de nos vacances ensemble, on sortait beaucoup, on s'amusait bien. Puis beaucoup ont commencé à se mettre en couple, puis à faire des gosses. Les mutations, le turn_over ont fait le reste.
Résultat: j'ai quitté mon bahut au bout de 10 ans sans un mot, sans une carte, sans rien. ça m'a quand même un peu attristée...

Depuis, je ne me force plus. Je ne donne pas aux collectes si j'en ai foncièrement rien à faire de la personne. Je ne prends de nouvelles que si j'apprécie les gens. Bref, finie l'hypocrisie. Ce qui ne m'empêche pas d'être cordiale avec chacun! Mais le boulot, c'est le boulot et s'il n'y a pas d'affinités, ça en reste là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par lulucastagnette le Ven 20 Mai 2011 - 15:49

Ambiance normale de SDP... c'est-à-dire qu'il y a des clans (sans guerre non plus), disons deux groupes bien distincts : ceux qui vouent une haine farouche à la CDE et considèrent tous les élèves comme des délinquants (moi ça me fait bien rire car mon collège est super calme mais la plupart des profs de ce groupe n'ont jamais rien vu d'autre) et les autres qui ont mieux à faire que de parler classes chiantes et note de service pendant leur pause...
Bon je vous laisse deviner quel groupe a ma préférence ! Very Happy

J'ai de très bonnes relations avec plusieurs collègues mais ce ne sont pas des amis, même si j'en vois parfois certains à l'extérieur.
Je n'attends pas d'attentions particulières pour mon enfant, et je suis bien consciente qu'une grossesse ce n'est pas un événement extraordinaire. Je trouve Cripure un peu sévère dans ses propos à mettre les "parturientes" (quel joli mot ! Rolling Eyes ) toutes dans le même sac. Non je ne passe pas mon temps à parler de mon ventre (les autres le font pour moi ! Laughing ) et je ne compte pas n'avoir comme seuls sujets de conversation à ma reprise les rots, les dents et le mode de garde... mais je comprends que les jeunes parents (et pas seulement les mères) échangent sur ces sujets.

Cripure, il faudra aussi faire un petit effort, hein ! 7 mois pour adresser la parole aux nouveaux, je trouve ça un peu raide !!! humhum

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par cavecattum le Ven 20 Mai 2011 - 15:53

Mais Cripure, si les nouveaux vous adressent la parole, vous ne les rejetez pas tout de même? Very Happy

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Mélisande le Ven 20 Mai 2011 - 18:07

@kiwi a écrit:
@Mélisande a écrit:L'ambiance est relative dans mon collège.
Je distingue bien mes collègues de français, les relations sont cordiales, mais ce sont des collègues, et des concurrentes (pour les heures, la répartition etc...) donc je garde une certaine distance.

Eh bé.......... affraid


Sinon nous, excellente ambiance : on se marre bien, même s'il y a des clans, ou plutôt deux clans : tout le monde vs 2 (qui paraît-il couchent ensemble...). Clans montés au sujet de l'hda. Voili voilou.

Oui, j'étais bien naïve et croyais à l'entente et à la solidarité entre profs d'une même matière jusqu'à ce qu'une année, on ferme une classe et que cela devienne aussitôt la foire d'empoigne, les coup bas et les coups montés pour que chacune tire la couverture (et les heures) de son côté. Depuis, j'ai perdu mes illusions. No


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par carolo le Ven 20 Mai 2011 - 18:16

Je suis dans un petit établissement ZEP (c'est bien là-bas que l'on devrait trouver des profs soudés, non?) où s'affrontent 2 clans. La situation est telle que nous ne mangeons pas dans la même salle et qu'il est impossible d'échanger entre profs d'une même matière...Au quotidien, c'est lourd!

carolo
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Fantômette le Ven 20 Mai 2011 - 18:16

Dans mon collège actuel, relations cordiales globalement, mais superficielles, aucune solidarité, chacun est bien dans sa petite routine et les sujets qui m'intéressent (réformes, sens du métier...) semblent en déranger beaucoup qui préfèrent faire la politique de l'autruche (par contre ce qui touche leur routine confortable les fait réagir, comme un pb de parking ou de chauffage). Bref, en ce moment j'en suis au stade de l'écœurement.

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Stered le Ven 20 Mai 2011 - 18:19

Fantômette, c'est exactement pareil chez moi !

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Green Teacher le Ven 20 Mai 2011 - 19:46

Bonjour,

chez nous très bonne ambiance dans l'ensemble, les divergences d'opinion personnel ou les mésentente ne se font pas voir quand il y en a. Comme partout, on préfère untel ou l'autre, on aime pas parler avec le 3eme, mais ca reste toujours cordiale au minimum.
Fête de fin d'année toujours très sympa, tous ensemble, rires et danse, cadeau des départs et naissances...
Bref, très bien!^^

Pour ce qui est des collègues ayant accouché, cette année on est servie, 4! Elles appellent le secrétariat le jour ou le lendemain, et/ou demandent au collègues-copines les plus proches de transmettre l'info, le prénom, envoient ensuite un faire part affiché en SDP. Après, pas de visite a la maternité, après tout, c'est du perso, privé, et a moins d'être très proche, je ne me voit pas aller voir une collègue sur son lit de mat', les yeux cernés de fatigue,etc.
Par contre, toutes sont venues nous présenter le bout de chou en SDP, et on fait un cadeau en fin d'année, comme dit avant.

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par Jane le Ven 20 Mai 2011 - 20:10

super ambiance chez nous; on est un p'tit groupe (3 profs de français, la doc, CPE, prof d'arts plastiques) auquel se joignent d'anciens collègues, et on se fait des soirées régulièrement . Il y a souvent des sorties ou des soirées qui sont organisées grâce à nos dynamiques collègues d'EPS également.
La plupart des collègues sont plus âgés que moi (avec mes 40 ans, je suis la 4° moins "vieille" du collège !) mais vraiment adorables, donc...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par micaschiste le Ven 20 Mai 2011 - 20:27

@Stered a écrit:Fantômette, c'est exactement pareil chez moi !

comme Fantômette et Stered.
mais dans mon établissement, même des problèmes anormaux du quotidien ne les font pas réagir.Plusieurs prof payent les photocopies de leurs élèves car nos crédits sont trop ric-rac sans broncher Evil or Very Mad

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par User5899 le Ven 20 Mai 2011 - 22:16

@Arverne a écrit:Je rejoins un peu Cripure. Dans mon collège, il y a pas mal de femmes qui ont eu des enfants en bas âge et elles ne parlent que de ça. Donc au bout d'un moment, entendre parler de crèche, de biberon, de gastro .... ça me gave. Ca exclu pas mal de collègues qui ne se sentent pas concernés. En plus, nos principale adjointe étant dans ce cas, elle concocte de superbes emplois du temps à ces dames et à moi les 13-17 h puisque je n'ai pas d'enfant. Et ce qui me dérange le plus, c'est quand ces dames ne profitent pas de ce superbe emploi du temps pour aller chercher le petit chez le nounou mais pour aller à la salle de gym pour retrouver leur beau corps. Ce genre de choses crée pas mal de tensions ....

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos collègues et votre salle des profs

Message par User5899 le Ven 20 Mai 2011 - 22:19

@cavecattum a écrit:Mais Cripure, si les nouveaux vous adressent la parole, vous ne les rejetez pas tout de même? Very Happy
Bien sûr que non ! Au bout de 7 mois, on commence à les distinguer, c'est tout !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum