Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par John le Dim 22 Mai 2011 - 15:29

Site de l'AEVL :

Non-remplacement de poste en 2012 : deux scénarios seraient à l'étude.

Selon une dépeche AEF parue le jeudi 12 mai, deux hypothèses seraient actuellement en cours d'étude au Ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative, en vue d'appliquer de la réforme générale des politiques publiques visant à ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite en 2012.

Ce seront donc environ 16 000 postes non remplacés "grosso modo" à la rentrée.

Actuellement, nous ne connaissons pas la répartition des postes qui ne seront pas reconduit et deux scénarios seraient en cours d'études.

L'hypothèse « haute » étudiée par le ministère s'appuierait sur la répartition suivante : 8 200 postes non remplacés dans le premier degré, 4 800 dans le second, 600 chez les personnels administratifs, et 2 400 dans l'enseignement privé.

L'autre hypothèse consisterait à afficher 16 000 suppressions d'emplois, dont environ 6 000 postes transformés en heures supplémentaires et ainsi « rendus » aux enseignants, sur la base du volontariat. La suppression « réelle » de postes atteindrait alors 10 000 emplois : 4 000 postes supprimés dans le premier degré, 4 000 dans le second, 600 chez les personnels administratifs et 1 400 dans l'enseignement privé. Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Provence le Dim 22 Mai 2011 - 15:49

Voici la classe du futur:


Chez nous, ce ne sera pas possible: le collège est restructuré et les classes pourront recevoir 30 élèves maxi.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Igniatius le Dim 22 Mai 2011 - 16:00

Notre proviseur adjoint nous a expliqué il y a quelques jours que faire des séances en salle informatique à 18 postes avec une classe à 35 ne posait aucun pb : il suffit de mettre la moitié de la classe dans une salle contigüe et de les laisser en autonomie et de naviguer entre les salles.
Je lui ai répondu : pourquoi ne pas mettre 3 groupes de 18 en parallèle ? Cela pourrait permettre de gérer 54 élèves.

Ils sont prêts à tout : plus de dédoublements, suppression de certains horaires si les profs refusent les HSA, c'est le délire.
J'appréhende énormément la rentrée de septembre, je n'ose imaginer celle de 2012 si ça continue ainsi.

N'oublions pas que bcp de collègues sont tentés par les HSA puisque les salaires sont bloqués depuis plus de 5 ans, mais tout cela se fait au détriment de la qualité : moins de devoirs maison, moins de contrôles, c'est la formation de l'élève qui en pâtit gravement.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par doublecasquette le Dim 22 Mai 2011 - 16:09

@Igniatius a écrit:Notre proviseur adjoint nous a expliqué il y a quelques jours que faire des séances en salle informatique à 18 postes avec une classe à 35 ne posait aucun pb : il suffit de mettre la moitié de la classe dans une salle contigüe et de les laisser en autonomie et de naviguer entre les salles.
Je lui ai répondu : pourquoi ne pas mettre 3 groupes de 18 en parallèle ? Cela pourrait permettre de gérer 54 élèves.

Ils sont prêts à tout : plus de dédoublements, suppression de certains horaires si les profs refusent les HSA, c'est le délire.
J'appréhende énormément la rentrée de septembre, je n'ose imaginer celle de 2012 si ça continue ainsi.

N'oublions pas que bcp de collègues sont tentés par les HSA puisque les salaires sont bloqués depuis plus de 5 ans, mais tout cela se fait au détriment de la qualité : moins de devoirs maison, moins de contrôles, c'est la formation de l'élève qui en pâtit gravement.

Et un quatrième groupe de 18 dans la cour... Vous avez des fenêtres, non ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par mellevic le Dim 22 Mai 2011 - 18:49

Vous ne trouvez pas que les profs deviennent fous avec les heures supplémentaires? des que quelqu'un est absent tout le monde se rue dessus..

mellevic
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Invité le Dim 22 Mai 2011 - 19:12

pas chez nous, en LP. Mais j'ai vu ça en collège, oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Jim Thompson le Dim 22 Mai 2011 - 19:23

Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Provence le Dim 22 Mai 2011 - 19:37

@mellevic a écrit:Vous ne trouvez pas que les profs deviennent fous avec les heures supplémentaires? des que quelqu'un est absent tout le monde se rue dessus..

Quels profs? Ça dépend des établissements, je pense.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Cath le Dim 22 Mai 2011 - 19:43

En lettres-histoire, nous avons catégoriquement refusé dès le début les de Robien.
On ne nous le propose plus.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Leclochard le Dim 22 Mai 2011 - 19:46

@Jim Thompson a écrit:Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

A partir de quel niveau de salaire les gens arrêteront d'en faire pour toi ? Parce que les agrégés en font par exemple et beaucoup parfois.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par marc44 le Dim 22 Mai 2011 - 20:04

@John a écrit:Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.
[/quote]

Ah, ça c'est bien du Pécresse. La reine de la fausse monnaie.
Toujours là pour inaugurer les bâtiments financés par la Région, mais sinon.....

Et dire que certains socialistes disent que son bilan est bon. Par chance, ce sont des responsables qui ne connaissent pas le domaine.

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Adri le Dim 22 Mai 2011 - 20:18

@Leclochard a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

A partir de quel niveau de salaire les gens arrêteront d'en faire pour toi ? Parce que les agrégés en font par exemple et beaucoup parfois.

il y a aussi des agrégés qui n'en font pas, et même des certifiés ! Evil or Very Mad

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Fourseasons le Dim 22 Mai 2011 - 20:19

@John a écrit:Site de l'AEVL :

Non-remplacement de poste en 2012 : deux scénarios seraient à l'étude.

Selon une dépeche AEF parue le jeudi 12 mai, deux hypothèses seraient actuellement en cours d'étude au Ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative, en vue d'appliquer de la réforme générale des politiques publiques visant à ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite en 2012.

Ce seront donc environ 16 000 postes non remplacés "grosso modo" à la rentrée.

Actuellement, nous ne connaissons pas la répartition des postes qui ne seront pas reconduit et deux scénarios seraient en cours d'études.

L'hypothèse « haute » étudiée par le ministère s'appuierait sur la répartition suivante : 8 200 postes non remplacés dans le premier degré, 4 800 dans le second, 600 chez les personnels administratifs, et 2 400 dans l'enseignement privé.

L'autre hypothèse consisterait à afficher 16 000 suppressions d'emplois, dont environ 6 000 postes transformés en heures supplémentaires et ainsi « rendus » aux enseignants, sur la base du volontariat. La suppression « réelle » de postes atteindrait alors 10 000 emplois : 4 000 postes supprimés dans le premier degré, 4 000 dans le second, 600 chez les personnels administratifs et 1 400 dans l'enseignement privé. Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.

Des montages budgétaires, des hypothèses, des stratagèmes, des réformes qui visent la suppression de postes... L'objectif suprême ! Peu importe qu'on ait besoin d'enseignants pour enseigner ! Peu importe qu'au bout du compte les élèves aient quelque chose dans le crâne ! L'objectif n'est plus la qualité mais la quantité - faible - d'enseignants ! La logique comptable au détriment de la qualité ! Supprimons carrément l'ensemble des feignasses enseignants ! Donnons les corrigés des livres scolaires aux élèves... oh encore mieux les TIC et roule ! Tous les élèves devant des ordinateurs 30h par semaine et hop problème résolu !

Au final, sous son règne, Sarokozy aura supprimé combien de postes dans l'EN ?


Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Fourseasons le Dim 22 Mai 2011 - 20:22

@Leclochard a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

A partir de quel niveau de salaire les gens arrêteront d'en faire pour toi ? Parce que les agrégés en font par exemple et beaucoup parfois.

Je ne sais pas... Quelle est la proportion de collègues qui pense que 4/5/6 HSA c'est beaucoup ? Parce qu'autour de moi ca devient courant !

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Frisouille le Dim 22 Mai 2011 - 23:46

@Igniatius a écrit:Notre proviseur adjoint nous a expliqué il y a quelques jours que faire des séances en salle informatique à 18 postes avec une classe à 35 ne posait aucun pb : il suffit de mettre la moitié de la classe dans une salle contigüe et de les laisser en autonomie et de naviguer entre les salles.
Je lui ai répondu : pourquoi ne pas mettre 3 groupes de 18 en parallèle ? Cela pourrait permettre de gérer 54 élèves.

Ils sont prêts à tout : plus de dédoublements, suppression de certains horaires si les profs refusent les HSA, c'est le délire.
J'appréhende énormément la rentrée de septembre, je n'ose imaginer celle de 2012 si ça continue ainsi.

N'oublions pas que bcp de collègues sont tentés par les HSA puisque les salaires sont bloqués depuis plus de 5 ans, mais tout cela se fait au détriment de la qualité : moins de devoirs maison, moins de contrôles, c'est la formation de l'élève qui en pâtit gravement.

Mon CDE m'a proposé cette semaine de me donner une classe en plus de mes 18h, payée en HSA... C'est niet, mais quelle belle tentative de me faire cautionner les suppressions de postes... Evil or Very Mad :marteau:

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par frankenstein le Dim 22 Mai 2011 - 23:55

Dans le primaire, pas d'heures sup, mais les collègues (même du SNUIpp!) se ruent sur les stages de remise à niveau de juillet et d'août. A certains endroits, il y a plus de demandes que d'élèves !
Vont-ils se rendre compte que les salaires n'ont pas progressé depuis des lustres et qu'ils ont baissé ? Shocked

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par User5899 le Lun 23 Mai 2011 - 0:14

Loise a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

A partir de quel niveau de salaire les gens arrêteront d'en faire pour toi ? Parce que les agrégés en font par exemple et beaucoup parfois.

Je ne sais pas... Quelle est la proportion de collègues qui pense que 4/5/6 HSA c'est beaucoup ? Parce qu'autour de moi ca devient courant !
Ce qui me frappe depuis que je fréquente le net et certaines listes de discussion, c'est le nombre de collègues qui s'échangent des cours, des séquences, etc. Ce n'est pas un reproche, mais je comprends qu'à ce compte-là, on doit pouvoir prendre 4 ou 5 HSA. Bien sûr, il y a les copies, mais finalement, il y a moyen de corriger assez vite (on voit de plus en plus souvent de copies où les fautes ne sont pas soulignées, par exemple). Pour moi, un prof conçoit son cours, même s'il peut piocher des exos tout prêts ici ou là. Dans ces conditions, je fuis les HS comme la peste. J'ai bien assez de lectures périphériques pour me limiter à 2 classes de français et 2 de LA.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Jim Thompson le Lun 23 Mai 2011 - 21:39

Loise a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Tant que les salaires seront bas les collègues feront des HSA

A partir de quel niveau de salaire les gens arrêteront d'en faire pour toi ? Parce que les agrégés en font par exemple et beaucoup parfois.

Je ne sais pas... Quelle est la proportion de collègues qui pense que 4/5/6 HSA c'est beaucoup ? Parce qu'autour de moi ca devient courant !
orme 6hsa
après t'as les gens qui ont besoin d efric les gosses la famille tout ça donc ils font 2/3 hs
on est donne 300euros de plus par mois et t'auras moins d egens pour les prendre

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Cath le Lun 23 Mai 2011 - 21:47

Tu t'entraines à taper les yeux fermés? Laughing

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par CarmenLR le Lun 23 Mai 2011 - 21:50

@John a écrit: Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.
[/quote]

Je ne comprends pas bien ??

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 22:55

@CarmenLR a écrit:
@John a écrit: Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.
[/quote]

ah ah.
comme ça Pécresse la Bougresse affiche un budget en hausse, un "effort sans précédent" en faveur du MESR ?

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 0:00

EMPLOI - La règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux continue à s'appliquer...

Le ministre de l'Education, Luc Chatel, juge probable la suppression d'au moins 16.000 postes l'an prochain dans l'Education nationale, soit autant que cette année, par non-remplacement d'un départ en retraite sur deux.

Dans un entretien au Journal du Dimanche, il ajoute qu'il souhaite que le nombre de classes de primaire soit maintenu à la rentrée 2012, après 1.500 fermetures de classes cette année.

16.000 postes

«Il est probable qu'en 2012, la règle du non-remplacement d'un enseignant sur deux aboutisse à moins de 16.000 suppressions de postes», déclare Luc Chatel. «Mais nous n'avons plus beaucoup d'enseignants en surnombre dans le premier degré.»

«J'ai donc proposé au président qu'on ait, l'année prochaine, un traitement spécifique pour le primaire. Cette année, nous avons 1.500 classes en moins, ce qui représente 0,6% du total. Mon objectif, c'est qu'à la rentrée 2012, il y ait autant de classes qu'à la rentrée 2011», ajoute-t-il.
Ce qui veut dire que les collèges et lycées vont subir des restrictions supplémentaires ! diable

http://www.20minutes.fr/article/732298/education-16000-postes-supprimes-2012-selon-luc-chatel

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par Condorcet le Dim 29 Mai 2011 - 0:06

@marc44 a écrit:
@CarmenLR a écrit:
@John a écrit: Autre montage budgétaire envisagé : transférer des emplois actuellement financés par le ministère de l'Éducation nationale au budget de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il s'agirait de plusieurs milliers d'emplois d'enseignants en BTS et en classes préparatoires.

ah ah.
comme ça Pécresse la Bougresse affiche un budget en hausse, un "effort sans précédent" en faveur du MESR ?[/quote]

C'est un en effet un mensonge : jamais les postes d'enseignants-chercheurs ou de chercheurs dans les grands organismes comme le CNRS n'ont été aussi durs à dénicher. Avec le grand emprunt et le crédit impôt-recherche, nous ne sommes plus à une énormité près, hélas :colere: furieux Crying or Very sad pale affraid

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par John le Dim 29 Mai 2011 - 2:53

Résumé du JDD :

Société | 28/05/2011 - 19:56
Education : 16.000 postes supprimés en 2012

Luc Chatel, le ministre de l'Education, a jugé probable la suppression d'au moins 16.000 postes en 2012 dans l'Education nationale, soit autant que cette année, par non-remplacement d'un départ en retraite sur deux. Dans le Journal du Dimanche, il ajoute qu'il souhaite que le nombre de classes de primaire soit maintenu à la rentrée 2012, après 1.500 fermetures de classes cette année.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux scénarios à l'étude pour supprimer 16000 postes d'enseignants.

Message par frankenstein le Dim 29 Mai 2011 - 3:20

@John a écrit:Résumé du JDD :

Société | 28/05/2011 - 19:56
Education : 16.000 postes supprimés en 2012

Luc Chatel, le ministre de l'Education, a jugé probable la suppression d'au moins 16.000 postes en 2012 dans l'Education nationale, soit autant que cette année, par non-remplacement d'un départ en retraite sur deux. Dans le Journal du Dimanche, il ajoute qu'il souhaite que le nombre de classes de primaire soit maintenu à la rentrée 2012, après 1.500 fermetures de classes cette année.


«Il est probable qu'en 2012, la règle du non-remplacement d'un enseignant sur deux aboutisse à moins de 16.000 suppressions de postes», déclare Luc Chatel. «Mais nous n'avons plus beaucoup d'enseignants en surnombre dans le premier degré.»

«J'ai donc proposé au président qu'on ait, l'année prochaine, un traitement spécifique pour le primaire. Cette année, nous avons 1.500 classes en moins, ce qui représente 0,6% du total. Mon objectif, c'est qu'à la rentrée 2012, il y ait autant de classes qu'à la rentrée 2011», ajoute-t-il.

Haro sur les collèges ! diable aah

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum