Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doublecasquette
Devin

Re: L'informatique à l'école primaire

par doublecasquette le Dim 22 Mai 2011 - 16:16
@Dhaiphi a écrit:
@Rikki a écrit: On lui mettait des cartes perforées dans la carapace, à la bestiole, et elle avançait sur le sol. Un truc de ouf.

Yep, c'était trop fort ! Very Happy

Je ne peux pas vous dire, ma petite école rurale n'était pas assez riche pour un matériel de pointe de ce type.

Mais j'ai fait faire plein de logo tortue sur le TO7-70 de la classe : les CM se relayaient le samedi matin de 9 heures à 11 heures, pendant que les autres corrigeaient leurs exercices de la semaine.
En fin d'année, ils prenaient les CE2 en tutorat.
Et moi, je m'occupais de mes CP et de mes CE1. On corrigeait les textes libres et on en améliorait un pour le journal.

À midi, tu fermais la porte de ta classe et tu avais fini : pas de Projet d'école, pas de PPRE, pas de conseil des maîtres, pas de conseil de cycle, pas d'animation pédagogique ! Le pied, quoi !

Rendez-moi ma tortue Logo et mon immense tranquillité !!!!
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Dim 22 Mai 2011 - 16:21
@Dhaiphi a écrit:
@Mufab a écrit:C'est juste que j'avais pas fini mon analyse comparative.

Je me doute bien.
Je précisais simplement pour les collègues qui n'auraient pas ton niveau d'expertise en langages de programmation. Very Happy

lol!

(Tu fais bien de le rappeler. A un moment, on aurait pu croire que c'était pour moi.)


Dernière édition par Mufab le Dim 22 Mai 2011 - 16:48, édité 1 fois
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'informatique à l'école primaire

par Rikki le Dim 22 Mai 2011 - 16:29
Nous non plus, on n'avait pas de tortue, qu'est-ce que tu crois ?

En fait, je suis revenue de congé de maternité, et on m'a dit à l'IUFM : "Il faut faire un mémoire. Vous voulez faire un mémoire sur quoi ?" Comme je n'avais pas la moindre idée, j'ai dû répondre un truc du genre "Je ne sais pas, moi, l'informatique", parce que j'aimais bien ça.

Alors, on m'a dit "Ouh la la, mais l'informatique, ça ne va pas être possible, alors allez voir M. Machin, il vous dira". J'ai été, et le gars m'a dit "Si vous voulez, il y a une tortue de sol à l'IUFM, on peut vous la prêter".

Et voilà comment j'ai eu une tortue de sol qui m'a pourri mon stage en maternelle.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Onésime le Slovène
Expert spécialisé

Re: L'informatique à l'école primaire

par Onésime le Slovène le Lun 23 Mai 2011 - 16:17
Et au niveau du matériel : est-ce que vous avez des tours ou des portables ? Je pose la question à celles et ceux qui ne l'ont pas dit, of course.

_________________
"Pour se faire des ennemis, pas la peine de déclarer la guerre : il suffit juste de dire ce que l'on pense" - Martin Luther King.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'informatique à l'école primaire

par doublecasquette le Lun 23 Mai 2011 - 18:00
Des tours. Une seule dans ma classe (j'en avais deux, j'ai enlevé l'autre, ça prenait beaucoup de place pour pas grand-chose) et dans celle de la collègue de maternelle et six ou sept chez la collègue de cycle 3.

Tous de la récup' et du système D ; maintenance par un père d'élève qui est aussi conseiller municipal.
Seules deux imprimantes sur les trois (une dans chaque classe) ont été achetées neuves.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: L'informatique à l'école primaire

par Dhaiphi le Lun 23 Mai 2011 - 18:11
@doublecasquette a écrit: ça prenait beaucoup de place pour pas grand-chose)

Chez nous, "tours" aussi.
C'est encombrant mais moins onéreux.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 23 Mai 2011 - 19:00
@Onésime le Slovène a écrit:Et au niveau du matériel : est-ce que vous avez des tours ou des portables ? Je pose la question à celles et ceux qui ne l'ont pas dit, of course.

On a une salle équipée d'une dizaine de postes fixes, dont 5 vieux coucous, nombre hyper pratique pour une classe de 25. Avec une imprimante en réseau, qui marche quand ça lui chante, ce qui fait que j'y mets les pieds le moins souvent possible (Je sais que c'est pas bien, mais ça me fait des excuses.)

Et -je l'ai déjà dit- 2 portables par classe en autonomie, que l'on peut se prêter en cas de besoin.

Et aussi un super ordi en BCD avec Internet et tout et tout.
avatar
Onésime le Slovène
Expert spécialisé

Re: L'informatique à l'école primaire

par Onésime le Slovène le Lun 30 Mai 2011 - 16:19
Je n'ai pas compris grand chose à l'histoire de la tortue, mais je vous remercie pour vos précisions.

_________________
"Pour se faire des ennemis, pas la peine de déclarer la guerre : il suffit juste de dire ce que l'on pense" - Martin Luther King.
Cava
Vénérable

Re: L'informatique à l'école primaire

par Cava le Lun 30 Mai 2011 - 16:36
C'est quoi, un nouveau jeu? Razz
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 17:08
cavalol a écrit:C'est quoi, un nouveau jeu? Razz

Oui.
Bientôt sur Néo.
Cava
Vénérable

Re: L'informatique à l'école primaire

par Cava le Lun 30 Mai 2011 - 17:16
@Mufab a écrit:
cavalol a écrit:C'est quoi, un nouveau jeu? Razz

Oui.
Bientôt sur Néo.

Laughing Suspect
avatar
Duplay
Expert

Re: L'informatique à l'école primaire

par Duplay le Lun 30 Mai 2011 - 23:09
Chez nous, c'est des tours "couchées", comme à l'époque des... châteaux forts... euh, non, j'exagère... comme à l'époque des... grandes découvertes. Enfin, bref, je ne sais pas comment ça s'appelle, ce modèle des temps anciens, mais tu pose dessus le truc qui est censé être un moniteur.

Les clés USB, il aime moyen, ce bouffon, il est complètement parano, alors il faut se contorsionner pour lui coller le suppo la clé à l'arrière. Sauf qu'à l'arrière, ben y'a le mur pas loin, donc vaut mieux éviter d'avoir de gros doigts boudinés ou des battoirs de rugbyman. Remarque, ça tombe bien, la profession est très féminisée. Mais on n'est jamais à l'abri d'une luxation de l'épaule.

Quand tu ouvres la session, alors là, c'est l'extase. En gros, entre le moment où tu lances l'affaire et le moment où tu vas pouvoir commencer à utiliser la chose, tu as le temps, au choix ou parfois en cumulant :
- d'aller te faire faire une épilation complète dans le quartier
- d'aller voir un film de Bergman
- de préparer des rouleaux de printemps
- d'aller boire une petite mousse et fumer un demi-paquet...

Quand tu veux initier les zapprenants aux mystères de l'informatique des temps anciens, en réseau bien sûr, tu as une merveilleuse occasion de tester ton self contrôle : si tu parviens au terme de la séance sans avoir une seule fois dit : "p.tain de b.rdel de m.rde", c'est que tu assures comme une bête.

Bon, cela dit, il ne faut pas non plus faire du mauvais esprit : depuis que l'on a dégoté des sortes de mulots optiques, on n'est plus obligé de courir après les boules que certains zapprenants s'amusaient à dérober subrepticement à feues les souris de jadis. Elle est pas belle, la vie ? Twisted Evil
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'informatique à l'école primaire

par Rikki le Lun 30 Mai 2011 - 23:17
Je fais confiance à la créativité des apprenants pour trouver un usage tout aussi créatif des souris à lumière rouge.

Ne sous-estime JAMAIS la créativité de l'apprenant. C'est la règle numéro 1 !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 23:19
lol!
(Mowg, je t'aime, en fait !)

on n'est plus obligé de courir après les boules que certains zapprenants s'amusaient à dérober subrepticement à feues les souris de jadis.


Purée, chez nous aussi, ils les piquent ! Qu'est-ce qu'ils en font ?


Dernière édition par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 23:20, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: L'informatique à l'école primaire

par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:20
@Rikki a écrit:Je fais confiance à la créativité des apprenants pour trouver un usage tout aussi créatif des souris à lumière rouge.

Ne sous-estime JAMAIS la créativité de l'apprenant. C'est la règle numéro 1 !
Question bête : enqui, quand vous parlez d'apprenant, vous évoquez la ou le pitchoune, en fait, c'est ça ? Razz


Dernière édition par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:21, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
doublecasquette
Devin

Re: L'informatique à l'école primaire

par doublecasquette le Lun 30 Mai 2011 - 23:21
@Mufab a écrit:lol!
(Mogw, je t'aime, en fait !)

on n'est plus obligé de courir après les boules que certains zapprenants s'amusaient à dérober subrepticement à feues les souris de jadis.


Purée, chez nous aussi, ils les piquent ! Qu'est-ce qu'ils en font ?

Des boulards pour la récré ? Les gros, les mammouths ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Duplay
Expert

Re: L'informatique à l'école primaire

par Duplay le Lun 30 Mai 2011 - 23:24
@Mufab a écrit:lol!
(Mowg, je t'aime, en fait !)

on n'est plus obligé de courir après les boules que certains zapprenants s'amusaient à dérober subrepticement à feues les souris de jadis.


Purée, chez nous aussi, ils les piquent ! Qu'est-ce qu'ils en font ?

Faudrait demander à Blaise ou Rikki : ça relève de leur champ de compétence ! sorciere2
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 23:25
Des boulards pour la récré ? Les gros, les mammouths ?
ça doit être ça.
Je vais surveiller les billes dans la cour, ça va m'occuper.
Je commençais à m'ennuyer ferme en cette calme fin d'année où les Cm2 sont de plus en plus impliqués dans les règles de vie et la recherche du bien-être de leurs plus jeunes camarades...
avatar
Duplay
Expert

Re: L'informatique à l'école primaire

par Duplay le Lun 30 Mai 2011 - 23:28
@JPhMM a écrit:
@Rikki a écrit:Je fais confiance à la créativité des apprenants pour trouver un usage tout aussi créatif des souris à lumière rouge.

Ne sous-estime JAMAIS la créativité de l'apprenant. C'est la règle numéro 1 !
Question bête : enqui, quand vous parlez d'apprenant, vous évoquez la ou le pitchoune, en fait, c'est ça ? Razz

Ben, le zapprenant, c'est un futur sachant !*
Ça va mieux, dit comme ça ? Razz

* Si l'on fait sien le fameux pari d'éducabilité !
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 23:30
Que l'on peut aussi appeler, entre nous seulement, un non-sachant provisoire.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: L'informatique à l'école primaire

par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:31
Mowgli a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Rikki a écrit:Je fais confiance à la créativité des apprenants pour trouver un usage tout aussi créatif des souris à lumière rouge.

Ne sous-estime JAMAIS la créativité de l'apprenant. C'est la règle numéro 1 !
Question bête : enqui, quand vous parlez d'apprenant, vous évoquez la ou le pitchoune, en fait, c'est ça ? Razz

Ben, le zapprenant, c'est un futur sachant !*
Ça va mieux, dit comme ça ? Razz

* Si l'on fait sien le fameux pari d'éducabilité !
Enfin attention, au collège, on n'éduque plus de futurs sachants mais de futurs compétants. (oui, je sais, mais quitte à utiliser des néologismes, autant ne pas y aller de main morte Razz )

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: L'informatique à l'école primaire

par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:32
@Mufab a écrit:Que l'on peut aussi appeler, entre nous seulement, un non-sachant provisoire.
Voire des en-cours-d'acquisition.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: L'informatique à l'école primaire

par Rikki le Lun 30 Mai 2011 - 23:33
SCOOP !

LES ÉLÈVES D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE DÉROBENT LES BOULES DES SOURIS POUR FAIRE DES MATHÉMATIQUES !

Dans une école primaire dont nous conserverons l'anonymat à la demande de Mme Camiffe, qui dirige ce paisible établissement de l'avenue Jean-Jaurès, à Trifouillis-les-Perpètes, des élèves semblent avoir dérobé les boules des souris, après avoir disséqué ces pauvres bêtes lors d'une séance destinée à l'acquisition du B2I (nécessaire à la validation du SCC en NTIC, bien entendu).

Nos limiers ont retrouvé l'un des voleurs présumés. Tancrède (le prénom de Moustapha a été changé pour éviter toute crise de racisme) nous a déclaré : "Ben on a pris des boules paske la maîtresse elle nous fait des problèmes trop relous avec des boules de papa, et nous, on voulait s'la jouer situation-problème".

Une cellule psychologique d'urgence a été dépêchée sur place.


Dernière édition par Rikki le Lun 30 Mai 2011 - 23:37, édité 1 fois

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Mufab
Monarque

Re: L'informatique à l'école primaire

par Mufab le Lun 30 Mai 2011 - 23:36
@JPhMM a écrit:
@Mufab a écrit:Que l'on peut aussi appeler, entre nous seulement, un non-sachant provisoire.
Voire des en-cours-d'acquisition.

En-cours-de-sachance, dit-on en Touraine.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: L'informatique à l'école primaire

par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:38
@Rikki a écrit:SCOOP !

LES ÉLÈVES D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE DÉROBENT LES BOULES DES SOURIS POUR FAIRE DES MATHÉMATIQUES !

Dans une école primaire dont nous conserverons l'anonymat à la demande de Mme Camiffe, qui dirige ce paisible établissement de l'avenue Jean-Jaurès, à Trifouillis-les-Perpètes, des élèves semblent avoir dérobé les boules des souris, après avoir disséqué ces pauvres bêtes lors d'une séance destinée à l'acquisition du B2I (nécessaire à l'acquisition du SCC en NTIC, bien entendu).

Nos limiers ont retrouvé l'un des voleurs présumés. Tancrède (le prénom de Moustapha a été changé pour éviter toute crise de racisme) nous a déclaré : "Ben on a pris des boules paske la maîtresse elle nous fait des problèmes trop relous avec des boules de papa, et nous, on voulait s'la jouer situation-problème".

Une cellule psychologique d'urgence a été dépêchée sur place.

Il paraît qu'on dit TUIC (Technologies Usuelles de l’Information et de la Communication) maintenant (oui, comme les TWIX, mais sans le "S" final).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: L'informatique à l'école primaire

par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:39
@Mufab a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Mufab a écrit:Que l'on peut aussi appeler, entre nous seulement, un non-sachant provisoire.
Voire des en-cours-d'acquisition.

En-cours-de-sachance, dit-on en Touraine.
coeurs

Simple curiosité : comment appelle-t-on en Touraine les élèves en zone proximale de développement... ? diable


Dernière édition par JPhMM le Lun 30 Mai 2011 - 23:39, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: L'informatique à l'école primaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum